Tarif Bleu EDF 2024 : prix du kWh du Tarif Réglementé Electricité

Mis à jour le
minutes de lecture

Le Tarif Réglementé EDF est disponible en 3 options

Option Base

  • Un prix de l'électricité stable jour et nuit.
  • Prix du kWh TTC : 0,2516€
  • Prix de l'abonnnement TTC : 151,2€ / an
  • L'option base est recommandée pour les personnes qui ne sont pas en capacité de reporter une partie de leur consommation d'électricité la nuit ou qui sont présentes dans le logement la journée.
En savoir plus

Option Heures Pleines / Heures Creuses

  • Un prix de l'électricité moins cher 8h par jour, généralement la nuit.
  • Prix du kWh TTC en heures pleines : 0,27€
  • Prix du kWh TTC en heures creuses : 0,2068€
  • Prix de l'abonnnement TTC : 156,12€ / an
  • L'option heures creuses est recommandée pour les logements qui sont en capacité de reporter une bonne partie de leur consommation d'électricité la nuit.
En savoir plus

Option Tempo

  • Un prix de l'électricité plus ou moins compétitif pendant toute l'année sauf 22 jours pendant l'hiver où le prix devient prohibitf.
  • Prix du kWh TTC minimal : 0.1296€
  • Prix du kWh TTC maximal : 0.7562€
  • Prix de l'abonnnement TTC : 155.52€ / an
  • L'option Tempo est conseillée pour les ménages disposés à complètement changer leurs habitudes les 22 jours en hiver où le prix devient extrêmement cher (couper le chauffage, par exemple).
En savoir plus

Le Tarif Bleu est le nom commercial du Tarif réglementé de l'électricité commercialisé par EDF. Le prix du Tarif Bleu d'EDF est fixé deux fois par an par les Pouvoirs publics et bénéficie du bouclier tarifaire. Entre août 2008 et juillet 2024, son prix a augmenté de 129%, un rythme 5 fois supérieur à l'inflation. Au 1er février 2025, son prix baissera entre 10 et 15%. Actuellement, le prix du kWh du Tarif Bleu d'EDF est de 0,2516€ en option base, 0,27€ en heures pleines et 0,2068€ en heures creuses.

Mes mensualités avec l'offre Tarif Bleu EDF

Votre consommation par an

kWh

Votre option tarifaire

Votre puissance de compteur

kVA

Logo EDF
Offre Tarif Bleu

117€
/ mois TTC

  • Offre sans engagement
  • Résiliation gratuite
  • Pas de coupure
Afficher les détails Cacher les détails

Offre :

Tarif Bleu

Prix du kWh :

0.2516€

Prix de l'abonnement :

151€ par an


Total :

1409€/an (117€/mois)

Économies* :

0€

 Electricité verte non-incluse

 Pas de blocage des prix

Souscrire à cette offre

Trouver moins cher

* : économies / surcoûts par rapport au tarif réglementé calculés en juillet 2024

Prix du kWh du Tarif bleu d'EDF : grille tarifaire complète

Logo EDF Score D

Tarifs réglementés de l'électricité

1.81 sur 5 855 avis
  • Offre de référence
Prix
0.2516€ /kWh
Économies estimées
Identique au TRV
Score D

Le tarif bleu réglementé d’EDF est proposé en trois options tarifaires :

  1. L’option Base : le prix du kWh est identique tous les jours tout au long de l’année. Le prix de l'électricité en option base est de 0,2516€ ;
  2. L’option Heures pleines et heures creuses : le prix du kWh varie selon l’heure de la journée, il est moins cher 8 heures par jour. Pendant les heures creuses, le prix du kWh est de 0,2068€ alors que pendant les heures pleines, il est de 0,27€ ;
  3. L’option Tempo : le prix du kWh varie selon trois types de journées et l’heure de la journée. Le prix de l'électricité est de 0.7562€ le kWh pendant les heures pleines des jours rouges.

Quant à l'option EJP, elle n'est plus commercialisée depuis 1998, mais reste active pour les clients souscrits. Le prix du kWh varie selon s'il s'agit d'un jour EJP ou pas. Le prix de l'électricité pendant les jours EJP est de 1.5197€. 

Le Tarif Bleu EDF en Option Base

L’option Base qui vous permet de payer toujours le même prix du kWh peu importe le jour ou l’heure de votre consommation d’électricité. Cette option est idéale si vous avez peu d’équipements électriques chez vous ou si ne vous n'êtes pas en capacité de programmer vos électroménagers.

Grille tarifaire et Prix du kWh du tarif réglementé EDF en option base

Pour un compteur 6 kVA en juillet 2024, le prix TTC du Tarif Bleu d'EDF en option base est de 151,2€ pour l'abonnement annuel et de 0,2516€ le kWh pour les consommations.

Grille tarifaire de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité par EDF en option base
Tarifs réglementés de l'électricité Abonnement par an Prix kWh Base
3 kVA 115.56 € 0.2516 €
6 kVA 151.2 € 0.2516 €
9 kVA 189.48 € 0.2516 €
12 kVA 228.48 € 0.2516 €
15 kVA 264.84 € 0.2516 €
18 kVA 301.08 € 0.2516 €
24 kVA 381.12 € 0.2516 €
30 kVA 449.28 € 0.2516 €
36 kVA 537.84 € 0.2516 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité du fournisseur EDF à jour au 13/07/2024

Le tarif Bleu EDF avec l'option Heures pleines / Heures creuses

L’option Heures Creuses permet de profiter d’un prix de l’électricité moins élevé sur une plage horaire de 8h par jour, généralement la nuit. Cette alternative à l’option Base est destinée aux consommateurs possédants de nombreux équipements électriques et surtout si l’utilisation de ces équipements est principalement réalisée durant les périodes d’heures creuses.

Grille tarifaire et Prix du kWh du tarif réglementé EDF en option Heures pleines / Heures creuses

Pour un compteur 6 kVA en juillet 2024, le prix TTC du Tarif Bleu d'EDF en option heures pleines / heures creuses est de 156,12€ pour l'abonnement annuel, de 0,27€ le kWh pour les consommations en heures pleines et 0,2068€ le kWh pour les consommations en heures creuses.

Grille tarifaire de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité par EDF en option HP/HC
Tarifs réglementés de l'électricité Abonnement par an Prix kWh Heures Creuses Prix kWh Heures Pleines
6 kVA 156.12 € 0.2068 € 0.27 €
9 kVA 200.4 € 0.2068 € 0.27 €
12 kVA 241.56 € 0.2068 € 0.27 €
15 kVA 280.8 € 0.2068 € 0.27 €
18 kVA 319.68 € 0.2068 € 0.27 €
24 kVA 401.28 € 0.2068 € 0.27 €
30 kVA 475.56 € 0.2068 € 0.27 €
36 kVA 537.48 € 0.2068 € 0.27 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité du fournisseur EDF à jour au 13/07/2024

Quelle option tarifaire choisir avec le Tarif Bleu EDF : Heures creuses ou tarif base ? 

Consommer pendant les heures creuses (8h par jour) permet de profiter d'un prix de l'électricité moins cher qu'avec le tarif base. En revanche, le reste de la journée (16h par jour), le prix sera plus élevé.

Pour que le Tarif Bleu EDF soit rentable en heures creuses, il est donc nécessaire de déporter une bonne partie des consommations pendant les heures creuses. Oui, mais combien ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire d'analyser la rentabilité des heures creuses EDF.

Prenons l'exemple d'un logement consommant 10.000 kWh d'électricité par an (logement de 80 m², 4 habitants, chauffage électrique).

Selon les tarifs en vigueur, le montant de la facture annuelle d'électricité sera de 2667€ au tarif base.

En heures creuses, le montant de la facture va varier selon la quantité d'électricité consommée pendant les heures creuses.

Ainsi, si 10% de la consommation totale se fait en heures creuses, le montant de la facture annuelle au Tarif Bleu EDF sera de 2792€

Avec 10% de consommation en heures creuses, le tarif base semble donc plus rentable (2667€ < 2792€).

En effectuant une analyse comme celle-ci, par paliers, nous arrivons qu'à la conclusion que les heures creuses du Tarif Bleu EDF deviennent rentables si le client est capable de reporter au moins 30% de ses consommations pendant les heures creuses :

Rentabilité des heures creuses d'EDF
% de consommation en Heures CreusesBudget annuel avec l'option BaseBudget annuel avec l'option Heures pleines / Heures CreusesÉconomie annuelle avec l'option Heures pleines / Heures Creuses
0%2667,2€2856,12€-188,92€
10%2667,2€2792,92€-125,72€
20%2667,2€2729,72€-62,52€
30%2667,2€2666,52€0,68€
40%2667,2€2603,32€63,88€
50%2667,2€2540,12€127,08€
60%2667,2€2476,92€190,28€
70%2667,2€2413,72€253,48€
80%2667,2€2350,52,€316,68€
90%2667,2€2287,32€379,88€
100%2667,2€2224,12€443,08€

Calculs effectués en février 2024 avec le tarif bleu d'EDF pour une consommation de 10.000 kWh par an et un compteur 6 kVA.

Le Tarif Bleu EDF est donc rentable avec l'option Heures Creuses si le client consomme au moins 30 % de son électricité pendant les heures creuses. Pour arriver à cet objectif, le client doit donc être équipé d'appareils électroménagers programmables et idéalement d'un chauffe-eau électrique.

Le tarif bleu EDF avec l'option Tempo

Le fournisseur historique EDF propose aussi l’option Tempo. Cette dernière s’adapte à votre consommation en fonction des jours de l’année, mais également des heures de la journée.

Attention, cette option est disponible uniquement pour les particuliers titulaires d’un abonnement de 6 kVA minimum.

Pour rentrer un peu plus dans les détails, avec cette option Tempo, vous disposez de six tarifs avec trois couleurs par jour (bleu, blanc et rouge) et deux types de périodes dans la journée (heures creuses et heures pleines).

Concrètement, une année avec l’option Tempo se découpe du 1er septembre au 31 août avec :

  • 22 jours rouges entre le 1ᵉʳ novembre et le 31 mars, du lundi au vendredi, sauf les samedis, dimanches et jours fériés. Le prix TTC du kWh des jours rouges est de 0.1568€ en heures creuses et 0.7562€ en heures pleines ;
  • 43 jours blancs répartis sur l’année, sauf le dimanche. Le prix TTC du kWh des jours blancs est de 0.1568€ en heures creuses et 0.7562€ en heures pleines ;
  • 300 jours bleus tout le reste de l’année dont le prix TTC est de 0.1296€ en heures creuses et 0.1609€ en heures pleines.

Grille tarifaire et Prix du kWh du tarif réglementé EDF en option Heures pleines / Heures creuses

Voici la grille tarifaire de l'option Tempo du Tarif Bleu EDF, grille mise à jour en juillet 2024 :

Grille tarifaire de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité par EDF en option tempo
Tarifs réglementés de l'électricité Abonnement par an Prix kWh Heures Creuses - Bleu Prix kWh Heures Pleines - Bleu Prix kWh Heures Creuses - Blanc Prix kWh Heures Pleines - Blanc Prix kWh Heures Creuses - Rouge Prix kWh Heures Pleines - Rouge
6 kVA 155.52 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
9 kVA 193.92 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
12 kVA 233.28 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
15 kVA 269.4 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
18 kVA 305.28 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
30 kVA 459.48 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
36 kVA 533.04 € 0.1296 € 0.1609 € 0.1486 € 0.1894 € 0.1568 € 0.7562 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité du fournisseur EDF à jour au 13/07/2024

Le tarif bleu EDF avec l'option EJP

L'option Effacement des Jours de Pointe (EJP) du tarif bleu réglementé d'EDF consiste à avoir des prix avantageux pendant 343 jours par an pour les puissances de compteur supérieures ou égales à 9 kVA. En contrepartie, le prix du kWh est élevé pendant les 22 jours restants de l'année. Ces jours dits EJP sont répartis entre le 1ᵉʳ novembre et le 31 mars. En général, ils ont lieu les jours les plus froids.

Tout comme l'option Tempo, il est indispensable pour les abonnés de prévoir un chauffage alternatif tels qu'un chauffage à bois ou à pellets pour se chauffer autrement que par l'électricité pendant les jours EJP où le prix du kWh est à son haut niveau.

À noter que cette option n'est plus commercialisée par EDF, mais elle est toujours valable pour les clients abonnés depuis environ 20 ans. 

Grille tarifaire et Prix du kWh du tarif réglementé EDF en option EJP

En juillet 2024, pour les clients d'EJP avec un compteur 9 kVA, le prix de l'abonnement TTC est de 189.6€ alors que le prix des consommations TTC est de 1.5197€ le kWh pendant les jours EJP et de 0.1758€ le kWh pendant les heures normales.

Grille tarifaire de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité par EDF en option ejp
Tarifs réglementés de l'électricité Abonnement par an Prix du kWh Jour Non EJP Prix du kWh Jour EJP
9 kVA 189.6 € 0.1758 € 1.5197 €
12 kVA 225.12 € 0.1758 € 1.5197 €
15 kVA 261.36 € 0.1758 € 1.5197 €
18 kVA 296.52 € 0.1758 € 1.5197 €
36 kVA 517.56 € 0.1758 € 1.5197 €
Infos / Souscription :

Prix en € TTC de l'offre Tarifs réglementés de l'électricité du fournisseur EDF à jour au 13/07/2024

Services inclus dans le Tarif Bleu EDF

Le Tarif Bleu d'EDF donne accès à une série de services inclus dans toutes les offres d'EDF destinées aux particuliers :

  • L'espace client EDF : cet outil en ligne permet d'effectuer toute la gestion du contrat Tarif Bleu EDF, des options, l’accès rapide aux factures et la modification de ses informations personnelles ou du moyen de paiement, directement depuis l'ordinateur.
  • L'application EDF & Moi : cette application permet d'accéder à l'espace client depuis le smartphone.
  • Service Suivi Conso EDF : cet outil, appelé également E.quilibre EDF, est intégré directement dans l'espace client et l'application EDF & Moi et permet de suivre dans le détail la consommation d'électricité de son logement au quotidien.

En complément, EDF propose également des options payantes comme le service Assurénergie +, une assurance qui prend en charge le paiement des factures d’énergie en cas de difficultés de paiement.

EDF propose également aux clients du Tarif Bleu EDF de souscrire une assurance dépannage, en partenariat avec AXA. Cette assurance couvre l'électricité, le gaz et la plomberie.

Que penser du Tarif Bleu EDF ? Avis d'expert

Je veux payer moins cher ! Pour payer moins cher que les tarifs réglementés, contactez JeChange !
01 86 26 52 69 ou Rappel gratuitAnnonce - Service JeChange non-partenaire d'EDF

Super promo28% de réduction sur le kWh HT, des prix bloqués et de l'électricité verte fournie par La Bellenergie.
Souscrire en ligneAnnonce - Service JeChange non-partenaire d'EDF

Le Tarif Bleu d'EDF est l'offre la plus populaire en France. Cependant, Tarif Réglementé n'est pas nécessairement synonyme de compétitivité.

En effet, les particuliers ont le choix entre acheter leur électricité au Tarif Réglementé chez le fournisseur historique, ou à prix de marché chez un fournisseur concurrent d'EDF, souvent moins cher que le Tarif Bleu.

En juillet 2024, le fournisseur d'électricité moins cher du marché est La Bellenergie avec son offre Prudence qui propose un prix de l'électricité de 0,1878€ pour un compteur 6 kVA en base face au 0,2516€ du Tarif Bleu d'EDF. L'électricité chez La Bellenergie est donc 25.4% moins cher.

Quant au prix de l'abonnement annuel, il est de 150,39€ chez La Bellenergie alors qu'il est de 151,2€ avec le Tarif Bleu EDF, soit 0.5% moins cher.

D'ailleurs, pour une consommation annuelle de 7700 kWh, l'offre Prudence de La Bellenergie permet d'économiser 492€ chaque année par rapport au Tarif Bleu EDF.

Voici dans le détail les 5 offres d'électricité les moins chères du marché en juillet 2024 :

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
La Bellenergie
PRUDENCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1596 €
Vous économisez
492 €
150.39 € 0.1878 €
Ekwateur
ELECTRICITÉ 100% VERTE PRIX FIXE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1613 €
Vous économisez
476 €
197.99 € 0.1837 €
OHM Énergie
HYPER ECO FIXE
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1617 €
Vous économisez
472 €
166.85 € 0.1883 €
Mint Énergie
ONLINE & GREEN
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1618 €
Vous économisez
471 €
168.24 € 0.1883 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1621 €
Vous économisez
468 €
174.44 € 0.1878 €

*Tarifs € TTC à jour du 13/07/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 7700 kWh en option base (6 kVA)

Liste complète des fournisseurs d'électricité moins chers

Comment quitter le Tarif Bleu EDF ?

Quitter le Tarif bleu d'EDF est gratuit et peut se faire par téléphone en quelques minutes. Toutefois, la démarche varie selon si vous êtes en situation de déménagement ou pas.

Quitter le tarif bleu tout en restant à la même adresse

Pour quitter le tarif bleu d’EDF, il suffit de souscrire une autre offre. C'est le nouveau fournisseur qui se chargera gratuitement des démarches.

De plus, la loi NOME 2010 interdit aux fournisseurs d’électricité d’engager les particuliers dans la durée et d’imposer des frais de résiliation de contrat, qu’importe le motif.

Il faut savoir qu'il est possible de quitter le tarif réglementé tout en restant chez EDF ! En effet, le fournisseur propose d'autres offres en plus du Tarif Bleu.

Actuellement, l'offre d'électricité la moins chère d'EDF en juillet 2024 est l'offre Zen Fixe. Le reste des offres d'électricité EDF sont plus chères :

⚡ EDF est moins cher que le Tarif réglementé d'électricité !
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Budget annuel Prix de l'abonnement Prix du kWh
EDF
ZEN FIXE
🏷️ Des prix bloqués !
Budget estimé
1740€

Vous économisez
348€
151.2€ 0.2064€
EDF
ZEN ONLINE Budget estimé
1912€

Vous économisez
176€
151.2€ 0.2287€
EDF
VERT ELECTRIQUE
🌱 Offre verte !
Budget estimé
2017€

Vous économisez
72€
151.2€ 0.2423€
EDF
VERT ELECTRIQUE RÉGIONAL
🌱 Offre verte !
Budget estimé
2067€

Vous économisez
22€
151.2€ 0.2488€
EDF
TARIFS RÉGLEMENTÉS DE L'ÉLECTRICITÉ Budget estimé
2089€

Même prix que le tarif réglementé
151.2€ 0.2516€

*Tarifs € TTC mis à jour quotidiennement. Budget annuel calculé pour une consommation de7700kWh en option Base (6kVA) et comparé au tarif réglementé.

Analyse détaillée des tarifs EDF

  • Pour souscrire une autre offre du fournisseur historique, il suffit de contacter le service client EDF au 34 04 du du lundi au samedi de 8h à 20h.
  • Pour souscrire une offre moins chère ou plus verte chez un fournisseur concurrent d'EDF, contactez JeChange au ☎️ 01 86 26 52 69 ou demandez un rappel gratuit.

Quitter le tarif bleu en situation de déménagement

Les démarches à effectuer pour quitter le tarif réglementé tout en déménageant sont relativement simples et se résument en 3 étapes

  1. Au moins 15 jours avant le déménagement, il est indispensable de souscrire un nouveau contrat d’électricité ou de gaz pour le prochain logement. Pour souscrire chez EDF à une offre de marché, il est nécessaire de contacter 34 04. Pour souscrire chez un fournisseur moins cher, appelez JeChange au ☎️ 01 86 26 52 69 ;
  2. Le jour du déménagement, il faut joindre les conseillers Tarif Bleu du fournisseur historique au 3404 pour demander la résiliation du contrat ;
  3. Lors du départ de l'ancien logement, il est nécessaire d'effectuer le relevé des compteurs dans l’ancien et le nouveau logement, pour les transmettre au service client EDF. 

Augmentation du Tarif Réglementé EDF

Les augmentations du Tarif Réglementé d'EDF se succèdent depuis une dizaine d'années. Depuis 2021 et la crise sur les marchés, l'augmentation du Tarif Bleu s'est accélérée avec des hausses à deux chiffres.

Quelles solutions pour faire face à l'augmentation de l'électricité ?

L'année 2024 a commencé par une augmentation du Tarif Bleu d'un peu moins de 10% au 1ᵉʳ février, justifiée par le retrait progressif du Bouclier Tarifaire. Ce retrait progressif s'est traduit par une augmentation d'une taxe sur l'électricité : l'accise sur l'électricité (TICFE) qui est passée de 1€ du MWh à 21€. 

Sans cette augmentation de cette taxe, le Tarif Bleu d'EDF aurait dû baisser de 0.01% pour les particuliers et 3,59% pour les clients professionnels.

Dans le détail, l'augmentation a été de +8,6% en option base et +9,8% en option heures pleines / heures creuses, représentant des centaines d'euros en plus sur la facture des Français

L'année 2023 avait été marquée par 30% d'augmentation (+15% en février et +10% en août). La mise en place du bouclier tarifaire a permis de mitiger ces augmentations. Par exemple, le 1ᵉʳ février 2023, la hausse du Tarif Bleu aurait dû être de +99% sans le Bouclier Tarifaire.

À noter qu'en 2022, le tarif bleu réglementé d'EDF avait déjà bénéficié du bouclier tarifaire énergétique plafonné à +4 % avant de geler les prix pour toute l'année 2022.

Enfin, la tendance devrait s'inverser dès le 1ᵉʳ février 2025 avec une baisse du Tarif Bleu de 10 à 15% promise par le ministre de l'Économie. Cette baisse se justifie par un retour à la normale sur les marchés de gros et une hausse de la production d'énergie renouvelable.

Historique des évolutions du tarif réglementé EDF 

Le tarif réglementé d'EDF est en hausse quasi constante chaque année. Depuis 2008, le prix du kWh du Tarif Bleu EDF a augmenté de 129%, ce qui est largement supérieur à l'inflation sur cette même période estimée à 26%. 

Alors qu'en août 2008, le prix du kWh du Tarif Bleu était de 0,1106€, il est aujourd'hui de 0,2516€.

Une consommation annuelle de 7700 kWh au Tarif Bleu d'EDF représentait une facture de 793€ en 2008. En 2024, cette consommation représente une facture de 2089€. Une augmentation vertigineuse !

En option Base pour une consommation annuelle de 2229 kWh - Source : Médiateur de l'Énergie - Graphique : Selectra

Origines de la hausse des prix du tarif réglementé

Habituellement, le Tarir Réglementé EDF est réévalué une à deux fois par an en France (en janvier ou février puis en août). En général, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) propose une nouvelle évolution et le gouvernement statue sur l’évolution des tarifs règlementés.

Plusieurs facteurs sont à considérer pour comprendre les origines de la hausse des prix de l’électricité depuis plusieurs années.

La fin du bouclier tarifaire

La fin du bouclier tarifaire explique en grande partie la hausse de 10% du Tarif Bleu d'EDF le 1ᵉʳ août 2023 ainsi que le 1ᵉʳ février 2024. 

Le bouclier tarifaire avait été mis en place en novembre 2021 par le Premier Ministre Jean Castex afin de limiter les hausses du tarif réglementé d'EDF, d'abord à +4% puis à +15% en janvier 2023. 

En juillet 2023, le ministre délégué aux Comptes publics, Gabriel Attal, a annoncé la volonté du gouvernement de retirer de manière progressive le bouclier tarifaire d'ici fin 2024. 

L'effet principal de cette mesure est de faire remonter le prix de l'électricité au prix auquel il aurait dû être sans ce bouclier tarifaire. Ces 10% d'augmentation risque donc d'être la première d'une longue série.

Une hausse des taxes

La remise à niveau en deux temps de l'accise sur l'électricité (ex CSPE) justifie l'augmentation du Tarif Bleu d'EDF au 1ᵉʳ février 2024. 

Fin 2021, la mise en place du Bouclier Tarifaire avait eu comme conséquence une baisse de la CSPE, passant de 32€ du MWh à 1€ du MWh. Avec le retrait progressif du Bouclier Tarifaire annoncé par Bruno Lemaire, l'accise a été remontée à 21€ du MWh le 1ᵉʳ février 2024. En 2025, l'accise sera remontée à nouveau pour atteindre son taux plein de 32€ du MWh.

Rappelons que l'accise sur l'électricité va directement aux caisses de l'État. Selon le ministère de l'Économie, cette hausse des taxes va permettre de financer l'entretien du parc nucléaire existant d'EDF, mais également la construction de 6 nouveaux réacteurs nucléaires d'ici à 2050.

Quelles sont les taxes sur l'électricité en 2024 ?

Une nouvelle hausse du Tarif d'entretien du réseau électrique !

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une taxe sur l'électricité car son coût fait partie intégrante du prix, le Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité (TURPE) augmentera le 1ᵉʳ août 2024. Déjà en 2023, le TURPE avait augmenté de 6,51%, ce qui s'était traduit par une hausse du Tarif Bleu de 1,24%.

Le TURPE finance principalement l'entretien des réseaux de transport et de distribution de l'électricité en France. La hausse du TURPE se justifie principalement par les besoins accrus de la France d'électrifier le pays afin de gagner en indépendance énergétique.

La formule de calcul du TURPE est réévaluée tous les 4 ans environ, mais ses prix évoluent tous les ans d’après un calcul établi par la CRE. Rappelons que l'inflation est considérée dans le calcul du montant du TURPE.

Le mécanisme de l'ARENH mal régulé

L’ARENH est un dispositif qui permet aux fournisseurs alternatifs d’acheter de l’électricité nucléaire à EDF à un prix réglementé. Le prix actuel de l'ARENH est de 42 €/MWh pour un volume maximal de 100 TWh/an.

Chaque année, les fournisseurs alternatifs sont invités à effectuer leur commande d'électricité en provenance de l'ARENH. Cette commande est appelée Guichet ARENH. Ce volume doit correspondre à la consommation estimée de leurs clients pour les 12 prochains mois.

Une association de consommateurs a contesté le guichet ARENH pour 2023 devant le Conseil d’État. Selon eux, une demande excessive de droits nucléaires des fournisseurs alternatifs a entraîné une surestimation des tarifs réglementés de l’électricité pour 2022 et 2023 par la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

Cette association conteste donc l’augmentation du Tarif Réglementé EDF de + 15 % en 2023. Selon eux, la CRE cherche à maintenir la concurrence quitte à augmenter le Tarif Bleu. Selon cette association, la demande d’ARENH pour 2022, accréditée par la CRE était trop élevée de 24 TWh. L’impact sur le tarif réglementé calculé par la CRE était de 16 % en 2022.

Pour 2023, en première estimation, la surestimation du guichet ARENH serait de l’ordre de 12 TWh et aurait eu un impact de l’ordre de 5 % sur l’augmentation du Tarif Réglementé d'électricité.

La crise énergétique

L'été et automne 2021 marque le début de la crise énergétique. Les prix de l'électricité sur le marché de gros ont augmenté suite à la reprise économique post-pandémie COVID-19. La production n'a pas pu répondre à la forte demande à la sortie de la crise sanitaire.

De plus, l'invasion russe en Ukraine début 2022 n'a pas arrangé la situation. Quelques pays européens produisent leur électricité avec des centrales à gaz avec une grande partie du gaz acheté à la Russie.

Pour soutenir l'Ukraine, des pays européens ont refusé de payer le gaz russe en rouble, engendrant ainsi la suspension de certains approvisionnements. 

Les centrales nucléaires françaises en maintenance

En parallèle, la France a dû mettre en arrêt de nombreuses centrales nucléaires suite à des problèmes de corrosion.

Pendant l'hiver 2022 - 2023, près de la moitié des centrales nucléaires françaises était à l'arrêt alors que la demande était forte à cause de l'hiver.

Face à ce problème d'approvisionnement, la France a dû acheter de l'électricité sur les marchés de gros alors que les prix étaient au plus haut à cause de la crise énergétique provoquée par la reprise post-covid et la guerre en Ukraine.

L'indépendance énergétique de la France

La crise énergétique a révélé la dépendance de l'Europe au gaz russe. Face à ce constat, la France souhaite renforcer son secteur nucléaire et électrifier le pays. 

Emmanuel Macron a annoncé la construction de 6 nouveaux réacteurs de type EPR d'ici à 2050 pour un coût avoisinant les 52 milliards d'euros. Le financement pour ce programme ambitieux proviendra en partie de la hausse du tarif réglementé et des taxes. En parallèle, le développement des énergies renouvelables sera renforcé.

Comment le gouvernement a limité la hausse du Tarif Bleu EDF entre 2021 et 2023 ?

En 2022, la hausse du Tarif Bleu EDF a été limitée à 4 % grâce à un ensemble de mesures mises en place par le gouvernement pour limiter la hausse des factures d’électricité des consommateurs.

  • La Taxe Intérieure sur la Consommation Finale d’Électricité (TICFE) a été réduite à son taux minimal : 1€ du MWh ;
  • Un bouclier tarifaire limitant l'augmentation à +4 % TTC en moyenne a été fixé pour l'année 2022. La limite a été portée ensuite à +15 % en moyenne pour les années 2023 et 2024 ;
  • 20 TWh supplémentaires d’ARENH ont été mis à disposition des fournisseurs ;
  • Des mécanismes pour compenser les pertes de recettes des fournisseurs résultant du gel du Tarif Réglementé EDF ont également été introduits.

Toutes ces mesures ont été étendues pour l’année 2023 par la loi de finances pour 2023, notamment les boucliers gaz et électricité et des mesures supplémentaires dont un dispositif d’amortisseur électricité à destination des PME et TPE non éligibles au Tarif Réglementé d'EDF.

Les consommateurs résidentiels et petits professionnels dans les zones non interconnectées (ZNI) ont également eu accès aux mêmes tarifs que ceux en vigueur en métropole, leur permettant ainsi de bénéficier du bouclier tarifaire.

Au total, le coût du Bouclier Tarifaire pour l'électricité et le gaz est estimée à près de 85 milliards d'euros, financé par le contribuable.

Le Tarif Bleu EDF va-t-il augmenter en 2024 et 2025 ?

Deux augmentations du Tarif Bleu d'EDF sont déjà prévues pour les prochains mois :

  1. 1 à 2% d'augmentation au 1ᵉʳ août 2024 en raison de l'augmentation du Tarif d'entretien du réseau électrique (TURPE)
  2. 4 à 5% d'augmentation au 1ᵉʳ février 2025 en raison de l'augmentation de l'accise sur l'électricité à son taux plein : 32€ du MWh. Déjà au 1ᵉʳ février 2024, l'accise avait été revue à la hausse, passant de 1€ à 21€. Cela avait provoqué une augmentation du Tarif Bleu de 10%.

Cependant, malgré ces hausses, les concurrents d'EDF sont à nouveau en capacité de proposer des tarifs bien moins chers que le tarif réglementé. Par exemple, La Bellenergie propose actuellement un prix du kWh 25.4% moins cher que le Tarif Bleu d'EDF.

La compétitivité des fournisseurs alternatifs face au tarif réglementé s'explique principalement par un retour à normale des prix sur les marchés plus rapidement que prévu. La confiance semble regagner le secteur.

Les années 2024 et 2025 risque donc d'être compliqué pour le Tarif Bleu qui pourra perdre un ou deux millions des clients au profit de concurrents avec des tarifs bien plus compétitifs. Rappelons qu'en 2017 et 2018, EDF perdait 100.000 clients par mois du fait du manque de compétitivité de ses offres face aux concurrents.

Toutefois, ces augmentations prévues sont à nuancer avec les déclarations de juin 2024 du ministre de l'Économie, qui dans un contexte électoraliste, promet une baisse du tarif réglementé au 1ᵉʳ février 2025 de 10% à 15%. Cette baisse se justifie par un retour à la normale sur les marchés de gros de l'électricité et par la hausse de la production d'électricité renouvelable en France. L'augmentation de l'accise sur l'électricité risque donc d'être décalée de 6 mois afin de pouvoir tenir cette promesse.

Extension du tarif réglementé aux professionnels, TPE et petites communes 

À partir du 1ᵉʳ février 2025, le tarif réglementé d'électricité sera éligible pour les petits professionnels et les TPE disposant d'un compteur d'une puissance supérieure à 36 kVA. Les petites communes avec moins de 10 employés pourront également souscrire au Tarif Bleu. L'objectif affiché par le Gouvernement est de les protéger face à la volatilité du marché.

En tout, ce sont près de 8.500 communes et 1,1 million de professionnels ou TPE qui seront concernés par cette extension tarif réglementé à partir de 2025.

Qu’est-ce que le Tarif Bleu d'EDF ?

Le tarif réglementé d'électricité, aussi appelé "Tarif Bleu", est un prix de vente de l’électricité fixé par les pouvoirs publics.

Seuls les opérateurs historiques proposent des tarifs réglementés. Cela signifie qu'EDF (et les Entreprises Locales de Distribution - ELD) est le seul autorisé à commercialiser le tarif réglementé d'électricité.

Avec l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, tous les fournisseurs proposent aussi des offres de marché en fixant librement le prix par contrat, à l'inverse du Tarif Bleu d'EDF.

Au 30 juin 2023, 62% des clients d'EDF ont souscrit au Tarif Bleu EDF.

Quelle différence entre le Tarif Bleu, Tarif Jaune et Tarif Vert d'EDF ? 

Les tarifs Bleu, Jaune et Vert étaient des tarifs réglementés de l’électricité en France proposés par EDF et les entreprises locales de distribution (ELD).

Le Tarif Bleu était destiné aux utilisations domestiques et aux petits professionnels avec une puissance de compteur comprise entre 3 et 36 kVA.

Le Tarif Jaune était destiné aux entreprises avec une puissance de compteur comprise entre 36 et 250 kVA.

Le Tarif Vert était destiné aux gros consommateurs d’électricité avec une puissance de compteur supérieure à 250 kVA.

Cependant, les tarifs Jaune et Vert ont été supprimés en 2016. Aujourd’hui, seul le Tarif Bleu est encore en vigueur pour les particuliers et les petits professionnels ayant une puissance de compteur inférieure ou égale à 15 kVA.

Composition du Tarif Bleu Réglementé d'électricité d'EDF

Une facture au Tarif Bleu d'EDF est constituée de trois parties : le prix de l'abonnement, le prix du kWh et les taxes.

Le prix de l’abonnement est fixe et dépend de la puissance du compteur électrique souscrite. Plus la puissance du compteur est élevée et plus le prix de l'abonnement augmente. Le prix de l'abonnement du Tarif Bleu d'EDF le moins cher est de 115.56€ par an. Le plus cher est de 537.48€ par an.

Le prix du kWh varie en fonction de l’option tarifaire choisie (Base, Heures Pleines/Heures Creuses ou Tempo) et de la consommation d’électricité.

À chacune de ces deux parties s’ajoutent les taxes sur l’électricité, à savoir l'accise sur l'électricité (en remplacement de la TCFE, Taxes sur la Consommation Finale d’Électricité, et la CSPE, Contribution aux charges de Service Public de l’Électricité), la CTA (Contribution Tarifaire d’Acheminement) ainsi que la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée).

Mix-énergétique du Tarif réglementé d'EDF

Au 31 décembre 2022, le mix énergétique du tarif réglementé d'EDF est composé à 85,7 % d’énergie nucléaire, 2,8 % de cycle combiné gaz et cogénération, 0,5 % de fioul, 0,5 % de charbon et 10,5 % d’énergies renouvelables.

À jour en 2024 - Graphique: Selectra - Source: edf.fr

Ce mix-énergétique correspond en réalité à la composition de l'énergie produite par EDF. 

En France, 96 % de l’électricité produite par EDF ne génère pas d’émissions de CO₂ grâce à l’utilisation du nucléaire et des énergies renouvelables.

En 2022, les émissions spécifiques de carbone d’EDF en France étaient de 20 g/kWh, contre 16 g/kWh en 2021. Cela représente 14 fois moins que la moyenne européenne du secteur.

Changer de fournisseur pour contourner la hausse des prix de l’électricité d'EDF

Avant la crise de l'énergie (septembre 2021), il était facile de contourner les hausses du tarif bleu réglementé d'EDF. En effet, le Tarif Bleu d'EDF était parmi les plus chers du marché. Les fournisseurs alternatifs et concurrents d'EDF ayant été plus compétitifs, il suffisait de changer de fournisseur d'électricité pour ne pas subir la hausse des prix du tarif réglementé d'EDF et faire des économies sur sa facture d'électricité. 

D'ailleurs, EDF perdait environ 100.000 clients par mois. Cependant, cette tendance s'est ensuite inversée au profit d'EDF.

En effet, avec la crise de l'énergie, l'État a mis en place un dispositif pour protéger les consommateurs d'une forte hausse de leur facture d'électricité, appelé "bouclier tarifaire énergétique". En 2022, ce bouclier tarifaire a permis de plafonner la hausse du tarif bleu réglementé d'EDF à 4% avant de le geler toute l'année. 

La majorité des offres de marché des fournisseurs alternatifs ne bénéficiant pas de ce dispositif se voyait dans l'obligation de répercuter la forte hausse des prix du marché de gros sur leurs abonnés. Certains d'entre eux ont même incité leurs clients à s'abonner chez EDF. De ce fait, de nombreux consommateurs ont quitté leurs fournisseurs pour revenir au Tarif Bleu d'EDF. EDF récupère ainsi environ 100.000 clients par mois depuis la crise de l'énergie. Cependant, le bouclier tarifaire énergétique fait que le fournisseur historique EDF vend son électricité à perte.

Comme précisé précédemment, le prix de l'énergie sur le marché de gros tend vers la baisse, envisageant un retour à la normale du marché de l'énergie. Les offres concurrentes du Tarif Bleu EDF redeviennent progressivement compétitives. De plus en plus de fournisseurs proposent des réductions très avantageuses par rapport au Tarif Bleu d'EDF.

Par exemple, en juillet 2024, le fournisseur d'électricité le moins cher est La Bellenergie avec un prix de l'électricité en base à 0,1878€ TTC, ce qui correspond à une réduction de 25.4% moins cher par rapport au Tarif Bleu !

Ceci permet aux clients du fournisseur La Bellenergie d'économiser 492€ chaque année par rapport au tarif réglementé pour une consommation de 7700 kWh à l'année.

Rappelons que lors d’un changement de fournisseur d’énergie, aucuns frais de résiliation ne peuvent être réclamés. De plus, les contrats sont sans engagement pour les particuliers.

Concrètement, le client de changer de prestataire à tout moment, et ce, sans frais, ni délai. Vous souhaitez réduire le montant de votre facture d’électricité en choisissant une offre moins chère ? Commencez par comparer les tarifs du kWh des différents fournisseurs alternatifs d’énergie.

Pour ce faire, n’hésitez pas à vous faire recontacter par un conseiller spécialisé JeChange au ☎️ 01 86 26 52 69. Il vous aidera à trouver la meilleure offre d'électricité en fonction de vos besoins. De même, il vous accompagnera dans vos recherches et vos démarches, le tout gratuitement.

Comment souscrire au tarif réglementé d'électricité ?

Il est possible de souscrire au tarif réglementé d'électricité par téléphone ou en ligne :

  • Par téléphone en composant le 3404 (prix d'un appel local) du lundi au samedi de 8h à 20h ;
  • En ligne directement sur le site internet d'EDF.

Dans les deux cas, EDF demande lors de la souscription des informations personnelles sur le logement, ainsi que de choisir une puissance de compteur et une option tarifaire (Base ou Heures Pleines/Heures Creuses).

Le client devra fournir si possible son numéro de PDL ou PRM et communiquer son relevé de compteur. Un RIB est nécessaire également.

Je veux payer moins cher ! Pour payer moins cher que les tarifs réglementés, contactez JeChange !
01 86 26 52 69 ou Rappel gratuitAnnonce - Service JeChange non-partenaire d'EDF

Super promo28% de réduction sur le kWh HT, des prix bloqués et de l'électricité verte fournie par La Bellenergie.
Souscrire en ligneAnnonce - Service JeChange non-partenaire d'EDF

Est-ce la fin du tarif réglementé d'EDF pour les particuliers ?

Le tarif réglementé de l'électricité d'EDF pour les particuliers ne devrait pas disparaître, contrairement à ce qu'il s'est passé pour le tarif réglementé du gaz d'Engie, disparu le 30 juin 2023.

En effet, l'électricité est considérée comme un bien « non substituable » et « de première nécessité », selon une décision du Conseil d'État de 2018, qui déboutait les fournisseurs alternatifs, dont Engie, réunis au sein de l'Association nationale des opérateurs détaillants en énergie (Anode).

Cette décision justifie la poursuite de l'objectif de garantir aux consommateurs un prix de l'électricité stable. Le ministère de la Transition énergétique a confirmé que le gouvernement souhaite conserver le tarif réglementé de l'électricité pour les particuliers.

FAQ concernant le Tarif Bleu EDF

Puis-je quitter le tarif réglementé et revenir par la suite ?

Oui, il est possible de quitter le tarif réglementé pour y revenir ensuite. Il n’y a pas de durée minimale d’engagement chez les fournisseurs d’électricité pour les particuliers. Le client est donc libre de changer de fournisseur à tout moment et autant de fois qu’il le souhaite.

Quels sont les avantages de quitter le tarif réglementé d'EDF ?

Le principal avantage de quitter le tarif réglementé pour une offre à prix de marché est de potentiellement économiser sur les factures d’énergie. En effet, certaines offres à prix de marché peuvent proposer des réductions immédiates par rapport au tarif réglementé.

Cependant, il est important de bien comparer les offres et de considérer tous les éléments (prix du kWh, abonnement, services inclus, etc.) avant de prendre une décision.

Combien coûte un kWh d'électricité du Tarif Bleu EDF ?

Le prix d'un kWh d'électricité du Tarif Bleu EDF en juillet 2024 est de 0,2516€ en option base, 0,27€ en heures pleines et 0,2068€ en heures creuses.

Quels sont les avantages du Tarif Bleu d'EDF ?

Les atouts de l’offre d’électricité à Tarif Bleu d’EDF sont multiples :

  • La fluctuation du Tarif Bleu est contrôlée par les pouvoirs publics, ce qui rassure les consommateurs ;
  • Le tarif bleu bénéficie encore du Bouclier Tarifaire mis en place par l'État jusqu'en 2024. Les augmentations sont limitées à 15% TTC ;
  • La notoriété d'EDF offre l’assurance dont un consommateur a besoin de ressentir vis-à-vis de son fournisseur d’énergie. En effet, le prestataire d’énergie historique EDF a su instaurer une relation de confiance entre lui et la majorité de ses clients.

Quels sont les inconvénients du Tarif Bleu d'EDF ?

Il y a plusieurs inconvénients au Tarif Bleu d’EDF :

  • Le Tarif Bleu est souvent plus cher que les offres des fournisseurs alternatifs concurrents ;
  • Le tarif réglementé n'est pas de l'électricité renouvelable. En effet, près de 76% de l'énergie fournie par le tarif réglementé est d'origine nucléaire.
  • Certaines offres concurrentes permettent de bénéficier d’électricité verte et des prix garantis fixes pendant une à plusieurs années.

Qui a le droit de souscrire au Tarif Bleu d'EDF ?

Tous les particuliers ou petits professionnels dont la résidence (principale ou secondaire) est située en France peuvent souscrire au Tarif Bleu d’EDF.

Néanmoins, le compteur d’électricité doit fournir une puissance comprise entre 3 kVA et 15 kVA.

Le tarif réglementé d'EDF est-il le tarif le moins cher du fournisseur historique ?

Avec un prix du kWh en base de 0,2064€ TTC, l'offre la moins chère d'EDF en juillet 2024 est l'offre Zen Fixe.

Toutefois, l'option Tempo est très compétitive également avec un prix du kWh TTC 300 jours par an de 0.1609€ en heures pleines et 0.1296€ en heures creuses. La contrepartie est que 22 jours par an, le prix du kWh TTC atteint à 0.7562€ en heures pleines.

Comment évolue le Tarif Bleu d'EDF ?

Le Tarif Bleu d'EDF est réévalué en moyenne une à deux fois par an. Ces corrections suivent l'évolution des coûts de production de l'électricité, mais aussi des prix sur les marchés de gros. En principe, les hausses et les baisses du tarif réglementé permettent à EDF de maintenir ses marges, et ce, quel que soit le contexte global du marché de l'électricité.

Quel est le prix d'un kWh au Tarif Bleu EDF pour un compteur 3 kVA ?

Le prix d'un kWh d'électricité du Tarif Bleu EDF en juillet 2024 pour un compteur 3 kVA (3kW) est de 0.2516€ en option base. Le prix de l'abonnement est de 115.56€ par an.

Les heures creuses ne sont pas disponibles pour un compteur 3 kVA.

Quel est le prix d'un kWh au Tarif Bleu EDF pour un compteur 6 kVA ?

Le prix d'un kilowatt-heure d'électricité du Tarif Bleu EDF en juillet 2024 pour un compteur 6 kVA (6kW) est de 0.2516€ en option base, 0,27€ en heures pleines et 0,2068€ en heures creuses.

Le prix de l'abonnement du Tarif Bleu d'EDF d'un compteur 6 kVA est de 151,2€ par an en option base et 156,12€ par an en option heures pleines / heures creuses.

Quel est le prix d'un kWh au Tarif Bleu EDF pour un compteur 9 kVA ?

Le prix d'un kWh d'électricité du Tarif Bleu EDF en juillet 2024 pour un compteur 9 kVA (9kW) est de 0.2516€ en option base, 0.27€ en heures pleines et 0.2068€ en heures creuses.

Le prix de l'abonnement du Tarif Bleu d'EDF d'un compteur 9 kVA est de 189.48€ par an en option base et 200.4€ par an en option heures pleines / heures creuses.

Quel est le prix d'un kWh au Tarif Bleu EDF pour un compteur 12 kVA ?

Le prix d'un kWh d'électricité du Tarif Bleu EDF en juillet 2024 pour un compteur 12 kVA (12kW) est de 0.2516€ en option base, 0.27€ en heures pleines et 0.2068€ en heures creuses.

Le prix de l'abonnement du Tarif Bleu d'EDF d'un compteur 12 kVA est de 228.48€ par an en option base et 241.56€ par an en option heures pleines / heures creuses.