Augmentation du chèque énergie et des primes à la conversion en 2019

Soucieux d’afficher une ambition intacte en matière de transition énergétique malgré le départ de Nicolas Hulot, le gouvernement fait la part belle aux aides financières et autres bonus écologiques dans son projet de loi de finances 2019. On vous explique comment en profiter, notamment avec le chèque énergie.

Une voiture électrique stationne dans la rue, branchée à une borne de recharge

Le gouvernement a récemment annoncé dans la publication de son budget 2019 que plus de 7,3 milliards d'euros seront consacrés l'année prochaine au soutien et au développement des énergies renouvelables. Ce financement doit permettre à la France d'atteindre les objectifs ambitieux qu'elle s'est fixée en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Des aides financières en hausse pour les ménages

Pour le consommateur, cet effort budgétaire se traduira notamment par un élargissement de la prime à la conversion à 500 000 véhicules supplémentaires, l'augmentation du chèque énergie de 150 à 200 euros pour les ménages les plus modestes et le financement de 75 000 rénovations thermiques. C'est peut-être pour vous l'occasion d'en profiter pour remplacer votre vieux diesel ou faire des travaux d'isolation afin de faire baisser votre facture de gaz ou d'électricité.

Comment profiter de la prime à la conversion ?

Pour bénéficier de la prime à la conversion, il faut remplir deux conditions : mettre à la casse un vieux véhicule et en acheter un nouveau peu polluant. Pour un diesel, le véhicule dont vous souhaitez vous débarrasser doit dater d'avant 2001 si vous êtes imposable ou d'avant 2006 si vous ne l'êtes pas. Pour un véhicule n'utilisant pas le diesel comme carburant principal, il doit dater d'avant 1997.

Le véhicule que vous achetez pour remplacer l'ancien doit impérativement être un véhicule électrique ou un véhicule thermique émettant moins de 130 grammes de C02/km. En fonction du véhicule concerné, le montant de la prime peut s'échelonner de 100 à 2500€. Pour faire une simulation ou pour faire une demande, rendez-vous sur le téléservice en ligne dédié à la prime à la conversion.

Qui peut toucher le chèque énergie et à quoi sert-il ?

Le chèque énergie passera de 150 à 200 euros en 2019. Son rôle est d'aider les ménages les plus modestes à payer leurs factures d'énergie ou à financer des travaux visant à améliorer les performances énergétiques de leur logement. Il s'adresse aux foyers qui sont dans une situation de précarité énergétique, c'est à dire consacrant plus de 10% de leur budget à leurs factures d'énergie.

Dans les faits, l'attribution du chèque énergie est calculée sur la base du revenu fiscal de référence, à savoir moins de 7700 euros pour une personne seule et 11 550 euros pour un couple. Vous n'avez pas besoin d'en faire la demande. L'attribution du chèque énergie est automatique pour celles ou ceux qui y sont éligibles. Sa somme exacte dépend de la composition du foyer et de ses revenus.

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ? JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation. N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,2/5 - 5 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆