7 astuces pour économiser la batterie de votre mobile

Que votre smartphone tourne sous iOS ou bien sous Android, comment économiser la batterie de votre mobile ? L'adoption des quelques gestes suivants devrait vous permettre de prolonger l'autonomie de votre appareil !

Économiser la batterie de son smartphone
Le saviez-vous ? Des économiseurs de batterie vous permettent de permuter à volonté entre différents profils de consommation et ainsi prolonger l'autonomie de votre mobile.

Qui n'a pas déjà ressenti l'angoisse de la batterie quasiment vide dès le milieu de la journée ? L'autonomie des smartphones est devenue un sujet de préoccupation majeur pour de nombreux utilisateurs qui ne peuvent plus s'imaginer vivre sans leur appareil, même pendant quelques heures. D'ailleurs, de plus en plus souvent, l'autonomie est un critère de choix d'un smartphone. Les quelques conseils ci-dessous vous permettront de prolonger la durée de fonctionnement de votre batterie.

1 - Ajuster le niveau de luminosité et le contraste de l'écran

L'affichage de l'écran constitue, de loin, la tâche la plus énergivore pour une batterie de smartphone ! Gardez notamment à l'esprit que la consommation d'énergie sera d'autant plus élevée que la luminosité de l'écran est puissante. Il est donc relativement simple de prolonger l'autonomie de votre batterie pendant plusieurs heures en ajustant cette luminosité à la baisse.

Luminosité de l'écran
Jouer sur la luminosité de votre écran peut vous permettre de réduire la consommation d'énergie de votre appareil.

Cette option est accessible sous Android ou sous iOS en vous rendant dans les paramètres ou les réglages, puis en sélectionnant l'onglet « Affichage » (pour Android) et « Luminosité et fond d'écran » (pour iOS). La plupart des appareils ajustent automatiquement ce paramètre à la luminosité ambiante dans l'endroit où vous vous trouvez, mais rien ne vous empêche d'apporter une correction manuelle.

Sous Android comme iOS, notez enfin que le contraste et l'intensité des couleurs représentent une autre source d'économies potentielles, avec notamment la possibilité de basculer vers un affichage noir et blanc ou d'activer le mode « économie d'énergie ».

2 - Désactiver certaines fonctionnalités

Par défaut, et peut-être sans que vous en ayez conscience, votre smartphone assure une multitude de fonctions et de veilles en tout genre. N'hésitez pas notamment à fouiller dans les fonctionnalités réseau afin de désactiver la recherche automatique d'un signal Wi-Fi, GPS ou Bluetooth lorsque vous ne l'utilisez pas.

Symbole Wi-Fi
Parmi les bons gestes à adopter figure la désactivation de la recherche automatique d'un signal Wi-Fi.

De même, pourquoi laisser le vibreur actif lorsque votre portable n'est pas en mode silencieux ? Ce vrombissement caractéristique du smartphone, contrairement à une idée répandue, est en réalité très vorace pour la batterie, a fortiori s'il s'active à la moindre notification ou au toucher du doigt. Le vibreur peut être facilement désactivé sous Android (« Paramètres », onglet « Sons et vibrations ») et sous iOS (« Réglages », onglet « Sons »).

3 - Désactiver ou brider certaines applications et notifications

Le fait de quitter une application pour revenir sur l'écran d'accueil ne signifie pas que l'application en question a cessé de fonctionner. La plupart du temps, et bien au contraire, une application ouverte va continuer à tourner en arrière-plan en occupant une partie de la mémoire vive de votre appareil. Et ce, en imposant un effort inutile à votre batterie, même s'il est vrai que les systèmes d'exploitation sont désormais conçus afin de rendre moindre cette dépense en énergie.

Comment procéder ?

  • Les téléphones Android vous permettent de remédier facilement à un trop-plein d'applications ouvertes en sélectionnant l'option « Gérer les applications », qui vous offre la possibilité de forcer une fermeture.
  • Sur un iPhone, la manipulation consiste à revenir sur l'écran d'accueil et à appuyer deux fois sur le bouton principal de l'appareil. Vous accéderez ainsi à toutes les applications ouvertes et pourrez les fermer d'une simple glissade du doigt vers le haut.

De même, il peut être intéressant de passer en revue les paramètres de l'ensemble des applications qui vous envoient régulièrement des notifications. Ces notifications « push », lorsqu'elles sont activées par défaut, impliquent que chaque application maintient une veille pour se mettre régulièrement à jour, ce qui consomme fatalement de l'énergie supplémentaire. À éviter si vous pouvez vous en passer !

4 - Éviter les écarts de température

Les smartphones dotés de batteries lithium-ion, soit l'écrasante majorité du marché, se révèlent assez sensibles aux variations de température. Un environnement chaud, en particulier, a tendance à influer sur le débit d'énergie de la batterie et à la vider beaucoup plus rapidement. Des températures très froides, au contraire, ralentissent le fonctionnement de la batterie, au prix toutefois d'une baisse des performances du téléphone.

Smartphone en plein soleil
En règle générale, évitez de laisser votre smartphone exposé en plein soleil ou sous de très fortes chaleurs.

5 - Faire l'acquisition d'une batterie externe

La batterie externe est un gadget déjà bien connu de la plupart des utilisateurs, et tout particulièrement des « gamers » - les dresseurs de Pokémon Go se reconnaîtront ! Lorsque la batterie principale de l'appareil menace de rendre l'âme, il vous suffit de connecter en USB ce petit accessoire qui va la recharger comme le ferait une prise secteur !

Batterie externe
La batterie externe est disponible sous différents formats et offre des capacités de recharge variables.

6 - Quelques astuces sous Android

Une simple balade sur le Play Store devrait vous en convaincre : il existe un nombre impressionnant d'applications gratuites ou payantes de type « battery saver », c'est-à-dire des économiseurs de batterie.

Les références du genre, comme Deep Sleep Battery Saver, Savee ou encore Intel Security Battery Optimizer (anciennement Battery Optimizer de McAfee), sont toutes basées sur le même principe : ces économiseurs de batterie vous proposent de permuter à volonté entre différents profils de consommation, allant du plus gourmand au plus économique. Ces applications agissent automatiquement sur les critères déjà présentés plus haut (luminosité, connectivité, vibreur…) mais peuvent aussi aller plus loin, par exemple en ralentissant la cadence du processeur.

Spot de communication de Savee, application disponible sous Android uniquement (vidéo en anglais).

L'OS, de même, ne devrait normalement pas mobiliser plus du quart de la consommation d'énergie de l'appareil. Si vous constatez que la tâche « Système Android » grignote trop vite votre batterie, un redémarrage de votre téléphone s'impose.

7 - Quelques astuces sous iOS

Le meilleur moyen de gagner les quelques heures qui vous permettront de finir la journée consiste à activer le mode économie d'énergie sous iOS. En contrepartie, vous devrez faire une croix sur l'actualisation régulière de vos e-mails, les notifications en arrière-plan et une multitude de petites fonctionnalités interactives. Un sacrifice parfois nécessaire pour continuer à recevoir les appels ! À noter qu'un mode similaire d'économie d'énergie existe également sous Android.

Notification e-mails

Lorsque le mode économie d'énergie est actif, vous ne bénéficiez plus d'une actualisation automatique de vos e-mails.

À défaut d'opter pour ce régime strict, libre à vous de manipuler en direct les fonctionnalités dont vous souhaitez vous passer de façon temporaire ou définitive. L'effet de profondeur de l'écran d'accueil peut notamment être désactivé sous l'onglet « Accessibilité », option « Réduire les animations ». Le même onglet vous ouvre de nombreuses autres ressources, dont celle de passer en affichage noir et blanc.