Quelles sont les aides financières pour un déménagement ?

En moyenne en France, un déménagement coûte environ 1500 euros. Un budget important qu’il est possible de réduire grâce à des aides financières qui dépendent de votre situation familiale et professionnelle.

Une dame en train de déménager porte un carton

Déménager coûte cher et heureusement il existe plusieurs aides financières. Voici le détail de ces aides dont vous pourrez peut-être bénéficier pour financer tout ou partie de votre déménagement. 

Une prime au déménagement versée par Pôle Emploi ?

Vous êtes demandeur d'emploi indemnisé (maximum 28,38€/jour) ou non et vous avez trouvé un travail en CDI, CDD de minimum 3 mois à plus de 60 km de chez vous, ou 2h aller-retour ? Jusqu'en janvier 2014, Pole Emploi vous versait une prime de déménagement à hauteur de 1500€. Malheureusement, celle-ci a été remplacée par une aide à la mobilité qui couvre seulement une partie de vos frais de déplacement (0,20€ par km), de nuitée (30€/nuit) et de repas (6€/jour). Un moyen de financer une période de transition avant d'emménager définitivement dans la ville où se trouve votre employeur.

Une aide de la CAF pour les familles nombreuses qui déménagent

La famille s'agrandit et à moins de pousser les murs, il devient urgent de déménager pour accueillir tout ce beau monde. A condition d'avoir au moins 3 enfants et de bénéficier d'une aide au logement dans les 6 mois qui suivent votre emménagement, vous pouvez prétendre à une aide à la mobilité versée par la CAF. Celle-ci peut atteindre 1049€ pour une famille avec 4 enfants (969€ pour 3) à condition que votre déménagement ait lieu entre le 1er jour du mois civil suivant votre 3ème mois de grossesse et le dernier jour du mois civil qui précède les 2 ans de votre enfant. Et encore, estimez-vous heureux, ils auraient pu préciser s'il fallait qu'il fasse pleine lune… Notez au passage, qu'il s'agit d'un remboursement des frais de déménagement et non d'une avance. L'aide est versée sur présentation des factures des sommes dépensées uniquement. Cette aide n'est évidemment pas cumulable avec les autres primes que vous auriez pu toucher via votre employeur par exemple.

Une aide au déménagement pour les retraités

Certaines caisses de retraite comme l'Ircantec pour les anciens agents contractuels de droit public, la CNRACL pour les anciens fonctionnaires territoriaux et hospitaliers, ou la MSA pour les retraités agricoles, ont mis en place des aides financières liées au déménagement. Certaines participent également aux dépenses pour les éventuels travaux d'aménagement du futur logement (barres d'appui, marche antidérapantes etc.). Renseignez-vous auprès de votre caisse de retraite (également complémentaire) pour connaître les aides à la mobilité auxquelles vous pouvez prétendre.

Participation de l'employeur dans le cadre d'une mutation professionnelle

Il est possible que votre employeur prenne en charge financièrement tout ou partie des frais liés à un déménagement dans le cadre d'une mutation dont il est à l'origine. Cette aide sera plus difficile à obtenir si vous êtes à l'initiative de la demande de mutation. Renseignez-vous également auprès de votre DRH, si votre convention collective prévoit ou non des jours de congé lors d'un déménagement. Ce n'est certes pas de l'argent versé directement sur votre compte bancaire, mais cela pourrait vous éviter de puiser dans vos jours de congés.

L'aide au déménagement Mobili-pass : un prêt à 1 % jusqu'à 3500 €

Il s'agit ici d'une avance de 2200€ maximum remboursable en 36 mois maximum et destinée à couvrir des dépenses liées à un déménagement suite à une embauche ou à une mutation. Pour en bénéficier, il faut être salarié d'une entreprise du secteur privé non agricole d'au moins 10 employés, ne pas dépasser un certain seuil de revenu, et emménager dans une location. Adressez-vous à votre employeur qui vous mettra en relation avec Action Logement qui gère entre autre le 1% patronal. Mais ceci est une autre histoire.

Des aides au déménagement pour les fonctionnaires

En fonction de l'administration à laquelle ils sont rattachés, mais aussi à leur situation personnelle, les fonctionnaires peuvent bénéficier de différentes aides financières en vue de leur déménagement. L'indemnité pour frais de changement de résidence par exemple peut permettre le versement d'une indemnité forfaitaire pour les frais de déménagement, selon un barème complexe à faire passer une feuille de déclaration d'impôts pour une grille de mots cachés. Il existe également la prime de restructuration de service, l'indemnité temporaire de mobilité (au moins de 3 ans), ou encore celle versée aux militaires mutés.

Les Fonds de Solidarité Logement

Gérés par les Conseils Généraux, les fonds de solidarité logement peuvent financer un déménagement pour les personnes en situation de précarité qu'elles soient locataires, propriétaires occupant ou hébergées à titre gracieux. Les modalités de ces fonds dépendent de chaque département. Pour en bénéficier, contactez la caisse d'allocations familiales ou les services du département.

Les facilités de paiement accordées par les déménageurs

Le paiement d'un déménagement se fait toujours en deux fois, avec un premier versement d'environ 30% au moment de la réservation et le solde à la réception de votre mobilier dans votre nouveau logement. Mais sachez qu'il est également possible de demander un règlement en plusieurs fois sans frais. Certains déménageurs acceptent ce type d'arrangement quand on leur soumet la demande. 

2 commentaires 2 notes - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Robert liliane  -  Le 25 juin 2018 à 14h11

★ ☆ ☆ ☆ ☆

Isaly  -  Le 5 juillet 2018 à 16h16

★ ★ ★ ★ ☆