Voiture : faites des économies sur la route des vacances

Un départ en vacances nécessite un budget. Economisez sur la route pour ne pas tout dépenser dans votre voiture ! Voici quelques conseils !

  • Publié le

Et si vous passiez à l’écoconduite ?

Une conduite souple, au contraire d’une conduite nerveuse, vous permet d’économiser sur le carburant. En effet, une accélération forte est le moment où une voiture consomme le plus. De fait, pensez anticipation ! Le but ? Avoir recours à une conduite régulière qui vous évitera les grosses pertes de vitesse lors d’un freinage intempestif, car il faudrait une grosse accélération pour compenser.

Une famille en voiture avec des enfants part en vacances

L’agence de la transition énergétique (ADEME) affirme qu’il « est couramment estimé qu’un conducteur de véhicule particulier a un potentiel moyen de réduction de sa consommation de l’ordre de 7 à 10 % ».

De plus, cette écoconduite vous permet des économies sur l’entretien puisque vous usez moins vos plaquettes de frein, tout en préservant votre moteur.

Levez le pied en voiture, limitez l’utilisation de la climatisation et ne surchargez pas le véhicule

En effet, rouler moins vite vous permet de protéger la motorisation. L’ADEME rappelle que « ne pas pousser le régime moteur peut faire économiser jusqu’à 20 % de carburant ». Comme le dit l’adage, « la patience vient à bout de toute chose ». En effet, l’ADEME assure qu’en « passant de 130 à 120 km/h sur l’autoroute, avec une voiture moyenne, on met 18 minutes de plus pour faire Lyon-Paris, mais on économise entre 3,5 et 4,5 litres de carburant selon la motorisation et le type de véhicule ».

De même que la poussée du moteur, la charge importante rend votre voiture gourmande en carburant. L’Agence conseille d’éviter les coffres de toit ou bien les porte-vélos. Ces derniers provoquent une surconsommation pouvant atteindre les 20 %.

Enfin, même s’il est difficile de s’en passer, la climatisation fait augmenter la consommation de carburant entre 1 et 7 %. A consommer avec modération.

Pensez à l’entretien

Une voiture consomme moins quand elle est bien entretenue. Sous-gonflés, les pneus s’usent plus vite et surtout, ils sont plus énergivores. En effet, on estime une consommation due aux pneus de 20 à 30 %. Avec des pneus sous-gonflés, cette consommation augmente de 3 à 6 % selon l’ADEME. Il est donc conseillé, pour les longs trajets, de les sur-gonfler de 0,2 bars.

De même, de nombreux garagistes conseillent le décalaminage du moteur avant de prendre la route. Pourquoi ? Parce qu’un filtre encrassé, par exemple, peut augmenter la consommation de votre voiture jusqu’à 10 %. Le dépôt noirâtre qui s’effectue dans votre moteur peut être nettoyé. Avant de penser « remplacement des pièces », vous pouvez passer par la case décalaminage. En fonction de votre moteur, de la taille de ce dernier, du carburant utilisé, etc. Cette opération qui fonctionne par injection d’hydrogène vous coûtera entre 80 et 300 €.

vitesse-auto

Privilégiez les routes nationales et évitez le plein de votre voiture sur autoroute

N’hésitez pas à faire le point sur votre itinéraire la veille du départ. En fonction, cela vous permettra de voir dans quelle mesure les routes nationales représenteront une alternative intéressante. En fonction du trafic et de votre patience, vous pouvez faire de belles économies, au vu du tarif des péages autoroutiers. Réduire l’utilisation de l’autoroute pour varier les plaisirs peut être une bonne solution.

De même, dans les parcelles de route où vous privilégierez l’autoroute, attention au plein de votre voiture. En effet, le carburant dans les stations autoroutières est communément plus cher.

Evitez les bouchons et préparez un pique-nique

Enchaîner la succession d’accélérations et de freinages fait augmenter la consommation de votre voiture. Pour éviter les bouchons, des solutions toutes simples, comme des applications de type Waze. Ces aides sont précieuses. Néanmoins, si ce type d’applications vous permet d’anticiper les bouchons potentiels, elles ne peuvent pas les annuler. De fait, la meilleure option est de décaler votre départ pour éviter les heures de pointe. Pour les plus courageux, n’hésitez pas à préférer les trajets de nuit.

Enfin, une solution qui peut paraître toute bête mais qui n’est pas négligeable, c’est l’économie de la pause repas. Plutôt que de s’arrêter sur une aire pour prendre un sandwich et une boisson, préférez une collation maison. Cela vous permettra, en plus de payer votre repas moins cher, d’avoir une nourriture plus à votre goût.

Assurance auto, obtenez des devis en ligne !

Pour rouler sereinement sans vous ruiner, faites confiance à JeChange ! Nous sélectionnons les meilleures offres des assureurs.
Recevez gratuitement plusieurs devis personnalisés en moins de 3 minutes !

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.6/5 - 13 avis