Ouverture de compteur EDF ST BONNET LES TOURS DE MERLE (19)

sur le réseau ERDF (Enedis)

Vos démarches par téléphone avec JeChange

0800 811 911
Horaires d'ouverture
Lundi 08h30 - 20h00
Mardi 08h30 - 20h30
Mercredi 08h30 - 20h30
Jeudi 08h30 - 20h30
Vendredi 08h30 - 20h30
Samedi 09h00 - 18h00
chronomètre

Mise en service

simple et rapide

ampoule

Distributeur d'énergie

ERDF OU GRDF

verrou ouvert

Engagement

Sans engagement ni frais de résiliation

Outils de dépannage

Besoin d'un dépannage d'urgence ?

EDF à ST BONNET LES TOURS DE MERLE (19430)

49 personnes sont actuellement établies à ST BONNET LES TOURS DE MERLE. Cette petite localité se trouve dans le département de la CORREZE.

La commune regroupe aujourd’hui 71 logements, mais un seul appartement. Les résidences secondaires représentent, pour leur part, 21 logements.

Le réseau électrique de ST BONNET LES TOURS DE MERLE est administré par Enedis, le nouveau nom d’ERDF depuis 2016. La maintenance de l’ensemble des installations de la commune s’intègre dans la mission d’Enedis. En revanche, au moment où vous signez un contrat pour la fourniture de l’électricité, vous ne traitez pas avec Enedis, même si c’est un agent de cette société qui vient chez vous pour ouvrir le compteur. À ST BONNET LES TOURS DE MERLE comme presque partout ailleurs en France, vous êtes libre de vous engager auprès d’EDF ou auprès d’un de ses concurrents.

Des questions reviennent régulièrement à propos du marché français des fournisseurs d’électricité. L’une des plus fréquentes : à partir du moment où l’État est actionnaire d’Engie et d’EDF, ces deux sociétés constituent-elles une seule et même entité ? La réponse est non. EDF s’appelle toujours pareil alors qu’ENGIE est le nouveau nom de GDF Suez : ce sont deux sociétés complètement différentes et qui sont même concurrentes. Ces sociétés sont en concurrence depuis la fin du monopole d’EDF et l’ouverture du marché de l’électricité. Depuis son entrée en vigueur, les habitants de ST BONNET LES TOURS DE MERLE et de quasiment toutes les communes françaises sont libres de choisir leur fournisseur.

Il ne faut toutefois pas confondre avec Enedis, qui en charge de la gestion du réseau de distribution.