Assurance locataire

Vous avez un logement de 60 m2 et payez plus de 100€ par an ?

Trouvez moins cher en comparant les prix des assurances habitation !

Assurance locataire : laquelle choisir ?

Mis à jour le
minutes de lecture

Pas moyen d’y couper, l'assurance habitation est obligatoire pour le locataire. Le marché regorge d’offres d’assurance locative avec des prix pouvant aller du simple au double. Comment savoir à quel contrat souscrire pour un appartement ou une maison ? Que couvre l’assurance habitation locataire exactement ? Et à quel prix faut-il s’attendre ? Réponses dans notre guide sur l’assurance habitation pour locataire.

Tout savoir sur l’assurance habitation locataire
🏢 Quelle assurance habitation pour un locataire en appartement ? Acheel : À partir de 2,17 € / mois
🏠 L’assurance habitation à prendre pour un locataire de maison Luko : À partir de 3,50 € / mois
💰 Prix moyen de l’assurance habitation locataire 240 €/an
❓ Assurance locataire : obligatoire ou pas ? ✅ Obligatoire
À la recherche d’une assurance locataire ? Comparez les offres et payez moins cher !
⚖️ Je compare les assurances habitation locataire

🏠 Appartement ou maison : quelle assurance prendre quand on est locataire ?

Que vous viviez en maison ou en appartement, l’assurance habitation locataire est un must have. Toutefois, les risques ne sont pas tout à fait les mêmes selon la nature de votre logement (maison ou appartement) et ses spécificités. Par exemple, la surface à couvrir est en général plus grande pour une maison. Sans compter qu’à l’inverse d’un appartement, elle peut également comprendre un terrain et des équipements extérieurs, ce qui augmente la zone de risques.

Autre exemple : si vous êtes locataire d’une maison ou d’un appartement situé en rez-de-chaussée, votre logement se trouve dans une position plus risquée par rapport au vol et au cambriolage. À l’inverse, le locataire d’une maison ou d’un appartement au dernier étage est plus à risque en cas d’évènements climatiques qui viendraient impacter la toiture.

En tenant compte de ces éléments, JeChange a analysé les offres du marché afin de déterminer les meilleures assurances habitation pour locataires de maison et d’appartement.

La meilleure assurance logement pour locataire en appartement

Selon nos experts, l’assurance habitation du néoassureur Acheel est idéale pour les locataires en appartement.

👑 Acheel, l’assurance habitation pour les locataires d’appartement
Assureur 🛡️ Garanties ⭐ Avis client

logo Acheel
Devis en ligne


À partir de 2,17 € / mois

🛡️ Responsabilité Civile
🔥 Incendies
🌪️ Catastrophe Naturelle et Technologique
🌊 Dégâts des Eaux
💣 Attentats
👨‍⚖️ Défense Pénale
🌩️ Événements climatiques
🆘 Assistance
✔️ Vol et vandalisme (disponible dans la formule premium)
✔️ Bris de glace (disponible dans la formule premium)
✔️ Assistance premium (disponible dans la formule premium)
✔️ Protection juridique premium (disponible dans la formule premium)
➕ Appareils connectés nomades (option)
➕ Assurance scolaire (option)
➕ Dommages électriques (option)
➕ Bris de matériels informatiques (option)
➕ Rééquipement à neuf (option)

4,1 / 5 sur 2 065 avis Google

L’assurance habitation d’Acheel présente de nombreux avantages pour les locataires d’appartement, et notamment  :

  • Une option Bris de matériel informatique au domicile (ordinateurs, périphériques) pour tout appareil de moins de 5 ans ;
  • La possibilité de souscrire une garantie Valeur à neuf pour l’indemnisation ;
  • Des garanties Villégiature et Déménagement ;
  • La possibilité de moduler le prix de son contrat assurance habitation locataire en ajustant le montant de son capital mobilier (plusieurs paliers entre 3 000 et 100 000 €) et de sa franchise (50€, 75€, 100€, 150€, 200€, 250€, 300€, 400€ ou 500€ au choix).

De plus, Acheel propose des petits prix à ses assurés. A titre d’exemple, l’assurance habitation pour un appartement en Ile-de-France coûte en moyenne 96,99€/an avec ce néoassureur. Toujours avec Acheel, l’assurance habitation pour un appartement en Bretagne revient environ à 56,58€/an, soit des tarifs en dessous de la moyenne du marché.

Choisir une assurance habitation en ligne pour les locataires de maison

Quant à l'assureur Luko, il propose l'assurance habitation locataire parfaite pour ceux qui vivent dans une maison.

👑 Luko, l’assurance habitation pour les locataires de maison
Assureur 🛡️ Garanties ⭐ Avis client

logo Luko
Devis en ligne


À partir de 3,50 € / mois

🛡️ Responsabilité Civile
🔥 Incendies
🌊 Dégâts des Eaux
🌩️ Tempêtes
🌪️ Catastrophes naturelles et technologiques
💣 Terrorisme
👨‍⚖️ Défense Pénale
🚨 Vol et vandalisme (disponible dans la formule premium)
🔎 Bris de glace (disponible dans la formule premium)
🔑 Dépannage Serrurerie (disponible dans la formule premium)
🏘️ Relogement (disponible dans la formule premium)
🏫 Assurance scolaire

4,0 / 5 sur 4 121 avis Trustpilot

Les points forts de l’assurance habitation Luko ? Elle met à disposition des locataires de maison :

  • Une garantie Nuisibles (prise en charge jusqu’à 300€) pour les invasions de rats, cafards, punaises de lit et autre bestiole indésirable ;
  • Une garantie Dommages électriques : remboursement de l’appareil endommagé et de son contenu dans une limite de 500 € ;
  • Un dépannage Serrurerie qui vient accompagner l’assuré en cas de tentative d’effraction, de perte, vol ou bris de clés ;
  • Une option Protection des aménagements extérieurs ;
  • Une garantie Panneaux solaires ;
  • Le remplacement en valeur à neuf pour les biens de moins de 10 ans.

Concernant le service client de Luko, les assurés apprécient l’efficacité des conseillers via le chat en ligne, ainsi que la facilité d’utilisation de la plateforme. Certains assurés mentionnent néanmoins des difficultés à contacter le service client par téléphone.

Voici quelques exemples d’avis laissés par les assurés Luko sur Trustpilot :

Très facile d'ouvrir, résilier ou transférer un contrat. L'expérience utilisateur est parfaite, le suivi du dossier excellent. A mon avis le meilleur service d'assurance en ligne à ce jour avec en plus des tarifs très compétitifs.

Avis Trustpilot du 27 mars 2023

Pas très facile, aucun contact, pas de téléphone juste par mail. Réponse 2 jours après, enfin j’ai réussi mais assez galère. Malgré tous ces inconvénients j’ai pas trouvé moins cher mais aujourd’hui je suis assurée et soulagée.

Avis Trustpilot du 14 avril 2023

Efficace, Rebecca a su répondre à mes questions et me guider pour souscrire un contrat d'habitation multirisques. Je suis d'une génération un peu frileuse voire hostile au chat et j'aime avoir un contact vocal... Bref, je suis allé dialoguer sur la messagerie à reculons mais non seulement j'ai trouvé des réponses à mes questions mais aussi une sorte de "tutos" de vie pour mon déménagement à venir... Bravo Luko et encore merci à l'équipe de Rebecca!!!

Avis Trustpilot du 7 avril 2023
 
Temps estimé : 2 min

💰 Quel est le prix de l'assurance habitation locataire ?

En France, on évalue en moyenne le prix de l’assurance habitation locataire à 240 €/an, un budget non négligeable pour de nombreux ménages.

Ce chiffre reste toutefois à nuancer, le coût de l’assurance locataire pouvant varier en fonction de nombreux critères, dont notamment :

  • le type de logement assuré (maison, appartement) ;
  • la superficie du bien ;
  • l'adresse du logement ;
  • la valeur des biens et des équipements (capital mobilier) ;
  • le passif de l’assuré (sinistres causés ou subis) ;
  • l'assureur choisi ;
  • les options et les garanties souscrites.

Pour vous donner un ordre d’idée des différents tarifs pratiqués sur le marché, voici un comparatif des prix proposés par les assureurs Acheel et Crédit agricole :

💶 Prix de l’assurance locataire Acheel
🏢 Appartement en location de 50m2 à Paris
  • Formule Standard : 12,41 €/mois
  • Formule Premium : 15,25 €/mois
🏠 Maison de 100m2 en location dans les Hauts-de-France
  • Formule Standard : 13,56 €/mois
  • Formule Premium : 15,44 €/mois
💶 Prix de l’assurance locataire Crédit agricole
🏢 Appartement en location de 50m2 à Paris
  • Formule Initiale : 15,12 €/mois
  • Formule Intégrale : 37,05 €/mois
🏠 Maison de 100m2 en location dans les Hauts-de-France
  • Formule Initiale : 21,04 €/mois
  • Formule Intégrale : 39,09 €/mois

Pour en savoir plus sur les prix des assurances locataire, vous pouvez aussi utiliser notre comparateur d’assurance habitation en ligne. Avec cet outil, vous pourrez comparer les différentes formules présentes sur le marché et découvrir en détail les tarifs des assurances locatives.

⚖️ Comparer les prix des assurances locataire

ℹ️ Est-ce que l'assurance est obligatoire pour un locataire ?

📣 Spoiler alert : Oui, l'assurance habitation est obligatoire pour les locataires.

Les locataires doivent obligatoirement être assurés contre les risques locatifs, c’est-à-dire les incendies, les dégâts des eaux et les explosions.

Ils correspondent à la couverture de base exigée par la loi pour l'assurance habitation locataire.

🤔 Quels risques en cas de défaut d’assurance du locataire ?

Le défaut d’assurance locataire peut non seulement pousser le locataire à payer une facture très salée en cas de sinistre, mais il peut aussi entraîner la résiliation du bail par le propriétaire, en particulier si le contrat de location contient une clause résolutoire.

Le propriétaire peut également prendre une assurance habitation au nom du locataire si ce dernier n’en souscrit pas une. Dans ce cas de figure, le locataire aura pour obligation de rembourser mensuellement le montant des cotisations.

⚠️ Si le propriétaire choisit une assurance habitation pour son locataire, il peut majorer le prix de l’assurance habitation souscrite jusqu’à 10%.

🛡️ Que couvre l'assurance habitation locataire ?

Les garanties de base de l’assurance locative

Au-delà des risques locatifs, une assurance habitation locataire classique inclut généralement :

  • Une garantie Responsabilité civile
  • Une garantie Catastrophes naturelles et technologiques
  • Une garantie Attentats et terrorisme
  • Une garantie Événements climatiques

L’assurance multirisque habitation pour le locataire

Pour bénéficier d’une protection plus complète, et qui plus est personnalisée, l’idéal reste encore de souscrire une assurance multirisque habitation (MRH).

La différence par rapport à une formule d’assurance locative basique ? Elle permet de souscrire des options et des garanties supplémentaires en fonction de ses besoins particuliers.

Selon le profil du locataire, il pourra être intéressant de souscrire avec l’assurance habitation multirisques :

  • Une garantie Protection juridique
  • Une garantie Equipements extérieurs
  • Une garantie Vol et vandalisme
  • Une garantie Bris de glace
  • Une garantie Dommages électriques
  • Une option Assurance scolaire
  • Une option Valeur à neuf
  • Une garantie Appareils nomades, etc.

🔥 Assurance locataire et incendie : comment ça marche ?

La garantie incendie de l'assurance habitation locataire couvre entre autres :

  • les dommages causés par un incendie ;
  • les dégâts provoqués par une explosion ou une implosion ;
  • les dommages liés à l’action de la foudre ;
  • la prise en charge des dépenses occasionnées par l’intervention des premiers secours et des pompiers.

Cette garantie peut s’appliquer plus précisément aux biens suivants :

  1. le logement en lui-même ;
  2. les biens de l’assuré contenus dans le logement (meubles, appareils électroménagers, vêtements…) ;
  3. les objets de valeur (articles de collection, peintures, bijoux, etc), dans la limite du montant indiqué lors de la souscription du contrat.

💡 Pour savoir avec certitude ce que couvre ou non votre assurance locative, pensez à consulter les conditions particulières de votre assurance habitation et les exclusions de garantie appliquées.

⚠️ Attention aussi au taux de vétusté appliqué sur les biens mobiliers. Ce pourcentage est déduit de la valeur à neuf de votre mobilier pour en estimer la valeur réelle, et ainsi ajuster le montant de l’indemnisation en fonction de l’ancienneté de vos biens. Par exemple, l’assureur Luko applique un taux de vétusté de :

  • 6% par an sur les meubles ;
  • 12% par an sur l’électroménager ;
  • 18% par an sur les effets personnels (vêtements, linge de maison, etc) ;
  • 24% par an sur le matériel informatique.

Quant à l’assureur Acheel, il applique un taux de vétusté de 10% par an (jusqu’à la 9e année) pour les meubles, contre 20% par an sur les appareils électriques, électroniques et informatiques (jusqu’à la 3e année).

🤔 Que doit faire le locataire en cas de sinistre incendie ?

Le locataire dispose de 5 jours ouvrés pour déclarer le sinistre à son assureur.

Si vous avez subi un sinistre incendie, voici la démarche à suivre pour percevoir votre indemnisation :

  1. Contactez votre assureur dans un délai de 5 jours pour l’informer du sinistre. La déclaration du sinistre peut se faire par téléphone, par courrier, ou même parfois depuis votre espace client en ligne selon les assureurs.
  2. Conservez un maximum de preuves attestant des dommages, même les objets brûlés.
  3. Présentez à votre assureur des éléments qui faciliteront l’estimation du remboursement : factures détaillées, attestations de garanties, photos…

💡 Pensez également à prévenir votre propriétaire au plus vite en cas de sinistre incendie. Ce dernier pourra ainsi contacter sa propre compagnie d’assurance habitation de son côté.

Locataire ou propriétaire : qui porte la responsabilité de l’incendie ?

A vrai dire, tout dépend de l’origine de l’incendie. Si l’incendie a été provoqué par le locataire, par exemple suite à la mauvaise utilisation d’un appareil, la faute se porte alors sur lui. C’est donc le locataire qui devra faire jouer son assurance habitation pour toucher une indemnisation. En revanche, la responsabilité du propriétaire peut également être engagée, par exemple si l’incendie a été causé par un vice de construction ou encore un défaut d’entretien. Ici, c’est le propriétaire qui devra faire jouer la garantie incendie de son assurance habitation.

⚠️ Rappel
Le locataire joue malgré tout un rôle clé dans la prévention d’incendie. Il a notamment pour responsabilité d'entretenir les détecteurs de fumée et de prendre en charge le ramonage des conduits du logement.

🧐 Quelle assurance habitation pour un sous-locataire ou un occupant à titre gratuit ?

Le cas du sous-locataire

Aux yeux de la loi, le sous-locataire n’a pas forcément pour obligation de souscrire une assurance habitation, bien qu’elle reste vivement recommandée. Le locataire qui sous-loue son logement a tout intérêt à exiger une attestation d’assurance habitation de la part du sous-locataire, et même à lui en imposer la souscription dans le contrat de sous-location. Par ailleurs, le locataire peut aussi opter pour une garantie Recours du sous-locataire dans sa propre assurance habitation, ce qui lui permet de se protéger au cas où le sous-locataire ne serait pas en mesure de payer les dommages causés.

Le cas de l’occupant à titre gratuit

Encore une fois, rien n’oblige l’occupant à titre gratuit de souscrire une assurance habitation. Toutefois, faire le choix de ne pas s’assurer est un pari risqué. En effet, si sa responsabilité est impliquée dans un sinistre ou que ce dernier cause préjudice à un voisin par exemple, il se verra dans l’obligation de payer les dommages infligés de sa propre poche. Et la facture peut vite monter ! C’est pourquoi il est vivement recommandé de souscrire malgré tout une assurance habitation qui couvre a minima les risques locatifs et la responsabilité civile avec le nom de l’hébergé à titre gratuit mentionné dans le contrat.

📝 Quels documents fournir pour souscrire une assurance locataire ?

Pour souscrire une assurance habitation locataire, votre assureur vous demandera de lui fournir les documents suivants :

  • une copie de votre pièce d’identité ;
  • votre RIB ;
  • une copie de votre contrat de bail ;
  • éventuellement, un justificatif de vos derniers revenus.

Il sera également amené à vous demander quelques précisions concernant votre logement :

  • la nature du logement (appartement, maison) ;
  • sa superficie ;
  • le nombre de pièces ;
  • la présence d’éventuelles annexes et dépendances ;
  • l'adresse du logement ;
  • les équipements particuliers qu'il contient ;
  • la valeur des biens mobiliers.

Temps estimé : 2 min

❓ FAQ sur l'assurance habitation locataire

Est-ce qu’un propriétaire peut exiger une assurance ?

L'assurance habitation étant obligatoire pour les locataires, le propriétaire a parfaitement le droit d’exiger une assurance habitation de la part de son locataire. Il peut même exiger de ce dernier la preuve d’une souscription à l’assurance habitation. Souvent, les propriétaires demandent aux locataires de leur remettre une attestation d’assurance habitation au moment de la signature du bail et/ou de la remise des clés.

💡 Le propriétaire peut exiger une attestation d’assurance habitation tous les ans, en général au renouvellement du contrat, pour vérifier que le locataire est toujours bien assuré.

À quoi sert l’assurance habitation locataire ?

Obligatoire pour les locataires, l’assurance habitation permet à ces derniers d'être indemnisés en cas de sinistre conséquent. Elle permet également d’indemniser les tiers auxquels le locataire inflige accidentellement un préjudice. En somme, elle protège le logement ET le locataire, d’où son caractère obligatoire.

Quels sont les risques locatifs ?

Les risques locatifs correspondent :

  • aux incendies ;
  • aux explosions ;
  • et aux dégâts des eaux.

Comment résilier son assurance locative ?

La loi Hamon permet de résilier son assurance habitation locataire à tout moment une fois la première année de contrat écoulée.

Lors de la première année de contrat, la résiliation est aussi possible, mais uniquement dans certains cas de figure :

  1. Un changement de situation : mariage, divorce, changement de profession, départ à la retraite… En bref, toute modification dans votre mode de vie qui vient altérer le niveau de risque de votre contrat.
  2. L'augmentation du prix de votre assurance habitation sans aucun motif
  3. La résiliation d’un autre contrat d’assurance chez le même assureur.

Il vous suffit d’envoyer une lettre de résiliation en courrier recommandé à votre assurance. Dans le cas où vous résiliez votre contrat pour changer d’assurance habitation, votre nouvel assureur peut même se charger des démarches de résiliation pour vous.

Combien coûte une assurance habitation locataire ?

Les prix de l’assurance locataire tournent en général autour d’une vingtaine d’euros par mois, soit en moyenne 240 €/an. Cependant, il existe de grands écarts de prix d’un assureur à l’autre. Le locataire peut facilement trouver une assurance habitation pas chère en se tournant vers un néoassureur en ligne comme Luko ou Acheel. Avec leur fonctionnement 100% digitalisé, ces assureurs évitent des frais de gestion considérables, ce qui leur permet de proposer des offres équivalentes à celles des assureurs classiques, le tout à petit prix. A contrario, les banques-assureurs ont tendance à proposer des tarifs plus chers que la moyenne sur l’assurance habitation.

Pour trouver une assurance habitation locataire pas chère et parfaitement adaptée à votre profil, le mieux reste encore d’utiliser un comparateur d’assurance habitation en ligne.

⚖️ Je compare les assurances habitation locataire