Tous les avis sur la Freebox mini 4K en 2020

L’arrivée de la toute première box Internet multiple play compatible 4K, et reposant sur l’interface Android TV, avait constitué l’une des principales annonces commerciales de Free en ce début d’année 2015. Plusieurs mois après l’arrivée des premiers petits boîtiers noirs dans les salons des abonnés les plus réactifs, quels sont les premiers retours concernant la Freebox Mini 4K ?

  • Publié le
  • Écrit par

Loin de la communication et du marketing de la firme de Xavier Niel, les tests disponibles sur différents sites spécialisés s’accordent à décrire une box aux capacités plutôt honnêtes, mais dont les fonctionnalités sont loin d’être révolutionnaires.

En cause : de nombreux bugs malencontreux au moment de la sortie, certes corrigés en grande partie depuis, mais surtout des incertitudes qui demeurent sur l’intégration de Netflix.

Quels sont les avis sur la Freebox mini 4k ?

Que pensent les utilisateurs de cette box compatible 4K, fonctionnant avec le système d’exploitation Android ?

Avec un abonnement de 14,99 euros par mois pendant 12 mois, la Freebox Mini 4K inclut Internet (Free ADSL, VDSL ou Free fibre), téléphonie (appels vers les fixes de plus de 110 destinations, pas des appels sur les mobiles) et télévision.

De plus, la promo Freebox Mini 4K inclut le service Youboox One jusqu’en janvier 2020.

Les avis positifs sur la Freebox mini 4k

Les avis favorables laissés sur Internet par les internautes à propos de la Freebox Mini 4K se réfèrent avant tout au bon débit en matière d’internet. En effet, malgré sa petite taille, cette box est capable d’offrir, grâce à la fibre optique, jusqu’à 1 Gb/s de débit.

De plus, les clients apprécient le bon réseau présenté par la box, le décodeur 4K qui permet de visionner des images jusqu’à 4 fois plus nettes, le prix de la box et une excellente expérience Free TV.

Les clients sont également satisfaits du prix de ce boîtier et des appels vers des lignes fixes dans plus de 110 pays.

Les avis négatifs Freebox mini 4k

Bien que les clients abonnés à la Freebox Mini 4K et disposant de la fibre optique soient satisfaits, ceux qui doivent se connecter par ADSL ou VDSL ne pensent pas la même chose.

En général, l’une des principales critiques émises par les clients qui n’ont pas l’éligibilité Free pour la fibre trouvent que leur vitesse de navigation est basse.

En ce qui concerne le fonctionnement, certains commentaires font état de certains pannes liés à la Freebox Mini 4k. Cependant, la plupart disent que celles-ci ont été résolus avec un peu de temps.

Freebox mini 4k : avis de l’expert Jechange

En analysant la Freebox Mini 4k sous différents aspects, JeChange a souhaité préciser chacun des points les plus importants.

Des dimensions effectivement « mini » pour la Freebox 4K

Du strict point de vue de l’aspect esthétique et extérieur, la Freebox Mini 4K brille indéniablement par ses dimensions en-dessous de la moyenne.

Avec ses 15 centimètres de large, ses 3,5 centimètres de haut et surtout une profondeur réduite à seulement 11 centimètres, la dernière-née de Free s’insère sans difficulté dans n’importe quel meuble de salon et sait se faire oublier, en particulier si vous limitez le nombre de raccordements filaires.

Principales spécificités techniques

La Freebox Mini 4K ne souffre pas de défauts majeurs en ce qui concerne ses principales caractéristiques techniques.

Néanmoins le choix de certains composants révèle manifestement une volonté d’économie de la part de Free, au grand désarroi de tous ceux qui rêvaient d’un vrai boitier puissante de nouvelle génération.

La puce Broadcom qui équipe l’appareil renferme un microprocesseur bicœur cadencé à 1,5 GHz. Il est couplé à une mémoire vive de 2 Go et à une capacité de stockage totale de 8 Go (ou seulement 5 Go après prise en compte de l’OS).

Le processeur graphique, quant à lui, n’est pas connu : les tests réalisés indiquent toutefois une puissance modérée du boitier, mais suffisante pour assurer une diffusion de 60 images par seconde en résolution 4K. Free tient donc sa promesse sur ce point.

ADSL ou fibre ?

Pour savoir si votre logement est éligible à l’ADSL ou à la fibre optique, faites notre test d'éligibilté !
Et découvrez à quelle vitesse vous allez pouvoir surfer sur Internet.

Je fais le test

Une connectivité limitée, mais suffisante

La connectivité de la Freebox Mini 4K peut légitimement décevoir ceux qui s’attendaient à un grand bond en avant technologique. La connexion Wi-Fi, par exemple, est de type 802.11n, alors même que la puce aurait permis théoriquement d’utiliser du 802.11ac.

Cette distinction, qui peut sembler technique, est cependant importante pour tous ceux qui bénéficient d’un raccordement Internet à très haut débit, puisque le débit maximal théorique passe de 870 Mb/s à « seulement » 450 Mb/s.

Même constat pour les différents ports présents sur l’appareil, avec une sortie HDMI 2.0, une sortie optique et une sortie antenne, sans entrée antenne associée pour ceux qui auraient voulu continuer à profiter en toute simplicité du signal TNT sur leur box.

Les trois ports USB, dont un situé à l’avant de la Freebox, répondent aux normes USB 2.0, là aussi malgré le fait que la puce aurait permis une compatibilité 3.0 : cela limite la vitesse de transfert à environ 30 Mb/s, ce qui ne constitue toutefois pas un problème pour la lecture de musiques ou vidéos en très haut débit.

Ces thématiques pourraient vous intéresser

La télécommande interactive : atout ou gadget ?

La télécommande de la Freebox Mini 4K a été l’une des pièces maîtresses de la communication de l’opérateur lors du lancement de l’appareil. En vedette : la présence d’un nouveau bouton « micro », qui permet de déclencher un système de recherche vocale.

L’utilisateur annonce à la télécommande l’objet de sa recherche, et les résultats s’affichent ensuite à l’écran comme par magie : la fonctionnalité est intéressante en ce qu’elle évite de devoir formuler des requêtes compliquées en utilisant les touches de la télécommande.

L’outil de recherche vocale récolte des opinions plutôt positives de la part des utilisateurs, qui apprécient par ailleurs l’utilisation d’ondes radio et non infrarouge, ce qui donne une bien meilleure pénétration si la box est dissimulée par un obstacle.

Ils regrettent cependant que l’option vocale se limite aux recherches de base et ne permette pas des requêtes plus évoluées, comme par exemple la programmation automatique de l’enregistrement d’une émission.

Interface Android TV : atouts et faiblesses

L’interface accessible sur la Freebox Mini 4K n’a subi que de très légères retouches par rapport à la version originale d’Android TV. L’utilisateur est donc accueilli par une présentation désormais classique en « tuiles ».

Cette page d’accueil lui suggère différents visionnages parmi les programmes en cours de diffusion sur les chaînes de télévision du bouquet Free, les vidéos disponibles en replay, le service de vidéo à la demande et enfin, pour ceux qui auront pris le soin de synchroniser leur compte Google, les vidéos Youtube. On peut donc se réjouir que l’ouverture d’un compte Google associé soit facultative.

Plusieurs testeurs, en revanche, ont pu regretter l’impossibilité de créer différents profils pour les utilisateurs d’un même foyer, qui n’ont pas tous les mêmes habitudes et les mêmes goûts, ce qui rend fatalement l’algorithme moins performant.

L’accès au marché des applications Android, qui constitue l’un des principaux attraits du choix de ce système, doit par ailleurs être relativisé. Il faut en effet rappeler que l’univers Android TV, à la base, n’accepte qu’une faible partie des applications développées sous Android.

La Freebox, de plus, semble rajouter une seconde couche de filtrage qui réduit d’autant plus le catalogue disponible. Cela étant, la possibilité de lancer les différentes applications téléchargeables (jeux, divertissements…) sur grand écran et en résolution très fine reste un confort particulièrement appréciable.

Un lancement terni par de nombreux bugs

Comme souvent lors du lancement de nouveaux produits, les premiers utilisateurs enthousiastes de la Freebox Mini 4K ont aussi été ceux qui ont payé les pots cassés, en devant supporter un nombre assez conséquent de bugs en tous genres. Au point que l’appareil a vite acquis, sur le web, la réputation peu enviable de box « inexploitable ».

On peut citer, entre autres, des plantages inopinés et très fréquents nécessitant un reboot complet à chaque fois, la gestion chaotique des périodes de veille, une mauvaise prise en compte de certains fichiers sur clé USB ou encore un problème d’affichage de la mosaïque pour les abonnés Canalsat.

Ces différents problèmes ont certes été réglés en grande partie par la très attendue mise à jour 1.1.0, mais n’en ont pas moins placé le lancement du produit sous de mauvais auspices malgré son prix bas.

Bon à savoir : à l’aide d’un comparateur offre internet, vous pouvez trouver rapidement une offre internet Free avec TV ou une offre internet étudiant Free avec leur prix . Si vous souhaitez contacter Free pour un nouvel abonnement à Freebox Mini 4K, une résiliation Free ou un déménagement Free, appelez simplement le service client de Free ou visitez le site Web de l’opérateur.

Le cas Netflix

Annoncé lui aussi comme l’un des atouts majeurs de la nouvelle box, l’arrivée de Netflix et de son célèbre service de streaming vidéo se fait sensiblement désirer.

L’application est pour l’instant absente des éléments préinstallés sur la box. Les utilisateurs les plus frustrés n’ont certes pas manqué de mettre au point des solutions ingénieuses pour « forcer » l’application dans le système de la Freebox, mais les résultats ne sont pas au rendez-vous : une installation à distance depuis le site du Google Play Store, tout comme l’utilisation d’une clé USB renfermant le fichier d’installation APK, se soldent par un écran noir sur la télévision.

Il sera possible, tout au plus, d’obtenir par divers expédients un accès sur tablette ou smartphone, mais sans compatibilité 4K.

À qui la faute ? À la fin du mois d’avril 2015, Free a tenu à rectifier certaines informations circulant sur le web, en indiquant que l’absence de Netflix serait due principalement… à Netflix lui-même, qui aurait décidé unilatéralement de rendre son application non disponible sur la Freebox, sans doute pour des raisons liées à une mauvaise version d’Android ou un composant matériel non compatible.

Le problème, en tout cas, pèse très lourd pour Free puisqu’il évacue la seule solution disponible, à ce jour, pour visionner du contenu 4K en streaming et à volonté sur la box.

Besoin d’un conseil ?

ADSL, fibre optique, box 4G… vous êtes perdu parmi les offres ?
Demandez conseil à JeChange pour trouver une box internet rapide, fiable et bon marché. Nos conseillers répondent à toutes vos questions et vous font des offres Internet sur-mesure !

Rappel gratuit

6 commentaires sur “Tous les avis sur la Freebox mini 4K en 2020

  1. Merci pour cet article très intéressant et objectif…
    Il faut encore un peu patienter pour le 4k, on manque toujours de supports de diffusion facilement accessibles…
    A suivre

  2. reçu hier la box mini 4K après 3 mois d’attente ! eh bien elle ne fonctionne pas ! elle reste sur la phase 2 du reset ; elle ne trouve pas de signal !
    depuis environ 1 an, le service Free s’est beaucoup dégradé, et je ne suis pas le seul à le constater.les premières box ne fonctionnent plus et les nouvelles ont beaucoup de problèmes.
    dommage.

  3. Le probleme avec la freebox 4k. C’est quand tu achetes y a écrit telephonie mais t’as pas les portables ce qui est en 2019 est inconcevable. il faut souscrire a l’option mobile donc tu ajoute 3€ de plus dans le forfait.

  4. Je possède cette box depuis maintenant 3 mois … j’ai des micro coupures permanentes (plusieurs dizaines par jour), la box s’éteint puis se rallume sans raison. Le wifi est déplorable , perte de connection régulière et débit ridicule (pourtant je suis dans la même pièce que la box wifi …) … Du coup , je suis contraint d’utiliser la 4G de mon téléphone pour avoir internet correctement.
    Je précise avoir contacté le service assistance plusieurs dizaines de fois (changement de canal wifi, changement de câble, plusieurs manipulations .. rien n’y fait).
    Je contact donc le service résiliation qui me dit de passer à la box révolution mais je dois pour cela payer 69 € . Je refuse. Aucune offre de leur part et je viens d’apprendre que la résiliation sans frais (car je sui abonné pour un an) n’est pas possible à partir du moment ou le service fonctionne de temps en temps …. Je suis ecoeuré. Le service résiliation me renvoi au service technique et celui ci me dit qu’il ne peut rien faire pour moi … Bref, je perd un temps fou. Je veux maintenant résilier et même ça ,c’est compliqué …. Merci FREE … plus jamais.
    Si par hasard un conseiller free lisait ce message, je l’invite à écouter les dizaines d’appel que j’ai passé (puisqu’ils ont tous enregistrés) avant de me dire qu’une solution peut être trouvée. (mon id : fbx24098776).
    J’ étais auparavant chez orange, je payais chère mais la fibre fonctionnait parfaitement.

  5. Pas de suivi depuis la mise en place de la fibre nous avons un débit plus faible qu’auparavant
    Au niveau du sav impossible de les joindre ,je crois qu’il faut aller voir ailleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 181 avis