Comment choisir le meilleur forfait mobile du marché ?

Entre la multitude d'opérateurs, la diversité des offres qu'ils proposent et l'ajout régulier de services au sein de ces offres, il devient de plus en plus difficile de sélectionner un forfait mobile. JeChange fait le point pour vous sur les principales questions à se poser avant de se décider.

forfait mobile
Découvrez les critères les plus importants pour le choix de votre nouveau forfait mobile ainsi que les nombreuses possibilités qui vous sont offertes.

Vous souhaitez changer de forfait pour bénéficier d'une offre plus avantageuse ? Cette démarche est maintenant très simple puisque tous les opérateurs s'occupent gratuitement de la résiliation de votre contrat mobile en cours et vous permettent de conserver votre numéro de téléphone.

Avant de sauter le pas, il vous faut identifier clairement quels sont vos besoins (durée de communication mensuelle, SMS, MMS, options...) puis rechercher les offres en meilleure adéquation avec vos attentes, ce qui peut se révéler ardu. Voici quelques pistes pour vous aider à faire votre choix.

Utilisateurs occasionnels ou irréguliers : pensez aux cartes prépayées !

Si votre téléphone vous sert seulement à passer des appels de manière occasionnelle, le choix d'une carte prépayée peut s'avérer judicieux. Il s'agit d'une carte SIM (achetée avec ou sans mobile) que vous pourrez recharger à votre guise dans de nombreux points de vente (en boutique, dans un bureau de tabac, sur Internet, par téléphone…).

Sauf exception, ce type d'offre sans engagement ni abonnement est accessible auprès de n'importe quel opérateur. Elle présente l'avantage de vous laisser libre de choisir le prix de votre « recharge » en fonction de vos moyens et vos besoins du moment. Ce prix, qui varie entre 2 euros et 100 euros, déterminera le crédit de communication dont vous disposerez, la durée maximale pendant laquelle vous pourrez l'utiliser ainsi que les différentes options auxquelles vous aurez accès.

Rien ne vous oblige à renouveler votre crédit régulièrement, vous ne pourrez plus passer d'appels mais continuerez à en recevoir. Attention toutefois à ne pas dépasser la durée maximale pendant laquelle vous pouvez conserver votre ligne sans recharger votre crédit : vous risqueriez alors de perdre votre numéro sans possibilité de recours !

Pour plus de simplicité : misez sur l'abonnement

Si les cartes prépayées offrent une flexibilité certaine, elles facturent la minute de communication, les SMS et l'accés à Internet beaucoup plus chers que dans le cadre d'un abonnement. Pour les utilisateurs réguliers de téléphonie mobile, il est donc plutôt conseillé de s'orienter vers les forfaits incluant un abonnement.

Ceux-ci présentent l'avantage de vous fournir les mêmes services facturés la même somme chaque mois… sous réserve que vous ne dépassiez pas le forfait d'utilisation auquel vous avez souscrit ! Pensez à scrupuleusement vérifier le coût facturé en cas de dépassement. Pour éviter ce genre de désagrément et vous permettre de faire baisser votre facture mobile, la plupart des opérateurs proposent maintenant des forfaits « appels + SMS illimités ». Vous pouvez également choisir d'opter pour un forfait bloqué n'autorisant pas le hors-forfait, ce qui est particulièrement conseillé pour

Quel que soit l'abonnement que vous envisagez, n'oubliez pas de vérifier certains points tels que le report ou non des minutes de communications non utilisées d'un mois sur l'autre ou l'état de la couverture réseau de votre domicile et des zones que vous fréquentez habituellement.

Un forfait avec ou sans nouveau téléphone ?

Que ce soit dans le cadre de l'achat d'une carte prépayée ou de la souscription à un abonnement mobile, les opérateurs de téléphonie vous proposent d'éviter l'achat systématique d'un nouveau mobile en optant seulement pour une carte SIM. Ce type d'offre peut vous permettre de bénéficier d'offres très attractives !

Si, en revanche, vous désirez acquérir un nouvel appareil, certains opérateurs dont Orange, SFR ou Bouygues peuvent vous proposer des mobiles peu onéreux dits « subventionnés » en contrepartie d'un engagement de 12 ou 24 mois et d'un abonnement dont le prix est en moyenne plus élevé. Ce type d'offre permet d'étaler la dépense liée à l'acquisition du téléphone sur la durée de l'abonnement, mais vous devrez en revanche payer des frais si vous souhaitez changer d'opérateur avant la fin de la période d'engagement.

Dans le cas où vous souhaitez changer régulièrement de mobile, par exemple pour profiter rapidement des innovations, optez plutôt pour un forfait sans engagement et l'achat d'un mobile seul. Le prix de celui-ci sera toutefois relativement élevé.

L'accès à l'Internet mobile

Vous vérifiez fréquemment vos e-mails et comptes sur les réseaux sociaux ? Vous recevez des notifications d'applications régulièrement ? Vous utilisez quotidiennement votre mobile pour écouter de la musique en ligne ou regarder des vidéos ? Votre forfait mobile doit inclure un accès à Internet à haut, voire très haut débit ainsi qu'un « fair use » suffisant.

Cette limite définit le volume de données maximum que vous pourrez télécharger mensuellement. Selon le contrat que vous avez souscrit, le dépassement de ce volume peut vous coûter très cher, ralentir votre débit, voire donner lieu à une coupure de l'accès Internet. Soyez donc attentif à ce qui est prévu par les différents opérateurs et ne sous-estimez pas votre consommation de data : il existe des forfaits data proposant jusqu'à 20 Go de données, largement de quoi éviter la panne !

Autre paramètre qu'il est important de vérifier : le débit. Il déterminera en effet la vitesse à laquelle circuleront les données jusqu'à votre mobile. Ce paramètre est particulièrement important si vous avez souscrit à une offre clef 3g ou 4g ou spéciale objet connecté. Un forfait incluant la technologie 3G vous permettra d'utiliser votre mobile pour à peu prés tout (vidéo, navigation Internet, e-mail, photos…), son débit de 1,9 Mb/s peut cependant être insuffisant pour les utilisateurs assidus. Avec son débit amélioré de l'ordre d'une quinzaine de Mb/s, la 3G+ (ou « H » pour HSDPA) offre une réduction significative des temps de chargement, néanmoins, si vous souhaitez recevoir et envoyer beaucoup de données volumineuses, optez plutôt pour un forfait H+ et son débit théorique de 42 Mb/s, ou la technologie 4G dont le débit théorique atteint plus de 100 Mb/s.

Attention cependant : l'accès à ces différentes technologies dépend des opérateurs et de l'endroit où vous vous trouvez. Si le réseau 3G est maintenant déployé sur la grande majorité du territoire par tous les opérateurs, n'espérez pas avoir accès à la 4G partout !

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Quid des communications internationales ?

Vous voyagez souvent pour le travail ou pour le plaisir, habitez en zone frontalière ou êtes souvent en contact avec un pays en particulier ? De plus en plus de

Vous aurez donc le choix entre des forfaits offrant les appels illimités depuis la France vers les fixes de plus de 120 destinations, des offres proposant un certain nombre d'heures à des prix très compétitifs mais vers une destination en particulier (l'Algérie, les DOM …), d'autres pour lesquelles l'Internet mobile, les SMS et les appels sont illimités vers et depuis certaines zones géographiques (l'Europe et les DOM par exemple)...

Certaines offres premium proposent même des options appels et SMS illimités dans certains pays tels que les USA, des avantages pour les communications avec la Chine… De quoi d'adapter à toutes les situations et satisfaire tous les besoins !

Verifiez le service clients, les options et les avantages disponibles

En cas de problème avec votre facture, de changement de bénéficiaire et de compte bancaire à qui facturer un forfait (lorsque vos enfants grandissent par exemple) ou pour toute autre formalité, un service client disponible et accessible peut grandement vous faciliter la vie.

Selon les opérateurs, vous pourrez être renseigné en boutique, bénéficier d'un service client téléphonique... ou seulement accéder à une assistance via Internet sur un système de messagerie spécifique ou sur les réseaux sociaux. N'oubliez pas de vous renseigner à ce sujet au moment de souscrire votre forfait.

Prêtez également une attention particulière aux options et avantages proposés, qui peuvent parfois faire toute la différence. Certains forfaits vous permettent par exemple de bénéficier gratuitement de la TV sur mobile, d'un espace de stockage de données ou encore d'une seconde carte SIM qui vous permettra d'utiliser deux numéros distincts simultanément sur le même téléphone.

Quel opérateur choisir pour quel service ?

Les opérateurs de réseau, Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free Mobile, possèdent la concession de certaines fréquences et développent un réseau mobile ainsi que les infrastructures associées. Si vous souhaitez un service clients accessible par téléphone, c'est vers eux qu'il vous faut vous tourner. D'après des études menées par des organismes d'associations de consommateurs, ces opérateurs offrent en effet une meilleure qualité de services aussi bien du point de vue de la réactivité de leurs conseillers que du taux de plaintes déposées. À l'exception de Free, ils proposent de surcroît des options et avantages pouvant se révéler très intéressants.

Les opérateurs MVNO, souvent qualifiés d'opérateurs virtuels et parmi lesquels on peut par exemple citer Virgin Mobile, La Poste Mobile et NRJ Mobile, se contentent d'acheter un forfait d'utilisation aux opérateurs réseaux et de le revendre sous leur propre marque. Ils sont principalement intéressants pour leurs offres de services spécifiques à certaines catégories de population. Certains visent des frontaliers ou des touristes étrangers en proposant des tarifs vers l'international très bas par rapport au marché tandis que d'autres, comme par exemple NRJ Mobile, se destinent plus particulièrement aux jeunes en proposant des forfaits bloqués à bas prix. Peu d'entre eux proposent cependant des services, options ou avantages autres que les plus basiques.

Les opérateurs « low cost » sont des sous-marques à très bas coût développées par les opérateurs de réseau : Sosh pour Orange, B&You pour Bouygues Télécom et Red pour SFR. Leurs offres, sans engagement, sans mobile et uniquement distribuées via Internet, sont celles qui vous permettront de bénéficier des meilleurs tarifs. Ils souffrent cependant d'une moindre qualité de service : en cas de problème, vous ne pourrez dans la plupart des cas joindre un téléopérateur que par tchat, par e-mail ou via les réseaux sociaux.

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 1 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆