edf

Quels sont les frais d’ouverture de compteur EDF ?

Quand vous achetez ou louez une nouvelle habitation, si vous êtes client EDF, il faut faire une ouverture de compteur EDF. Cela passe par une souscription à un abonnement auprès du fournisseur de votre choix. Son coût ne change pas, car c'est Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution nationale de l'électricité qui facture les fournisseurs d'électricité pour cette prestation.

Pour une mise en service rapide et gratuite contactez-nous

Ou appelez directement le : 0800 811 911 Appel gratuit


Chaque ouverture d’une ligne EDF est facturée. Ce service est-il au même prix partout ? A partir de quel moment paie-t-on la mise en service du compteur d’électricité ? Quel est le prix d’ouverture d’un compteur électrique en cas de changement de propriétaire du logement ? Quel est le coût d’ouverture dans une construction neuve ? Réponses !

Prix de l’ouverture d’un compteur avec EDF

La souscription d’un contrat d’électricité pour particulier est gratuite en France, que ce soit avec EDF ou avec un de ses concurrents. Il en va d’ailleurs de même pour la résiliation. En revanche, l’ouverture du compteur, ou ouverture de ligne EDF est une prestation facturée au fournisseur par le gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF). Tous les fournisseurs répercutent ce montant sur la première facture de leurs clients. Notons également que bien que l’on parle souvent d’ouverture de compteur EDF, cela n’est pas exact : les compteurs électriques appartiennent aux communes qui en délèguent l’usage et la maintenance à Enedis. Ces appareils ne sont donc la propriété d’aucun fournisseur, ni EDF, ni un autre.

Les frais engendrés par l’ouverture du compteur électrique ne dépendent que du délai d’intervention. Pour éviter les surcoûts inutiles, il est conseillé de demander la mise en service du compteur deux semaines environ avant la date d’emménagement dans le logement.

Tarif de l’ouverture compteur pour l’électricité – Juillet 2019
Type de mise en service Délai Prix TTC
Compteur Linky Sous 1 jour ouvré 21,23 €
Standard Sous 5 jours ouvrés 21,23 €
Express Sous 24 à 48h 58,57 €
Urgence Le jour-même 150,39 €
Première mise en service Standard Sous 10 jours ouvrés 49,31 €
Première mise en service Express Sous 5 jours ouvrés 86,65 €

Les documents pour l’ouverture du compteur EDF

Pour demander l’ouverture d’un compteur électrique, il faut disposer de certaines informations indispensables. Elles servent notamment au gestionnaire de réseau pour identifier le compteur à mettre en service et au fournisseur pour faire une estimation de la consommation annuelle d’électricité du foyer. Voici les informations à avoir pour faire ouvrir le compteur d’électricité :

  • l’adresse complète du logement (escalier, étage, numéro d’appartement, etc.) ;
  • ses caractéristiques (surface, nombre d’occupants, électroménager, état de l’isolation, année de construction, etc.) ;
  • le numéro de PDL associé au compteur ou son numéro de série ;
  • le nom de l’ancien occupant du logement ;
  • le relevé de compteur EDF ;
  • un moyen de paiement (RIB, carte bancaire, etc.).

Le tarif d’ouverture de compteur EDF est-il le même chez tous les fournisseurs d’énergie ?

Comme nous l’avons vu, les interventions sur les compteurs sont la prérogative du gestionnaire de réseaux. Ses tarifs sont forfaitaires et s’appliquent sans discrimination à tous les fournisseurs : EDF, Engie, Total Direct Energie, Eni, et tous leurs concurrents. Il est donc impossible pour les consommateurs de tenter de faire des économies sur le prix de l’ouverture du compteur.

Cette situation est encore peu connue des consommateurs, car pour beaucoup, EDF reste l’entreprise en charge de la gestion du réseau. En fait, Enedis est toujours une filiale du groupe EDF, mais entièrement indépendante. Elle a l’obligation de travailler avec tous les fournisseurs d’électricités agréés sans distinction. Elle ne peut pas privilégier EDF, sous peine d’une lourde sanction de la part de la Commission de Régulation de l’Énergie.

Quand l’ouverture du compteur d’électricité EDF est-elle payante ?

Pour comprendre quand les frais de mise en service ENEDIS sont facturés au consommateur, il faut connaître un détail important sur les contrats de gaz et d’électricité pour particuliers en France : trois informations cruciales ne peuvent pas être modifiées. Il s’agit :

  • de l’adresse du logement ;
  • du numéro de PDL associé au compteur ;
  • du nom du titulaire du contrat.

Donc, lorsqu’un consommateur déménage, il ne peut techniquement pas faire de changement d’adresse avec EDF : il résilie son ancien contrat et en souscrit un nouveau. Il n’est pas non plus possible de demander un changement de nom à EDF pour « reprendre » le contrat de l’ancien occupant : celui-ci résilie son ancien contrat et le nouvel arrivant en souscrit un.

Les frais d’ouverture du compteur d’électricité sont facturés systématiquement lorsqu’un abonnement à l’électricité est souscrit pour un logement dont le contrat précédent (ou en cours) est ou doit être résilié. Pour faire simple, ils sont en général payés en cas de déménagement ou d’emménagement dans un logement neuf et ils ne sont pas facturés en cas de changement de fournisseur.

Les démarches à suivre pour l’ouverture d’un compteur EDF

Lors de l’arrivée dans un nouveau logement, l’électricité peut être coupée ou non, mais, dans tous les cas, il est indispensable de souscrire un contrat rapidement. En effet, si l’électricité est coupée, elle ne sera rétablie que lorsqu’un contrat aura été signé pour ce logement ; le fournisseur prend alors rendez-vous avec un technicien Enedis pour qu’il ouvre le compteur.

Si l’électricité n’est pas coupée, il est possible d’oublier de souscrire un nouveau contrat, mais cela peut s’avérer risqué. Deux cas de figure existent :

  • le précédent locataire a oublié de signaler son départ du logement et continue de payer les factures. Soyons honnêtes, ce cas est plutôt rare ;
  • l’ancien occupant a bien résilié, mais Enedis n’a pas encore procédé à la fermeture du compteur. C’est la situation la plus courante.

Cependant, tant qu’Enedis n’est pas informé de la présence d’un nouveau locataire par EDF ou un autre fournisseur, la coupure d’électricité reste programmée, car il n’y a pas de contrat de fourniture pour ce compteur. En ne souscrivant pas immédiatement un abonnement d’électricité, le consommateur s’expose donc à une coupure sans préavis (puisque le gestionnaire ne sait pas que le logement est habité) et, surtout, à des frais de mise en service d’urgence élevés pour rétablir le courant rapidement.

Selon le cas de figure, les démarches pour faire ouvrir le compteur électrique sont légèrement différentes.

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ?
JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation.
N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

Si l’électricité est coupée

Si l’électricité du logement est coupée, les étapes à suivre pour l’ouverture du compteur sont :

  1. comparer les offres d’électricité pour choisir la plus adaptée à votre situation ;
  2. appeler le fournisseur choisi pour souscrire un contrat ;
  3. noter la date du rendez-vous Enedis qu’il vous communiquera ;
  4. être présent le jour de l’intervention du technicien.

Les délais pour obtenir une intervention Enedis pouvant être longs, particulièrement entre fin août et mi-octobre, il est conseillé de faire cette démarche deux semaines avant l’entrée dans le logement. Ainsi, si l’électricité est coupée, elle pourra être rétablie avant le déménagement.

Si l’électricité n’est pas coupée

Si l’électricité n’est pas coupée, la marche à suivre est exactement la même, mais il n’y aura pas de déplacement d’un technicien pour ouvrir le compteur. Cependant, la première facture fera tout de même apparaître des frais de mise en service au tarif Standard et ce, quel que soit le fournisseur choisi.

Dans une maison neuve

L’ouverture de compteur dans une maison neuve est un autre cas de figure, que l’on appelle généralement « première mise en service ». Avant de pouvoir y procéder, il faut s’assurer que deux critères sont remplis :

  • vous disposez du certificat de conformité Consuel ;
  • le logement est raccordé au réseau électrique géré par Enedis.

Le Consuel est un document délivré par l’organisme du même nom attestant que l’installation intérieure d’électricité est conforme aux normes de sécurité et ne présente aucun risque. Elle est obligatoire et il est absolument impossible de faire ouvrir le compteur sans Consuel. Si l’aménagement électrique a été fait par un professionnel, c’est en général lui qui s’occupe de vous fournir l’attestation. Si vous avez fait les travaux vous-même, il faudra contacter l’organisme pour obtenir le certificat. Cette démarche peut être faite dès que les travaux électriques sont terminés, que le logement soit raccordé ou non.

Le raccordement EDF est un autre abus de langage : c’est Enedis qui s’occupe de connecter les nouveaux logements au réseau d’électricité. C’est donc le gestionnaire qu’il faut contacter pour entamer cette démarche. Attention, les délais de réalisation peuvent être longs, mieux vaut s’y prendre à l’avance ! La demande peut être faite dès que les plans définitifs sont tracés. Les consommateurs ne souhaitant pas se charger de suivre l’avancement du dossier peuvent déléguer cette tâche à un professionnel du bâtiment travaillant sur leur chantier (architecte, maître d’ouvrage, etc.) ou à un fournisseur d’électricité.

Une fois le Consuel obtenu et le raccordement effectué et payé en intégralité, la démarche pour faire ouvrir le compteur électrique est la même que dans le cas d’un logement dont l’électricité est coupée. Il existe trois différences mineures :

  • les délais d’intervention pour une première mise en service sont plus longs que pour une ouverture classique (en général sous 10 jours ouvrés) ;
  • les frais de mise en service sont plus élevés pour un logement neuf ;
  • il faut transmettre le Consuel au fournisseur, en plus des autres informations habituellement demandées.

Les tarifs du raccordement

Le prix du raccordement à l’électricité dépend de deux facteurs principaux. Le premier est la zone dans laquelle se trouve le logement : ZFA (agglomérations de moins de 100 000 habitants) ou ZFB (agglomérations et communes de plus de 100 000 habitants, banlieue parisienne). Le deuxième est la puissance de raccordement (12 kVA monophasé ou 36 kVA triphasé), à ne pas confondre avec la puissance souscrite du compteur : la première est la valeur maximale que peut prendre la seconde.

Coût du raccordement à l’électricité – Juillet 2019
Zone géographique Puissance de raccordement Prix TTC
ZFA 12 kVA monophasé 2 059,20 €
36 kVA triphasé 2 155,20 €
ZFB 12 kVA monophasé 2 196 €
36 kVA triphasé 2 316 €

Prix de l’ouverture d’un compteur gaz chez EDF

Le marché du gaz est très similaire à celui de l’électricité : tous les compteurs sont sous la responsabilité d’un gestionnaire du réseau de distribution (GRDF) qui travaille sans discrimination avec tous les fournisseurs. Pour demander l’ouverture du compteur de gaz avec EDF ou l’un de ses concurrents, il faut contacter le fournisseur et souscrire un contrat. Un rendez-vous est alors pris avec un technicien GRDF pour effectuer la mise en service (pour des raisons de sécurité, le gaz est systématiquement coupé immédiatement lors d’une résiliation).

Cette prestation engendre également des frais de mise en service facturés par le fournisseur et reversés au gestionnaire. Comme pour l’électricité, le montant de cette intervention est le même pour tous les fournisseurs.

Tarif de l’ouverture du compteur de gaz – Juillet 2019
Type de mise en service Délai d’intervention Prix TTC
Standard ou première mise en service Sous 5 jours ouvrés 18,58 €
Express Sous 24 à 48h 59,61 €
Urgence Sous 24h 143,01 €

Foire Aux Questions

Comment ouvrir un compteur de chantier EDF ?

Le compteur de chantier est un branchement provisoire qui permet d’avoir de l’électricité pendant les travaux, avant le raccordement définitif au réseau de distribution. L’ouverture d’un compteur provisoire se demande à un fournisseur d’électricité, EDF par exemple. Il faut appeler le fournisseur de votre choix pour souscrire un contrat temporaire et obtenir un rendez-vous Enedis.

Peut-on faire l’ouverture du compteur EDF sans Consuel ?

À part dans le cas d’un compteur de chantier, il est absolument impossible de faire ouvrir un compteur électrique sans Consuel. Tous les fournisseurs le demanderont avant de pouvoir proposer un contrat.

Comment se passe l’ouverture du compteur Linky avec EDF ?

L’ouverture du compteur Linky est identique avec EDF et tous ses concurrents. Si l’électricité du logement n’est pas encore coupée, la mise en service se passe comme avec un compteur d’ancienne génération. Si l’électricité est coupée, le courant est rétabli à distance sous 24h, sans intervention d’un technicien et au tarif standard.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 95 avis