iPhone SE : le mini smartphone presque haut de gamme d’Apple

Alors que la tendance actuelle oriente le marché du smartphone vers des écrans de plus en plus étendus, Apple joue l’originalité et renouvelle ses petits formats. Après les iPhone 5c et 5s, découvrez l’iPhone SE !

iPhone SE
Vous laisserez-vous séduire par le petit format et les quatre coloris (Argent, Or, Or rose et Gris sidéral) de l’iPhone SE ? (Crédit : Apple)
  1. Un design calqué sur l'iPhone 5s
  2. Un écran de seulement 4 pouces
  3. Une caméra frontale décevante...
  4. … mais un très bon appareil photo arrière
  5. Des performances à la hauteur de l'iPhone 6s
  6. L'iOS 9.3 d'Apple
  7. Une autonomie convenable
  8. Prix et date de sortie
  9. L'avis de jechange

La sortie de chaque nouvel appareil estampillé Apple provoque immanquablement un raz-de-marée médiatique ponctué par l'usage souvent abusif de tout un éventail de superlatifs. C'est d'autant plus le cas cette fois-ci que la célèbre marque à la pomme a choisi de rompre avec ses habitudes en présentant un nouveau smartphone au printemps en plus du futur iPhone 7 attendu pour l'automne.

Avec son iPhone SE présenté le 21 mars, Apple renoue avec les petits formats. Fort de la vente de près de 30 millions de mobiles dotés d'écran de maximum 4 pouces en 2015, le fabricant mise sur une évolution de ces modèles qui ont, en outre, une concurrence quasi-inexistante. Ses caractéristiques techniques héritées de l'iPhone 6s et son aspect reproduisant presque trait pour trait l'iPhone 5s suffisent-ils à faire de l'iPhone SE une réussite ? Quels sont les principaux points forts et les points faibles de cet appareil, à première vue très attractif pour les adeptes de petits modèles ?

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Un design calqué sur l'iPhone 5s

L'iPhone SE n'offre pas réellement d'innovations du point de vue de son design : il se contente de reprendre celui de l'iPhone 5s ! « Si ce manque de nouveauté peut être décevant pour une partie des adeptes d'Apple, d'autres, moins séduits par l'aspect proposé par les appareils plus récents, seront ravis de ce petit retour en arrière » estime Antony Di Maiolo, Lead Mobile Developer chez jechange.

Doté d'une coque en aluminium inévitablement marquée du logo à la pomme en acier inoxydable, l'iPhone SE possède des bords mats chanfreinés et des finitions en aluminium microbillé offrant une agréable prise en main. Avec ses 113 g et ses dimensions de 12,38 x 5,86 x 0,76 cm, il a de plus l'avantage d'être remarquablement léger et compact. En comparaison, tant les modèles haut de gamme comme le Samsung Galaxy S7 ou le LG G5  que les appareils de milieu ou d'entrée de gamme comme le Fever SE de Wiko ou les Vibe K5 de Lenovo comptent plus de 14 cm de long pour environ 7 cm de large. Ces smartphones sont souvent difficiles à manipuler d'une seule main. Le petit format de son nouvel appareil est donc un bon point pour Apple.

Autre point positif : l'iPhone SE possède un lecteur d'empreintes digitales Touch ID intégré au bouton principal. Ce lecteur n'appartient qu'à la première génération de capteurs mais sa rapidité est largement acceptable.

iPhone SE vs iPhone 5s
L'iPhone SE (droite) ressemble à s'y méprendre à l'un de ses prédécesseurs : l'iPhone 5s (gauche).

Un écran de seulement 4 pouces

En accord avec son petit format, le nouveau smartphone d'Apple propose un écran IPS Retina de seulement 4 pouces. Si un temps d'adaptation s'avère nécessaire pour se réhabituer à utiliser une surface tactile aussi étroite, il est indéniablement très confortable de pouvoir manipuler l'appareil à une seule main.

L'écran de l'iPhone SE affiche une définition de 1 136 x 640 pixels bien en-deçà de ce qu'offrent beaucoup d'appareils concurrents dont par exemple le Samsung Galaxy A3 2016 et son écran HD de 4,7 pouces. Cette définition est cependant amplement suffisante au regard de la taille de l'écran. Celui-ci propose tout de même une résolution de 326 ppp identique à celle de l'iPhone 6s !

L'iPhone SE s'en sort également très honorablement du point de vue de la luminosité. L'appareil peut atteindre une valeur maximale de 500 nits. Bien qu'acceptable, le contraste annoncé de 800:1 est en revanche en dessous de ce qu'il est légitime d'attendre d'un smartphone de 2016. À titre de comparaison, l'écran du Xiaomi Mi 5 propose un contraste de 1500:1. Par ailleurs, contrairement aux derniers smartphones d'Apple, l'iPhone SE n'embarque pas la technologie 3D Touch. Enfin, s'il possède un revêtement le protégeant des traces de doigts, il s'avère bien moins résistant à l'eau, aux chutes et à la pression que les iPhone 6s et 6s Plus.

Écran de l'iPhone SE
L'écran de l'iPhone SE offre un confort de visionnage très appréciable. (Crédit : Apple)

Une caméra frontale décevante...

Alors que la majorité des smartphones – même de milieu voire d'entrée de gamme - de 2016 proposent une caméra frontale de 5 mégapixels, l'iPhone SE embarque un capteur avant de seulement 1,2 mégapixel. Malgré la possibilité de filmer en HD (1 280 x 720 pixels), il s'agit là d'une réelle déception pour les amateurs de selfies ou les utilisateurs réguliers de la fonction FaceTime !

La déception est d'autant plus vive que ce capteur est muni d'une ouverture de f/2.4 moins avantageuse que celle de l'iPhone 6. Cela laisse présager un bruit plus important sur les clichés pris en basse luminosité. Même si Apple l'a doté d'un « flash » Retina dont le principe repose sur l'émission par l'écran d'une luminosité trois fois plus importante que la normale le temps d'un flash, la qualité des images prises avec le capteur photo avant reste plutôt médiocre.

… mais un très bon appareil photo arrière

L'iPhone SE embarque à l'arrière le même capteur Sony iSight de 12 mégapixels que l'iPhone 6s. En plus de son ouverture de f/2.2, ce capteur bénéficie du procédé « Deep Trench Isolation » offrant plus de précision, notamment du point de vue des couleurs. Il profite par ailleurs de la mise au point automatique Focus Pixels (PDAF) et est couplé à un flash True Tone dont l'éclairage s'ajuste en fonction de la lumière ambiante. Contrairement à celui placé à l'avant, l'appareil photo arrière de l'iPhone SE permettra d'enregistrer des images de très bonne qualité ! Il devrait de plus être capable d'offrir de très bons ralentis et des panoramas allant jusqu'à 63 mégapixels.

Côté vidéos, le capteur dorsal permet de filmer et retoucher des vidéos en 4K à 30 images par seconde. Des photos en 8 mégapixels peuvent même être capturées simultanément. Enfin, comme pour beaucoup de smartphones d'aujourd'hui, l'application photo de l'iPhone SE inclut une fonction (Live Photos) permettant d'enregistrer quelques secondes de vidéos avant et après chaque cliché. Seul point à déplorer : tout changement de résolution implique de sortir de l'application photo ce qui est loin d'être pratique.

fonction photo de l'iPhone SE
Si le capteur frontal reste décevant, l'appareil photo arrière de l'iPhone SE permet de prendre de très bons clichés. (Crédit : Apple)

Des performances à la hauteur de l'iPhone 6s

Là encore, l'iPhone SE reprend les composants ayant fait le succès de l'iPhone 6s, le dernier haut de gamme en date d'Apple. Le mini smartphone de la marque à la pomme embarque lui aussi une puce double-cœur A9 cadencée à 1,8 GHz, accompagnée d'un co-processeur de mouvement M9. Selon GeekBench, le hardware de l'iPhone SE devrait lui permettre d'être 70 % plus rapide que l'iPhone 5s qui peut être considéré comme son prédécesseur. Cela laisse présager d'excellentes performances physiques et graphiques, amplement suffisantes pour gérer toutes les applications et tous les jeux souhaités ! « Il reste cependant à vérifier que le petit format de l'appareil ne favorise pas une surchauffe et que la mémoire disponible est à la hauteur » modère toutefois Antony Di Maiolo, notre expert mobile.

L'iPhone SE propose 2 Go de RAM. Cette quantité de mémoire vive correspond plutôt à ce que proposent les smartphones de milieu de gamme de 2016 et peut paraître un peu faible par rapport aux 4 Go du LG G5 et du Galaxy S7 voire aux 3 Go du Xperia X Performance de Sony. Par ailleurs, le modèle de base de l'iPhone SE ne propose que 16 Go de stockage interne, sans possibilité d'extension via carte microSD ! Une telle capacité de stockage sera sans aucun doute très insuffisante pour les utilisateurs souhaitant profiter au maximum de la possibilité de filmer en 4K, prendre beaucoup de photos ou utiliser de nombreuses applications non natives. Apple commercialise également une version 64 Go de l'iPhone SE mais celle-ci est plus onéreuse et elle aussi dénuée de port microSD.

L'iOS 9.3 d'Apple

L'iPhone SE intègre le système d'exploitation maison d'Apple : iOS dans sa version 9.3. Essuyant les critiques habituelles quant à sa rigidité, cet OS comprend plusieurs fonctionnalités et embarque d'office un certain nombre d'applications, conçues pour occuper moins de 150 Mo de mémoire interne.

Outre Messages, FaceTime, Photos ou encore Musique, l'iPhone SE inclut des classiques d'Apple tels qu'AirDrop, AirPlay, Handoff ou encore Plans, une application de navigation vocale étape par étape permettant également, entre autres, de suivre la circulation en temps réel.

Enfin, le célèbre assistant personnel Siri est évidemment de la partie. En lui demandant simplement à haute voix « Dis Siri… » suivi d'une requête, il accomplit à la place de son utilisateur une foule de tâches : faire des recherches sur Internet, retrouver une photo ou une vidéo en particulier dans sa photothèque…

app de l'iPhone SE
L'iPhone SE embarque l'iOS 9.3 d'Apple et comprend une multitude d'applications.

Une autonomie convenable

Le nouveau smartphone du constructeur annonce une réelle amélioration de l'autonomie par rapport à l'iPhone 5s, son précédent smartphone haut de gamme à écran de 4 pouces. Il s'agirait même de l'un de ses points forts ! Délaissant son habitude de privilégier la finesse de ses appareils à leur autonomie, Apple a doté l'iPhone SE d'une batterie inamovible de 1 642 mAh de capacité, contre 1 450 mAh pour le 5s. Cette capacité alliée à une petite taille d'écran et un travail d'optimisation - notamment sur la gestion des périodes d'inactivité - feraient de l'iPhone SE le « smartphone Apple le plus autonome jamais produit ».

Cela reste toutefois à confirmer… Sur son site, Apple annonce en effet un maximum de seulement 14 heures de conversation en 3G… et rien concernant l'utilisation de la 4G, pourtant prise en charge par l'appareil. « Si aucune mauvaise surprise n'est à prévoir, il y a de fortes chances que les durées séparant chaque recharge ne connaissent pas de changement notable » prévient Antony Di Maiolo.

Prix et date de sortie

Il n'a pas fallu beaucoup patienter pour pouvoir se procurer le nouveau smartphone petit format d'Apple. Présenté le 21 mars et en précommande depuis le 24 mars, l'iPhone SE est désormais officiellement commercialisé depuis le 31 mars.

Son prix est par ailleurs un réel argument en sa faveur pour qui souhaiterait se procurer un smartphone estampillé Apple sans pour autant se ruiner. L'iPhone SE est en effet proposé à un tarif plus abordable que ce à quoi nous avait habitué le célèbre fabricant à la pomme. En France, la version de base dotée de 16 Go est vendue à 489 €. Il faudra compter pas moins de 100 € de plus (soit 589 €) pour la version 64 Go.

Vidéo de présentation de l'iPhone SE. (Crédit : Apple)

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit
0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆