Panne d’énergie pour Poweo

Sur le marché des distributeurs alternatifs d’électricité et de gaz, Poweo n’aura pas été à la fête durant l’année 2010. Son action a chuté de près de 70% et l’opérateur lâche son projet de terminal méthanier en Seine-Maritime.

Poweo souffre de sa position d'outsider sur le marché des distributeurs alternatifs, qui essaient de proposer des prix inférieurs aux tarifs réglementés de l'opérateur historique EDF, alors qu'ils ne disposent pas de ses centrales. Ils sont donc obligés de s'alimenter sur le marché de gros, dont les prix sont nettement plus élevés que les coûts de l'électricien public. Bilan : la valeur de l'action de Poweo a fondu de quelque 70 % depuis le 1er janvier 2010. L'entreprise, fondée par Charles Beigbeder, a valu jusqu'à 518 millions d'euros sur le marché en 2007. Elle n'y pèse plus que 67,5 millions, son plus bas niveau historique.

La fin de la production

Aussi, le groupe a décidé en fin d'année de se désengager des activités de production d'électricité en vendant à son partenaire Verbund, pour un montant de 120 millions d'euros, les 60% de Poweo Production que ce dernier ne possédait pas encore.

Cette transaction pourrait d'ailleurs conduire le groupe à abandonner un projet de terminal de gaz au Havre, selon Les Echos et La Tribune. L'opérateur a laissé passer la date butoir du 2 janvier pour confirmer la réservation du terrain prévu pour la construction du terminal. Le projet, qui devait être piloté par Gaz de Normandie, filiale de Poweo, prévoyait la construction d'une usine de regazéification pour un coût d'environ un milliard d'euros. Cela n'avait plus guère de raison d'être après la vente des actifs de production du groupe d'électricité.

L'avenir de Poweo, qui perd 4 millions d'euros par mois dans son métier de détail, ne tient qu'à un fil : celui de la réforme du marché de l'électricité. Celle-ci a été votée en novembre, mais personne ne sait encore si ses modalités d'application permettront effectivement aux fournisseurs alternatifs de rivaliser avec EDF. Direct Energie, qui lorgne les 400 000 clients de son concurrent, est en embuscade. La société a déjà fait des propositions de rapprochement, sans réussir à convaincre jusqu'à présent les actionnaires de Poweo.

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ?
JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation.
N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 12 avis