Raccordement gaz 2024 : démarches, prix et délais

Mis à jour le
minutes de lecture

Le raccordement d'un logement au gaz permet l'alimentation du logement en gaz, la pose du compteur de gaz, ainsi que son raccordement au réseau GRDF. Un logement qui n'est pas raccordé au réseau de gaz, ne peut pas être alimenté en gaz. Pour raccordement son logement au réseau de gaz, il suffit de contacter le gestionnaire GRDF au 09 69 36 35 34, disponible du lundi au vendredi de 8h à 17h, ou de faire directement sa demande en ligne via Instalgaz.

Qu’est-ce qu’un raccordement au gaz naturel ?

Le raccordement au réseau de gaz naturel consiste à connecter son installation de gaz au réseau de distribution. En clair, GRDF effectue des travaux sur le réseau de distribution. Il achemine le gaz naturel via des canalisations souterraines jusqu’au futur domicile. 

Pour cela, il crée une canalisation de gaz naturel entre le réseau public et l’installation intérieure. Ces travaux de raccordement pouvant prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois, il est recommandé d’anticiper sa demande.

Une demande de raccordement doit être envoyée au gestionnaire de réseau, qui fera ensuite une proposition de travaux chiffrée qu’il faudra valider pour pouvoir entamer les travaux. 

Une fois les travaux terminés et certifiés conformes aux normes en vigueur, la demande d’ouverture du compteur de gaz pourra être faite. Celle-ci se fera par le biais d’une souscription au gaz lorsque le fournisseur aura été choisi.

Comment se passe un raccordement au gaz ?

Étape 1- Vérifier l'éligibilité du logement au gaz naturel

Le raccordement au réseau de gaz passe tout d’abord par la vérification que la commune est bien desservie par le réseau de distribution de gaz. Pour cela, il suffit de contacter la mairie de sa commune ou d’effectuer un test d’éligibilité en ligne.

grdf

Ma commune est-elle raccordée au gaz par GRDF ?

  • Ambléon (01300)
  • Ambronay (01500)
  • Ambutrix (01500)
  • Ambérieu-en-Bugey (01500)
  • Ambérieux-en-Dombes (01330)
Chargement

Si le logement est situé dans une commune desservie par le réseau de gaz naturel, il faudra alors faire la demande de raccordement auprès de GRDF.

Si le logement est situé dans une commune non desservie en gaz naturel, il faudra se tourner vers une autre alternative pour son chauffage, comme le gaz propane, le fioul, le bois ou l’électricité.

Comment faire sa demande de raccordement dans une zone ELD ?95 % du territoire français est géré par GRDF, les 5 % restants sont gérés par des entreprises locales de distribution (ELD). De ce fait, dans les communes couvertes par des ELD, la demande devra être faite directement auprès de celles-ci et non auprès de GRDF.

Étape 2 : Faire sa demande de raccordement au gaz à GRDF

Pour la demande de raccordement gaz, le propriétaire du bien doit s’adresser à GRDF ou à l’ELD de la commune concernée. La demande est généralement réalisée en ligne, mais peut aussi être réalisée par téléphone au 09 69 36 35 34. Pour réaliser sa demande de raccordement en ligne, il faudra tout d'abord créer un compte client.

Effectuer sa demande de raccordement au gaz en ligne

Afin de réaliser une étude technique et d’établir un devis, les informations suivantes seront demandées :

  • L’adresse complète du logement ;
  • Les caractéristiques de l’habitation (nombre d’habitants, surface, etc.) ;
  • Les usages futurs du gaz (chauffage, cuisson, eau chaude sanitaire) ;
  • Le plan de masse au cas où le réseau ne passerait pas à côté du logement.

Certains fournisseurs d’énergie proposent également d’assurer les démarches administratives auprès de GRDF. Cela signifie que le fournisseur de gaz s’occupera de la gestion du dossier et donc que le consommateur ne s’adressera qu’à un seul interlocuteur lors de ses démarches, à savoir son fournisseur.

Quand faire sa demande de raccordement ? Les travaux de raccordement pouvant prendre jusqu’à plusieurs semaines, il est recommandé de faire sa demande de raccordement gaz le plus tôt possible.

Étape 3 : Approuver l'offre de raccordement de GRDF

Environ 10 jours ouvrés après la réception de la demande, GRDF envoie une offre de raccordement contenant :

  • Un devis de raccordement avec le prix, les travaux à réaliser, le reste des travaux à la charge du propriétaire, les conditions de paiement ;
  • Une date prévisionnelle de mise en service ;
  • Le numéro de Point de Comptage et d’Estimation (PCE) du futur compteur ;
  • L’emplacement du compteur de gaz.

Cette offre de raccordement a une validité de trois mois. Pour l’accepter, et par conséquent entamer la phase des travaux, le particulier doit effectuer un paiement en ligne ou par chèque en versant un acompte de 50 % minimum ou en payant la totalité du montant de l’offre. 

Le gestionnaire de réseau, de son côté, s’occupera d’obtenir les autorisations administratives nécessaires auprès des pouvoirs publics.

Comment faire sa demande de raccordement dans un logement collectif ?L’accord du syndicat de copropriété constituera également une condition nécessaire à l’initiation des travaux si vous habitez dans un logement collectif.

Étape 4 : Réalisation des travaux de raccordement

Les prestations fournies par le gestionnaire de réseau se limitent à quelques travaux spécifiques. Il lui appartient, pour l’essentiel, d’assurer la canalisation du gaz et son acheminement jusqu’à la limite entre le domaine public et votre propriété. 

Le gestionnaire va ensuite procéder à la pose du coffret de comptage, qui contient notamment le compteur de gaz, et au raccordement de ce dernier avec le réseau public.

Le propriétaire, en revanche, reste responsable des travaux concernant le raccordement du compteur à son domicile (creusement d’une tranchée sur son terrain, etc.) et de la mise en place de son installation intérieure (chaudière, radiateurs…).

Comment obtenir le certificat Qualigaz ?Une fois les travaux terminés, le professionnel qui les a réalisés doit fournir un certificat de conformité Qualigaz afin de confirmer que l’installation est sécurisée. Le certificat Qualigaz est obligatoire et doit être présenté au technicien GRDF lors de la mise en service du compteur gaz.

Étape 5 : Mise en service du compteur

Les conditions préalables à la mise en service

Avant même de solliciter la mise en service de l'installation et l’arrivée effective du gaz, il convient entre autres de s'assurer que toutes les conditions préalables ont bien été remplies :

  • Les travaux de raccordement sont terminés et ont été intégralement payés par le demandeur ;
  • Le contrat avec le fournisseur de gaz de son choix a été signé ;
  • L’installateur de l'équipement de chauffage ou un contrôleur agréé a délivré un certificat de conformité gaz. Ce dernier atteste que l'installation intérieure respecte bien toutes les normes légales en vigueur.

Quel délai pour la mise en service du compteur électrique de gaz ?

Dès lors que toutes les conditions citées plus haut sont remplies, le fournisseur choisi va contacter le gestionnaire de réseau pour solliciter la mise en service de l’alimentation en gaz. Un technicien va alors se déplacer au domicile du particulier et procéder à l’ouverture du compteur GRDF, non sans avoir vérifié auparavant la validité du certificat de conformité. 

La mise en service du compteur de gaz prend normalement cinq jours ouvrés au maximum.

La mise en service express

Ce délai standard de cinq jours peut néanmoins être ramené à 48 heures. Pour ce faire, il faut solliciter une « mise en service express » auprès de son fournisseur, lequel se chargera de transmettre la demande au gestionnaire de réseau. Une demande de mise en service express engendre toutefois une majoration tarifaire.

Combien coûte un raccordement au gaz de ville ?

Les coûts du raccordement

Il est bien difficile de prévoir le coût exact d’un raccordement tant qu’un spécialiste n’a pas étudié la question. Une certitude néanmoins : si jamais le terrain ne se situe pas déjà en bordure de réseau, la plus grosse part du budget concernera le creusement des canalisations sous la voie publique – la facture ayant même tendance à exploser si la distance à couvrir dépasse trente-cinq mètres. 

De même, une majoration du montant des travaux est très certainement à prévoir si la nature géologique du terrain concerné s’avère peu propice au déroulement des opérations.

Tarifs GRDF pour un raccordement GAZ
Emplacement du logementUsage du gazMontant HTTVA 20%TVA 10%
Proche du réseauChauffage405,55 €486,66€ TTC446,11 € TTC
Eau chaude et cuisson912,50 €1095,00€ TTC1003,75 € TTC
Éloigné du réseauPrix du raccordement au gaz variable (sur devis)

Montants à jour au mai 2024 pour un logement particulier de 6 ou 10 Nm3/h.

Le coffret de comptage est également un élément essentiel pour un branchement au réseau de distribution gazier en France. La pose du coffret de comptage sur socle en limite de propriété est incluse dans le forfait. Cependant, pour les particuliers souhaitant faire insérer le coffret dans leur clôture ou l’encastrer dans leur muret, les frais supplémentaires suivants seront facturés :

Tarifs GRDF pour la pose du coffret de comptage
Emplacement du coffret de comptageTarif HTTVA 20%TVA 10%
Insertion dans la clôture120 €144 €132 €
Encastrement dans le muret170 €204 €187 €

Montants à jour au mai 2024

Quel est le taux de TVA pour les travaux de raccordement ?Le taux de TVA appliqué par défaut pour les travaux de raccordement est de 20 %. Toutefois, dans le cadre de travaux d’amélioration énergétique, un foyer peut prétendre aux taux de TVA réduits à 10 %.

Le prix de la mise en service du gaz

Frais de mise en service gaz
Type de mise en serviceDélaisPrix
Mise en service standard5 jours ouvrés20,94 € TTC
Mise en service express1-2 jours ouvrés*67,20 € TTC
Mise en service d'urgence24h ouvrées*161,22 € TTC

Montants à jour au février 2024

Quels sont les délais pour un raccordement gaz GRDF ?

Les délais d’un raccordement gaz dépendent essentiellement de la proximité du logement au réseau de distribution de gaz :

  1. Si le logement est proche du réseau de distribution, le raccordement gaz s’effectuera dans les 8 à 10 semaines ;
  2. Si le logement est situé loin du réseau, mais à une distance ne dépassant pas les 35 mètres, le branchement sera réalisé dans les 16 semaines ;
  3. Si le logement est situé à plus de 35 mètres, une étude personnalisée sera réalisée pour déterminer le délai de raccordement.

Comment choisir son fournisseur de gaz ?

Pour mettre en service son compteur de gaz, il est nécessaire de souscrire un contrat de gaz auprès d’un fournisseur d’énergie. Plusieurs critères peuvent être pris en compte pour le choix du fournisseur :

  • Le prix du kWh de gaz ;
  • Le prix de l’abonnement ;
  • La qualité du service client ;
  • L’engagement du fournisseur en termes de transition énergétique ;
  • Les services complémentaires (application mobile, suivi de consommation, etc.).

N’hésitez pas à contacter un conseiller Jechange par téléphone au ☎️01 86 26 52 69 pour comparer les différents fournisseurs ainsi que leurs offres de gaz.

🔥 Quel fournisseur de gaz est le moins cher ?
Fournisseur de gaz Nom de l'offre de gaz Budget par an Économies* Prix de l'abonnement Prix du kWh
OHM Énergie
ULTRA ECO GAZ

Budget estimé
4955 €
Vous économisez
666 €
257.16 € 0.0783 €
TotalEnergies
OFFRE SPÉCIALE GAZ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
5172 €
Vous économisez
449 €
257.18 € 0.0819 €
Gaz de Bordeaux
05 56 79 41 41
GAZ RÉF
📊 Des prix indexés

Budget estimé
5387 €
Vous économisez
234 €
251.28 € 0.0856 €
Eni
STABILITÉ GAZ
🔐 Des prix bloqués

Budget estimé
5483 €
Vous économisez
139 €
280.6 € 0.0867 €
Happ-e
HAPP-E OFFRE GAZ
📊 Des prix indexés

Budget estimé
5489 €
Vous économisez
132 €
346.7 € 0.0857 €

*Tarifs € TTC à jour du 18/05/2024. Budget calculé et économies estimées par rapport au tarif de référence pour une consommation annuelle de 60000 kWh (classe de consommation B2i)