Prix Repère du Gaz Naturel : Est-il moins cher ? Analyse

Mis à jour le
minutes de lecture

Le prix repère de la CRE est le nouvel indicateur permettant d'analyser le prix des offres de gaz sur le marché. Avec la suppression du tarif réglementé de gaz d'Engie, le prix repère permet de comparer les tarifs des offres du marché du gaz. Il n'est pas possible de souscrire au prix repère de la CRE.

Tarif du prix repèreLe prix du gaz du prix repère est de 0,0864 €/kWh et l'abonnement est à 257,16 €/an (pour un logement situé en zone 1 à Nantes avec une consommation > 6000 kWh/an).

Qu'est-ce que le Prix Repère du Gaz Naturel ?

Le Prix Repère de Vente de Gaz Naturel est un prix de référence mensuel publié par la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) à destination des clients résidentiels consommant du gaz naturel en France.

Ce Prix Repère du Gaz, qui comprend un prix d’abonnement et un prix du kilowattheure, est publié à titre indicatif et sert de référence pour comparer les offres de gaz. Il reflète les variations mensuelles et trimestrielles des prix du gaz et prend en compte :

  • les coûts d’approvisionnement : le coût de l’énergie sur le marché de gros. Ces coûts d’approvisionnement du Prix Repère Gaz évoluent mensuellement pour refléter les variations des prix à court terme (échéances mensuelle et trimestrielle) sur le marché de gros.
  • les coûts hors approvisionnement : les coûts de transport, de stockage et de distribution. Les coûts hors approvisionnement évoluent 2 fois par an, au 1ᵉʳ avril pour les coûts de stockage et de transport, le 1ᵉʳ juillet pour le coût de distribution. 
Les fournisseurs de gaz sont-ils obligés de s'aligner sur le Prix Repère ? Non ! Les fournisseurs construisent librement leurs offres en fonction de leurs conditions d’approvisionnement, de leurs choix commerciaux et des conditions contractuelles qu’ils proposent, et le prix d’une offre à prix fixe peut donc différer sensiblement du prix repère de la CRE.

Grille Tarifaire et Prix du kWh du Prix Repère Gaz

Pour un logement situé à Nantes et consommant 13450 kWh de gaz par an, le prix du kWh de gaz TTC du Prix Repère est de 0,0864 € alors que le prix de l'abonnement est de 257,16 € TTC par an (prix actualisés en avril 2024).

Voici la grille tarifaire complète du Prix Repère du Gaz Naturel :

Grille tarifaire de l'offre Prix Repère Moyen de Vente de Gaz naturel par CRE
CRE Abonnement par an Zone tarifaire gaz (€/kWh)
1 2 3 4 5 6
0 - 6000 kWh/an 102.96 € 0.1091 € 0.1091 € 0.1091 € 0.1091 € 0.1091 € 0.1091 €
6000 - 300 000 kWh/an 257.16 € 0.0864 € 0.0864 € 0.0864 € 0.0864 € 0.0864 € 0.0864 €

Prix en € TTC du Prix Repère Moyen de Vente de Gaz naturel de la CRE à jour au 22/04/2024

Le Prix Repère Gaz est-il moins cher ?

Le Prix Repère du Gaz est le prix de référence du gaz en France. Il s'agit d'un prix boussole lancé par la CRE afin de permettre aux consommateurs de savoir si leur offre actuelle de gaz est trop cher ou non.

Au moment de son lancement, en juin 2023, le Prix Repère du Gaz de la CRE était 19.4 % moins cher que le Tarif Réglementé du Gaz (Comparatif pour un consommateur moyen se chauffant au gaz et consommant 13 480 kWh par an).

Aujourd'hui, le tarif réglementé du gaz a disparu et a été remplacé par l'offre Gaz Passerelle d'Engie. Il est donc intéressant de comparer le Prix Repère Gaz avec l'offre Passerelle d'Engie ainsi qu'avec l'offre de gaz la moins chère actuellement, en avril 2024, en fonction des habitudes de consommation. L'offre de gaz la moins chère en avril 2024 est Ultra Éco Gaz de OHM Énergie.

Qu'est-ce que l'offre Gaz Passerelle ?L'offre Passerelle remplace le tarif réglementé du gaz au 1ᵉʳ juillet 2023. La CRE invite les clients du tarif réglementé à changer d'offre avant cette date. Dans le cas contraire, ils seront basculés automatiquement vers cette offre Passerelle.

Afin de simplifier les calculs, nous allons prendre le cas d'un logement situé en Zone 1 comme c'est le cas des villes et les communes aux alentours de Lyon, Nantes, Marseille, Lille, Laval ou Tours.

Quel est le fournisseur de gaz le moins cher en avril 2024 ?

Logement qui utilise le gaz pour la cuisson uniquement

En avril 2024, pour un logement qui utilise le gaz pour la cuisson uniquement, le Prix Repère Gaz propose un prix du kWh de 0,1091 € TTC et un prix de l'abonnement annuel de 102,96 €.

Quant au Tarif Réglementé du gaz, son prix du kWh était de 0,1284 € et le prix de l'abonnement était de 102,12 € par an au 30 juin 2023, date de sa disparition.

L'offre Gaz Passerelle d'Engie propose un prix du kWh de 0.1081 € et un prix de l'abonnement annuel de 102.56 €.

Enfin, l'offre la moins chère pour ce type de logement est commercialisée par EDF qui propose un prix du gaz pour la cuisson de 0,1246 € TTC.

Regardons à présent les offres les moins chères pour un logement qui utilise le gaz pour la cuisson uniquement :

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
EDF
AVANTAGE GAZ 2 ANS
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
208 €
Surcoût de
208 €
120.96 € 0.1246 €
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
211 €
Surcoût de
211 €
90.36 € 0.1093 €
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ÉCO GAZ

Budget estimé
215 €
Surcoût de
215 €
102.96 € 0.1018 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 41 41
GAZ RÉF
📊 Des prix indexés

Budget estimé
222 €
Surcoût de
222 €
102.6 € 0.1088 €
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ NATUREL
Budget estimé
223 €
Surcoût de
223 €
102.96 € 0.1091 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 1100 kWh (classe de consommation B0)

Logement qui utilise le gaz pour la cuisson et l'eau chaude

⚠️ Votre tarif réglementé du gaz a disparu le 30/06/2023 ! Pour vos démarches en lien avec la fin du tarif réglementé, appelez votre conseiller JeChange au
01 86 26 52 69 ou Rappel gratuitService JeChange

Super promo20% de réduction, des prix bloqués et de l'électricité verte fournie par Vattenfall.
Souscrire en ligneService JeChange

Pour les logements qui utilisent le gaz pour la cuisson et l'eau chaude, le prix du kWh de gaz du Prix Repère de la CRE est de 0,1091 € TTC et le prix de l'abonnement annuel de 102,96 €.

Le prix du kWh du Gaz Tarif Réglementé était au 30 juin 2023 de 0,1284 € et le prix de l'abonnement était de 102,12 € par an.

Le prix du kWh de l'offre Gaz Passerelle d'Engie est de 0.1081 € et un prix de l'abonnement annuel de 102.56 €.

Quant à l'offre de gaz la moins chère en avril 2024 pour la cuisson et l'eau chaude, elle est commercialisée par OHM Énergie (offre Ultra Éco Gaz) qui propose un prix du gaz de 0,1018 € TTC.

Regardons à présent les offres les moins chères pour un logement qui utilise le gaz pour la cuisson et l'eau chaude :

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ÉCO GAZ

Budget estimé
416 €
Surcoût de
416 €
102.96 € 0.1018 €
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
426 €
Surcoût de
426 €
90.36 € 0.1093 €
Eni
STABILITÉ GAZ
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
428 €
Surcoût de
428 €
126.36 € 0.098 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 41 41
GAZ RÉF
📊 Des prix indexés

Budget estimé
437 €
Surcoût de
437 €
102.6 € 0.1088 €
CRE
PRIX REPÈRE MOYEN DE VENTE DE GAZ NATUREL
Budget estimé
439 €
Surcoût de
439 €
102.96 € 0.1091 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 3075 kWh (classe de consommation B0)

Logement qui utilise le gaz pour la cuisson, l'eau chaude et le chauffage

Le chauffage est le plus gros poste de consommation de gaz dans un logement. Pour ce type de logement, en avril 2024, le prix du kWh de gaz est de :

  • 0,0864 € pour le Prix Gaz Repère ;
  • 0,1035 € pour le Tarif Réglementé du Gaz (prix au 30 juin 2023) ;
  • 0.0824 € pour l'offre Gaz Passerelle ;
  • 0,0783 € pour l'offre Ultra Éco Gaz de OHM Énergie (offre la moins chère du marché).

Quant au prix de l'abonnement, il est de :

  • 257,16 € par an pour le Prix Gaz Repère ;
  • 249,84 € par an avec le tarif réglementé (prix au 30 juin 2023) ;
  • 251.34 € par an avec l'offre Gaz Passerelle ;
  • 257,16 € par an pour l'offre Ultra Éco Gaz de OHM Énergie (offre la moins chère du marché).

Regardons à présent les offres les moins chères pour un logement qui utilise le gaz pour la cuisson, l'eau chaude et le chauffage :

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ÉCO GAZ

Budget estimé
1310 €
Surcoût de
1310 €
257.16 € 0.0783 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 41 41
GAZ RÉF
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1384 €
Surcoût de
1384 €
251.28 € 0.0842 €
EDF
AVANTAGE GAZ OPTIMISÉ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1398 €
Surcoût de
1398 €
238.32 € 0.0862 €
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1414 €
Surcoût de
1414 €
257.18 € 0.086 €
Happ-e
HAPP-E OFFRE GAZ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1417 €
Surcoût de
1417 €
284.15 € 0.0842 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 13450 kWh (classe de consommation B1)

Les offres à prix fixe sont-elles la bonne solution face au Prix Repère ?

⚠️ Votre tarif réglementé du gaz a disparu le 30/06/2023 ! Pour vos démarches en lien avec la fin du tarif réglementé, appelez votre conseiller JeChange au
01 86 26 52 69 ou Rappel gratuitService JeChange

Super promo20% de réduction, des prix bloqués et de l'électricité verte fournie par Vattenfall.
Souscrire en ligneService JeChange

Les offres à prix fixe permettent d'avoir un prix du gaz bloqué dès la souscription, ce qui permet de sécuriser le budget des ménages alloué au gaz. En 2023, selon la CRE, près de la moitié des foyers alimentés en gaz ont souscrit une offre à prix fixe.

Toutefois, avec la hausse des prix, les fournisseurs de gaz ont suspendu pendant de longs mois la commercialisation de ces offres, car elles représentaient un réel risque financier. En effet, les fournisseurs achètent leur gaz sur les marchés de gros. Or, si le prix sur ces marchés explose, comme ce fut le cas en 2021 et fin 2022, les fournisseurs ne peuvent pas refléter cette hausse dans leurs grilles tarifaires pour ce type d'offres, car le prix est bloqué à la souscription. 

Aujourd'hui, le prix du gaz a sensiblement baissé sur les marchés. Certains fournisseurs commercialisent de nouveau des offres à prix fixe. Actuellement, l'offre de gaz fixe la moins chère du marché (offre Stabilité Gaz de Eni) est 2% plus cher que le Prix Repère Gaz. En effet, Eni propose un prix du kWh de gaz de 0,0867 € (0.3% plus cher) et un prix de l'abonnement de 280,6 € par an (9.1% plus cher). Au total, le budget annuel avec l'offre Stabilité Gaz de Eni est de 1447 €, ce qui est 2% plus cher que le Prix Repère Gaz. (calcul effectué en avril 2024 pour une consommation de 13450 kWh dans une ville telle que Nantes)

Voici un comparatif des offres de gaz fixes les moins chères en avril 2024 :

🔥 Quel fournisseur de gaz fixe est le moins cher ?
Fournisseur de gaz fixe Nom de l'offre de gaz fixe Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
Eni
STABILITÉ GAZ
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1447 €
Surcoût de
1447 €
280.6 € 0.0867 €
EDF
AVANTAGE GAZ 2 ANS
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1559 €
Surcoût de
1559 €
241.44 € 0.1017 €
Sowee
 Souscrire en ligne
GAZ PRIX FIXE 3 ANS
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1575 €
Surcoût de
1575 €
257.18 € 0.098 €
Alterna
05 49 60 54 58
GAZ ZEN 1 AN
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1649 €
Surcoût de
1649 €
276 € 0.1021 €
TotalEnergies
STANDARD FIXE GAZ
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1691 €
Surcoût de
1691 €
257.18 € 0.1066 €

*Tarifs € TTC à jour du 22/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 13450 kWh (classe de consommation B1)

Pourquoi le tarif réglementé du gaz n'est plus commercialisé ?

Le tarif réglementé de gaz disparaît le 30 juin 2023 en France en raison de la loi Energie-Climat, entrée en vigueur le 9 novembre 2019. Cette loi prévoit la fin de la commercialisation des tarifs réglementés de vente du gaz naturel dès novembre 2019 et leur disparition au 30 juin 2023. Cela fait suite à la décision du Conseil d’État de 2017 qui avait jugé les dispositions réglementaires relatives aux tarifs réglementés de vente du gaz naturel contraires au droit communautaire.

Les consommateurs qui bénéficient du tarif réglementé de gaz naturel doivent donc choisir une nouvelle offre avant le 30 juin 2023. Dans le cas contraire, ils sont basculés automatiquement vers l'offre Gaz Passerelle d'Engie.

Quelles différences entre le Prix Repère du Gaz, le Tarif Réglementé du Gaz et l'offre Gaz Passerelle d'Engie ?

Le Prix Repère du Gaz est un tarif de référence créé par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE). Le Prix Repère n'est pas une offre en tant que tel et n'est pas commercialisé. 

Jusqu'au 30 juin 2023, le Tarif Réglementé du Gaz était fixé par les pouvoirs publics après proposition la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et pouvait évoluer tous les mois, à la hausse comme à la baisse, ou rester identique. Seuls le fournisseur historique Engie et les petits fournisseurs historiques implantés localement (les ELD) pouvaient commercialiser le gaz au tarif réglementé.

Quant à l'offre Gaz Passerelle d'Engie, il remplace le tarif réglementé du gaz au 1ᵉʳ juillet 2023. Cette offre n'est pas ouverte à la souscription pour tous les particuliers. Il s'agit d'une offre dite de "bascule" : seules les personnes qui n'ont pas souscrit une autre offre que le tarif réglementé sont automatiquement basculés vers l'offre Gaz Passerelle au 1ᵉʳ juillet 2023. 

Calcul du Prix Repère Gaz de la CRE

Le calcul du Prix Repère Gaz est établi selon une méthodologie définie par la CRE selon 3 critères :

  1. l'évolution mensuelle des coûts d'approvisionnement
  2. l'évolution des coûts hors approvisionnement
  3. l'évolution du coût de transport du gaz et de stockage au sein du territoire

Données en pourcentages, valables pour des consommateurs utilisant le gaz pour se chauffer (B1 et B2i) - À jour en avril 2024 - Graphique: Selectra - Source: CRE

Évolution mensuelle des coûts d'approvisionnement

Les coûts d’approvisionnement du Prix Repère de la CRE correspondent à la référence de coût d’approvisionnement définie par l’arrêté du 18 avril 2023

Les coûts d'approvisionnement évoluent pour refléter les variations des prix du gaz à court terme sur le marché de gros PEG selon un modèle bien défini :

  • 80 % du prix côté à échéance mensuelle
  • 20 % du prix côté à échéance trimestrielle

Évolution des coûts hors approvisionnement

Les coûts hors approvisionnement sont actualisés deux fois par an.

Les coûts liés au transport et au stockage du gaz sont mis à jour le 1ᵉʳ avril de chaque année, en accord avec les changements du tarif de transport (ATRT) et du terme tarifaire de stockage (TTS).

Les coûts liés à la distribution du gaz sont mis à jour le 1ᵉʳ juillet de chaque année, en accord avec les changements du tarif de distribution (ATRD).

Le coût des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) est également mis à jour le 1ᵉʳ juillet de chaque année.

Évolution des coûts de transport et de stockage

Pour le gaz, les coûts de transport et de stockage varient en fonction de l’emplacement géographique du consommateur. Toutes ces variations sont prises en compte dans le calcul du Prix Repère.

La CRE publie donc la valeur moyenne de la part variable pour le type de client concerné ainsi qu’une gamme de valeurs dans laquelle le prix peut varier pour refléter les différences géographiques des coûts de transport et de stockage.

⚠️ Votre tarif réglementé du gaz a disparu le 30/06/2023 ! Pour vos démarches en lien avec la fin du tarif réglementé, appelez votre conseiller JeChange au
01 86 26 52 69 ou Rappel gratuitService JeChange

Super promo20% de réduction, des prix bloqués et de l'électricité verte fournie par Vattenfall.
Souscrire en ligneService JeChange

Évolution du Prix Repère du Gaz entre juin 2023 et aujourd'hui

Le Prix Repère du Gaz évolue chaque mois en fonction principalement du coût du gaz sur les marchés internationaux. Plus les besoins en gaz des pays sont importants, plus le Prix Repère Gaz sera cher. Ainsi, il faut s'attendre à des augmentations du Prix Repère à l'approche de l'hiver. Le Prix Repère aura tendance à baisser pendant le printemps.

Lors de son lancement en juin 2023, le Prix Repère Gaz proposait un prix du kWh de 0.0946 € et un prix de l'abonnement de 249.48 € par an. En avril 2024, le prix du kWh du Prix Repère Gaz est de 0,0864 € et le prix de l'abonnement est de 257,16 €.

Voici un graphique présentant l'évolution du Prix Repère Gaz entre juin 2023 et aujourd'hui :

Évolution du Prix du kWh et de l'abonnement du Prix Repère Gaz depuis sa création - À jour en avril 2024

FAQ concernant le Prix Repère du Gaz

Comment souscrire à l'offre Prix Repère Gaz ?

Le Prix Repère du Gaz Naturel n'est pas une offre, et donc elle n'est pas ouverte à la souscription. Il s'agit simplement d'un prix de référence pour le gaz. En revanche, certains fournisseurs de gaz peuvent proposer des offres de gaz alignées sur ce Prix Repère.

Combien coûte 1 kWh du Prix Repère Gaz ?

En avril 2024, en zone 1, le prix d'un kWh de gaz du Prix Repère est fixé par la CRE à 0,1091 €  pour un logement utilisant le gaz pour la cuisson et/ou l'eau chaude et 0,0864 €  pour un logement utilisant le gaz pour le chauffage.

Le Prix Repère du Gaz est-il le moins cher du marché ?

Pas forcément ! Certains fournisseurs peuvent proposer des prix moins chers que le Prix Repère du Gaz. Par exemple, en avril 2024, pour un foyer utilisant le gaz pour le chauffage, OHM Énergie propose un prix du kWh de gaz de 0,0783 € alors que le prix du kWh du Prix Repère de gaz est de 0,0864 € .

Le bouclier tarifaire s'applique-t-il au Prix Repère du gaz ?

Le Prix Repère de Vente de Gaz naturel à destination des clients résidentiels tient compte du bouclier tarifaire en publiant un prix repère théorique qui prend en compte les coûts d'approvisionnement constatés ainsi qu'un prix repère "gelé" qui tient compte du plafond de prix défini par les pouvoirs publics au titre du bouclier tarifaire.

Ce prix repère reflète les coûts supportés par les fournisseurs pour la fourniture de gaz naturel pour un client résidentiel, et est un prix variable qui intègre à la fois les coûts d'approvisionnement et les coûts "hors approvisionnement" tels que les coûts commerciaux, les coûts d'acheminement ou de stockage et la rémunération du fournisseur.

Pourquoi le Prix Repère du Gaz a-t-il été mis en place ?

Le prix repère est publié à titre indicatif et mensuellement pour accompagner les consommateurs dans le choix de leur offre de fourniture de gaz naturel.

Avec la disparition du tarif réglementé du gaz, ce Prix Repère sert également aux fournisseurs comme Prix de Référence pour leurs grilles tarifaires.

Est-il obligatoire pour les fournisseurs de gaz de s'aligner sur le Prix Repère ?

Non, il n’est pas obligatoire pour les fournisseurs de gaz de s’aligner sur le Prix Repère. Le Prix Repère de vente de gaz naturel publié par la CRE a un caractère indicatif et les fournisseurs construisent librement leurs offres en fonction de leurs conditions d’approvisionnement, de leurs choix commerciaux et des conditions contractuelles qu’ils proposent.

Le Prix Repère a pour objet de servir de boussole aux consommateurs qui souhaitent comparer les offres de fourniture.

Une offre indexée doit-elle suivre automatiquement l'évolution du Prix Repère du Gaz ?

Les offres à prix indexés ne suivent pas obligatoirement le Prix Repère Gaz. En effet, le Prix Repère est uniquement un tarif de référence.

Les fournisseurs de gaz peuvent choisir d'indexer leurs tarifs sur le Prix Repère ou sur tout autre indice comme par exemple le prix du gaz sur les marchés de gros comme les cotations PEG. Certains fournisseurs ont fait le choix de créer leur propre prix de référence afin d'y indexer leurs tarifs.