eSIM : tout ce qu’il y a à savoir sur la carte SIM virtuelle

eSIM, c'est l'évolution de la carte SIM. Dématérialisée, elle annonce du changement dans le monde du mobile. L'eSIM, comment ça marche ?

  • Publié le

Qu’est-ce que l’eSIM ?

L’eSIM marque une évolution. Contrairement à la carte SIM, dérivée en plusieurs tailles, elle est intégrée aux composants du smartphone ou de l’objet connecté. En offrant les mêmes services qu’une carte classique, l’eSIM est régulièrement évoquée et fait plusieurs démonstrations lors des dix dernières années. Apple tient une place importante dans la démocratisation de l’eSIM, proposant lors de la sortie de ses iPad mini et iPad Air une « carte Apple SIM intégrée ». Il propose de même une eSIM dans ses montres connectées les plus récentes.

En effet, si l’eSIM est souvent associée aux smartphones, elle est présente dans les objets tels que les ordinateurs portables, les tablettes ou bien les montres connectées.

Carte e-SIM
L’eSIM permet de réduire la taille des appareils équipés de carte SIM et de changer d’opérateur aisément et sans délai.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’eSIM ?

Un avantage non négligeable pour l’eSIM. Quand vous changez de forfait, le nouvel opérateur vous envoie une nouvelle carte SIM. En plus de prendre du temps, cette dernière est faite de plastique. L’eSIM, totalement dématérialisée, permet de changer d’opérateur « à la volée », avec une mise à jour des données. Une avancée pour l’utilisateur, donc, mais pas que !

Côté constructeur, l’eSIM permet de libérer un espace à l’intérieur de l’appareil. Pour les smartphones, ce n’est pas flagrant, mais l’espace gagné est important pour les objets de plus petite taille, notamment les montres connectées. Par ailleurs, le tiroir réservé à l’emplacement de la carte SIM n’étant plus présent, l’appareil est plus étanche.

Enfin, l’eSIM permet de profiter du système double SIM. Si la fonctionnalité est gérée par les appareils sous Android, ce n’était pas le cas pour Apple et ses iPhones. Apple permet d’utiliser un combiné de nano-SIM et d’eSIM, notamment depuis la sortie de l’iPhone XS.

Comment utiliser la double SIM ?

  • Utilisez un numéro pour votre travail et un autre pour vos appels privés.
  • Ajoutez un forfait de données local lorsque vous voyagez à l’étranger.
  • Utilisez un forfait voix et un forfait de données distincts.

En combinant la carte SIM avec une eSIM, vous pouvez alors, sur deux comptes différents, passer et recevoir des appels vocaux, ou bien envoyer et recevoir des messages.

Nommer vos forfaits

Une fois qu’un deuxième forfait est activé sur votre téléphone, il est judicieux de donner un nom à chacun d’entre eux. Par exemple, « professionnel » et « personnel ».

Le fait de nommer vos forfaits vous permet de choisir le numéro de téléphone à partir duquel vous allez joindre votre contact.

choisir son smartphone

Quels sont les appareils compatibles ?

L’eSIM a déjà conquis de nombreux pays, et elle se développe doucement en France. Les montres connectées sont les premières à avoir délaissé la carte SIM physique, principalement pour une raison de place. Seuls Orange et SFR proposent à ce jour des forfaits eSIM pour montres connectées. En effet, la demande est, pour les autres opérateurs, trop faible pour être rentable. Bouygues et Free passent donc leur tour.

Question eSIM pour smartphones, tous les opérateurs historiques proposent la fonctionnalité eSIM. En tant qu’utilisateur, la démarche est assez simple, il vous suffit de demander l’activation eSIM à votre opérateur. Bien évidemment, sous condition que votre appareil soit compatible.

La liste des principaux appareils compatibles eSIM :

Pour la gamme des smartphones Android

  • Huawei P40 et P40 Pro, Mate 40 Pro ;
  • Google Pixel 6 Pro, 6, 5, 4, 4a, 4 XL, 3, 3 XL, 3a, 3a XL ;
  • Oppo Reno 6 Pro et Oppo Find X3 Pro et Find X5 Pro ;
  • Samsung Galaxy Z Flip 3, Z Flip 5G, Z Flip, Z Fold, Z Fold 2 et Z Fold 3 ;
  • Samsung Galaxy S20, S20+, S20 Ultra, S21, S21 Plus, S21 Ultra, S22, S22 Plus, S22 Ultra ;
  • Sony Xperia 10 III

Pour les appareils IOS (Apple)

  • Les iPhone XR, XS, XS Max, 11, 11 Pro, 11 Pro Max, 12, 12 mini, 12 Pro, 12 Pro Max, 13, 13 mini, 13 Pro, 13 Pro Max ;
  • Les iPhone SE 2020 et 2022.

Comment activer l’activer sur son smartphone ?

Lorsque vous souscrivez un forfait, votre opérateur vous envoie un QR code. Il vous faudra scanner ce dernier. Dans le menu de votre appareil, vous trouverez le « gestionnaire de carte SIM » dans lequel vous devrez faire l’ « ajout d’un forfait mobile ».

Si le QR code fourni ne fonctionne pas, pas de panique ! Votre opérateur vous fournira de même des codes à renseigner manuellement.

L’eSIM configurée, vous devrez taper un code pin pour cette dernière. Par la suite, il vous suffit de redémarrer votre smartphone et l’eSIM fonctionnera.

     Bon à savoir :

Fréquemment, les opérateurs demandent de confirmer l’activation de votre forfait sur votre espace client.

Comparez, changez, économisez sur votre forfait !

Votre conseiller JeChange vous oriente vers l’offre la plus adaptée à vos besoins et s’occupe de tout gratuitement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 29 avis