EDF

Comment se passe un changement de locataire avec EDF ?

Vous êtes locataire, dans les cartons et en plein déménagement avec EDF ? La souscription et la résiliation d'un abonnement EDF sont de la seule responsabilité du locataire ! Ci-dessous le détail des démarches à accomplir selon votre situation.

Passer d'une location à une autre lors d'un déménagement n'est pas de tout repos… En effet, c'est bien à vous, le locataire de l'ancien et du nouveau logement, de vous occuper de leur approvisionnement en électricité et en gaz. Pour cela, vous devez résilier et souscrire des contrats d'énergie auprès d'EDF si c'est le fournisseur de votre choix !

Votre propriétaire, hélas, n'a rien à voir dans tout ça… Comment se déroule un changement de locataire EDF ? Que faut-il faire et quand ? Réponses avec JeChange.

Quelles démarches pour le locataire qui déménage ?

Tous les locataires qui quittent un logement doivent penser à résilier leurs contrats d'énergie. Eux seuls ont ce pouvoir ! Mieux vaut le faire assez tôt, au plus tard quinze jours avant la date de votre départ. En effet, l‘occupant qui vous succèdera ne peut pas résilier vos contrats à votre place. En outre, cela permet d'éviter aux anciens locataires de payer les consommations du nouveau ! C'est ce qui arrive lorsque l'on oublie de résilier…

Comment faire pour résilier un ou des contrats EDF ? Contactez votre service client EDF à qui vous signalerez votre nouvelle adresse. Vous lui communiquerez aussi votre numéro de PDL (Point de Livraison) pour résilier l'électricité et/ou votre numéro de PCE (Point de Comptage et d'Estimation) pour résilier le gaz. Un dernier relevé de compteur devra également lui être transmis pour qu'EDF établisse votre facture de résiliation. Celle-ci sera envoyée à votre nouvelle adresse.

Sachez que si vous décidez de quitter EDF et de changer de fournisseur pour vous approvisionner en électricité et/ou en gaz dans votre nouvelle location, c'est votre nouveau fournisseur qui prendra en charge vos démarches de résiliation.

Quelles démarches pour le locataire qui emménage ?

Si vous êtes locataire, il vous revient aussi de souscrire de nouveaux contrats d'électricité et de gaz pour votre future location. Vous pouvez souscrire vos contrats EDF en ligne ou par téléphone auprès du service client EDF.

Si vous venez de signer un bail, il est recommandé de souscrire votre nouveau contrat d'électricité ou de gaz avant même la date de remise des clés, en particulier si le logement a été inoccupé pendant une longue période et que l'alimentation du compteur a été coupée. Une remise en service du compteur par un technicien est alors nécessaire, et peut exiger jusqu'à cinq jours d'attente.

Pensez à contacter le propriétaire de votre logement pour solliciter certaines informations utiles comme le nom du précédent locataire ou les numéros de Point de livraison et de Point de Comptage et d'Estimation, qui figurent normalement sur les factures d'électricité et de gaz EDF. Ces données permettront de faciliter le changement de locataire EDF, et éviteront toute possibilité d'erreur de la part du fournisseur. Elles sont indispensables pour souscrire de nouveaux contrats d'énergie.

Quel est le rôle de votre propriétaire pendant le changement de locataire EDF ?

Les propriétaires de votre ancien et de votre nouveau logement n'interfèrent pas pendant votre déménagement. Ce n'est pas à eux de s'occuper de l'approvisionnement en électricité ou en gaz des logements qu'ils louent. Ils sont là en revanche pour vous donner les informations dont vous avez besoin lors de la résiliation ou de la souscription de vos contrats d'énergie comme le nom de l'ancien occupant de votre nouveau domicile ou les numéros de PDL et de PCE de vos nouveaux compteurs.

De même, chaque nouvelle souscription de contrat s'accompagne d'une mise en service de l'électricité et/ou du gaz. Elle est réalisée par Enedis et GRDF, les gestionnaires des réseaux d'électricité et de gaz, à la demande de votre fournisseur. Elle est immédiate lorsque les énergies n'ont pas été coupées dans votre logement. Comptez en revanche sur un délai de 24h à 10 jours ouvrés dans le cas inverse. Cette mise en service vous est systématiquement facturée : ce n'est pas votre propriétaire qui s'acquitte des frais de mise en service de l'électricité et/ou du gaz chez vous. Son coût est reporté sur votre première facture d'électricité et/ou de gaz.