Le service e.quilibre d'EDF : une application pour suivre sa consommation

EDF présente « e.quilibre », une fonctionnalité en ligne ambitionnant de devenir un véritable conseiller personnalisé pour encourager les économies d’énergie dans chaque foyer.

logo EDF
Le service e.quilibre a été conçu pour pleinement intégrer, dans un avenir proche, les capacités des compteurs de nouvelle génération Linky.

La digitalisation des offres et des services des fournisseurs d'énergie implique qu'il est de plus en plus facile d'établir une estimation de sa consommation d'électricité, et donc d'agir pour diminuer sa facture. Dernier exemple en date : la mise à disposition par EDF d'un nouveau tableau de bord gratuit baptisé « e.quilibre ».

Le déploiement imminent du compteur Linky sur l'ensemble du territoire pourrait d'ailleurs vite démultiplier et affiner les fonctionnalités proposées par e.quilibre, jusqu'à faire entrer les consommateurs dans une toute nouvelle ère de « consomm'action ». À quoi faut-il s'attendre ?

e.quilibre : la révolution « consomm'actrice » selon EDF

Le lancement du service EDF « e.quilibre » en mars 2015 marque une nouvelle étape dans l'avènement d'une consommation énergétique plus consciente et responsable. Tel est du moins l'angle de communication choisi par l'opérateur historique, qui continue à fournir en électricité près de 90 % des foyers français, abonnés aux tarifs réglementés dans leur écrasante majorité.

De quoi s'agit-il ? e.quilibre se présente, au choix, comme une application gratuite à télécharger sur un smartphone ou une tablette ou comme une fonctionnalité complémentaire de votre espace client EDF. L'inscription au service nécessite le renseignement d'un questionnaire particulièrement précis et détaillé qui permettra ensuite de cerner vos besoins et habitudes de consommation : taille du logement, nombre de pièces, type de chauffage, nombre et nature des équipements électroménagers, matériel électronique, horaires de départ et de retour au domicile…

L'application génère ensuite automatiquement des schémas et graphiques qui permettent, entre autres, de suivre votre consommation en kWh et en euros sur un rythme mensuel ou annuel. e.quilibre tire également profit du big data accumulé par EDF pour comparer la performance de votre foyer à celle d'un foyer français moyen et aux caractéristiques similaires. Vous aurez ainsi une meilleure idée du coût relatif de votre chauffage, par exemple. Les clients abonnés en heures pleines et heures creuses bénéficient aussi d'une analyse spécifique de leur consommation en heures creuses, bien utile pour optimiser quand c'est nécessaire. Des conseils et « éco-gestes », enfin, sont proposés par l'application en fonction des résultats obtenus.

Suivi conso EDF : déjà plusieurs avancées récentes

e.quilibre s'inscrit dans un mouvement de fond pour EDF, qui y voit le véritable début de son histoire « dans la maison connectée ». Les ménages ont pourtant progressivement eu accès à un panel de services de plus en plus élargis et performants au cours des dernières années, afin de piloter leur consommation d'une façon toujours plus fine. L'espace client sur le site Internet du service client EDF a notamment remporté un franc succès : déjà 10 millions de profils ont été créés au total, soit une bonne proportion des 25 millions de clients particuliers de l'opérateur historique.

L'interaction avec le client et la réactivité du fournisseur ont également connu une avancée notable avec la diffusion de l'application mobile « EDF & Moi », déjà téléchargée par plus d'un million d'utilisateurs pour réaliser en toute simplicité un relevé de compteur, consulter une facture ou signaler un déménagement.

e.quilibre : des premiers résultats encourageants

Les tests initiaux réalisés sur un échantillon de population d'environ 20 000 personnes laissent espérer un bel avenir pour le tableau de bord e.quilibre, du moins auprès de ceux qui ont à cœur de réduire leur facture d'électricité.

Les premiers utilisateurs du service ont constaté en moyenne une baisse de consommation en kWh qui correspond à une diminution de la facture de l'ordre de 5 %. L'opérateur estime même qu'une exploitation optimale du tableau de bord permettrait jusqu'à 10 % d'économies.

Bientôt des fonctionnalités élargies grâce au compteur Linky

e.quilibre a été conçu pour pleinement intégrer, dans un avenir proche, les capacités des compteurs de nouvelle génération dits « intelligents ». Linky, en effet, débute sa phase de déploiement sous la supervision du distributeur ERDF dès le mois de décembre 2015. 3 millions de compteurs seront installés dès 2016, et la totalité du parc (soit environ 35 millions de compteurs) devrait avoir réalisé la transition en 2021.

Le compteur Linky rendra un peu plus palpable le concept de maison intelligente, ou « smart home ». Outre le relevé automatique de la consommation et son suivi en temps réel, le nouveau compteur permettra la commande à distance de certains appareils. Une fonctionnalité bien utile par exemple pour les particuliers qui souhaiteraient économiser de l'argent en souscrivant une offre avec option « effacement ». L'effacement, pour rappel, consiste à diminuer volontairement sa propre consommation en période de pic de la demande.

Les potentialités de Linky devraient être d'autant mieux exploitées avec la multiplication prévisible des objets connectés, et l'avènement de l' « Internet des objets ». À l'avenir, un ballon d'eau chaude, un thermostat, une pompe à chaleur, un radiateur ou même de simples ampoules pourront communiquer en direct avec l'émetteur radio Linky (ERL) du domicile. De quoi espérer rapidement, via le tableau de bord e.quilibre, une analyse ultra-fine de votre consommation domestique pièce par pièce, ou même appareil par appareil : la clé d'un budget parfaitement maîtrisé !

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit

2 commentaires - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Edith CHAMPIGNY  -  Le 12 février 2019 à 21h03

je na veux pas changer de fournisseur ; je viens juste pour savoir pourquoi j'ai été démarchée !

VASSENER Marie-Thérèse  -  Le 13 février 2019 à 12h01

Je n'ai pas trouvé comment fonctionne votre logiciel pour suivre ma consommation d'électricité. Pourquoi faire simple, alors qu'on peut faire compliqué ?? Ou bien je suis trop ignare .......

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3,5/5 - 162 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆