Camping et assurance : les points à vérifier pour un séjour serein

Accidents corporels, dégradations, vols, annulations de séjour... À défaut d'être strictement obligatoires, nombre de garanties peuvent s'avérer particulièrement utiles lors d'un séjour en camping.

Tente de camping
Pour un séjour l'esprit serein, il est recommandé aux amateurs de camping de vérifier au préalable un certain nombre de points liés à leurs contrats d'assurance.

Que l'on apprécie le confort moderne d'un grand camping-car ou le charme d'une nuit sous la tente en pleine nature, la pratique du camping exige naturellement de prendre un certain nombre de précautions et d'anticiper l'imprévu. De quel type d'assurance avez-vous impérativement besoin avant de prendre la route ? Quelles sont les protections plus facultatives, mais qui pourraient néanmoins se révéler très utiles ?

La couverture de votre responsabilité civile et celle de vos propres accidents corporels sont bien sûr une priorité. Dégradations, vols et annulations de séjour, quant à eux, sont d'autres désagréments souvent vécus pendant les vacances : des garanties spécifiques pourront être utilement souscrites.

Camping : l'assurance est-elle obligatoire ?

En théorie, rien ne vous oblige à souscrire une assurance lorsque vous partez camper. Ainsi, si vous optez plus classiquement pour la réservation d'un emplacement dans un camping aménagé, l'assurance n'est pas obligatoire. Il en va de même si vous vous installez sur un terrain privé avec l'autorisation de son propriétaire.

À noter que la seule exception concerne le cas où vous souhaiteriez vous installer à l'intérieur d'une forêt domaniale. En effet, dans une telle hypothèse, il vous faudra obtenir l'autorisation de l'Office national des forêts (ONF). Or, le responsable local de l'ONF vous refusera systématiquement cette autorisation si vous ne pouvez pas justifier au moins d'une assurance en responsabilité civile : une précaution indispensable si vous provoquiez par exemple un incendie accidentel !

Camper en forêt domaniale
Le saviez-vous ? Camper à l'intérieur d'une forêt domaniale suppose de pouvoir justifier d'une assurance en responsabilité civile.

En pratique, la plupart des campeurs sont de toute façon déjà assurés pour les plus gros risques et n'ont donc pas à se poser la question. En règle générale, la responsabilité civile du campeur et de sa famille est incluse dans l'assurance multirisques habitation, y compris en cas de déplacement à l'étranger – ce dernier point étant à vérifier auprès de votre assureur tout de même. Il en va de même pour l'assurance auto du véhicule utilisé pour le camping.

Marre de payer trop cher ?

Assurer son logement à moindre coût, c’est possible en comparant les devis. JeChange travaille avec 5 assureurs partenaires et vous aide à trouver la meilleure offre pour protéger votre logement. A la clé : de grosses économies !

Je compare

Quelles sont les garanties recommandées ?

Blessure occasionnée à un tiers ou subie par votre enfant, dégradation d'une tente haut de gamme, vol de vos effets personnels, fermeture imprévue du camping suite à un événement climatique majeur… Beaucoup de garanties sont utiles lors d'un séjour sous la tente, à défaut d'être strictement obligatoires.

L'assurance en responsabilité civile

Votre responsabilité civile est susceptible d'être engagée si vous – ou vos enfants – causez involontairement un dommage à autrui, qu'il s'agisse du propriétaire du camping ou encore du locataire de l'emplacement voisin, par exemple.

Enfants au camping
Les éventuels dégâts causés par vos enfants sont couverts au titre de la responsabilité civile incluse au sein de votre contrat d'assurance habitation.

Si vous possédez une multirisques habitation pour votre logement, vous êtes normalement couvert à ce titre pour tous les actes de votre vie privée, y compris pendant vos séjours de vacances loin de votre domicile. Avant de partir, pensez simplement à vérifier auprès de votre assureur que l'activité de camping ne fait pas l'objet d'une exclusion de garantie, ce qui peut arriver quelquefois.

Profitez-en pour vous assurer aussi que les risques les plus lourds sont bien pris en charge par votre garantie responsabilité civile, notamment les incendies et les explosions. Enfin, si votre séjour se déroule à l'étranger, vérifiez que votre multirisques habitation pourra bien vous suivre là-bas et, le cas échéant, pour quelle durée.

En vue de réaliser votre voyage sereinement, la protection de votre responsabilité civile vous semble insuffisante ? Dans ce cas, vous êtes libre de :

  • Demander une extension temporaire ou permanente de garantie à votre assureur.
  • Souscrire une assurance camping spécifique.
  • Adhérer à l'une des associations de la Fédération française de camping et de caravaning (FFCC). Vous profiterez alors automatiquement de l'assurance responsabilité civile de la fédération, en plus de nombreux autres avantages.

L'indemnisation des accidents corporels

Vous craignez une mauvaise chute lors d'une randonnée ou une intoxication alimentaire pendant le séjour sous la tente ? Les conséquences financières liées à une blessure ou un accident corporel peuvent être prises en charge par une « GAV », c'est-à-dire une « garantie des accidents de la vie ».

Ce type d'assurance ne se confond pas avec une mutuelle mais intervient au contraire pour les dépenses non prises en charge par les organismes sociaux et les complémentaires santé. Les formules GAV peuvent prévoir le versement d'un capital en cas d'incapacité permanente ou d'invalidité, des indemnités journalières complémentaires, les frais d'aménagement du logement…

Dommages et vol de matériel

Votre tente, votre matériel et vos diverses possessions personnelles peuvent être protégées au cours d'un séjour en camping en souscrivant une garantie dommages. Selon les cas, une assurance dommages peut s'étendre au remboursement des vols dont vous seriez la victime, en sus de couvrir au minimum les dégâts liés aux intempéries ou phénomènes naturels (inondations, tempête, incendie…). À noter qu'un « pack loisirs » pourra utilement compléter votre MRH, en vue de bénéficier de garanties plus ou moins généreuses selon le contrat en question.

Assurance « voyage » ou « vacances »

Au même titre qu'un séjour dans une résidence de vacances, à l'hôtel ou encore dans un gîte, la réservation d'un emplacement de camping peut tout à fait justifier la souscription d'une assurance voyage.

Camping en caravane
Vous prévoyez un séjour à l'étranger ? Pensez dans ce cas à vérifier que votre multirisques habitation vous couvre en dehors des frontières.

Commercialisées par les grands assureurs ou des prestataires spécialisés comme Mondial Assistance et Europ Assistance, ces formules sont tout particulièrement adaptées aux séjours à l'étranger. Elles incluent un plafond élevé de remboursement en cas d'hospitalisation ou soins de santé, une garantie rapatriement dans les cas les plus graves mais aussi une indemnisation sous conditions pour l'annulation ou l'interruption du séjour, une plate-forme d'assistance téléphonique et une protection juridique.

Besoin d’un conseil ?

Quelles garanties choisir pour votre logement ? Comment souscrire une assurance habitation rapidement ? Comment résilier votre ancien contrat ? Nos conseillers JeChange répondent gratuitement à toutes vos questions ! Appelez-nous pour faire le point !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆