Comment se passe le changement de fournisseur d'électricité ou de gaz ?

Vous envisagez de changer de fournisseur d'énergie mais ne savez pas comment vous y prendre ? Vous vous interrogez sur les conséquences éventuelles d'un tel changement ? Les réponses à vos questions se trouvent dans ce guide !

  • Publié le 02/11/2011 (mis à jour le 30/10/2017)
  • Écrit par
Changer de fournisseur d'énergie
Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence, il est désormais possible pour tout particulier de choisir librement son fournisseur de gaz ou d'électricité.
  1. Pourquoi changer de fournisseur d'énergie ?
    1. Obtenir les tarifs les plus compétitifs...
    2. …sans intervention technique ni coupure
    3. Changer de fournisseur d'énergie est gratuit et sans engagement
  2. Comment choisir votre fournisseur d'énergie ?
    1. Les critères tarifaires
    2. Les critères de services
  3. Comment se passe le changement de fournisseur ?

Depuis l'ouverture du marché de l'énergie à la concurrence en 2007, les fournisseurs historiques d'électricité et de gaz, EDF comme Engie (ex-GDF Suez) ne sont plus les seuls à commercialiser des offres d'électricité et de gaz.

Sachez qu'il existe désormais toute une palette de fournisseurs alternatifs tels que Direct Énergie, Planète OUI, Lampiris ou encore Eni, et vous êtes libre de changer gratuitement de fournisseur autant de fois que vous le souhaitez.

Obtenir les tarifs les plus compétitifs...

Certains fournisseurs d'énergie alternatifs proposent des contrats d'approvisionnement en énergie à des prix beaucoup plus attractifs que les tarifs réglementés des opérateurs historiques.

Avec l'offre Webeo, Eni affiche par exemple une remise de 8 % sur le prix du kWh de gaz HT, associée à la garantie que ce prix reste le même pendant 2 ans. De la même manière, l'offre Online Électricité de Direct Énergie propose le kWh d'électricité HT jusqu'à 10 % moins cher que les tarifs bleus d'EDF.

Changer de fournisseur d'énergie vous offre par ailleurs l'opportunité d'opter pour un fournisseur proposant des offres « duale gaz + électricité » qui, en plus de vous simplifier la gestion de vos factures, peut vous permettre d'accéder à des réductions encore supérieures !

Pas d'intervention technique ni de coupure

Pour en savoir plus : consultez nos guides concernant les différents acteurs du marché de l'électricité et acteurs du marché du gaz naturel.

Quel que soit le fournisseur pour lequel vous optez, votre électricité et votre gaz ainsi que la continuité de votre desserte resteront garantis par le gestionnaire du réseau : Enedis (anciennement ERDF), GRDF ou encore l'ELD desservant votre commune.

Un changement de fournisseur ne nécessitera donc ni intervention technique, ni nouvelle installation – sous réserve que vous conserviez le même type d'offre. De même, cela n'altérera en aucun cas la qualité de l'énergie que vous recevrez, tout comme ce changement n'occasionnera aucune coupure de votre approvisionnement.

Les gestionnaires de réseau de distribution étant également responsables des services d'urgence et de dépannage, les moyens de joindre ces services ou leur délai d'intervention demeureront eux aussi identiques.

Changer de fournisseur, est-ce gratuit et sans engagement ?

À l'exception – rarissime – du cas où vous auriez souscrit à une offre de marché le mentionnant explicitement, aucun frais de résiliation ne peut vous être réclamé pour le seul motif que vous choisissez de changer de fournisseur d'énergie.

De plus, sous réserve de disposer d'une puissance inférieure à 36 kVA en électricité et de consommer moins de 30 MWh de gaz par an, ce qui est le cas de quasiment l'ensemble des foyers de particuliers français, toutes les offres sont sans engagement. Vous pouvez donc opter pour un contrat différent, tout comme vous restez libre de revenir aux tarifs réglementés à tout moment, sans frais ni délai.

Vous disposerez par ailleurs d'un droit de rétractation qui peut aller jusqu'à 14 jours après la signature du contrat pour des offres faites à distance (téléphone, Internet) et restez donc libre de changer d'avis sans devoir justifier le motif de votre rétractation ou payer de pénalités.

Les critères tarifaires

Le premier élément à prendre en compte lors du choix de votre fournisseur d'énergie est bien évidemment le prix de l'électricité ou du gaz. Commencez donc par comparer les tarifs du kWh d'énergie des différents fournisseurs.

Ensuite, réfléchissez au mode tarifaire qui vous semble le plus adapté à vos besoins comme à votre situation. Pour l'électricité par exemple, la plupart des opérateurs commercialisent des offres en option base, pour lesquelles le prix du kWh reste identique à tout moment du jour comme de la nuit, quand bien même ce dernier varie d'un fournisseur à l'autre.

De même, quasiment tous les opérateurs offrent à leurs clients la possibilité de souscrire à des offres en option « heures creuses-heures pleines », pour lesquelles le prix du kWh diffère selon des plages horaires tout comme varie d'un fournisseur à l'autre. Vérifiez donc soigneusement ces prix tant pour les heures pleines que pour les heures creuses.

De la même manière, dans le cas où, consommant à la fois de l'électricité et du gaz, vous seriez tenté par une offre duale, comparez le prix des deux énergies prises séparément avec celui d'autres offres existantes. Il reste en effet parfois plus avantageux de s'approvisionner chez un fournisseur pour le gaz et un autre pour l'électricité.

Renseignez-vous également sur les différents modes d'évolution des prix proposés par les fournisseurs. Si les offres réglementées présentent des prix fixés par l'État susceptibles d'évoluer une à deux fois par an pour l'électricité et tous les mois pour le gaz, les tarifs des offres de marché sont librement choisis par les fournisseurs et leur évolution est déterminée par contrat. Vous avez ainsi l'opportunité de souscrire à des offres à prix fixes ou à prix indexés sur les tarifs réglementés.

Enfin, n'oubliez pas de considérer le coût de l'abonnement qui est tout aussi important que le prix du kWh puisqu'il impacte lui aussi le prix de vente total de l'énergie. Certains fournisseurs peuvent ainsi commercialiser des offres dont le tarif du kWh est très bon marché, mais se rattraper en haussant le prix de l'abonnement. À l'inverse, d'autres offrent des réductions substantielles pour encourager certains comportements. Planète OUI propose par exemple 10 % de remise à ses clients s'ils déclarent leur consommation d'électricité en ligne, et 10 % supplémentaires à ceux limitant cette dernière sous un certain seuil.

Les critères de services

Si le coût de l'énergie reste l'élément de sélection décisif, il est toutefois essentiel de ne pas négliger d'autres facteurs que le prix pour déterminer quel fournisseur en énergie vous proposera l'offre la plus en adéquation avec vos besoins et vos moyens. Soyez donc particulièrement attentif aux points suivants :

  • Le service de gestion clientèle proposé par le fournisseur pour lequel vous comptez opter, et tout particulièrement les modes de contact possibles et leurs horaires, ainsi que les moyens de transmission des index auto-relevés pour une offre avec cette option
  • Les rythmes de facturation et les modes de paiement acceptés par les fournisseurs d'énergie
  • La durée de validité et les conditions exigées dans le cas de la souscription à une offre promotionnelle
  • Les frais annexes, et notamment l'existence ou non d'un dépôt de garantie et les montants réclamés en cas d'impayés et pour certains services tels que le diagnostic énergétique, l'assurance impayés ou dépannage, le suivi de votre consommation...

Enfin, si vous vous sentez concerné par votre empreinte écologique, vous pouvez également tenir compte de critères environnementaux. Certains fournisseurs commercialisent en effet des offres d'électricité « 100 % renouvelable » et, pour le gaz, des offres « compensées carbone » qui, à défaut d'être 100 % vertes, vous proposent de neutraliser l'impact de votre consommation en finançant des projets à impact environnemental positif.

Comment changer de fournisseur d'énergie ?

Pour souscrire à une nouvelle offre de fourniture en électricité et/ou en gaz, les démarches sont simples ! Il suffit de prendre contact avec le nouveau fournisseur que vous avez sélectionné muni des pièces justificatives suivantes :

  • Votre numéro PDL pour un contrat d'électricité ou PCE pour un contrat de gaz. Ces numéros, présents sur vos factures, permettent d'identifier avec certitude votre logement.
  • Le relevé de votre compteur. Celui-ci sera transmis à la fois à votre ancien et à votre nouveau fournisseur qui l'utiliseront pour établir votre facture de résiliation et votre première facture. Cette information n'est pas obligatoire mais elle vous évitera le recours, payant, à un relevé par un technicien.
  • Un RIB si vous souhaitez opter pour le paiement de votre consommation par relevé automatique.

Une fois le contrat conclu, votre ancien contrat sera automatiquement résilié à la date de prise d'effet du nouveau, convenue au préalable avec votre nouveau fournisseur.

Attention : surtout ne résiliez pas vous-même votre contrat ! Cela donnerait lieu à une facturation de frais de mise en service lors de la souscription de votre nouveau contrat.

Envie de simplicité ? Besoin de conseils ?

Bonne nouvelle ! jechange s'occupe gratuitement de votre changement de fournisseur à votre place. Contactez-nous et bénéficiez de l'aide sans frais de nos conseillers énergie en vue de souscrire l'offre en énergie la plus adaptée à vos besoins comme à votre budget.

Les commentaires sont momentanément fermés pour ce guide.

terrache  -  Le 12 octobre 2012 à 20h14

je voudrais avoir plus de renseignements concernant votre fourniture d'énergie .merci

JeChange.fr  -  Le 15 octobre 2012 à 09h27

Bonjour,

Pour avoir plus de renseignements concernant les fournisseurs d'énergie, vous pouvez contacter gratuitement nos conseillers au 01 77 68 96 35 ou bien cliquer sur le bouton "Me faire rappeler" ci-dessous.

Cordialement, JeChange

peipno  -  Le 14 février 2014 à 00h59

Qui s'occupe de résilier l'ancien fournisseur ? Le nouveau fournisseur ou il faut le faire soi-même ? Ce que je veux éviter c'est soit de payer en double des mensualités ou pire une rupture de service (pas d'electricité pendant 1 semaine.. cool)

JeChange  -  Le 14 février 2014 à 10h09

Bonjour,

Si vous souhaitez changer de fournisseur, c'est le nouveau fournisseur que vous aurez choisi qui s'occupera de résilier votre ancien contrat. Le service ne sera pas interrompu.

Cordialement,
JeChange