Comment choisir le bon forfait mobile pour son ado ?

Vous souhaitez équiper votre adolescent d'un mobile ? Les opérateurs proposent des offres spécialement conçues pour eux et vous permettant de garder le contrôle sur certains paramètres. Quels choix s'offrent à vous ?

forfait mobile ados
Forfait bloqué, carte prépayée, abonnements spécifiques... quelle solution s'adaptera le mieux à votre adolescent ?

Bien rares sont les parents qui peuvent y échapper : dès la classe de sixième et parfois même plus tôt, l'achat d'un mobile à leur progéniture devient difficilement contournable. Selon une enquête Médiamétrie réalisée en 2011 pour l'université Paris-Dauphine, l'âge moyen d'acquisition du premier téléphone portable s'établit désormais à seulement 11 ans !

Outre le côté pratique qu'il y a à pouvoir les joindre à tout moment, les jeunes sont de leur côté désireux de s'intégrer dans un groupe d'amis et de garder le contact avec eux en permanence. Pour s'adapter à cette évolution des besoins, les opérateurs mobile proposent des forfaits spécifiques aux ados. Ces offres permettent aux parents de garder la main sur un grand nombre de paramètres comme le volume de communication et le fair use de data, la nature des sites visités, la géolocalisation... jechange décrypte pour vous les différentes formules proposées et vous aide à choisir l'offre la plus adaptée pour vos enfants.

Premier forfait mobile : un choix crucial pour la tranquillité des parents

Il est fortement déconseillé de choisir un forfait mobile « standard » pour un adolescent. Sauf exception, les jeunes ne paient pas eux-mêmes la facture mensuelle et n'ont qu'une idée approximative du coût réel de leur appareil favori. Ils peuvent donc avoir tendance à dépasser allègrement le plafond autorisé des communications ou de la consommation de data sur Internet pour visionner leurs vidéos favorites ou parler pendant des heures avec leurs meilleurs amis. Avec les débits améliorés qu'offre désormais la technologie 4G, les volumes peuvent exploser très rapidement et conduire à des facturations démesurées en fin de mois.

Au-delà de la seule question financière, les forfaits « jeunes » et autres « 12-18 » ont souvent la particularité d'offrir aux parents de nombreux outils qui s'assimilent à un véritable contrôle à distance de l'enfant et de son activité mobile. Il s'agit d'une excellente manière de se rassurer les deux ou trois premières années, puis de lâcher la bride progressivement au fur et à mesure que le jeune gagne en autonomie et en responsabilité… Cela n'empêche évidemment pas de l'avertir dès le départ concernant les règles de prudence à adopter sur Internet ou les réseaux sociaux !

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

Le forfait bloqué : un outil précieux pour garder le contrôle

Un forfait traditionnel autorise la plupart du temps son détenteur à dépasser l'enveloppe mensuelle attribuée pour les appels voix, les SMS ou Internet. Tout dépassement fait cependant l'objet d'une surfacturation. Rien de tel à craindre dans le cadre d'un forfait bloqué ! Une fois le maximum atteint, il n'est plus possible de passer des coups de fil ou de surfer sur Internet. Le téléphone peut cependant toujours recevoir les appels.

Le forfait bloqué est un choix particulièrement pertinent pour un ado ou un jeune adulte qui a du mal à limiter par lui-même sa consommation. Il est d'ailleurs possible de le moduler très facilement grâce à la variété des offres disponibles en la matière chez les opérateurs de réseau et les opérateurs virtuels (Virgin Mobile, NRJ Mobile, La Poste Mobile…). Un blocage des communications voix et de la data peut ainsi être « compensé » par des SMS illimités, ou même par des appels illimités vers deux ou trois numéros de prédilection.

Le forfait bloqué est disponible avec ou sans engagement. Si l'absence d'engagement offre la possibilité de résilier le forfait à tout moment sans pénalités financières, accepter de s'engager pour 12 ou 24 mois permet de bénéficier d'un coup de pouce sur le tarif et de conditions plus avantageuses pour obtenir un smartphone de dernière génération.

La carte prépayée : avantageuse ou pas ?

Très répandue il y a une dizaine d'années, la carte prépayée est un mode de consommation mobile en perte de vitesse suite à la généralisation des forfaits sans engagement. Elle n'en reste pas moins assez commune chez les jeunes de 12 à 26 ans ! Le forfait prépayé continue à séduire dans cette tranche d'âge notamment car il ne nécessite aucun abonnement et s'obtient via l'achat d'une carte ouvrant droit à un volume limité de communication, de SMS et de data. Une fois le crédit épuisé, le téléphone reste néanmoins joignable via un appel extérieur pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Pour en retrouver l'usage, son propriétaire devra payer une recharge, en magasin ou sur Internet par carte bancaire.

Du point de vue du parent, ce mode de facturation est plus sécurisé qu'un forfait classique qui le met devant le fait accompli en fin de mois. Mieux, il offre la possibilité de responsabiliser le jeune en lui imposant de payer ses recharges avec son propre argent de poche. Attention toutefois : la carte prépayée revient nettement plus cher qu'un forfait normal pour un consommateur moyen ou gourmand. Seule une consommation très occasionnelle du crédit rend cette formule plus rentable. Il est donc surtout conseillé pour un enfant ou un très jeune ado que vous souhaitez doter d'un premier téléphone portable dans le seul but de lui passer des appels.

Autres options à recommander

Les opérateurs regorgent d'inventivité lorsqu'il s'agit de rassurer les parents et de leur proposer toujours plus de fonctionnalités pour encadrer l'activité de leur enfant sur mobile. Le Cockpit Conso de Virgin Mobile permet par exemple pour 3 € mensuels supplémentaires d'ajouter à n'importe quel forfait de l'opérateur des fonctionnalités assez variées :

  • Contrôle à distance des numéros appelés, des sites visités, des applications téléchargées…
  • Définition de créneaux horaires spécifiques pour débloquer l'accès à certains usages ou bonus proposés avec les forfaits mobile comme les réseaux sociaux, les jeux, voire les SMS et les appels.
  • Contrôle parental et filtrage des sites Internet, selon un profil de navigation à déterminer au préalable en fonction de l'âge de l'enfant.
  • Priorité aux appels passés depuis votre numéro avec, au besoin, coupure de la communication en cours.

Autant d'options à envisager pour les parents qui estiment que la confiance se construit pas à pas et se mérite !

Des forfaits spécifiques chez les grands opérateurs…

Chez les grands opérateurs qui dominent le marché des télécoms en France, les forfaits conçus pour les jeunes sont typiquement relégués dans les gammes de leurs filiales ou marques low cost.

  • Orange se positionne principalement auprès des plus jeunes avec ses deux forfaits bloqués M6 Mobile. Ces formules proposent un contrôle parental premium, deux heures de communication et respectivement 50 Mo ou 1 Go de data pour 9,99 € et 14,99 € par mois. Après l'entrée au lycée, ce type d'offre risque toutefois de ne plus suffire. Pour rester dans le giron d'Orange, il est alors possible d'opter pour le forfait Sosh à 19,99 € par mois intégrant appels et SMS/MMS illimités ainsi que 5 Go de data.
  • Chez SFR, le produit d'appel est actuellement le forfait RED Mini à 5,99 € par mois proposant trois heures d'appel en France métropolitaine, 50 Mo de data et SMS/MMS illimités. Pour 1 € de plus, ce forfait est également disponible en version bloquée.
  • Parmi les tarifs imbattables du moment, le B&You 2 heures sans engagement, avec SMS illimités est commercialisé pour 3,99 € par mois. Proposant gratuitement l'option bloquée, cette formule n'inclut toutefois aucune enveloppe de data. L'Internet mobile est en effet facturé 0,05 € par Mo.
  • Mentionnons enfin le célèbre forfait Free à 2 €. Pour ce prix, il offre deux heures d'appel, les SMS/MMS illimités et 50 Mo de data mobile. Attention toutefois, cette formule ne peut pas être bloquée et tout dépassement sera facturé 0,05 € par minute de communication et Mo de data supplémentaire !

…et de nombreux opérateurs virtuels

Les opérateurs virtuels, ou « MVNO », proposent des forfaits sous une marque autonome et louent le réseau d'un grand opérateur pour fournir leur service. Plusieurs d'entre eux ont développé une image proche des jeunes et des adolescents et se spécialisent dans des forfaits bloqués ou conçus spécifiquement pour leurs besoins.

L'offre Cockpit Conso de Virgin Mobile constitue un atout solide pour les parents désireux de garder la mainmise sur le forfait mobile de leur enfant. NRJ Mobile propose également des forfaits bloqués de 1h/200 Mo ou 2h/1 Go (avec SMS/MMS illimités) pour 8,99 € et 14,99 € par mois. Son avantage : une fois le crédit épuisé, le jeune peut encore appeler pendant une heure les deux numéros de ses parents, par exemple pour qu'ils viennent le chercher à la sortie de classe.

Enfin, La Poste Mobile se distingue avec une gamme de forfaits bloqués 2h allant de 6,99 € à 12,99 € par mois (de 200 Mo à 2 Go de data 4G). Sa particularité est d'offrir en bonus un accès illimité au catalogue en ligne Universal Music, ce qui permet au jeune d'écouter à volonté tous ses morceaux préférés sans entamer son enveloppe de data !

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit
1 commentaire 1 note - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

Vanessa  -  Le 11 décembre 2017 à 08h54

★ ★ ★ ★ ★