10 choses à savoir sur le fonctionnement de la fibre optique

La fibre optique ou la promesse du haut débit ! JeChange vous explique en 10 points tout ce que vous devez savoir sur cette technologie dont peuvent bénéficier de plus en plus de Français.

  • Publié le 24/08/2018
  • Écrit par Jordan Behar
une adolescente est assise en tailleur sur le sol d'une chambre avec un ordinateur portable sur les genoux et des points d’interrogations au dessus de la tête

Le déploiement de la fibre optique va progressivement faire basculer les foyers français du Haut Débit vers le très haut débit. À la clef, une vitesse de chargement des données numériques jusqu'à 10 ou 20 fois plus rapide qu'avec l'ADSL. La fibre optique, c'est l'avenir, mais c'est déjà le présent pour plus de 11 millions de foyers français. On vous dit tout sur son fonctionnement !

#1. La fibre optique : la technologie du Très Haut débit

La fibre optique est une technologie de communication numérique qui permet de faire circuler des données dans un fil de verre plus fin qu'un cheveu. Elle offre des débits de connexion très supérieurs à ceux de l'ADSL ou du câble, et quasiment sans déperdition du signal. Les FAI promettent en effet jusqu'à 1 Gbit/s de débit avec la fibre optique. Si ce niveau est en réalité rarement atteint, le débit de connexion d'un abonnement à la fibre optique est néanmoins toujours très élevé.

#2. Les avantages de la fibre optique

Le principal avantage de la fibre optique par rapport à l'ADSL, c'est la puissance de son débit. Elle est quasiment 10 fois plus importante qu'avec l'ADSL2+, c'est dire. Avec la fibre, vous ne mettez que quelques secondes à télécharger une chanson et à peine plus de 5 minutes pour télécharger un film. Autre avantage de la fibre, le débit est symétrique, le débit montant est toujours équivalent au débit descendant, un détail qui a toute son importance pour les accrocs aux jeux vidéo en réseau.

#3. La fibre optique est gratuitement déployée par les opérateurs

Dans les grandes villes, le déploiement du réseau de fibre optique est financé à 100% par les opérateurs qui se partagent le marché français : Orange, SFR, Bouygues et Free. Dans certaines zones périurbaines et rurales, ce sont les collectivités locales qui en ont la responsabilité financière. Le réseau est ensuite « loué » aux opérateurs qui se chargent de l'exploiter. À la ville comme à la campagne, seuls les frais de raccordement de final peuvent être réclamés au client.

ADSL ou fibre ?

Pour savoir si votre logement est éligible à l’ADSL ou à la fibre optique, faites notre test d'éligibilté ! Et découvrez à quelle vitesse vous allez pouvoir surfer sur Internet.

Je fais le test

#4. L'ensemble du territoire doit être équipé d'ici à 2022

À la différence de l'ADSL qui emprunte un réseau de cuivre déjà existant, le déploiement de la fibre optique nécessite la création d'un nouveau réseau de A à Z. Même si l'effort est partagé par les collectivités locales et les FAI, cette entreprise très coûteuse prend énormément de temps. Néanmoins, les pouvoirs publics ont promis en 2013 une couverture totale de l'ensemble du pays d'ici à 2022. Cette promesse semble difficilement tenable mais atteste d'une forte volonté politique en faveur du développement de la fibre optique en France.

#5. Vous êtes est libre de choisir l'opérateur de votre choix

Quel que soit l'opérateur qui a déployé le réseau de fibre optique jusqu'en bas de chez vous ou dans votre immeuble, vous pouvez en théorie choisir le fournisseur d'accès de votre choix. Cependant, si ce dernier n'a pas relié son propre réseau à celui auquel est connecté votre immeuble ou votre maison, vous serez contraint de souscrire un abonnement auprès de l'opérateur qui a installé le réseau de fibre optique.

#6. Plus de 11 millions de foyers sont déjà éligibles à la fibre

Malgré les coûts engendrés, le déploiement du réseau de fibre optique avance à grand pas. À ce jour, plus de 11 millions de foyers sont déjà éligibles à la fibre optique. Seul un gros tiers d'entre eux bénéficie d'un abonnement à la fibre. Sachez que la plupart des opérateurs vous permettent de tester l'éligibilité de votre logement à la fibre en entrant simplement votre adresse sur un formulaire dédié depuis leur site Internet.

#7. La fibre optique ne remplace pas directement l'ADSL

La fibre optique et l'ADSL sont deux technologies différentes qui empruntent des réseaux différents. L'une ne se substitue donc pas à l'autre. L'ADSL utilise l'ancien réseau cuivre dédié au téléphone alors que le déploiement de la fibre optique s'appuie sur la création d'un nouveau réseau ex nihilo. L'ADSL a fait ses preuves et n'a aucune raison de ne plus être utilisé dans un avenir proche, d'autant plus qu'à défaut d'être aussi rapide, il demeure souvent plus économique que la fibre.

#8. La fibre optique ne remplace pas non plus le câble

Si le réseau de fibre optique ne remplace pas le réseau cuivre emprunté par l'ADSL, il ne remplace pas non plus le câble. Déployé par la société Numéricable dans les années 2000, le réseau câble est plus ancien que la fibre et ne propose pas exactement les mêmes performances. Néanmoins, les deux réseaux continuent de co-exister. Ainsi un même immeuble peut à la fois être éligible à un abonnement Internet via la fibre optique, l'ADSL ou le câble.

#9. Les débits maximaux affichés par les FAI sont très théoriques

Les fournisseurs d'accès à Internet via la fibre optique promettent des débits maximaux allant jusqu'à 1 Gbit/sec. En réalité, le débit tourne le plus souvent autour de 200 Mbits/sec, avec un minimum de 100 Mbits/sec. Malgré cet écart entre les valeurs théoriques et les valeurs réelles observées, les performances de la fibre dépassent de beaucoup celles de l'ADSL qui plafonnent au mieux à 20Mbits/sec avec l'ADSL2+, la dernière version optimisée de l'ADSL.

#10. La qualité du débit dépend pour beaucoup de votre équipement

Quel que soit la technologie que vous choisissez pour votre abonnement à Internet, sachez que la qualité de votre connexion dépend essentiellement de votre équipement. L'usage de la Wi-Fi, par exemple, réduit considérablement la puissance du débit. Réservez-là pour vos petits appareils portables, téléphone ou tablette, et n'hésitez pas à brancher directement votre ordinateur sur votre Box à l'aide d'un câble Ethernet pour profiter d'un débit de connexion maximum.

Si l'ADSL et le câble ont encore de beaux jours devant eux et utilisent leur propre réseau, la fibre optique est vouée à les remplacer petit à petit. En offrant des performances très largement supérieures à celles de ses prédécesseurs, elle permettra à terme de faire bénéficier chaque foyer français du Très Haut Débit.

Besoin d’un conseil ?

ADSL, fibre optique, box 4G… vous êtes perdu parmi les offres ? Demandez conseil à JeChange pour trouver une box internet rapide, fiable et bon marché. Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Rappel gratuit
0 note - Soyez le premier à noter
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆