Déménagement : les bons réflexes pour son abonnement internet

Vous avez un déménagement en prévision ? Comment s'y prendre pour la connexion internet dans le nouveau logement ? Suivez le guide !

  • Publié le

Pour votre déménagement, vous avez certainement prévu une liste des choses à faire, pour bien le préparer. En effet, qu’il s’agisse de vos contrats d’énergie, d’assurance, ou bien la réexpédition de votre courrier, tout y est. Qu’en est-il concernant votre abonnement pour l’accès internet ?

Un modem est installé sur une table en bois, une petite maison en plastique est posée dessus

Vérifiez votre engagement auprès de votre opérateur actuel

Lors d’un déménagement, vous ne pouvez pas tout simplement prendre votre box avec vous. Ce serait trop simple ! Déménager implique un changement de point d’accès à internet, et de ligne de téléphonie fixe. De fait, évitez les mauvaises surprises et prenez le temps de faire le nécessaire. En effet, il faudra le temps d’un activation de ligne, d’un raccord éventuel, etc.

La toute première chose à faire est de faire le point avec votre opérateur : êtes-vous engagé ? C’est une information importante qui peut avoir un réel impact sur votre abonnement. En effet, selon le temps d’engagement, le temps restant si vous êtes engagé peut faire monter la facture de résiliation, dans le cas où vous souhaiteriez changer d’opérateur.

     Bon à savoir :

La loi Chatel vous permet, lorsque vous êtes engagé, de réduire les frais de résiliation. En cas de résiliation avant le douzième mois, vous aurez l’intégralité des mensualités, jusqu’au douzième mois. Pour les suivants, vous aurez à régler 25 % des mensualités restant dues.
Si vous êtes entre le douzième et le vingt-quatrième mois, vous devrez régler 25 % des mensualités restantes.

Les cas qui permettent une résiliation sans frais lors d’un déménagement

En effet, il existe des cas de motifs légitimes de résiliation sans frais. Notamment, un licenciement en CDI, une augmentation non justifiée de l’abonnement, mais aussi le décès de l’abonné.

En plus de ces divers motifs, le déménagement entre aussi dans la catégorie spécifique de la résiliation sans frais. Cependant, celle-ci ne se fait que dans deux situations :

  • Le déménagement est dans une zone non couverte par votre fournisseur actuel. Il vous faudra fournir à votre opérateur un justificatif de domicile et un test d’éligibilité.
  • Le déménagement se fait à l’étranger. Vous devrez aussi justifier votre départ avec une attestation pour votre changement de logement pour au moins six mois. Un justificatif de domicile vous sera demandé.

Quoi qu’il en soit, pensez bien à tester la ligne du nouveau logement. Frais de résiliation ou pas, un changement d’opérateur peut être une opération intéressante et vous pouvez y être gagnant. Le marché actuel propose des offres concurrentielles qui peuvent vous faire économiser en fonction de vos besoins, même avec un engagement ! Bref, faites le point, c’est gratuit.

Besoin d’un abonnement ?

Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Prévenez-le de votre déménagement deux semaine voire un mois avant

Que ce soit pour la mise en route des services, un raccordement à la fibre, si vous y êtes éligible, etc. du temps sera nécessaire pour l’activation de votre offre. C’est pourquoi nous vous recommandons de vous y prendre à l’avance. Dès que vous connaissez la date d’emménagement et l’adresse exacte, il faut contacter l’opérateur. L’idéal est entre quinze jours et un mois avant le déménagement.

De même, ce sera une bonne manière pour vous de savoir s’il couvre ou non votre nouveau secteur. Le tout en vous laissant le temps de comparer les différentes offres disponibles dans la zone de votre nouveau logement. Que ce soit pour votre mobile ou bien pour votre box, un test s’impose pour que vous trouviez l’offre la plus adaptée.

Demandez le numéro de ligne fixe à l’ancien occupant

Vous aurez en effet besoin du numéro de la ligne pour faire vos recherches et lancer les démarches. Il vous permettra, entre autres, de tester la ligne et voir les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Le plus pratique, c’est de demander le numéro à l’ancien occupant ou au propriétaire des lieux.

De plus, cela vous permet de vérifier qu’il y a bien une ligne active. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra en faire ouvrir une nouvelle. Pour ce faire, la démarche technique repoussera vos démarches de 72 heures.

N’hésitez pas et tester l’éligibilité de votre nouvelle adresse avant le déménagement

Une des premières choses à faire lors de votre déménagement, c’est de vous renseigner sur l’accès internet du futur logement. En effet, votre éligibilité peut faire évoluer votre offre et vous faire bénéficier d’autres services. Les conseillers experts JeChange se mettent à votre disposition pour faire le point avec vous sur les technologies auxquelles vous pouvez avoir accès. De même, ils font avec vous et pour vous le tour des offres. En prenant soin de vérifier avec vous votre contrat en cours s’il y en a un, ils vous chercheront la meilleure offre en fonction de vos besoins, de votre budget, et de vos attentes !

Alors fibre ou ADSL ?

Vous souhaitez savoir à si votre logement est éligible à la fibre ou à l’ADSL et à quelle rapidité vous allez pouvoir surfer sur internet ?
Simulez à vitesse grand V avec notre test d’éligibilité !
 

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.8/5 - 4 avis