Le chèque énergie : prévision d’aides pour pallier la hausse des prix

Ce lundi 13 septembre, le ministre de l'économie, Bruno Le Maire, s'est exprimé entre autres sur la hausse fulgurante qu'a connu l'énergie ces derniers mois. JeChange vous en parle.

  • Publié le

Constat sur la situation actuelle

Après de multiples augmentations du gaz et de l’électricité ces derniers mois, les analystes s’attendent à une nouvelle augmentation de 7 à 8 % en février 2022. L’exécutif est préoccupé par ce sujet brûlant qui fait couler beaucoup d’encre à quelques mois des élections. Le gouvernement ayant, selon Bruno Le Maire, réussi à protéger les Français et leur pouvoir d’achat malgré la crise sanitaire. Selon le ministre toujours, « cette augmentation est temporaire et les choses devraient se stabiliser en 2022 ». Une révision du chèque énergie pourrait être faite dans les prochaines semaines.

Dans la mesure où ce ne serait pas le cas, ce dernier n’a pas exclu le recours aux chèques énergie. « Nous regarderons dans les semaines qui viennent si, oui ou non, il est nécessaire d’utiliser le chèque énergie. » Bruno Le Maire voit dans ce dernier un « instrument efficace » pour protéger les Français face à l’augmentation des prix de l’énergie si jamais ces prix continuaient à augmenter ».

Ce qui n’a pas été exclu non plus ? Un geste fiscal, un coup de pouce pour aider les consommateurs à assumer les dépenses. Mais, comme l’indique le ministre, « cela dépendra de l’augmentation de la facture d’énergie ». Il rappelle que, selon lui, il n’y a pas de risque d’inflation systémique ».

Vous cherchez le meilleur fournisseur d’électricité ?

Faites une simulation sur notre nouvel outil de comparaison 100% personnalisé.

40 fournisseurs comparés en moins de 5 min !

Commencez ma simulation

Les prévisions et attentes concernant le chèque énergie

De fait, le gouvernement réfléchit à réévaluer le montant des chèques énergie, le revoir à la hausse. Cela pourrait entraîner un élargissement de la base des bénéficiaires, comme ce fut le cas en 2019 lors du contexte des gilets jaunes.

Cependant, il existe d’autres pistes, dont la suppression potentielle de certaines taxes. Cette option est réclamée par certaines associations de défense des consommateurs.

En ce jour, le jeudi 16 septembre, le Premier ministre Jean Castex annoncera l’envoi systématique d’un chèque de 100 € pour les foyers bénéficiaires du chèque énergie afin de les aider à supporter la hausse des prix actuelle. Ce coup de pouce se présentera alors dans le courant du mois de décembre sans aucune démarche supplémentaire à effectuer pour les 5,8 millions qui y ont accès actuellement.

Une jeune femme calcule ses frais bancaires à l’aide de sa carte et d’une calculatrice

Une solution pour votre pouvoir d’achat

A ce jour, que vous soyez ou non bénéficiaire du chèque énergie, des économies sont réalisables sur votre facture d’énergie. Comment ? En regardant de plus près l’offre à laquelle vous avez souscrit. Se retourner vers les fournisseurs alternatifs et leurs offres concurrentielles peut vous faire économiser jusqu’à plusieurs dizaines d’euros. N’hésitez plus ! Les conseillers experts de JeChange vous renseignent et vous accompagnent dans vos démarches. Ils vous dénichent la meilleure offre gratuitement, sur un simple appel !

icone-idee Comparez et faites des économies !


Comparez les tarifs des différents fournisseurs d’énergie et faites jusqu’à 300€ d’économie par an
Votre conseiller JeChange s’occupe de tout gratuitement !

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 7 avis