Comment choisir sa mutuelle santé auto-entrepreneur ?

Avec la loi ANI, les salariés du privé doivent souscrire la mutuelle santé de leur employeur. L’auto-entrepreneur n’a pas le statut d’entrepreneur, mais celui d’indépendant. Ainsi, rien ne le contraint à se protéger, même si une mutuelle auto-entrepreneur s’avère indispensable.

  1. À quel remboursement peut prétendre un auto entrepreneur par la sécu ?
  2. La mutuelle pour auto entrepreneur est-elle obligatoire ?
  3. Pourquoi la complémentaire santé est indispensable ?
  4. Quelles sont les aides à la complémentaire santé ?
  5. Que couvre la complémentaire santé auto entrepreneur ?

Si vous envisagez de souscrire une mutuelle auto entrepreneur, sachez que, de par votre statut, vous êtes libre de choisir la couverture qui correspond à vos besoins en matière de remboursements. N’hésitez pas à faire un comparatif de mutuelle auto entrepreneur pour trouver la meilleure formule en termes de prix et de garanties.

À quel remboursement peut prétendre un auto entrepreneur par la sécu ?

Le statut de l’auto entrepreneur est particulier. Il s’agit d’un travailleur indépendant. Considéré comme tel, il était autrefois rattaché au Régime social des indépendants, le RSI. Depuis sa suppression, les remboursements de base sont pris en charge par la Sécurité sociale des indépendants.

Or, il s’agit d’une situation provisoire puisqu’en 2020, les auto entrepreneurs seront rattachés à la Caisse primaire d’assurance maladie. Les remboursements seront ainsi les mêmes que pour les salariés.

S’il n’existe pas de mutuelle obligatoire auto entrepreneur, mieux vaut se protéger malgré tout au regard de certains remboursements assez faibles de la Sécurité sociale. Attention : l’auto entrepreneur est considéré comme un indépendant, certes, mais la donne sera différente s’il s’agit de son activité principale ou secondaire.

S’il s’agit de son activité principale

Lorsqu’il s’agit de son activité principale, l’auto entrepreneur est bien un indépendant, il bénéficie bien encore, à ce jour, de la Sécurité sociale des indépendants avant de retomber l’an prochain dans le régime général.

Il doit bien souscrire lui-même une mutuelle pour auto entrepreneur et trouver une protection santé sur-mesure.

S’il s’agit de son activité secondaire

Cette fois, la donne est différente. Un auto entrepreneur peut aussi avoir une activité principale en parallèle. Rappelons que le statut d’auto entrepreneur a été créé pour permettre, d’une part, aux actifs de se lancer dans une nouvelle activité sans risques, et, d’autre part, de limiter le travail non déclaré.

Ainsi, certains auto entrepreneurs effectuent des petits travaux le week-end, animent des soirées, et ont un emploi fixe et salarié durant la semaine. Dans ce cas, on ne se demande plus quelle mutuelle pour auto entrepreneur choisir. De fait, soit il est salarié du privé et le problème est réglé puisqu’il doit souscrire une mutuelle santé collective imposée par son employeur, soit il est salarié du public.

Dans ce cas, l’État peut lui proposer une mutuelle fonctionnaire ou le laisser choisir sa mutuelle. Le fait qu’il soit auto entrepreneur ne change rien à sa situation initiale.

La mutuelle pour auto entrepreneur est-elle obligatoire ?

Non, nous l’avons vu, pour un auto entrepreneur la mutuelle obligatoire n’existe pas. C’est uniquement en tant que salarié du privé, si le statut d’auto entrepreneur ne représente que son activité secondaire, que cet actif sera contraint de prendre une mutuelle.

À l’image de la mutuelle senior ou de la mutuelle intermittent, cette mutuelle santé est facultative.

Pourquoi la complémentaire santé est indispensable ?

Pas obligatoire, la mutuelle auto entrepreneur reste indispensable. De fait, il suffit de consulter les remboursements de la Sécurité sociale pour s’apercevoir que le reste à charge est trop important sans mutuelle. Prenons l’exemple classique du remboursement de l’optique. Avec la Sécurité sociale, pour le verre le plus simple, la base de remboursement est de 2,29 €. Or, toutes les personnes ayant passé la porte d’un opticien ont pu constater que le prix d’un verre est loin d’être celui-ci. Il est difficile d’avoir un verre à moins de 30 €, et le prix est bien souvent plus élevé que cela. La mutuelle santé pour auto entrepreneur est donc indispensable.

Ces thématiques pourraient vous intéresser

Quelles sont les aides à la complémentaire santé ?

Aujourd’hui, sachez que si vous rencontrez un problème de budget qui vous incite à renoncer à votre mutuelle santé pour auto entrepreneur, il existe des aides. Nous vous invitons tout d’abord à utiliser un comparateur de mutuelle auto entrepreneur et, si réellement le prix est trop élevé, il existe deux aides pour vous accompagner.

Bon à savoir : les indépendants peuvent bénéficier d’un contrat de mutuelle Madelin. Cela permet d’être couvert par une mutuelle et de déduire les cotisations de son bénéfice imposable. Toutefois, les auto entrepreneurs ne peuvent bénéficier d’une mutuelle Madelin dans la mesure où ils ne peuvent pas déduire de charges.

La CMU-C

La couverture maladie universelle complémentaire est une aide qui s’adresse aux ménages les plus pauvres. Si vous ne pouvez pas souscrire de mutuelle santé auto entrepreneur, l’État vous propose une couverture gratuite. De plus, les professionnels de santé ne peuvent vous appliquer de dépassements d’honoraires.

L’ACS

L’aide à la complémentaire santé fonctionne de manière différente. Elle s’adresse aux personnes dont les revenus sont légèrement supérieurs à ceux qui bénéficient de l’ACS, mais restent insuffisants pour prendre en charge, seuls, le prix d’une mutuelle auto entrepreneur. Cette fois, vous bénéficiez d’une aide dont le montant varie en fonction de votre âge. Cela permet de réduire le prix de votre mutuelle auto entrepreneur.

Que couvre la complémentaire santé auto entrepreneur ?

Mutuelle et auto entrepreneur, cela fonctionne comme pour toute mutuelle santé. Le remboursement se fera en fonction des garanties souscrites par l’actif.

En tant qu’activité principale

Si vous êtes auto entrepreneur et qu’il s’agit de votre activité principale, vous allez pouvoir utiliser un comparateur de mutuelle santé. C’est essentiel pour trouver le meilleur rapport qualité/prix. Vous pourrez obtenir des garanties de base et choisir des couvertures supplémentaires.

Ainsi, selon votre budget, vous pourrez opter pour une formule complète avec un remboursement des dépassements d’honoraires, un meilleur remboursement de l’optique, du dentaire et des appareils auditifs, etc.

Si vous êtes un adepte des médecines douces, il est possible d’envisager une formule protectrice avec un remboursement plus important de ces séances qui, rappelons-le, ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale des indépendants, ni par la CPAM. Si vous recherchez la meilleure mutuelle pour auto entrepreneur, veillez également à consulter toutes les conditions.

Délai de carence, exclusion, tout doit être vérifié en amont afin de savoir de quelle manière vous serez protégé par votre mutuelle auto entrepreneur. Concrètement, vous êtes totalement libre d’utiliser un comparateur de mutuelle auto entrepreneur et de prendre le temps d’étudier les devis qui vous seront envoyés. C’est simple, rapide et gratuit, à vous de trouver votre garantie sur-mesure.

Bon à savoir : vous pouvez aussi faire le choix d’être ayant droit de la mutuelle de votre conjoint. Les mutuelles familiales sont en général plus intéressantes. Dès lors que vous n’êtes pas obligé de souscrire une mutuelle auto entrepreneur, vous pouvez parfaitement choisir d’être protégé par le contrat d’un proche.

En tant qu’activité secondaire

Si vous êtes avant tout salarié et que votre activité d’auto entrepreneur n’est que secondaire, cette fois, la couverture de votre complémentaire santé peut être différente, notamment si vous êtes salarié du privé.

De fait, la loi ANI impose aux employeurs, depuis le 1 er janvier 2016, de proposer une mutuelle collective obligatoire à leurs salariés. De ce fait, sauf exception, vous serez contraint de souscrire cette mutuelle. Celle-ci a pour obligation de vous proposer un panier de soins minimal qui comprend :

  • le remboursement intégral du ticket modérateur sur les consultations, les actes et prestations remboursables par la Sécurité sociale ;
  • le forfait journalier hospitalier à hauteur de 20 € en hôpital ou clinique privée conventionnée ;
  • un remboursement à hauteur de 125 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale pour les soins dentaires ;
  • un remboursement optique à hauteur de 100 € pour des verres simples avec monture, de 150 € pour une combinaison verre simple/verre complexe avec monture et de 200 € pour des verres complexes avec monture.

L’employeur doit prendre en charge a minima 50 % de la cotisation.

Selon vos besoins en matière de santé, cette mutuelle peut s’avérer insuffisante. Vous pouvez alors choisir de prendre des renforts. Cela permet d’obtenir une meilleure protection. Toutefois, le renfort n’est pas pris en charge par l’employeur.

Autre point important : la résiliation de la mutuelle auto entrepreneur est possible, ce qui n’est pas le cas de la mutuelle obligatoire du salarié (sauf s’il quitte l’entreprise).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

5/5 - 5 avis