edf

EDF changement de locataire en 2020 : infos et démarches

Vous êtes locataire, dans les cartons et en plein déménagement avec EDF ? La souscription et la résiliation d'un abonnement EDF sont de la seule responsabilité du locataire ! Ci-dessous le détail des démarches à accomplir selon votre situation.

Pour une mise en service rapide et gratuite contactez-nous

Ou appelez directement le : 0800 811 911 Appel gratuit

EDF changement de locataire en 2019 : infos et démarches

Passer d’une location à une autre lors d’un changement d’adresse avec EDF n’est pas de tout repos…

En effet, c’est bien à vous, le locataire de l’ancien et du nouveau logement, de vous occuper de leur approvisionnement en électricité et en gaz.

Pour cela, vous devez résilier votre contrat puisqu’il est impossible de changer le nom sur un contrat EDF et souscrire des contrats d’énergie auprès d’EDF si vous avez décidé de vous tourner vers ce fournisseur !

Votre propriétaire, hélas, n’a rien à voir dans tout ça… Même en cas de changement de propriétaire avec EDF, c’est à vous locataire de vous charger de l’approvisionnement en énergie de votre logement.

Comment se déroule un changement de locataire avec EDF ?

Que faut-il faire et quand ? Réponses avec JeChange.

Changement de locataire EDF : quelles démarches pour le locataire qui emménage ?

Retrouvez ci-dessous la liste des principales démarches à entreprendre pour un changement de locataire EDF :

  1. le précèdent locataire résilie son contrat d’électricité ;
  2. le nouveau locataire résilie le contrat de son ancien logement et souscrit une nouvelle offre d’électricité pour son nouveau logement ;
  3. le nouveau locataire demande la mise en service de l’électricité à son domicile à son fournisseur ;

le fournisseur transmet la demande de mise en service à Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité.

Bon à savoir

Rien ne vous oblige à souscrire une offre auprès du même fournisseur que le précèdent locataire.

Vous êtes libre de choisir le fournisseur de votre choix, EDF ou un fournisseur alternatif d’électricité.

Vous pouvez également souscrire une offre différente en modifiant par exemple la puissance souscrite au compteur, l’option tarifaire ou en passant à une offre d’électricité verte.

Résilier un contrat EDF

Vous déménagez seul prochainement (rendez-vous dans la rubrique « EDF Je déménage » pour avoir toutes les informations sur le déménagement avec EDF) ?

Vous envisagez de souscrire un contrat EDF en colocation pour votre nouveau logement ?

Avant de souscrire un abonnement EDF pour votre nouvelle adresse il vous faut au préalable résilier votre contrat actuel pour en souscrire un autre pour votre nouveau logement.

Pourquoi ? Parce qu’un contrat de fourniture d’énergie ne peut pas être transféré d’une adresse à une autre, même si vous souhaitez rester chez le même fournisseur ! Pour résilier votre contrat, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Par téléphone : contactez le Service client en composant le 09 69 32 15 15 (numéro cristal) du lundi au samedi entre 8h et 21h.
  • Par courrier : adressez votre lettre de résiliation en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :

EDF Service client

TSA – 20012

41975 Blois Cedex 9

Souscrire un contrat d’électricité

Votre déménagement approche ? Vous souhaitez disposer d’électricité dès votre arrivée ? Ne perdez pas de temps ! Pour être certain de disposer de l’électricité dès le premier jour dans votre nouvelle habitation, souscrivez un contrat EDF environ deux semaines à l’avance :

  • Prévoyez que si l’électricité a été coupée, vous devrez attendre l’intervention d’un technicien Enedis pour avoir du courant chez vous.
  • Cette intervention pouvant prendre jusqu’à 5 jours ouvrés, parfois même davantage pendant les périodes tendues (fin août ou début janvier), il est souvent recommandé de ne pas attendre le dernier moment pour souscrire un contrat d’électricité.
  • Néanmoins, la plupart du temps, l’électricité n’a pas été coupée et même si vous souscrivez une offre le jour de votre arrivée, vous pourrez immédiatement utiliser l’électricité chez vous.

Bon à savoir

Si vous étiez chez EDF et que vous souhaitez poursuivre l’aventure avec le fournisseur historique dans votre nouveau logement, sachez qu’il existe un service dédié « Déménagement EDF », joignable :

• par téléphone,

• votre espace client,

• un formulaire déménagement.

Toutefois, sachez que vous n’êtes plus obligé d’opter pour une offre du fournisseur historique EDF.

Vous avez la possibilité de choisir une des offres de marché commercialisées par les fournisseurs alternatifs (Total Direct Energie, ENI, Planète Oui, etc) et dont les tarifs sont librement fixés par ces derniers.

Notez que la libéralisation du marché de l’énergie s’est aussi accompagnée de nouvelles garanties :

  • même qualité d’électricité,
  • mêmes garanties d’approvisionnement que pour une fourniture EDF,
  • mêmes techniciens Enedis…

Vous avez également la possibilité de résilier votre contrat à tout moment, sans frais et sans avoir à vous justifier.

Bon à savoir

Et bien sûr, vous pouvez gratuitement revenir chez EDF si votre nouvelle offre alternative ne vous convient pas.

Pour vous donner envie d’aller jeter un œil aux concurrents d’EDF, retrouvez dans le tableau ci-dessous une sélection non exhaustive de quelques offres d’électricité parmi les plus populaires du marché :

Tableau comparatif d’offres d’électricité

Fournisseurs

Offres

Caractéristiques

Contact

Total Direct Energie

Offre Classique

Une réduction de 5% sur le prix du kWh HT par rapport au tarif réglementé EDF.

Un service client accessible par téléphone, un un bilan annuel des consommations personnalisé.

Eni

Eco Astucio

Pas d’augmentation du prix du kWh HT sur une durée de 3 ans.

Prix révisable à la baisse à la date anniversaire du contrat.

Protège de l’augmentation des prix, tout en profitant des baisses du marché.

Planète Oui

Offre Eco

-20% sur le prix de l’abonnement par rapport au Tarif réglementé EDF.

EDF

Tarif Bleu

Tarif réglementé par l’Etat et dont le montant est révisé 1 à 2 fois par an, en suivant les recommandations de la Commission de Régulation de l’Energie.

Bon à savoir

Ce n’est pas parce que vous payez votre électricité moins chère que cette dernière est de moins bonne qualité. L’électricité qui arrive jusqu’à chez vous est toujours de qualité équivalente, quel que soit votre fournisseur d’électricité.

C’est toujours Enedis, en sa qualité de gestionnaire unique du réseau de distribution de l’électricité, qui veille à la qualité de votre approvisionnement.

Souscrire par téléphone

Pour souscrire un abonnement électricité EDF, il vous suffit d’appeler le service commercial d’EDF au 09 69 32 15 15 ou le 3004 (appel non surtaxé) du lundi au samedi de 8h et 21h. Pour éviter de perdre du temps inutilement et faciliter le traitement de votre demande, pensez à vous munir des éléments suivants :

  • votre adresse complète ;
  • le Point de Livraison ou PDL du compteur, ou le PRM si vous êtes équipé d’un compteur Linky
  • le Relevé du compteur au moment de votre appel ;
  • un RIB si vous optez pour un paiement par prélèvement automatique.

Souscrire un contrat EDF sur Internet

Vous hésitez à contacter EDF par téléphone ? Vous redoutez une attente interminable ?

Pourquoi ne pas effectuer votre souscription en ligne à partir de votre ordinateur ou de votre tablette ? C’est simple, et tout aussi rapide ! Voici comment procéder :

  1. S’il s’agit d’un déménagement, connectez-vous au site particulier.edf.fr à la rubrique « EDF Je déménage ».
  2. Remplissez le formulaire et communiquez :
  3. votre adresse actuelle complète,
  4. l’adresse de votre nouveau logement,
  5. l’offre à laquelle vous souhaitez souscrire ainsi que la liste de vos équipements énergétiques (si vous souhaitez une estimation de la puissance nécessaire).
  6. Si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, il vous suffira de procéder à une souscription en ligne après avoir opté pour l’offre correspondant à vos besoins.

EDF se chargera de résilier votre contrat actuel auprès de votre ancien fournisseur d’électricité.

Bon à savoir

Vous avez également la possibilité de souscrire votre contrat EDF à partir de votre smartphone en téléchargeant l’application « EDF et moi » sur Google Play ou l’Apple Store. Une fois client, l’appli vous donne accès à vos factures et votre contrat.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ?
Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Ouvrir un compteur EDF

Vous souhaitez effectuer une ouverture compteur EDF ?

Notez qu’il est au préalable nécessaire de souscrire à un contrat d’électricité pour votre logement. EDF prendra ensuite contact avec le gestionnaire de réseau Enedis (ex-ERDF) pour ouvrir l’électricité si nécessaire.

Bon à savoir

On parle parfois par abus de langage de mise en service EDF, mais c’est bien Enedis, le gestionnaire du réseau, qui est chargé de cette intervention à la demande de votre fournisseur.

Changement de locataire EDF : quelles démarches pour le locataire qui déménage ?

Les démarches pour un changement de locataire EDF ne sont pas exactement les mêmes selon que vous emménagez dans un logement neuf qui n’a jamais été raccordé au réseau public de distribution de l’électricité ou que vous emménagez dans un logement ancien.

Vous déménagez dans un logement neuf

Vous emménagez dans un logement neuf ? Attention : il se peut que celui-ci ne soit pas encore raccordé au réseau électrique.

Dans ce cas, il est possible d’en faire la demande auprès du fournisseur d’électricité (EDF) qui se tournera ensuite vers le gestionnaire de réseau Enedis.

Bon à savoir

Notez que c’est au propriétaire du logement de s’occuper du raccordement à l’électricité du logement et d’en assumer les coûts.

C’est également à lui de faire vérifier son installation électrique intérieure pour obtenir le certificat de conformité CONSUEL indispensable pour pouvoir demander l’ouverture du compteur électrique.

En revanche, une fois le raccordement terminé, c’est bien au locataire et non au propriétaire de s’occuper de la demande de mise en service de l’électricité. Les frais de mise en service seront reportés sur votre première facture d’électricité.

Frais et délais pour une ouverture de compteur EDF en 2020

Ouverture de compteur EDF

Délai de réalisation

Prix TTC

Mise en service Standard

5 jours ouvrés (24 heures pour les compteurs Linky)

16,79  €

Mise en service Express

Entre 24 et 48 heures

55,07 €

Mise en service d’Urgence

Sous 24 heures (si la demande est transmise à Enedis avant 15 heures)

149,19 €

Mise en service d’urgence Linky

Sous 48h

69,76 €

Vous déménagez dans un logement ancien

Dans ce cas c’est bien à vous, en tant que locataire, qu’incombe la responsabilité de vous occuper de la fourniture en électricité (et/ou en gaz).

Pour se faire, vous devez au préalable résilier votre abonnement puis souscrire un nouveau contrat d’énergie chez le fournisseur de votre choix.

Votre habitation est raccordée et l’électricité n’a pas été coupée

Attention, vous devez quand même procéder à l’ouverture de votre compteur en effectuant une demande auprès d’EDF. L’ouverture du compteur est immédiate, sans qu’il y ait besoin de l’intervention d’un technicien à votre domicile.

La mise en service vous sera néanmoins facturée par Enedis au tarif standard de 16,79 € TTC.

Bon à savoir

Les tarifs d’Enedis sont les mêmes partout en France, quel que soit votre fournisseur d’électricité et le type d’offre que vous avez souscrite.

Votre habitation est raccordée et l’électricité a été coupée

Dans le cas inverse, lorsque l’électricité a été coupée, la mise en service nécessitera le passage à votre domicile d’un technicien Enedis (comptez 10 jours ouvrés maximum).

Comment faire un changement de nom pour EDF ?

Il n’est pas possible de demander simplement à changer le nom sur un contrat d’électricité, en remplaçant par exemple le nom de l’ancien locataire par celui du nouveau locataire.

Un contrat d’électricité est toujours lié à un compteur, une adresse et un nom. En cas de changement d’abonné, remplacer le nom sur le contrat ne suffit pas. Il faut résilier le contrat de l’ancien locataire et souscrire un nouveau contrat pour le nouveau locataire, même si les deux contrats sont identiques et souscrits auprès du même fournisseur.

De la même manière, vous ne pouvez pas transférer votre ancien contrat à votre ancienne adresse, ni prendre votre compteur avec vous dans votre déménagement. Pour mettre l’électricité à votre nom dans un nouveau logement, vous devez toujours souscrire un nouveau contrat.

Bon à savoir

Si vous rejoignez une colocation, vous pouvez demander au fournisseur concerné d’ajouter votre nom au contrat en tant que co-titulaire, sans pour autant devoir résilier le contrat existant et en souscrire un autre. Vous bénéficierez ainsi d’un justificatif de domicile à votre nom.

Comment raccorder un logement neuf à l’électricité ?

Le raccordement d’un logement neuf à l’électricité est une prérogative d’Enedis, le gestionnaire unique du réseau de distribution public d’électricité.

Retrouvez dans les lignes suivantes les principales étapes du raccordement, depuis la demande initiale jusqu’à la mise en service.

1- La demande de raccordement

Vous pouvez la remplir vous-même ou confier cette démarche à votre fournisseur d’électricité.

Cette demande se fait en ligne, directement depuis le site Internet d’Enedis.

Pour qu’elle soit correctement prise en compte, vous devez choisir la puissance de raccordement souhaitée (12 ou 36 kVA) et joindre les documents suivants :

  • la copie de l’autorisation d’urbanisme ou le permis de construire délivré par la commune ;
  • le plan de situation du terrain ou bien un extrait de cadastre ;
  • le plan de masse du projet de construction avec les accès à la voie publique et l’emplacement des branchements envisagés sur les différents réseaux ;
  • des photos du terrain montrant éventuellement les ouvrages électriques déjà présents avant le début de la construction ;
  • la puissance de raccordement souhaitée (12 ou 36 kVA).

Bon à savoir

Notez bien qu’il est primordial de choisir la bonne puissance de raccordement.

Passer d’une puissance à l’autre après coup peut engendrer des coûts très importants.

La puissance de raccordement détermine également la longueur maximale du branchement depuis le réseau, sans qu’il soit nécessaire de réaliser une extension du réseau public d’électricité jusqu’en limite de votre propriété.

Puissance de raccordement

Longueur maximale de branchement

Aérien 25 mm2 Alu

Souterrain 35 mm2 Alu

12 kVA monophasé

24 m

36 m

36 kVA triphasé

48 m

72 m

2- la proposition commerciale d’Enedis

Si votre demande est complète, Enedis vous adresse une proposition commerciale sous 10 jours ou bien sous 6 semaines si des travaux d’extension du réseau sont nécessaires pour faire venir l’électricité jusqu’en limite de propriété.

La proposition commerciale d’Enedis regroupe plusieurs documents :

  • le descriptif des travaux à réaliser ;
  • le devis indiquant le coût des travaux ;
  • un échéancier pour la livraison des travaux ;
  • une description des travaux restant à votre charge.

Vous disposez de 3 mois pour accepter ou décliner cette proposition commerciale. Au-delà, vous devrez renouveler votre demande.

Bon à savoir

En pratique, il est difficile de refuser la proposition d’Enedis à moins de demeurer sans électricité, aucune autre entreprise n’étant habilitée à réaliser un branchement sur le réseau.

De plus, n’espérez pas pouvoir négocier le montant du devis ou alors seulement à la marge.

Les tarifs d’Enedis sont assez largement forfaitisés et correspondent à des grilles tarifaires élaborées en concertation avec les pouvoirs publics.

3- les travaux de raccordement à l’électricité

Les travaux sont programmés à partir du moment où vous acceptez la proposition commerciale d’Enedis et que vous la renvoyez signée et accompagnée de l’acompte demandé.

Il faut compter en règle générale un délai de 2 à 6 mois entre le moment où vous acceptez la proposition commerciale d’Enedis et la fin des travaux.

En fonction de l’éloignement entre votre maison et la limite de propriété, le type de branchement n’est pas le même, à savoir :

  • Si cette distance est inférieure à 30 mètres, Enedis procède à un branchement de type 1. Le compteur électrique est installé dans votre maison à proximité immédiate du tableau électrique.
  • Si cette distance est supérieure à 30 mètres, Enedis procède à un branchement de type 2. Le compteur électrique est installé dans un coffret en limite de propriété. La pose du câble le reliant à votre installation électrique intérieure est alors de votre responsabilité.

4-  la fin des travaux de raccordement

À la fin des travaux de raccordement, vous signez une convention d’exploitation avec Enedis. Ce document précise notamment les règles à respecter quant à la mise en service de l’installation.

Il ne vous reste plus qu’à :

  • faire certifier la conformité de votre installation électrique intérieure ;
  • avant de pouvoir souscrire une offre d’électricité auprès du fournisseur de votre choix puis demander la mise en service de l’électricité à votre domicile.

5- combien coûte les travaux de raccordement ?

Retrouvez ci-dessous la grille tarifaire d’Enedis en 2020 pour un branchement complet, hors travaux d’extension du réseau :

Tarifs raccordement Enedis 2020

Zone

Puissance de raccordement

tarif HT

Tarif TTC

ZFA

Communes de moins de 10 000 habitants

3 kVA sans comptage (raccordement provisoire pour un chantier ou un événement)

1687,00 €

2024,40 €

12 kVA monophasé

1735,00 €

2082,00 €

36 kVA triphasé

1809,00 €

2170,80 €

ZFB

Communes ou agglomération de plus de 10 000 habitants

3 kVA sans comptage (raccordement provisoire pour un chantier ou un événement)

1875,00 €

2250,00 €

12 kVA monophasé

1850,00 €

2200,00 €

36 kVA triphasé

1944,00 €

2332,80 €

Bon à savoir

Si des travaux d’extension du réseau sont nécessaires afin de faire arriver l’électricité jusqu’en limite de propriété, ils font toujours l’objet d’un devis personnalisé.

En fonction de leurs difficultés techniques, ces travaux d’extension peuvent alourdir la facture totale.

Selon les politiques locales d’urbanisme, leur coût peut parfois être pris en charge par la commune.

Je suis propriétaire du logement : dois-je informer EDF du changement de locataire ?

Non, c’est toujours à l’occupant des lieux, en arrivant ou en quittant le logement, d’en informer EDF ou le fournisseur concerné.

Si le propriétaire ou le bailleur n’a pas de rôle particulier à jouer concernant la souscription ou la résiliation d’un contrat d’énergie, il peut néanmoins servir d’intermédiaire entre l’ancien locataire et le nouveau afin de communiquer à ce dernier les informations nécessaires à l’ouverture du compteur :

  • nom de l’ancien occupant ;
  • adresse complète du logement ;
  • numéro PDL ou PRM du compteur ;
  • puissance souscrite au compteur ;
  • etc.

Bon à savoir

Si le logement change de propriétaire mais que le locataire reste le même, il n’est pas nécessaire d’en informer EDF.

Qui contacter en cas de changement de locataire EDF ?

Vous souhaitez procéder à un changement d’adresse ou à un changement d’abonné du compteur EDF ? Obtenir une facture de régularisation ?

Plusieurs options sont possibles :

Contacter EDF par téléphone

Contactez le service client en composant le 09 69 32 15 15 ou le 3004 du lundi au samedi de 8h à 21h (service et appel non surtaxé) ou le siège social d’EDF au 01 89 07 45 58.

Le service client d’EDF est souvent saturé d’appels. Pour vous éviter une trop longue attente, retrouvez ci-dessous les affluences observées pour chaque plage horaire du lundi au dimanche :

Affluences de la ligne téléphonique du service client EDF
 

Lundi

Mardi

Mercredi

Jeudi

Vendredi

Samedi

Matin : 8h-12h

Importante

Moyenne

Moyenne

Moyenne

Basse

Moyenne

Midi : 12h-14h

Moyenne

Basse

Basse

Basse

Basse

Moyenne

Après-midi : 14h-18h

Importante

Moyenne

Moyenne

Moyenne

Basse

Basse

Soir : 18h-20h

Moyenne

Basse

Basse

Basse

Basse

Basse

Bon à savoir

Vous ne résidez pas en France mais vous souhaitez contacter EDF pour gérer vos contrats ? Depuis l’étranger, composez le 00339 69 39 44 15 pour joindre le service client d’EDF.

Contacter EDF par courrier

Vous avez la possibilité d’effectuer toutes vos démarches par internet ou téléphone.

Néanmoins, si vous souhaitez en conserver une trace, notamment en cas de litige, vous pouvez joindre EDF en adressant votre lettre en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante :

EDF Service Consommateurs
TSA 20012
41975 Blois Cdex9

EDF PRO
TSA 10250
94962 Creteil Cedex 9

Contacter EDF en ligne

  • Je suis déjà client EDF

Connectez-vous à votre espace personnel depuis le site Internet d’EDF pour les particuliers ou depuis l’application mobile EDF&Moi. Un service de messagerie électronique vous permet de communiquer avec un conseiller clientèle.

En cas de problème, vous pouvez également faire une réclamation auprès du service client.

  • Je ne suis pas encore client EDF

Rendez-vous dans la rubrique Aide&Contact du site Internet d’EDF. En fonction du motif de votre demande, vous serez guidé pas à pas jusqu’au formulaire de demande en ligne.

Client ou non, vous avez également la possibilité de contacter EDF par mail.

Pour joindre le service client EDF Particuliers, utilisez l’adresse suivante : serviceclient@edf.fr.

Bon à savoir

Pour les sourds et les malentendants, sachez qu’EDF met à disposition un service de tchat ou de visio accessible depuis son site Internet avec des conseillers spécialement formés et maîtrisant la langue des signes française.

Les numéros pour résilier votre abonnement d’électricité

Vous souhaitez résilier votre abonnement d’électricité EDF ? 

Munissez-vous de votre dernière facture et de votre Point de livraison (celui-ci figure sur votre facture) et appelez le 09 69 32 15 15 (numéro cristal, non surtaxé).

C’est le numéro du service client d’EDF.  Vous effectuerez votre démarche de résiliation EDF auprès d’un conseiller client.

Qui doit réaliser les démarches de déménagement EDF : propriétaire et locataire ?

Les propriétaires de votre ancien et de votre nouveau logement n’interfèrent pas pendant votre déménagement. Ce n’est pas à eux de s’occuper de l’approvisionnement en électricité ou en gaz des logements qu’ils louent.

Ils sont là en revanche pour vous donner les informations dont vous avez besoin lors de la résiliation ou de la souscription de vos contrats d’énergie comme :

  • le nom de l’ancien occupant de votre nouveau domicile ;
  • ou les numéros de PDL et de PCE de vos nouveaux compteurs.

De même, chaque nouvelle souscription de contrat s’accompagne d’une mise en service de l’électricité et/ou du gaz.

En aucun cas, celle-ci n’est prise en charge par votre propriétaire si vous êtes locataire. C’est votre fournisseur d’énergie qui en fait la demande puis elle est réalisée par Enedis et GRDF, les gestionnaires des réseaux d’électricité et de gaz.

Elle est immédiate lorsque les énergies n’ont pas été coupées dans votre logement.

Comptez en revanche sur un délai de 24h à 10 jours ouvrés dans le cas inverse.

Cette mise en service vous est facturée : ce n’est pas votre propriétaire qui s’acquitte des frais de mise en service de l’électricité et/ou du gaz chez vous. Son coût est reporté sur votre première facture d’électricité et/ou de gaz. Attention, son tarif varie avec le délai choisi.

Bon à savoir

Si vous envisagez de déplacer le compteur électrique ou de gaz du logement dont vous êtes locataire, parlez-en à votre propriétaire. Cela nécessitera l’intervention d’un technicien Enedis ou GRDF.

Comment changer de fournisseur d’énergie et choisir l’offre la plus adaptée à votre consommation énergétique ?

Vous souhaitez changer de fournisseur mais vous ne savez pas encore quel fournisseur d’électricité choisir ?

Rien de plus simple : en effet, depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz) ne sont plus les seuls à commercialiser des offres d’électricité et de gaz.

De plus, vous êtes libre de changer de fournisseur d’électricité quand vous le souhaitez, et ce gratuitement !

Une multitude de fournisseurs alternatifs se partagent aujourd’hui le marché : Total Direct Energie, Eni, Happ-e, Mint Energie, Ilek, Plüm, Planète Oui, etc… Vous n’avez plus qu’à choisir.

Retrouvez dans le tableau ci-dessous la liste des principaux fournisseurs d’électricité :

Comparatif des fournisseurs d’électricité

Fournisseur

Descriptif

EDF

> le fournisseur historique d’électricité

> son offre principale aux tarifs réglementé, le Tarif Bleu, est l’offre la plus souscrite en France, c’est aussi l’une des plus chères

> EDF propose également des offres de marché : la gamme Vert Électrique, une offre en ligne Digiwatt et une offre réservée Linky « Mes Jours Zen »

Engie

> le fournisseur de gaz historique en France

> leader sur la commercialisation de gaz naturel en France, Engie commercialise également des offres de marché d’électricité verte

Total Direct Energie

> le premier fournisseur alternatif d’énergie en France

> propose des offres online, classique et verte pour l’électricité et le gaz avec des prix du kWh moins élevés que ceux des tarifs réglementés

ENI

> le fournisseur historique d’énergie en Italie, l’un des tous premiers fournisseurs alternatifs d’énergie en France après la libéralisation du marché

> propose une vaste gamme d’offres d’électricité et de gaz, avec notamment de nombreuses offres à prix fixe qui permettent de maîtriser votre budget énergie dans le temps

OHM Energie

> fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable

> des offres sur-mesure adaptées aux petits consommateurs d’électricité et aux résidences secondaires qui restent inoccupées pendant de longs mois

Ovo Energy

> fournisseur d’électricité verte britannique

> une offre unique avec un prix du kWh très attractif, sans doute le moins cher du marché

> un service client uniquement joignable en ligne

Planète Oui

> fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable

> 3 offres d’électricité verte commercialisées avec des garanties d’origine avec notamment une offre affichant -20% sur le prix de l’abonnement, l’offre Eco

> propose également du biogaz issu de la méthanisation agricole et produit en France

ilek

> fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable

produite localement par des producteurs indépendants

> une seule offre, le même tarif pour tous

> propose également du biogaz issu de la méthanisation agricole

et produit en France

Cdiscount Energie

> la filiale énergie du site Cdiscount

> une offre d’électricité verte qui affiche 15% de réduction sur le kWh par rapport au tarif réglementé

Greenyellow

> la filiale énergie du groupe Casino

> une offre d’électricité verte affichant jusqu’à 10% de réduction par rapport aux tarifs réglementés de vente

Happ-e

> la filiale web « low cost » d’Engie

> des offres de gaz et d’électricité 100% online, avec des tarifs du kWh plus attractifs que ceux de sa maison mère

Mint Energie

> fournisseur d’électricité renouvelable basé à Montpellier

> une offre d’électricité avec jusqu’à 21% de réduction par rapport au tarifs réglementé

ekWateur

> fournisseur d’électricité d’origine renouvelable, de gaz naturel et de bois

> 1 er fournisseur d’énergie verte collaborative

Enercoop

> première coopérative de fourniture d’énergies 100% renouvelables

> approvisionnement auprès de petits producteurs locaux

> possibilité pour les abonnés de devenir client-sociétaire de la coopérative pour participer aux prises de décision.

Plüm Energie

> fournisseur d’électricité verte 100% renouvelable

> une électricité verte vendue au même prix que l’électricité d’origine nucléaire d’EDF

> un système de bonus « éco-conso » qui récompense vos économies d’énergie

Vattenfall

> premier fournisseur d’énergie suédois (électricité et gaz)

> une offre d’électricité compensée carbone avec un prix du kWh très attractif

> service client francophone, localisé en France et facilement joignable par téléphone ou en ligne.

Pour trouver le fournisseur et l’offre la mieux adaptée à vos besoins et à votre budget, il est important de prendre en compte plusieurs critères :

Les tarifs

Le prix de l’énergie est bien évidemment le premier critère à prendre en compte si vous souhaitez quitter les tarifs réglementés pour une offre de marché (pour l’électricité, c’est le tarif Bleu d’EDF).

  1. Vous devez donc procéder à une comparaison des tarifs du kWh.

Pour vous y aider, retrouvez dans le tableau ci-dessous les tarifs réglementés valables à partir d’août 2020 :

Puissance

Abonnement mensuel TTC

Prix du kWh TTC

tarif Base

Option Heures Creuses

tarif Base

Option H. Creuses

Heures Pleines

Heures Creuses

Grille tarifaire Tarif Bleu

3 kVA

8,59 €

0,1557 €

0,1798 €

0,1344 €

6 kVA

10,66 €

11,60 €

0,1557 €

0,1798 €

0,1344 €

9 kVA

12,72 €

14,34 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

12 kVA

14,79 €

16,93 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

15 kVA

16,79 €

19,38 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

18 kVA

18,84 €

21,63 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

24 kVA

23,30 €

26,72 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

30 kVA

27,98 €

29,51 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

36 kVA

31,43 €

33,46 €

0,1597 €

0,1798 €

0,1344 €

Bon à savoir

Notez que si vous consommez à la fois de l’électricité et du gaz les offres duales peuvent s’avérer particulièrement intéressantes : il est en effet souvent très pratique de s’approvisionner chez un seul fournisseur.

Le mode d’évolution des prix (prix fixes ou indexés)

Veillez à vous renseigner sur le mode d’évolution des prix.

Sachez que si les offres réglementées (prix fixés par l’État) sont susceptibles d’évoluer une à deux fois par an, les tarifs des offres de marché sont librement choisis par les fournisseurs et leur évolution est déterminée par contrat. Leur prix peut-être par exemple bloqué pendant trois ans.

Coût de l’abonnement

Celui-ci est tout aussi important que le prix du kWh ! Il impacte en effet, lui aussi, le prix de vente globale.

Certains fournisseurs commercialisent des offres dont le tarif du kWh est très bon marché, mais se rattrapent en haussant le prix de l’abonnement !

La qualité des services

Vous souhaitez pouvoir joindre votre fournisseur à n’importe quel moment de la journée, via internet mais également par téléphone ?

Vous attendez de lui des réponses rapides en cas de problème ?

Une transparence totale sur les tarifs et l’évolution des prix ? C’est tout naturel !

Raison de plus pour choisir votre fournisseur également en fonction de ces critères.

Pour faire votre choix, vous pouvez vous appuyez sur les comparatifs d’offres disponibles sur JeChange.

Changement de locataire : comment souscrire une offre en colocation ?

Il n’existe pas d’offre ou de modèle de contrat destiné au régime particulier de la colocation.

Ainsi, plusieurs solutions d’offrent à vous pour souscrire un contrat seul ou à plusieurs dans le cadre d’une colocation.

Souscrire seul

L’un des colocataires souscrit un contrat à son nom. Il sera seul redevable du paiement des factures d’électricité et seul son nom pourra apparaître sur le contrat d’électricité. À lui de s’arranger ensuite avec les autres colocataires pour récupérer son dû.

Bon à savoir

Cette de solution repose sur la confiance. Si pour une raison ou pour une autre un des colocataires refuse de payer sa part, le titulaire du contrat n’aura aucun recours légal pour l’y contraindre.

Souscrire à plusieurs

Vous souscrivez un contrat à plusieurs. Le nom de chaque colocataire apparaît sur la facture d’électricité, ce qui donne notamment la possibilité à chacun de bénéficier d’un justificatif de domicile.

En revanche, vous ne recevrez qu’une seule facture d’électricité à payer en une seule fois.

Avec cette solution, chaque colocataire est co-titulaire du contrat d’électricité et légalement solidaire du paiement des factures. En cas d’impayé, chacun recevra une mise en demeure de payer à son nom.

Bon à savoir

Contrairement à la plupart des fournisseurs alternatifs d’électricité, EDF ne donne pas la possibilité d’avoir plus de deux titulaires sur le contrat.

Qui paye les factures d’électricité ?

Que vous ayez souscrit un contrat seul ou à plusieurs pour votre colocation, votre fournisseur ne vous adressera qu’une seule facture. À vous de vous arranger entre colocataires pour la payer.

Ou bien vous la payez chacun votre tour, ou bien l’un des colocataires paye et se fait rembourser à postériori par les autres colocataires en fonction de leur quote-part. Vous pouvez également payer vos factures par prélèvement automatique depuis le compte commun de la colocation.

Bon à savoir

Pour éviter tout litige, vous pouvez établir un pacte de colocation. Ce document, qui peut avoir une valeur légale s’il est correctement rempli, permet notamment de définir l’espace réservé à chacun mais peut aussi fixer les modalités de paiement des factures en commun (gaz, électricité, internet, assurances, etc.) et attribuer une quote-part à chacun des colocataires.

Que faire au départ ou à l’arrivée d’un colocataire en cours d’année ?

Tout dépend de la formule retenue au départ, selon que vous ayez souscrit un contrat seul ou à plusieurs, à savoir :

            Vous avez souscrit un contrat à plusieurs

Dans ce cas, il vous suffit d’avertir votre fournisseur du départ ou de l’arrivée d’un colocataire pour qu’il remplace le nom du premier par celui du second. Cette modification est gratuite.

            Vous avez souscrit un contrat seul

Si c’est le titulaire du contrat qui quitte la colocation, vous devrez impérativement résilier le contrat d’électricité qui était à son nom puis en souscrire un nouveau au nom d’un des colocataires restants.

Il n’est en effet pas possible de changer le titulaire principal d’un contrat d’électricité.

Foire Aux Questions (FAQ)

Je suis locataire, à quel nom dois-je mettre mon contrat EDF ?

Un contrat d’approvisionnement en électricité est toujours lié à un compteur donné et à l’occupant du logement concerné. Cela est valable quelle que soit sa situation, locataire ou propriétaire.

Si vous êtes locataire de votre logement, c’est donc à vous de souscrire un contrat en le mettant à votre nom. C’est également à vous de payer les factures d’électricité, sauf si le bail locatif stipule le contraire, comme cela peut être le cas dans certaines résidences étudiantes.

Suis-je libre de choisir le fournisseur d’électricité de mon choix pour mon logement en location ?

Si les frais d’électricité ne sont pas compris dans les charges locatives et qu’il vous revient de souscrire un contrat d’approvisionnement en électricité pour votre logement en location, vous êtes absolument libre de choisir le fournisseur de votre choix.

Rien ne vous oblige, par exemple, à souscrire un contrat chez EDF, l’opérateur historique.

Pourquoi les tarifs d’EDF sont-ils plus élevés que ceux des fournisseurs alternatifs ?

Le prix du kwh et de l’abonnement avec l’offre Tarif Bleu d’EDF sont fixés par les pouvoirs publics.

À la différence des fournisseurs alternatifs, l’opérateur historique n’est donc pas libre de mener la politique tarifaire de son choix.

Ses concurrents en profitent pour proposer des tarifs bien plus attractifs, jusqu’à plus de 10% moins cher pour certaines offres, afin de conquérir de nouvelles parts de marché.

Comment prévenir GDF d’un changement de locataire ?

Engie, ex-GDF, est le fournisseur historique de gaz naturel.

Pour le contacter à l’occasion d’un changement de locataire, connectez-vous à votre espace client depuis le site Internet d’Engie ou depuis l’application mobile dédiée.

Vous pouvez également joindre un conseiller déménagement par téléphone en composant le 09 69 36 05 73 (numéro non surtaxé ouvert du lundi au samedi de 8h à 21h et le dimanche de 10h à 18h).

Je souhaite changer la puissance souscrite au compteur par rapport à ce que prévoyait le contrat de l’ancien locataire, est-ce possible ?

Tout à fait, si vos besoins en électricité sont plus importants que votre prédécesseur, rien ne vous empêche de souscrire une offre avec une puissance au compteur supérieure.

En fonction de la puissance souhaitée, il peut cependant être nécessaire de modifier ou de remplacer le compteur électrique.

Pour cela, un technicien d’Enedis devra intervenir afin de procéder aux manipulations nécessaires et devra couper le compteur électrique momentanément.

Changement de locataire : doit-on faire le relevé du compteur ?

Oui, si le changement de locataire implique un changement d’abonné, l’ancien locataire doit relever le compteur le jour de son départ et le transmettre à son fournisseur.

Le jour de son arrivée, le nouveau locataire doit faire de même. Notez qu’il est néanmoins possible de souscrire une offre avant d’entrer dans les lieux sans transmettre immédiatement le relevé du compteur.

Comparez et faites des économies sur vos factures d'énergie

Ma demande concerne

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ?
Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 763 avis