Comment utiliser une clé 3G ou une clé 4G ?

Grâce à une clé 3G ou 4G, vous pourrez bénéficier d'une connexion Internet sur votre ordinateur ou votre tablette quel que soit l'endroit où vous vous trouvez. JeChange vous explique le fonctionnement de ces appareils devenus, pour beaucoup, incontournables et quel forfait mobile choisir.

Clé 3G
Les nouvelles clés 4G peuvent vous offrir un débit théorique allant jusqu'à 150 Mb/s et jusqu'à 20 Go de consommation mensuelle de data.

Malgré les progrès constants réalisés par les smartphones et les tablettes numériques, rien encore ne remplace entièrement la productivité et l'efficacité d'un ordinateur fixe ou portable. Les travailleurs nomades pourront cependant éprouver des difficultés pour trouver un hotspot Wi-Fi lorsqu'ils en ont besoin.

Les clés 3G et leurs homologues supportant la 4G, de conception plus récente, présentent l'énorme avantage d'offrir un accès à la toile à partir de votre ordinateur portable où que vous soyez, en tirant parti du réseau Internet mobile.

Principe de fonctionnement

Une clé 3G ou 4G vient se ficher dans l'un des ports USB de votre ordinateur. Elle présente d'ailleurs l'aspect d'une clé USB classique et en diffère uniquement par sa fonction : la clé agit comme un petit modem portable et capte le réseau 3G ou 4G de l'opérateur de téléphonie mobile dont elle dépend.

L'appareil est conçu avant tout pour fonctionner avec un ordinateur portable ou fixe. Il respecte les normes USB et bénéficie donc d'une compatibilité universelle avec les ordinateurs, PC et Mac, mais aussi avec les différents systèmes d'exploitation qui existent sur le marché. De nombreux modèles de clés peuvent également être connectés à une tablette numérique : une possibilité intéressante si votre appareil mobile supporte uniquement le Wi-Fi et non la 3G ou la 4G.

Avantages des clés 3G et 4G

Si votre profession implique des déplacements réguliers sur le terrain tout en vous contraignant à un usage quotidien de votre ordinateur, la clé 3G ou 4G représente un achat idéal pour garder l'accès au réseau en permanence. Il devient ainsi possible de consulter votre messagerie en temps réel où que vous vous trouviez, et d'envoyer par exemple votre dernier rapport sans attendre de trouver un point d'accès Wi-Fi à Internet ou un autre type de connexion terrestre.

Les plus pressés apprécient le gain de productivité offert par une clé de ce type. Dans les transports, au cours d'un week-end ou encore en déplacement, il devient possible de mettre à profit la moindre heure orpheline pour avancer sur un projet. A noter qu'une clé 3G/4G, selon le forfait souscrit, s'accommode aussi bien d'une utilisation temporaire et limitée que d'une exploitation quotidienne.

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Comment installer une clé 3G ou 4G ?

Pour installer une clé 3G ou 4G, il est tout d'abord nécessaire d'insérer à l'intérieur la carte SIM que votre opérateur vous aura fourni. Tout comme un téléphone, la clé a en effet besoin de cette petite carte à puce pour vous identifier auprès de l'opérateur mobile et pour fonctionner correctement.

Une fois cette première étape terminée, il suffit normalement de brancher la clé sur le port USB de votre ordinateur. Ce dernier devrait la détecter automatiquement en quelques secondes. Pour le vérifier, ouvrez votre navigateur et tentez d'ouvrir une page. Dans d'autres cas, la connexion de la clé va entraîner l'affichage d'une fenêtre d'assistance sur votre écran, contenant les instructions à suivre pour vous connecter.

Toutes les données relatives à votre clé et à votre forfait, dont par exemple le débit entrant, la quantité de data non consommée et différents outils de gestion de votre compte, seront consultables depuis le bureau de votre ordinateur.

Attention, quelques ordinateurs portables de nouvelle génération intègrent un modem 3G ou 4G d'origine dans leur structure. Vérifiez que ce n'est pas le cas avant de débourser inutilement de l'argent pour une clé externe.

Différents forfaits pour différents usages

Pour bénéficier de la 3G ou de la 4G sur votre ordinateur, il faut non seulement acheter la clé compatible et vous situer dans une zone couverte par la 3G ou la 4G, mais aussi souscrire à l'un des forfaits proposés par les opérateurs de téléphonie mobile. Il en existe deux types :

  • Les forfaits sans engagement sont parfaits pour un besoin ponctuel. Ils vous permettent de vous connecter à Internet via le réseau mobile pendant une durée de temps limitée, à compter de la première connexion de la clé. Cette durée peut s'exprimer en minutes, en heures ou même s'étaler sur toute une journée.
  • Les forfaits avec engagement s'adressent en priorité à tous ceux qui ont besoin d'une connexion à l'Internet mobile sur le long terme. Ces forfaits sont souscrits pour une durée de 12 ou 24 mois. Lorsqu'ils sont « limités », ils restreignent l'accès au réseau à une certaine durée sur le mois (en heures) et à un plafond mensuel de data à consommer. Lorsqu'ils sont « illimités », seul un plafond mensuel de data est imposé.

Clés 3G, 4G, hotspots mobiles : quelles évolutions ?

L'offre des opérateurs mobiles en matière de clés 3G tend à se résorber peu à peu depuis 2012, en raison de la diffusion progressive de la nouvelle norme 4G LTE. Celle-ci autorise en effet des débits théoriques bien plus élevés, allant jusqu'à 150 mégabits par seconde. Reste que le territoire national est pour l'instant couvert bien plus largement par la 3G que par la 4G : si vous préférez l'achat d'une clé de nouvelle génération, vérifiez donc que vos lieux de déplacement habituels se situent bien en zone de couverture !

Le modèle de la clé elle-même, 3G comme 4G, pourrait cependant bientôt être dépassé. Les opérateurs commercialisent désormais des « routeurs » ou « hotspots », à la fois en 3G et en 4G, comme par exemple le Web Trotter Dual Carrier de Numericable-SFR, l'Airbox d'Orange ou encore la Hotspot Bbox Nomad de Bouygues Telecom. Leur principe est simple : l'appareil capte le réseau mobile et le rediffuse en Wi-Fi à tous les appareils environnants (ordinateur, téléphone, tablette, console de jeux...). Un seul hotspot permet donc de connecter au réseau un grand nombre de terminaux différents, ce que ne permet pas une clé.

Quelques conseils avant l'achat de votre clé

Bien qu'une harmonisation soit en cours au niveau européen, la consommation de data via une clé 3G ou 4G continue à revenir très cher dès que vous franchissez les frontières de la France en raison des frais liés au roaming. Il est recommandé de désactiver votre clé et de ne pas l'utiliser dans ces circonstances, en privilégiant par exemple le réseau Wi-Fi de votre hôtel.

Pour les clés 3G, les plafonds mensuels liés à la consommation de data sont compris entre 1 et 3 gigaoctets en moyenne. En ce qui concerne les clés 4G, le volume toléré peut atteindre jusqu'à 20 gigaoctets (avec un tarif en conséquence, bien évidemment !). Ces limites peuvent paraître élevées mais seront vite atteintes si vous multipliez les usages les plus gourmands, dont la consommation immodérée de vidéos ou encore la gestion de documents volumineux. Vérifiez quotidiennement le volume restant pour le mois pour ne pas risquer la surfacturation.

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit

Ces contenus pourront également vous intéresser :

3 commentaires - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Thomas  -  Le 28 août 2015 à 11h42

Ce que j'en pense : la Clé 3G ou 4G, je ne sais pas ? mais pour l'instant je peu m'en passé. Car mon portable (mobile) me sert de Modem (en 3G). Donc dans l'immédiat une clé 3 ou 4G ne me serai d'aucune utiliter. Par contre, quand même je trouve le sujet intéressant.

delattre  -  Le 2 octobre 2015 à 18h23

Explication très claire.Merci

barruhet  -  Le 22 décembre 2015 à 23h10

Explications très claires. Merci

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,7/5 - 28 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆