Test débit : qu'est-ce qu'une bonne connexion internet ?

On parle de bonne connexion internet lorsque son débit descendant et montant est élevé. Pour savoir si tel est le cas, nous vous proposons de réaliser un test de débit internet, qui mesurera à la fois la vitesse et la latence de votre connexion.


 

Comment utiliser le test de débit ?

Pour effectuer un test de débit internet, voici les étapes à suivre :

  1. Cliquez sur "Lancer le test".
  2. Patientez jusqu'à obtenir les résultats : "réception" fait référence au débit descendant, "émission" au débit montant, et la "latence" fait référence à ce que l'on appelle communément le ping.

Qu'est-ce qu'un bon débit montant et descendant ?

Mon débit descendant est-il normal ?

Le débit descendant, ou bande passante en réception, détermine la vitesse à laquelle un fichier peut être téléchargé vers votre ordinateur.

Les fournisseurs d'accès à internet proposent un débit descendant ADSL moyen entre 1 et 15Mbits/s qui peut monter davantage grâce au VDSL, amélioration de l'ADSL disponible sur les lignes "courtes", c'est-à-dire qui se trouvent à moins d'1km du nœud de raccordement. Si vous êtes en ADSL, considérez donc qu'un bon débit se situe dans cette fouchette de 1 à 15Mbits/s.

Avec la fibre, vous pouvez prétendre à un débit descendant bien supérieur, jusqu'à parfois 8Gbits/s en fonction de l'opérateur choisi. Toutefois, ces débits ne sont que théoriques car ils sont envisagés dans un environnement "parfait". Dans la pratique ils peuvent être 7 à 8 fois moins élevé que ceux indiqués sur la brochure de l'opérateur. Cela est parfaitement normal.

En revanche, si vous êtes en fibre et que votre débit descendant ressemble à un débit en ADSL, il est légitime de s'inquiéter.

Mon débit montant est-il normal ?

Appelé aussi bande passante en émission, le débit montant mesure la rapidité d'émission d'un fichier par votre ordinateur sur internet.

Celui des opérateurs est généralement inférieur à 1Mbit/s en ADSL et peut atteindre 8 Mbits/s en VDSL si vous disposez d'une ligne très courte.

En fibre, les fournisseurs proposent un débit montant maximum de 1Gbits/s. Là encore, pas d'inquiétude si notre test de débit fournit un résultat 7 à 8 fois inférieur aux promesses du FAI, ce sont des chiffres standard et cela reste un bon débit. En revanche, si votre débit montant ne dépasse pas une dizaine de Mbit/s, quelque chose cloche probablement

Pourquoi est-il important de réaliser un test de débit ?

Un test de débit vous permet de mesurer la vitesse de votre connexion internet, et de comprendre par la même occasion si vous avez une bonne connexion internet, ou non. Cette vitesse, exprimée en mégabits par seconde (Mbits/s) ou en gigabits par seconde (Gbits/s), dépend de la technologie de raccordement utilisée par votre installation (ADSL, VDSL, fibre, satellite…) mais aussi de votre localisation par rapport à la couverture réseau de votre fournisseur d'accès à internet.

L'objet principal d'un test de débit est de déterminer la largeur de la bande passante de votre connexion, autrement dit la quantité maximale de données transmises par unités de temps entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test.

Le plus souvent, les fournisseurs d'accès à internet tels que SFR, Free, Bouygues ou Orange, communiquent seulement à leurs clients le débit maximal théorique disponible sur leurs réseaux pour chaque type d'abonnement.

Or, comme nous l'avons vu, cette valeur est purement spéculative, elle ne résulte d'aucun test. Il s'agit simplement d'une estimation réalisée à partir des informations techniques telles que la longueur ou le diamètre des câbles de raccordement.

En pratique, il est donc peu probable que votre connexion en situation réelle atteigne véritablement les débits annoncés par votre fournisseur. La mesure de votre débit réel vous permettra donc d'estimer les possibilités véritablement offertes par votre connexion.

À titre d'exemple, le téléchargement d'un film en HD (Haute Définition) peut vous prendre :

  • jusqu'à 6 heures avec une connexion ADSL de 2 Mbits /s,
  • environ une heure et demie avec une connexion ADSL de 8 Mbits /s,
  • un peu plus de 30 minutes avec une connexion ADSL de 20 Mbits /s,
  • un peu moins de 15 minutes en technologie VDSL2 avec 50 Mbits /s,
  • entre une et deux minutes avec la fibre optique avec un débit de 500 Mbits /s.

Réaliser un test de débit permet ainsi de déterminer la rapidité à laquelle s'afficheront vos pages internet, la vitesse à laquelle vous pourrez télécharger un fichier et envoyer des données.

Bon à savoir Le test de débit fibre, ADSL ou VDSL ne doit pas être confondu avec le test d'éligibilité qui permet de connaître la compatibilité de sa ligne avec les offres commerciales proposées par les fournisseurs d'accès à Internet.

Quelques conseils avant de lancer son test de débit internet

De multiples paramètres affectent la qualité de votre connexion :

  • la connectivité utilisée pour le réseau local (wifi, CPL, câbles Ethernet),
  • les processus en cours sur votre ordinateur (virus, antivirus, logiciels en tâche de fond en général, téléchargement…),
  • les caractéristiques de connexion de votre fournisseur d'accès à internetn: mode de synchronisation, connectivité mal dimensionnée, paliers de débit, réseau mal entretenu, etc.

Pour plus de fiabilité quant à la mesure du débit maximum réel auquel vous pourrez prétendre, certaines précautions doivent donc être prises avant de lancer votre test de débit :

  1. Coupez vos logiciels de partage en peer-to-peer et mettez en pause tous vos téléchargements. De manière générale, fermez toutes les applications qui utilisent une ressource internet. Fermez de même toutes les autres pages de votre navigateur.
  2. Déconnectez ou éteignez tous les autres appareils consommant de la bande passante (ordinateur, console, TV, smartphone, tablette…).
  3. Reliez votre ordinateur au modem internet à l'aide d'un câble Ethernet. Désactivez le wifi, il est davantage sujet aux variations de débit.

Sachez également que, pour être fiable, le résultat d'un test doit être la moyenne d'une série de tests successifs.

Réitérez la mesure de votre débit à différents moments de la journée et à différents jours de la semaine.

Vous obtiendrez ainsi une valeur moyenne indépendante du moment du test.

Comment décrypter les résultats d'un test de débit ?

En dehors du débit descendant et montant vus en début d'article dans cet article, notre test de débit mesure 2 autres éléments :

  1. La latence, aussi appelée "ping"
  2. La gigue

Le temps de latence ou ping

La latence, que l'on nomme également ping, correspond au temps de réponse de votre connexion, c'est-à-dire à la durée que mettent les données internet pour effectuer un aller-retour entre votre ordinateur et le serveur utilisé pour le test.

Selon votre utilisation, la latence peut être un paramètre très important puisqu'elle permet par exemple de jouer en ligne sans saccade ni coupure.

La latence est considérée comme :

  • excellente si elle est inférieure à 30 ms,
  • de très bonne qualité si elle se situe entre 30 et 60 ms,
  • bonne si sa valeur est comprise entre 60 et 100 ms,
  • acceptable si son débit se trouve entre 100 et 200 ms,

La gigue

La gigue quant à elle, évalue la variation de la latence. En effet, il est possible que votre débit de latence soit par moment excellent mais également très mauvais à d'autres moments. C'est le cas lorsque votre gigue est très élevée.

Par conséquent, si vous utilisez fréquemment des applications communicantes (voix, vidéo… ), la variation de cette latence au cours du temps, désignée par le terme "gigue", aura tout autant d'importance pour vous.

Une valeur de gigue élevée traduit en effet l'existence de variations dans la connexion qui peuvent être lourdement handicapantes.

Si les débits montants et descendants doivent être élevés pour être qualitatifs, la latence et la gigue doivent présenter de faibles débits pour être de bonne qualité.

Bon à savoir Notez que la gigue doit rester inférieure à 5ms pour assurer une connexion stable et de qualité en continu.

Les Mbits/s

La vitesse de la bande passante est mesurée en mégabits par seconde (Mbits /s). Cette unité de mesure correspond au nombre de données transmises en une seconde.

Il s'agit de la mesure des débits montants et descendants. Plus le débit mesuré est élevé, plus votre connexion sera performante.

Comment avoir une bonne connexion internet ?

Qu'est-ce qui peut influer sur le débit d'une connexion internet ?

Les informations obtenues suite à notre test de débit restent purement indicatives.

Outre le moment de la mesure, la performance de votre connexion dépend également de multiples facteurs externes :

  • votre matériel informatique et la qualité de celui-ci,
  • le réseau local utilisé (Wifi, CPL, Ethernet…),
  • la qualité de service de l'opérateur (bridage, surcharges…),
  • l'entretien des câbles et des raccordements,
  • la saturation du réseau,
  • le « chemin » parcouru par le signal au cours du test de débit.

Les tests ne rendent en effet compte que du débit d'une liaison spécifique constituée de l'ordinateur de l'abonné souhaitant tester son débit (avec la mémoire, le disque et le port réseau qui lui sont propres), du serveur de test mais aussi du chemin reliant les deux.

Ce chemin inclut lui-même :

  • le réseau local (avec son ou ses switchs, plugs…) et le modem de l'abonné,
  • le réseau de raccordement opérateur/client,
  • d'éventuelles liaisons inter-opérateurs (dans ce cas la liaison inclut également le réseau des autres opérateurs intervenant),
  • le raccordement au serveur de test, le modem associé à ce serveur et enfin son réseau local avec ses éventuels pare-feu, routeurs, etc.

Attention, rien n'indique que les résultats obtenus s'appliquent dans la majorité des cas !

La rapidité d'échange de données variera en effet selon les situations géographiques des points d'envoi et de réception de données mais aussi selon le chemin utilisé pour le transfert.

Comment améliorer la vitesse de sa connexion internet ?

Si après avoir lancé notre test de débit pour évaluer votre connexion internet vos résultats s'avèrent faibles, vous pouvez tenter d'y remédier par différents moyens.

Avant de tenter quoi que ce soit, commencez par réinitialiser votre box. Cela suffit parfois pour remédier à certains problèmes de rapidité de connexion.

Pour éviter les interférences du réseau, vous pouvez utiliser un câble Ethernet. Pour cela, il vous suffit simplement de relier votre ordinateur à votre box internet afin de bénéficier d'une connexion qualitative.

Si votre connexion est bonne mais que vous avez du mal à effectuer des recherches ou des téléchargements dans certaines pièces de votre habitation en wifi, vous pouvez utiliser un amplificateur internet.

Enfin, si vous ne parvenez pas à remédier à vos problèmes de lenteur de connexion, vous pouvez changer d'offre (pour bénéficier de la fibre par exemple) voire même changer de fournisseur.

Mis à jour le