Izivia revient dans la charge rapide : EDF et la voiture électrique

EDF arrive dans la sphère de la voiture électrique. Une borne de recharge rapide avec Izivia express, un déploiement à venir.

  • Publié le

Qui est Izivia ?

Jusqu’en 2018, Izivia, la filiale 100 % EDF était connue sous le nom de Sodetrel. Elle exploite et détient un des réseaux de bornes de charge pour les voitures électriques que l’on retrouve sur les autoroutes de France. Dans le dernier trimestre de l’année 2019, Izivia revendiquait 200 bornes de recharge rapide, dispatchées tous les 80 km sur les autoroutes. De même, elle indiquait être présente dans 11 pays d’Europe. Il fallait alors détenir le « Pass Izivia », une carte de recharge prise en compte par l’ensemble des bornes de l’enseigne.

En revanche, Izivia annonce l’arrêt de 189 bornes de recharges sur les 217 de son réseau en février 2020. De fait, il devient compliqué de traverser la France en voiture électrique. En effet, à ce jour, Izivia ne possède plus que 28 bornes de charge rapide sur les autoroutes françaises. Toutefois, en 2022, EDF annonce le retour du projet. Izivia proposera alors 300 bornes de recharge rapide sur le territoire dès 2023, et ces dernières ne seront plus réservées aux autoroutes.

voiture-electrique

Izivia Express ou un projet de déploiement ambitieux

En France, actuellement, on recense plus de 800 000 véhicules électriques et hybrides en circulation. S’il y a plusieurs possibilités pour charger son véhicule, le nombre démontre le plein essor de la voiture électrique dans le pays. EDF vient donc tenter de répondre à la demande croissante et sa filiale Izivia s’est associée au Fonds de modernisation Ecologique des Transports (FMET) pour déployer un nouveau réseau. Le FMET est géré par Demeter, un acteur majeur du capital pour la transition écologique. Le réseau de bornes de recharge rapide portera le nom de Izivia Express. Ces points de charge allant jusqu’à 150 kW permettront de charger votre véhicule à 80 % de son autonomie en 15 à 30 minutes.

Christelle Vives, la directrice générale d’Izivia annonce alors qu’elle est fière du lancement de ce réseau, que « situées dans les villes et près des grands axes, dans les lieux facilement accessibles, les stations Izivia Express permettront, le temps d’une pause, de gagner très rapidement des kilomètres d’autonomie ».

L’objectif pour 2023

Une première phase du projet consiste au déploiement de plus de 300 points de recharge rapide d’ici à 2023. Les bornes proposées par le réseau Izivia Express couvriront l’ensemble du territoire et cibleront les zones les plus fréquentées. Chaque station aura 6 points de charge et sera ainsi accessible à tous les véhicules.

Le déploiement a commencé et nous pouvons d’ores et déjà retrouver plus de 75 sites dont certains centre Norauto et des magasins Intermarché ou bien E. Leclerc.

En effet, l’enseigne montre qu’elle retient de ses erreurs. Jusque là, le réseau était critiqué pour son manque de fiabilité, ses défauts de compatibilité avec d’autres cartes que le « Pass Izivia » et la facturation qui s’effectue au temps de charge. Ce dernier n’ayant pas une puissance constante et maximale.

wallbox

Izivia Express : une tarification au kWh à partir de 0,40 €

Izivia a tenu compte des critiques effectuées sur son ancien réseau Corri-Door. De fait, les bornes de recharge rapide proposeront une tarification au kWh et non au temps. La grille tarifaire affichera entre 0.40 € et 0.55 € TTC par kWh. En revanche, il y aura une part de tarification au temps sur la fin de charge, dans le but de fluidifier la rotation des véhicules.

Pour le paiement, le « Pass Izivia » reste d’actualité. Néanmoins, les utilisateurs pourront tout aussi bien accéder au paiement avec le badge d’un autre opérateur ou encore par carte bancaire. De même, Izivia proposera le paiement en ligne ou bien directement à la borne, quand celle-ci sera équipée d’un terminal de paiement sans contact.

L’ouverture du service aux utilisateurs devrait se faire de manière progressive dans le courant de l’année 2022.

Les projets du partenariat en dehors de la charge rapide ?

En effet, le partenariat ne souhaite pas se cantonner à la charge rapide. Les deux enseignes veulent aller plus loin ensemble. Le but serait alors un déploiement de réseaux de bornes de recharge de tous types de puissance confondus, et sur l’ensemble de l’hexagone. Ces réseaux viendraient compléter le maillage national des bornes de recharge publiques. Ces dernières venant s’ajouter aux bornes de recharge à domicile. Comme le souligne le président de Demeter, Stéphane Villecroze, « Demeter et Izivia ont montré leur capacité à travailler ensemble en créant le réseau Izivia Grand Lyon. Avec le réseau Izivia Express, c’est la réalisation d’un autre grand programme de déploiement, cette fois-ci, à l’échelle nationale ».

Et vous ? La voiture électrique, c’est pour quand ? Vous voulez franchir le pas, mais ce dernier a un coût ? N’hésitez pas à en discuter avec un spécialiste qui pourra vous aider à trouver la meilleur offre de financement pour votre projet ! En plus, c’est gratuit !

Financez votre véhicule électrique !

Besoin d’un crédit au meilleur taux ?
Trouvez une solution de financement adaptée à chacun de vos projets.
Prenez conseil auprès de nos experts CréditUnique, c’est rapide et sans engagement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 12 avis