chauffage électrique économie

Radiateur électrique : choisir le chauffage le plus économique ?

Mis à jour le
minutes de lecture

Il existe plusieurs types de radiateurs électriques, plus ou moins performants et plus ou moins énergivores en électricité. Les radiateurs à inertie sont en général les radiateurs électriques qui consomment le moins. Les logements équipés de radiateurs à inertie réduisent en moyenne leur consommation d'électricité d'au moins 15 % par rapport aux autres types de radiateur. Le budget moyen d'une maison peut donc passer de 1084,9 € par an à 922,11 € grâce à l'installation de radiateurs à inertie.

Comparatif des différents types de chauffage électriques

  1. Radiateur à inertie ;
  2. Convecteur électrique ;
  3. Radiateur à panneaux rayonnants ;
  4. Radiateur à double-coeur ;
  5. Chauffage d'appoint
Comparaison des différents types de chauffage électrique
Type de chauffageTechnologieAvantagesInconvénientsPrixUsage
Radiateur à inertieStockage de l'air chaud à l'intérieur
  • Plus économique
  • Continue à chauffer même éteint
  • Diffusion de la chaleur homogène
  • Perte de chaleur à l'arrière
  • Température lente à montér
++Chambre, salon, cuisine
Convecteur électriqueRéchauffement de l'air extérieur par une résistance
  • Radiateur abordable à l'achat
  • Installation simple
  • Chauffage rapide
  • Très énergivore
  • Perte de la qualité de l'air et asséchement
  • Diffusion de la chaleur inégale
+Pièce peu occupée : salle de bain, bureau, couloir
Radiateur à panneau rayonnantTransfère de la chaleur par infrarouge
  • Répartition de la chaleur homogène
  • Temps de chauffe rapide
  • Pas de sensation d'air sec
  • Coût de l'achat assez élevé
++Salon
Radiateur à double coeurCorps de chauffe pour le stockage de l'air chaud et diffusion par infrarouge
  • Répartition de la chaleur homogène
  • Diffuse la chaleur même éteint
  • Temps de chauffe rapide
  • Préservation de la qualité de l'air
  • Coût d'achat élevé
+++Chambre ou salon
Radiateur soufflant d'appointTransformation de l'air extérieur en air chaud via une résistance puis diffusion par le ventilateur
  • Simple à installer
  • Transportable
  • Diffuse la chaleur même éteint
  • Prix d'achat accessible
  • Préservation de la qualité de l'air
  • Bruyant
  • Chauffe de la pièce inégale
  • Pas adapté aux grandes pièces
  • Énergivore sur le long terme
+Petites pièces

Le radiateur à inertie

radiateur_inertie

Il existe deux types de radiateurs à inertie : inertie sèche ou inertie fluide. Le radiateur à inertie sèche comporte un cœur de chauffe solide alors que le radiateur à inertie fluide comporte un cœur de chauffe liquide. Le cœur de chauffe fonctionne avec une résistance qui emmagasine la chaleur, ce qui permet au radiateur de continuer à diffuser de la chaleur, même éteint.

La chaleur produite peut monter lentement dans une pièce, mais une fois arrivée à la température voulue, la chaleur est diffusée de manière homogène. Le radiateur à inertie consomme la même quantité d'électricité qu'un radiateur convecteur, mais grâce au système d'inertie, le radiateur fonctionne même éteint, ce qui permet de réduire le temps d'utilisation, et donc la consommation d'électricité du radiateur. C'est pourquoi on parle de radiateur à inertie économique.

Avantages et inconvénients du radiateur à inertie

Le radiateur à inertie conserve la chaleur dans son cœur de chauffe et c'est pourquoi il est considéré comme le plus économique. Grâce à son système d'inertie, une fois la chaleur stockée dans son cœur de chauffe, même éteint, le radiateur à inertie continue à chauffer la pièce. La chaleur est diffusée de manière homogène afin d'avoir une pièce qu reste à température ambiante.

Le radiateur à inertie consomme donc moins d'électricité que les autres types de radiateur électrique, pour plus d'économies sur sa facture d'électricité. D'après Effy, il est possible de réduire sa consommation d'électricité de près de 15 % par rapport à un autre type de radiateur électrique.

Le radiateur met cependant longtemps à chauffer la pièce. Pour plus de confort il est donc conseillé d'utiliser un thermostat connecté. De plus, la chaleur est diffusée à l'avant et à l'arrière du radiateur ce qui cause une perte de chaleur et une surchauffe du mur.

Dans quel cas utiliser un radiateur à inertie ?Le radiateur à inertie est conseillé pour la chambre pour un confort optimal. Il est conseillé de placer son radiateur à inertie près des sources de perte de chaleur comme près de la fenêtre ou d'une porte.

Le convecteur électrique

radiateur_convecteur

Le convecteur électrique est le radiateur le plus énergivore. Le convecteur électrique utilise l'air ambiant de la pièce pour la convertir en air plus chaud. Ce système de convection nécessite beaucoup d'énergie et c'est pourquoi sa consommation électrique est plus élevée que les autres radiateurs électriques. De plus, les radiateurs à convecteur ne réchauffent pas les pièces de manière homogène. 

C'est pourquoi le radiateur à convecteur est surnommé de "grille-pain". Son coût d'achat est inférieur aux autres types de radiateurs, mais son coût en électricité reviendra à plus cher.

Avantages et inconvénients du convecteur électrique

Le convecteur électrique est peu cher à l'achat, mais très consommateur en électricité ce qui fait accroître la facture d'électricité. Il permet de chauffer très rapidement une pièce, mais sa puissance de chauffe a un coût. L'air ressorti du convecteur est sec et la chaleur n'est pas réparti de façon homogène. Il n'est donc pas adapté aux grands espaces. Une fois éteint, si la pièce est mal isolée, elle se refroidit très vite.

Dans quel cas utiliser un convecteur électrique ?Très consommateur en électricité, le convecteur électrique est conseillé pour les endroits peu souvent utilisés, comme un bureau ou un couloir. Il vaut mieux utiliser un convecteur électrique de façon ponctuel pour ne pas trop consommer d'électricité.

Le radiateur à panneaux rayonnants

radiateur_rayonnement

Le radiateur à panneaux rayonnants fonctionne à travers un système de résistance électrique avec une plaque de métal ou d'aluminium qui capte l'énergie thermique de la pièce et la redistribue par rayonnement. Plus performants que le radiateur à convecteur, le radiateur à panneaux rayonnants nécessite tout de même une quantité d'énergie assez importante. 

Cependant, avec un thermostat ou un programmateur de température, il est possible de mieux réguler sa consommation. L'utilisation d'un radiateur à panneaux rayonnants est recommandé pour les pièces de taille moyennes et isolées correctement.

Avantages et inconvénients du radiateur à panneaux rayonnants

La chaleur diffusée des panneaux rayonnants est plus agréable et moins sec qu'avec les autres types de radiateur. La diffusion par infrarouge permet de diffuser de manière égale la chaleur dans la pièce. Le temps de chauffe est relativement rapide par rapport à un radiateur à inertie et il n'y a pas de perte de chaleur.

Le radiateur à panneaux rayonnants n'est cependant pas adapté à toutes les tailles de pièces. Il doit être utilisé dans des pièces de tailles moyennes qui sont correctement isolées. Le radiateur à panneaux rayonnants reste assez gourmand en électricité et n'est donc pas conseillé pour chauffer un salon, ou être allumé de façon quotidienne à haute température.

Dans quel cas utiliser un radiateur à panneaux rayonnants ?Le radiateur à panneaux rayonnants est adapté aux grandes pièces, mais reste gourmand en électricité. Il vaut mieux poser un radiateur à panneaux rayonnants dans un salon de taille moyenne (≤ 15 m²) et isolé, ou dans une pièce peu utilisée.

Le radiateur à double cœur de chauffe

Le radiateur à double cœur utilise la technologie d'inertie et du panneau rayonnant. La chaleur diffusée est homogène tout en étant diffusée plus rapidement qu'avec les radiateurs à inertie. Son cœur de chauffe permet de stocker la chaleur et son panneau rayonnant accélère le temps de chauffe de la pièce. 

Lorsque la température est atteinte, le système de rayonnement s'arrête ce qui permet une consommation d'électricité moindre par rapport au radiateur à panneaux rayonnants. Cette double technologie implique un prix d'achat plus élevé que les autres types de radiateur électrique.

Avantages et inconvénients du radiateur à double coeur de chauffe

Le radiateur à coeur de chauffe allie les avantages du radiateur à inertie et du radiateur à panneaux rayonnants. Avec son coeur de chauffe, il peut stocker 80 % de la chaleur produite pour la diffuser une fois éteint. La chaleur est diffusée rapidement et de façon homogène, sans asséchement de l'air. Cette double technologie a cependant un coût d'achat important et n'est donc pas toujours abordable.

Dans quel cas utiliser un radiateur à double coeur de chauffe ?Le radiateur à double coeur de chauffe est en général utilisé comme chauffage principal dans les grandes pièces de vie comme que le salon ou la salle à manger.

Le radiateur électrique d'appoint

Le radiateur électrique d'appoint est un radiateur amovible et moins imposant qu'un radiateur électrique normale. Le radiateur électrique d'appoint est plus utilisé pour les petits espaces non équipés d'un radiateur électrique. Il existe plusieurs types de radiateurs électriques d'appoint : soufflant, convecteur, rayonnant, à bain d'huile et à inertie sèche.

Le radiateur d'appoint soufflant et le plus commun et celui qui est le plus épandu. L'air ambiant est transformé en air chaud et propagé via le ventilateur.

Avantages et inconvénients du radiateur électrique d'appoint

Les radiateurs électriques d'appoint sont connus pour être très consommateurs d'électricité, à utiliser avec précaution. Pour le long terme, un véritable radiateur électrique utilisé quotidiennement consommera moins qu'un radiateur d'appoint.

Le paramétrage du chauffage d'appoint est plus simple, car il comporte moins de paramètres que les autres types de radiateur. Le chauffage d'appoint peut être plus énergivore selon la qualité du radiateur choisi et c'est pourquoi il n'est pas fait pour remplacer un vrai radiateur électrique. 

Graphique: Selectra - Source: Fournisseurs-electricité.com

Dans quel cas utiliser un radiateur électrique d'appoint ?Un radiateur d'appoint est utilisé pour les petites pièces ou studio (≤ 25 m²) ou en cas de complément si le radiateur électrique ne chauffe pas correctement. Le radiateur d'appoint est également pratique pour les périodes d'intersaison où il n'est pas rentable de garder ou de rallumer son système de chauffage pour quelques jours. Il est déconseillé de laisser allumer un radiateur d'appoint toute la journée, car il est très énergivore. Il vaut mieux utiliser un radiateur d'appoint dans une pièce isolé, car une fois éteint, la pièce se refroidira rapidement.

Quel modèle de radiateur électrique est le plus économique à l'achat ?

Comparaison des différents types de chauffage électrique
Type de chauffagePrix d'achat
Radiateur à inertieDe 200 à 1 200 €
Convecteur électriqueÀ partir de 20 €
Radiateur à panneau rayonnantDe 100 à 1 000 €
Radiateur à double cœurDe 200 à 1 500 €
Radiateur d'appointÀ partir de 10 €

Le convecteur électrique et le radiateur d'appoint sont les plus abordables à l'achat, mais le coût est compensé par leur consommation en électricité. Pour un radiateur électrique qui consomme peu, son prix d'achat sera plus élevé. La qualité et la technologie du radiateur électrique sont liées à son coût. Plus coûteux, le radiateur à inertie permettra une meilleure rentabilité sur le long terme, notamment pour des grands espaces.

Quelle puissance de radiateur électrique choisir pour mon logement ?

Pour choisir correctement la puissance, le radiateur doit être adapté à la taille de la pièce. Il n'est pas toujours utile de choisir un radiateur à forte puissance si la pièce est petite, car il consommera beaucoup plus. L'isolation est également un point important à prendre en compte. Une pièce mal isolée peut coûter cher sur la facture si une fois éteint la pièce se refroidit directement.

Puissance d'un radiateur électrique selon la taille de la pièce
Taille de la piècePuissance du radiateur
Moins de 10 m²750 watts
Entre 10 et 20 m²1000 watts
Entre 20 et 40 m²1500 watts
+ 40 m²2000 watts

Puissance radiateur électrique pour un studio

Pour un studio de 20 m² avec une chambre-salon, il vaut mieux choisir un radiateur de 1500 watts pour que l'appartement soit chauffé de manière uniforme.

Puissance radiateur électrique pour un appartement de 40 m²

Pour un appartement T2 de 40 m² avec chambre séparé, il vaut mieux choisir un radiateur de 1000 watts pour la chambre et de 1500 watts pour le salon. Si l'appartement est équipé d'une cuisine séparée, un radiateur de 750 watts sera suffisant. Pour la salle de bain, il vaut également mieux prendre un sèche-serviette électrique de 750 watts.

Puissance radiateur électrique pour une maison de 90 m²

Pour une maison de 90 m² avec deux chambres, un salon/salle à manger, une salle de bain et une cuisine, il vaut mieux choisir un radiateur de 1000 watts pour chaque chambre. Pour le salon/salle à manger, un radiateur électrique de 2000 watts garantira une chaleur douce et égale dans toute la pièce. Pour la cuisine, un radiateur de 750 ou 1000 watts, selon l'isolation et l'exposition, devrait suffire. Pour la salle de bain, il vaut mieux opter pour un sèche-serviette électrique de 750 watts.

Comment faire baisser la consommation de ses radiateurs électriques ?

Pour un logement de 91 m² qui consomme en moyenne 4 334 kWh/an, le chauffage électrique représente près de 28 % de la consommation totale du logement. Avec le chauffe-eau, c'est l'appareil le plus énergivore du logement, bien qu'il ne soit pas utilisé toute l'année.

Baisser la température de son chauffage

Le coût annuel moyen du chauffage électrique est de 305,19 €/an. La consommation et le coût d'un radiateur électrique peuvent être réduits en diminuant la température de chauffe. En réduisant la température électrique de 1 °C, la consommation moyenne du radiateur électrique peut être réduite de 7 %.

Température conseillée selon la pièce
Pièce du logementTempérature conseillée
Salon / salle à manger19 - 21 °C
Cuisine19 °C
Salle de bain17 °C
Chambre16 °C

Utiliser un thermostat connecté

Le thermostat programmable permet de gérer à distance la température de son radiateur électrique. Il vaut mieux ne pas garder toute la journée son radiateur à la même température. Plutôt que d'éteindre totalement le chauffage électrique, il est préférable de baisser la température à 17 degrés la journée, lorsque personne n'est présent. Avant de rentrer, vous pourrez programmer à distance la température à 19 °C pour garantir une température confortable lorsque vous rentrerez chez vous.

Les personnes ont tendance à augmenter la température du chauffage lorsque la pièce s'est refroidie et que le temps de chauffe est long. Cette technique ne fonctionne pas et consommera plus d'électricité.

Temps d'attente moyen nécessaire pour atteindre la température demandée
Type de radiateur électriqueTemps d'attente minimumTemps d'attente maximum
Radiateur à inertie3 heures6 heures
Convecteur électrique2 heures4 heures
Radiateur à panneaux rayonnants1 heure3 heures
Radiateur à double cœur1 heure3 heures
Chauffage d'appoint1 heure2 heures

Nettoyer ses radiateurs

Pour ne pas perdre en qualité de l'air et garantir le confort, dépoussiérer régulièrement ses radiateurs électriques permet un meilleur fonctionnement de son chauffage. La poussière a tendance à détériorer la qualité de chauffe. Un entretien régulier peut permettre d'économiser jusqu'à 10 % sur sa consommation.

Aérer son intérieur

Aérer ses pièces en ouvrant la fenêtre permet d'enlever l'humidité qui empêche la chauffe de la pièce convenablement. Il est conseillé d'aérer son intérieur au moins 10 minutes par jour pour renouveler l'air ambiant. Aérer quotidiennement ses espaces est également bénéfiques pour la santé et éviter la formation de moisissures pouvant causer des problèmes respiratoires.

Choisir la bonne puissance de son radiateur électrique

Moins l'appareil est puissant, moins il consomme d'électricité. Pour les pièces entre 10 et 20 m² (salle de bain/chambre), il est conseillé d'utiliser un radiateur électrique de 1 000 watts, et pour les pièces comprises entre 20 et 40 m², un radiateur électrique de 1500 watts. Si la puissance du radiateur électrique n'est pas adaptée à la taille de la pièce, le coût en électricité sera moins élevé, mais la pièce ne sera pas chauffée de façon optimale.

Consommation moyenne d'un radiateur électrique
Taille de la piècePuissance du radiateurConsommation en kWhCoût annuel
Moins de 10 m²750 watts900 kWh 226,44 €/an
Entre 10 et 20 m²1000 watts1200 kWh 301,92 €/an
Entre 20 et 40 m²1500 watts1800 kWh 452,88 €/an
+ 40 m²2000 watts2400 kWh 603,84 €/an

Tarif bleu avril 2024

Calcul de la consommation d'un radiateur électriqueLes données ci-dessus ont été calculées pour un logement utilisant un radiateur pendant 5 mois, 8 heures par jour. Le coût annuel de la consommation électrique est calculé à partir du tarif bleu d'EDF en avril 2024.

Le radiateur électrique est-il plus économique que le radiateur au gaz ?

Chauffage électrique VS chauffage au gaz
 Chauffage électriqueChauffage au gaz
Avantages
  • Plus économique et facile à installer
  • Nettoyage facile
  • Pas d'interruption d'alimentation sauf en cas de coupure de courant
  • Programme éco pour consommer moins
  • Thermostat connecté sur certains appareils pour contrôler à distance la température
  • Peu d'émission de CO2
  • Prix du gaz constant et plus économique que l'électricité : 0,0864 € VS 0,27 € en heures pleines et 0,2068 € en heures creuses
  • Pas d'assèchement de l'air
  • Diffusion de la chaleur homogène même dans les grandes pièces
  • Aide financière de l'État pour l'installation d'une chaudière à condensation
Inconvénients
  • Coût de l'électricité plus cher que le gaz
  • Diffusion de la chaleur moins homogène selon le type de radiateur
  • Révision annuelle obligatoire et payant
  • Installation plus complexe
  • Émissions de CO2 supérieures à l'électricité

Le chauffage électrique est beaucoup plus facile à installer et à entretenir que le chauffage au gaz. L'installation d'un radiateur électrique ne nécessite pas de techniciens, alors que le chauffage au gaz doit être installé par un professionnel à cause des risques d'incendie et d'intoxication. En plus du coût d'achat du radiateur ou de la chaudière à gaz, il faut donc rajouter les frais d'installation (entre 1000 € et 3500 € pour un chauffage au gaz standard).

L'entretien du chauffage électrique peut également être fait par soi-même et ne nécessite pas d'évaluation alors que pour le chauffage au gaz, il est obligatoire d'effectuer un entretien annuel. Cette obligation rentre en vigueur avec le Code de l'environnement. Contrairement au chauffage électrique, le chauffage au gaz émet plus de gaz à effet de serre. C'est pourquoi l'entretien est réglementé et obligatoire.

Données valables par années, pour un logement de 63 m2 - Source : ADEME - Graphique : Selectra

Le chauffage électrique garantie un fonctionnement des radiateurs en continu (sauf en cas de coupure de courant), contrairement à un chauffage qui fonctionnerait au propane. Les chauffages au gaz peuvent aussi fonctionner via le réseau de gaz en France, mais certaines zones ne sont pas desservies, et c'est pourquoi les consommateurs doivent choisir le propane au lieu du gaz naturel. Dans le cas du chauffage au propane, la cuve doit être alimentée, mais tant que le stockage est suffisant, il n'y aura pas de coupure. L'inconvénient des radiateurs électriques l'hiver est le risque de coupure de courant en cas de pics de consommation dut à des températures plus basses que prévu et une surconsommation électrique imprévue.

Bien que l'installation du chauffage au gaz soit plus cher, le prix de l'électricité reste plus élevé que celui du gaz. Un consommateur chauffé à l'électricité payera 0,27 €/kWh en heures pleines et 0,2068 €/kWh en heures creuses, alors que le prix du gaz est à 0,0864 €/kWh (tarifs en avril 2024 pour le tarif bleu d'EDF et le prix repère). Au quotidien, le chauffage au gaz est plus économique que le chauffage électrique.

Evolution du prix de 100 kWh d'électricité, gaz naturel, propane, fioul et bois depuis 2007 - Source : Ministère de la Transition Écologique (SDES) - À jour en mars 2024

Avec l'aide de l'État MaPrimeRénov' Décarbonisation, les consommateurs peuvent faire une demande d'aide à la réalisation de travaux d'installation d'une chaudière au gaz. Pour le remplacement d'une chaudière au gaz, l'État propose également les aides MaPrimeRénov’ - Rénovation d’ampleur, les primes CEE et éco-PTZ.

5 fausses idées sur les radiateurs électriques

Les consommateurs ont parfois le doute sur l'achat d'un radiateur électrique, car de fausses idées circulent :

  1. L’installation des radiateurs est complexe et coûteuse
  2. Le radiateur électrique à inertie est plus coûteux
  3. Les radiateurs électriques à inertie ne chauffe pas correctement
  4. Les nouvelles technologies de chauffage électrique sont plus fragiles

L’installation des radiateurs est complexe et coûteuse

Les radiateurs électriques sont très simples à poser. Il suffit de les fixer au mur, avec parfois des supports pour éviter d’endommager le revêtement. Les normes de sécurité doivent cependant être respectées, notamment dans les salles de bains. L’intervention d’un professionnel n’est pas onéreuse et garantit des conditions optimales. En cas de doute, il est toujours possible de contacter un installateur qualifié. 

Le radiateur électrique à inertie est plus coûteux

Bien que le prix d’achat du radiateur à inertie soit supérieur (entre 200 € et 1 200 €) à certains types de radiateurs électriques, le chauffage à inertie offre un avantage considérable : même éteints, ils continuent de diffuser de la chaleur. Cela permet de réduire les factures d’énergie à long terme. De plus, ils conviennent parfaitement aux grands volumes. En utilisant les heures creuses, on peut réduire la facture d’électricité de 15 % à 30 %.

Le radiateur à inertie ne chauffe pas correctement

Les radiateurs à inertie diffusent la chaleur de manière homogène et progressive. Ils sont souvent équipés de thermostats intégrés, permettant à chacun de choisir sa température de confort. De plus, ils évitent les variations brutales de température et n’assèchent pas l’air ambiant.

Les nouvelles technologies de chauffage électrique sont plus sensibles

Les radiateurs électriques utilisant la technologie d'inertie, de rayonnement ou de convection, ne nécessitent aucun entretien particulier. Un dépoussiérage quotidien est conseillé pour garantir un bon fonctionnement et une meilleure qualité de l'air, comme avec n'importe quel chauffage. Leur technologie simple ne demande pas d’attention spéciale, et ils ne brassent pas l’air, évitant ainsi la circulation des poussières. En résumé, les radiateurs électriques allient simplicité, confort et efficacité.

Questions fréquente : chauffage électrique

Quel est le radiateur électrique qui consomme le moins ?

Le radiateur électrique qui consomme le moins est le radiateur à inertie. En accumulant la chaleur, il peut continuer à chauffer une pièce même en étant éteint, et sans consommer d'électricité. Le radiateur le plus énergivore est le convecteur électrique, car il nécessite plus d'électricité pour chauffer rapidement une pièce.

Quel fournisseur d'électricité choisir pour son radiateur électrique ?

L'offre Ultra Eco de OHM Énergie propose par exemple un prix de l'électricité à 0,1646 €/kWh en heures creuses et à 0,2132 €/kWh en heures pleines. Le prix du kWh en heures creuses est 20.4% moins cher que le tarif réglementé.

Pour un logement chauffé à l'électricité avec une consommation moyenne de 7700 kWh/an, les clients réalisent en moyenne 406€ par an d'économies par rapport au tarif bleu d'EDF.

Liste des fournisseurs d'électricité les moins chers

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ECO
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1683 €
Vous économisez
406 €
149.88 € 0.1991 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1684 €
Vous économisez
404 €
150.39 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1708 €
Vous économisez
380 €
174.32 € 0.1992 €
Alterna
05 49 60 54 58
ÉLECTRICITÉ VERTE 100% LOCALE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1720 €
Vous économisez
369 €
165.58 € 0.2018 €
Alpiq
OFFRE ÉLECTRICITÉ STABLE
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1724 €
Vous économisez
365 €
152.54 € 0.2041 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 7700 kWh en option base (6 kVA)

Comment réduire ma facture de chauffage ?

Pour réduire sa facture de chauffage, plusieurs solutions sont possibles :

  • Réduire la température : en réduisant la température de son radiateur de 1° C, il est possible de réduire jusqu'à 7 % sa consommation de chauffage ;
  • Utiliser le programme Eco ou un programmateur de température ;
  • Changer de fournisseur d'électricité : OHM Énergie avec son offre Ultra Eco permet par exemple d'économiser jusqu'à 406 € sur sa facture, par rapport au tarif réglementé d'EDF.

⚡ Quel fournisseur d'électricité est le moins cher en option base ?
Fournisseur d'électricité Nom de l'offre d'électricité Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
OFFRE ULTRA ECO
📊 Des prix indexés

Budget estimé
1683 €
Vous économisez
406 €
149.88 € 0.1991 €
La Bellenergie
PRUDENCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1684 €
Vous économisez
404 €
150.39 € 0.1992 €
La Bellenergie
CONSTANCE
🌱 Offre verte
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
1708 €
Vous économisez
380 €
174.32 € 0.1992 €

*Tarifs € TTC à jour du 21/04/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 7700 kWh en option base (6 kVA)

Comment connaître la consommation chauffage de son logement ?

Pour connaître la consommation de son électricité en chauffage, il est important de connaître le nombre de radiateurs électrique compris dans le logement, leur puissance et leur temps d'utilisation moyen. 

Budget annuel chauffage

Chargement

Faut-il choisir un chauffage au gaz ou à l'électricité ?

L'électricité coûte plus cher que le gaz, mais les radiateurs électriques sont plus faciles à installer et émettent moins d'émissions de CO2. Il est intéressant d'installer une chaudière ou un chauffage classique au gaz, mais plus dans le cas de la construction d'une maison neuve. Le coût des travaux pour du chauffage au gaz est assez élevé, mais des aides de l'État sont encore disponibles.