Choisir son opérateur Internet : conseils et pièges à éviter

Pour choisir le fournisseur d'accès à Internet et souscrire l'abonnement ADSL le plus adapté à vos besoins comme votre budget, il faut non seulement se lancer dans un comparatif des offres Internet mais aussi suivre le guide pour bénéficier de conseils d'experts !

  • Publié le

Devant la complexité des offres haut débit disponibles sur le marché, il peut être difficile de choisir le meilleur opérateur internet ou abonnement ADSL. Comme tous les produits de consommation, il convient de bien regarder et comparer avant de souscrire une offre. En effet, la plupart des fournisseurs d’accès ADSL ne communiquent aujourd’hui que sur leurs offres les plus alléchantes.

Marketing oblige, les détails tarifaires complets sont rarement mis en avant. En cherchant un peu plus loin, on se rend compte qu’il existe parfois beaucoup de frais cachés… Si vous êtes novice, ou si vous avez du mal à vous décider, ce dossier est fait pour vous. Il vous guidera pendant toutes les étapes à franchir. Et ce afin de vous orienter vers l’offre ADSL la mieux adaptée à vos besoins.

Tester l’éligibilité de la ligne pour choisir son opérateur internet

Vous avez sans doute déjà entendu parler du terme dégroupage. Ce mot est devenu très répandu depuis l’essor du haut débit en France. Mais bien souvent il est employé à mauvais escient. Vous pensez peut-être que « dégroupé » signifie d’une part avoir une connexion Internet par laquelle tout passe (internet, tv, téléphonie) et par ailleurs ne plus avoir de ligne analogique fixe Orange. C’est une erreur d’interprétation courante qui vient du fait que les premières offres dégroupées étaient les seules à offrir simultanément ces possibilités.

En réalité, le dégroupage signifie qu’un opérateur a installé ses propres équipements dans le central téléphonique au lieu de louer les équipements à Orange.

Comparez les offres après avoir trouvé votre éligibilité

Dans ces zones dites dégroupées, les opérateurs alternatifs proposent plus de services (TV, VoIP, etc.). De même, ils proposent plus de débit, mais également des offres moins chères. C’est pour cette raison qu’avant de choisir une offre, il est important de tester l’éligibilité de sa ligne. Cela vous permettra de savoir quels sont les services et les débits disponibles sur votre ligne chez chaque opérateur. Cela vous évitera des surprises, car il faut vous attendre à avoir les mêmes choses suivant l’opérateur choisi. Tous prennent bien soin d’utiliser la mention « sous réserve d’éligibilité ».

Pour faciliter votre démarche, JeChange met gratuitement à votre disposition un test d’éligibilité multi-opérateur. Ce dernier permet en une seule opération de tester les offres de chaque fournisseur d’accès. Ainsi, vous pourrez identifier les services qui seront disponibles chez vous.

Choisir son opérateur internet pour le débit

Une des premières choses à faire est de tester le débit dont vous disposerez chez les différents opérateurs. Il dépend essentiellement de deux choses. Comme nous l’avons vu, il peut être limité chez un opérateur si ce dernier ne propose pas d’offres dégroupées. Généralement, dans ce cas le débit est toujours inférieur à 8 Mbps (toutefois, certains opérateurs vont bien au-delà).

Un autre facteur vient impacter fortement le débit maximum, c’est la distance qui sépare votre habitation du central téléphonique. Plus vous en êtes éloigné, moins le débit est important. De ce fait, même si vous êtes en zone dégroupée, vous pouvez vous retrouver avec une ligne qui ne supporte que du 512 Kbps, alors que l’opérateur annonce « jusqu’à 20 Mbps ».

En effet, les débits qui sont donnés dans les diverses annonces publicitaires ont en réalité peu d’intérêt. Il est impossible d’atteindre les 25 Mbps ou 28 Mbps mis en avant par les différents fournisseurs d’accès à Internet. Sinon en habitant en face du central téléphonique, et même dans ce cas ce n’est pas gagné !

Fibre optique : les offres à très haut débit

Une des priorités lorsque vous testez votre éligibilité est de vérifier si vous pouvez bénéficier de la fibre optique. En effet, celle-ci permet d’avoir des débits beaucoup plus importants qu’une ligne ADSL. Elle offre donc un confort d’utilisation bien supérieur. Pour vérifier votre éligibilité, il faut renseigner votre adresse postale complète en plus de votre numéro de téléphone.

Si vous êtes éligible à la fibre chez un opérateur, quel qu’il soit, nous vous conseillons vivement de vous orienter vers ce type d’offres, afin de bénéficier de ce qui se fait de mieux aujourd’hui pour un coût égal ou à peine supérieur à celui des offres ADSL classiques. Si vous n’êtes pas éligible au très haut débit, il vous faut alors vous poser les bonnes questions à propos de l’offre ADSL à choisir…

Choisir son opérateur internet pour le prix

La seconde chose à vérifier est bien sûr le coût de l’abonnement. Comme pour le débit, les prix annoncés ne reflètent pas toujours la réalité. Vous aurez peut-être la mauvaise surprise de voir que le prix final qui vous sera annoncé après avoir testé votre ligne ADSL ne correspond pas tout à fait à ce que vous aviez vu ou lu sur les spots publicitaires. C’est souvent le cas par exemple quand on réside en zone non dégroupée. Il est possible que l’offre d’entrée de gamme ne soit tout simplement pas disponible.

Les points à vérifier

  • Regardez attentivement les services inclus. Pouvez-vous bénéficier de la télévision, des appels illimités vers les mobiles ? Au prix annoncé est-ce que la ligne téléphonique est incluse dans l’offre ? Pareil pour la box, pour le décodeur enregistreur, le kit CPL ?
  • Vérifiez qu’il ne s’agit pas d’une offre promotionnelle limitée à quelques mois. Cela se voit par exemple dans le cas d’offres du type 24,90 € par mois pendant 3 mois.
  • Prenez connaissance des frais d’activation et/ou résiliation. Ces frais, lorsqu’ils existent, sont toujours clairement stipulés dans les conditions générales de vente. Toutefois, il est clair que les fournisseurs d’accès ne communiquent pas sur ces frais ! De même, certaines publicités annoncent des offres « sans engagement et sans frais d’activation ». Elles omettent de préciser qu’il y a des frais de résiliation…

Aller plus loin que le prix de l’abonnement

Il ne faut pas s’arrêter au simple coût de l’abonnement mensuel. Bien d’autres frais peuvent vous être facturés selon vos besoins. Comme on l’a vu, les opérateurs communiquent surtout sur leurs offres à plus bas prix. Mais si vous voulez plus qu’une simple offre triple play, attendez-vous à voir la facture finale s’alourdir. Cela vaut pour les bouquets TV comme pour le prix des communications vers certaines destinations internationales. Elles peuvent ne pas figurer dans la liste des pays vers lesquels la téléphonie est illimitée.

Dernier conseil, restez à l’affût des promotions et des ventes flash, elles sont parfois très intéressantes.

Choisir son opérateur internet pour la téléphonie

Contrairement aux idées reçues, que vous soyez en zone dégroupée ou non, vous pouvez vous affranchir de la ligne téléphonique Orange et prétendre à une offre packagée dans laquelle la téléphonie transite par votre connexion Internet. Il n’est donc pas nécessaire de vérifier quels opérateurs proposent cette option, désormais tous le font quelle que soit votre zone d’habitation.

Même chose pour les appels illimités vers les fixes en France et vers les pays de l’Union Européenne, la quasi-totalité des opérateurs incluent désormais cette option. Si vous téléphonez souvent à l’étranger, il est cependant judicieux de vérifier si ces destinations font partie des pays pour lesquels les communications sont illimitées. Si aucun opérateur ne vous offre cette possibilité nous vous encourageons à comparer le prix à la minute et le coût de mise en relation. Autre solution, certains opérateurs proposent des options payantes qui permettent d’ajouter des destinations à la liste des pays inclus dans l’abonnement de base.

Désormais les opérateurs proposent également des forfaits incluant les appels illimités vers les mobiles en France depuis votre box. Généralement, il vous en coûtera 5 euros de plus par mois. À ce prix, cette option peut rapidement devenir très intéressante. Pour vous en convaincre regardez de près une facture détaillée des appels passés depuis votre fixe au cours des mois précédents, et tout particulièrement le coût des appels vers les mobiles…

La télévision par ADSL

La plupart des offres incluent maintenant un bouquet de chaines TV. Il est important là encore de bien vérifier que vous avez droit à ce bouquet « gratuit ». Si la téléphonie illimitée est disponible quelle que soit la zone dans laquelle vous résidez et le débit dont vous disposez, il en va tout autrement de la TV par ADSL.

Les conditions d’éligibilité

Afin de recevoir la TV sur IP il faut remplir deux conditions :

  • Être en zone dégroupée. Les opérateurs alternatifs équipent un DSLAM* du matériel TV uniquement si celui-ci leur appartient (autrement dit dans les zones qu’ils ont dégroupées). Si vous avez fait le choix d’une offre Orange, il faut aussi que le central sur lequel vous êtes raccordé soit équipé avec des DSLAM compatibles TV. C’est maintenant le cas d’une très grande partie des DSLAM Orange, mais il reste encore ça et là du matériel ancien incompatible avec la TV.
    *DSLAM : matériel installé par les opérateurs dans le central téléphonique dont vous dépendez. C’est sur un DSLAM que votre ligne est raccordée pour vous donner accès à Internet.
  • Bénéficier d’un débit suffisant. En effet, la TV exige une bande passante minimum comprise entre 2 et 4 Mbps selon les opérateurs et le système de compression utilisé.

Ce qu’il faut en retenir

Dans tous les cas, en testant l’éligibilité sur notre site Internet vous pourrez voir pour chaque opérateur si la TV est disponible chez vous. Le test effectué vérifiera les deux points exposés ci-dessus.

Aujourd’hui, les opérateurs Orange et SFR proposent un bouquet TV par Satellite pour tous ceux qui ne seraient pas éligibles à la TV par ADSL. Chez Orange, ce bouquet est inclus dans l’offre. Chez SFR, l’option vous sera facturée 2 € par mois. Il est important de noter que les bouquets de chaînes disponibles sur le satellite (gratuites ou payantes) sont moins fournis que ceux proposés via la TV par ADSL.

Options TV supplémentaires

Après avoir vérifié votre éligibilité TV, il vous faut maintenant vous intéresser aux chaînes proposées par chaque opérateur. Ces derniers mettent tous à disposition des chaînes payantes en plus du bouquet de chaînes gratuites. Si vous êtes un gros « consommateur » de TV, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux contenus des différentes offres TV.

En plus des bouquets, plusieurs options peuvent être choisies, comme par exemple le multi-écran qui permet de regarder la TV sur deux télévisions, ou encore le disque dur enregistreur pour enregistrer vos programmes TV… Ces options, qui peuvent avoir un intérêt non négligeable, sont quelquefois offertes, mais le plus souvent elles viendront s’ajouter à votre abonnement mensuel.

Vous pouvez également souscrire aux offres Canal+ et CanalSat via votre opérateur ADSL. Le flux TV passera alors par votre connexion et non plus par le satellite ce qui vous exonère de la location du décodeur Canal+ / CanalSat.

Les offres quadruple play

Nous venons de voir les box internet triple play qui incluent Internet, la téléphonie illimitée et la TV. Depuis quelques années maintenant, les opérateurs proposent des offres 4P. Cette quatrième brique correspond bien sûr à l’ajout d’un forfait mobile.

L’intérêt de cette formule c’est la réduction du prix à payer pour disposer d’un abonnement ADSL et d’un forfait mobile quand les deux sont fournis par un même opérateur. Il peut donc être judicieux de changer de forfait mobile ou d’abonnement ADSL pour les regrouper sous une seule marque, d’autant qu’avec la portabilité du numéro vous pourrez changer l’un ou l’autre (ou les deux) et conserver vos actuels numéros de téléphone. Pour les plus exigeants, il existe même des offres quadruple play tout illimité.

N.B. : on parle couramment d’offre 4P pour définir les 4 services proposés (Internet + téléphonie + TV + forfait mobile). Cela dit, si vous n’êtes pas éligible à la TV, vous pouvez tout de même bénéficier de la même remise « 4P » avec une offre Internet + Téléphonie + Forfait mobile.

Les autres services et options pour choisir son opérateur internet

Nous avons abordé les principaux points à vérifier avant de choisir votre opérateur. Bien d’autres services complètent par ailleurs les offres et peuvent orienter votre décision. Certains opérateurs proposent par exemple dans leurs offres des consoles de jeu ou des lecteurs Blu-ray. Toutefois, n’espérez pas avoir à disposition un catalogue de jeux exhaustifs, les box ne peuvent pas concurrencer les consoles de salon classiques. Quant au lecteur Blu-ray, vu le prix des disques compatibles avec cette technologie, et sachant que votre lecteur n’est qu’une location, il convient de bien peser le pour et le contre.

D’autres services, généralement payants, sont aussi proposés tels que les antivirus, des espaces de stockage supplémentaires, etc. Leurs prix sont la plupart du temps bien supérieurs à ceux pratiqués par d’autres prestataires. Sauf si vous en avez vraiment besoin et qu’en plus vous n’avez pas envie de vous embêter à chercher ailleurs, nous vous déconseillons de vous attarder sur ces options-là !

Définir les besoins pour choisir son opérateur internet

Vous en savez désormais un peu plus sur la manière de choisir une offre. Avant de vous lancer nous vous conseillons de bien définir vos besoins. Regardez-vous la TV ? Si tel n’est pas le cas (ou si vous avez déjà ce qu’il faut) certains opérateurs (SFR et Numericable) vous proposeront des abonnements sans TV à un prix plus intéressant. Est-ce que vous avez besoin d’appeler à l’étranger ? Si tel n’est pas le cas, inutile de choisir l’opérateur qui propose le plus de destinations dans son service de téléphonie illimitée si cela implique de payer plus cher votre abonnement. Vais-je jouer aux jeux proposés dans le catalogue de mon FAI ? Ai-je besoin d’un lecteur Blu-ray ? Est-ce que j’appelle les mobiles depuis ma box ? Ai-je besoin d’un kit CPL pour raccorder ma TV ? Autant de questions à se poser…

Vous avez fait le tour de vos besoins, choisissez maintenant votre fournisseur d’accès à Internet. Dans tous les cas, il n’y a aucune raison de stresser. Vous ne vous engagez pas pour les dix prochaines années avec votre nouvel opérateur. Si vous vous êtes trompé, il suffira de changer d’offre. Aujourd’hui la plupart des opérateurs reprennent à leur compte les frais d’engagement si vous souscrivez une de leurs offres.

Si vous avez le moindre doute au moment de choisir votre offre, n’hésitez pas à vous faire rappeler gratuitement par notre équipe de téléconseillers spécialisés.

9 commentaires sur “Choisir son opérateur Internet : conseils et pièges à éviter

  1. Je cherche le meilleur prix et paquet avec fournisseur quadruple play pour Paris. Je viens d'arriver en France (de Belgique) et je ne connais pas les jouets dans le marché. Merci.

  2. Bonjour,

    nous vous proposons de comparer les meilleures offres ADSL via notre outil dédié.

    Au besoin, n'hésitez pas à joindre également par téléphone l'un de nos conseillers ADSL afin de faire un point sur vos besoins. Le numéro de notre standard est affiché au sein du bandeau, en haut de page.

    Cordialement,

  3. bonjour je souhaiterait une ligne ADSL tel fixe et ou je peux appeler les portables chaines arabes tv breitz et sports merci de votre reponse

  4. Bonjour,

    nous vous recommandons de vous mettre en relation avec l'un de nos conseillers ADSL, dont le numéro figure sur le bandeau présent en haut du site.

    Cordialement,

  5. j aimeraisbaisser ma facture, suis en retraite et paie 57 euro, alors que je ne peux memepas avoir le haut debit et je ne peus enregistrer de film mon debit bande passante est trop faible, j utilise pas free tv
    merci de me repondre g.bianco

  6. Bonjour,

    Nous vous recommandons de prendre contact avec notre pôle de conseillers ADSL, au 01 77 51 06 41 en vue de comparer les offres pour lesquelles vous êtes éligible et qui correspondent tant à vos besoins qu'à votre budget.

    Cordialement,

  7. Bonjour,

    Pour tout démarchage commercial par téléphone, la loi offre un délai de rétractation de 14 jours au consommateur en vue de dénoncer un contrat.

    Cordialement,

  8. bonjour ,je me suis fait demarcher par telephone (free) m assurant etre en degrouper en testant l eligibilité m apercoi quee non puis annuler la souscription ?

  9. Personnellement je n'ai jamais trouvé un opérateur internet qui donner le débit annoncer quel que soit l'opérateur ils disent n'importe quoi car tout dépend de la distance avec le serveur le plus proche . Moi perso j'habite un petit village et j'arrive en dégroupage adsl à 5 mo , je vais finir par prendre le satellite au moins j'aurais du 20 mo au en reception et 6 en envoi. je cherche le meilleur à tous les niveaux ( prix et prestations )

Les commentaires sont fermés.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 426 avis