Pourquoi une augmentation du prix de l’électricité en 2021 ?

Pour comprendre l'augmentation des tarifs réglementés de l'électricité, il faut en comprendre la composition. JeChange vous explique de quoi sont composés les tarifs réglementés et pourquoi ils augmentent toujours un peu plus.

  • Publié le

Les raisons de l’augmentation du prix de l’électricité

Les coûts de production

A ce jour, 78 % de la production d’électricité en France provient du nucléaire. Même le nucléaire « pas cher », c’est fini, car les centrales et les normes de sécurité qui leur sont appliquées sur les dix dernières années ont un coût. De plus, la question de la transition énergétique remet en question le nucléaire et amène de plus en plus la production à tendre vers les énergies renouvelables, dont la création de parcs est onéreuse. En bref, l’augmentation du prix de l’électricité est une réalité, mais c’est aussi parce qu’elle coûte à produire et à stocker. Malgré une hausse en août dernier, une nouvelle évaluation à la hausse est à prévoir pour 2022.

Une centrale nucléaire

L’acheminement

En France, l’acheminement de l’énergie se réalise par le biais de deux réseaux :

  • Le réseau de transport (RTE)
  • Le réseau de distribution (ENEDIS sur plus de 90 % du territoire)

Le financement de l’entretien de ces réseaux, au même titre qu’une partie de la rémunération des agents qui y travaillent est géré par le TURPE.

Les taxes viennent aussi appuyer l’augmentation du prix de l’électricité

Fixées par les pouvoirs publics, ces taxes représentent environ 30 % de la facture TTC des consommateurs. Devant être revues à la baisse pour certaines d’entre elles suite à une proposition de la CRE (commission de régulation de l’énergie), elles se composent comme suit :

  • CSPE, Contribution aux charges du Service Public de l’électricité. Elle finance, entre autres, le tarif de première nécessité (TPN), le développement des énergies renouvelables et une partie du Médiateur de l’énergie.
  • TVA, elle est affichée à 5,5 % de l’abonnement et 20 % sur le kWh
  • TCFE, taxe locale appliquée par les communes et départements. Vous pouvez aussi la voir sous le nom de « taxe sur la consommation de l’électricité »
  • CTA, contribution tarifaire d’acheminement. Elle représente environ 22 % de la part fixe du TURPE (réservé aux réseaux (RTE, ENEDIS et GRDF).

D’autres raisons viennent s’ajouter dans la balance

  • L’augmentation du prix sur le marché de gros de l’énergie
  • L’impact de la crise sanitaire avec des difficultés de paiement, rencontrées chez les professionnels comme chez les particuliers
  • La reprise de l’activité mondiale qui fait grimper les prix en bourse
  • Le développement des énergies renouvelables

« Dans un contexte de relance économique mondiale, la demande est très forte et forcément les prix explosent, et les stocks de gaz européens sont très bas, » conclut Julien Duponchel, journaliste au service économie de France 2.

Les prix du pétrole, de l’électricité et du gaz ne font qu’augmenter via le prix des matières premières, de la reprise d’activité mondiale suite à la crise (plus intense que prévu) et les engagements politiques sous l’effet des objectifs climatiques.

chèque énergie

L’impact de toutes ces données sur votre facture

Vous l’aurez compris, la hausse du prix du kilowattheure et celle des taxes viennent forcément faire grimper vos factures. Ces augmentations du prix de l’électricité impacte directement le consommateur. Une hausse de 7 à 8 % reste à prévoir pour février 2022.

Comment pallier l’augmentation du prix de l’électricité ?

Augmentation des tarifs réglementés

Aujourd’hui, quand on parle d’augmentation tarifaire sur l’électricité ou sur le gaz, on parle d’une augmentation des tarifs réglementés. Ils sont actuellement facturés par EDF pour l’électricité et par ENGIE pour le gaz. Ce sont les pouvoirs publics qui fixent ces tarifs, en fonction du coût de production, d’acheminement, etc. La CRE fait le point sur les décisions à prendre, et en fait part au gouvernement. Il effectue leur mise en place en fonction de plusieurs critères.

Les réévaluations régulières de ces tarifs se font à la baisse, mais plus souvent malheureusement, à la hausse. Quelles sont donc les autres options ?

icone-idee Comparez et faites des économies !


Comparez les tarifs des différents fournisseurs d’énergie et faites jusqu’à 300€ d’économie par an
Votre conseiller JeChange s’occupe de tout gratuitement !

Prix et concurrence en constante évolution

Les offres dites « de marché » proposent des rabais sur le prix du kilowattheure par rapport aux tarifs réglementés. Vous verrez souvent sur ce type d’offres un pourcentage de remise effectuée. Celui-ci se rapporte toujours aux tarifs réglementés. Changer de fournisseurs pour une offre de marché chez un concurrent alternatif ne vous empêche donc pas de subir les augmentations du prix de l’électricité. Cependant, elle vous permet de faire des économies puisque la consommation est moins chère !

Autre information, et pas des moindres. Il existe sur le marché des offres à prix fixe. Souvent, celles-ci proposent un abonnement un peu plus cher, mais le prix de la consommation n’évolue plus sur une durée de un à trois ans et bloque ainsi les augmentations potentielles, ce qui n’est pas négligeable !

Vous avez un doute ? Vous êtes « perdu » dans toutes ces possibilités ? Pas de panique, JeChange est là pour répondre gratuitement à toutes vos questions. Les conseillers experts se mettent à votre disposition pour comparer avec vous les offres du marché actuelles. Ils mettront leur savoir-faire à votre service pour vous dénicher la meilleure offre ! Profitez-en, une étude gratuite et rapide pour vous trouver le plus adapté à vos besoins. N’hésitez pas à vous faire rappeler.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 238 avis