Tarif EJP : comment réduire sa consommation sur les jours pleins ?

Vous êtes client EDF et avez souscrit au tarif EJP ? En mars, l'option devrait se déclencher 11 fois, comment éviter de casser la tirelire ?

  • Publié le

Tarif EJP : une évolution en 2022

C’est fin janvier qu’ont été annoncés les changements du tarif EJP, proposé par EDF. S’ils ne sont plus commercialisés aujourd’hui, vous pouvez cependant toujours être bénéficiaire de cette offre. En effet, vous pouvez constater des évolutions sur le tarif du kWh d’électricité. Ce dernier diminue pour les jours normaux, car il passe de 0.1498 € à 0.1283 €. Attention cependant, pour les jours pleins, les jours de pointe mobile, le prix augmente et passe de 0.3741 € à 0.9418 €.

EDF EJP : jours restants et tarifs

Impact de l’évolution de tarif sur votre facture et votre pouvoir d’achat

JourAoût 2021Février 2022Evolutions
Jour EJP0,3741 €0,9418 €+ 151,75 %
Jour normal0,1498 €0,1283 €– 14,35 %
Abonnement*19,79 €19,61 €– 0,91 %
Abonnement pour une puissance de 15 kVA, Légifrance tarifs 30/01/2022.

Il faut de fait compter une augmentation de prix sur le tarif EJP de 151 %. Heureusement, la majorité de l’année est en jours normaux. En revanche, les jours EJP reviennent bien plus cher ! Ainsi, pour ce mois de mars, qui compte un nombre important de déclenchements, comment faire face en évitant les mauvaises surprises ? Le prix de l’abonnement quant à lui est soumis à une baisse.

Comment pallier les 11 déclenchements du tarif EJP en ce mois de mars ?

Vous pouvez connaître les jours de déclenchement du tarif EJP, appelés jours pleins, en vous connectant à votre espace client ou sur les réseaux sociaux. En effet, ces derniers communiquent les dates la veille et vous permettent de savoir où vous en êtes sans être surpris par la facture. De fait, vous pouvez faire des économies sur les jours plein afin de gagner en pouvoir d’achat, et ce de manière simple, au quotidien.

Le principe de l’option est somme toute assez simple, et vous trouverez en fonction de la période de l’année :

  • Les jours dits normaux. Cette période est de 343 jours, vous y trouverez un prix du kWh relativement accessible.
  • Les jours EJP. Nous retrouvons là une période de 22 jours, comprise entre le 1er novembre et le 31 mars de l’année suivante. Le prix du kWh est alors plus élevé.

Ces fameux jours EJP encadrent donc la période hivernale, celle-là même pendant laquelle la consommation est la plus forte. Le tarif EJP est appliqué sur une tranche horaire précise, de 7h du matin à 1h, le lendemain. Pendant ce laps de temps, il est important de réduire au maximum sa consommation. Pour ce faire, quelques petites astuces !

loi de transition énergétique

L’utilisation de l’électroménager et des appareils électroniques

Dans un premier temps, vos appareils électroniques. Il peut être judicieux de les mettre à charger la nuit. Cela vous permet d’éviter de consommer en jour plein, mais aussi d’avoir la batterie chargée pour toute la journée. En effet, que ce soit la tablette, le téléphone, la liseuse ou bien les écouteurs Bluetooth, ces derniers n’ont pas forcément besoin d’être branchés régulièrement, profitez-en.

Dans un second temps, il est important de connaître les jours concernés, car vous pouvez bien sûr décaler votre jour de grand nettoyage. Utiliser le lave-linge, le lave-vaisselle, le fer à repasser, etc. peut être remis au lendemain ou surlendemain, et ça peut même être une bonne nouvelle !

De plus, en cette période de l’année qui nous ramène un peu de soleil, il y a moins besoin de chauffage ou de chauffe serviette. Votre portefeuille et votre pouvoir d’achat ne s’en portent que mieux. En ce qui concerne le repas, ce n’est plus vraiment la saison du cassoulet ou de la raclette. De fait, préférez des repas qui ne nécessitent pas de branle-bas de combat en cuisine. Cela vous permettra de plus de faire des économies de consommation puisque vous ménagez et remisez vos appareils comme le robot, le mixeur, voire le four électrique, très énergivore. N’hésitez pas à préparer vos repas sur les jours normaux pour les faire simplement réchauffer lors des jours EJP, c’est aussi une manière de pallier les soirées qui se veulent malgré tout encore un peu fraîches.

De la même manière, n’hésitez pas non plus à débrancher les appareils qui ne vous servent pas à l’instant T. Que ce soit la cafetière, la télévision ou bien la box, ces petits appareils que l’on a souvent tendance à oublier sont demandeurs, même s’ils sont en veille.

Ces astuces peuvent faire une grande différence sur les jours pleins, mais restent des conseils applicables à l’année pour optimiser vos économies ! Par ailleurs, vous pouvez en effet faire baisser votre facture et booster votre pouvoir d’achat en adoptant de petits gestes supplémentaires. N’hésitez pas à faire de ces gestes une routine.

Boostez votre pouvoir d’achat

Avec ses 10 ans d’expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s’y connait en boost du pouvoir d’achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers et faites des économies !

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.6/5 - 12 avis