Les Entreprises Locales de Distribution (ELD)

Les ELD fournissent en énergie 5 % des consommateurs français, sur 5 % du territoire et représentent 5 % de l’énergie distribuée dans le pays. Qui sont ces entreprises et comment fonctionnent-elles ?

  • Publié le

L’ouverture des marchés de l’électricité et du gaz à la concurrence, à première vue, ne présente aucune complication : les clients, professionnels ou particuliers, sont désormais libres de choisir le fournisseur de leur choix, tandis que la gestion du réseau de distribution reste un monopole de service public, assuré par Enedis (ex-ERDF) pour l’électricité et GRDF pour le gaz. À cette subtilité près que 5 % du réseau de distribution échappe en réalité aux deux géants, et relève d’environ 170 entreprises locales de distribution (ELD). Quelles sont les missions de ces ELD, et comment expliquer leur existence ? Les clients concernés sont-ils gagnants ?

Origine et missions des Entreprises Locales de Distribution

Les Entreprises Locales de Distribution : un héritage historique

Pour comprendre l’origine des entreprises locales de distribution, il est nécessaire de remonter au début du XXème siècle. À cette époque, la construction du réseau français d’électricité et de gaz constitue alors un défi considérable. Pour accélérer le processus, l’État a alors reconnu aux communes, dans une loi de 1906, une autorité concédante pour assurer ce service public : de nombreuses entreprises publiques locales voient le jour, sous la forme de régies ou de SICAE.

La loi de nationalisation du 8 avril 1946 consacre la naissance d’EDF/GDF, et laisse aux entreprises locales la possibilité de rejoindre le groupe ou, au contraire, de rester indépendantes. Quelques distributeurs non nationalisés (DNN) vont alors continuer à exister en assurant deux missions : facturer l’énergie fournie à leurs clients aux tarifs réglementés fixés par EDF pour l’électricité et GDF (renommé ENGIE) pour le gaz, et gérer le réseau local de distribution. Certaines, depuis les années 1980, ont par ailleurs adopté le statut de sociétés d’économie mixte, ce qui a permis l’entrée d’acteurs privés au capital.

Les conséquences de l’ouverture à la concurrence…

Loin de remettre ce particularisme en cause, la loi du 6 février 2000 consacre de fait le rôle des ELD en leur reconnaissant le rôle de gestionnaire du réseau de distribution (GRD) sur leur territoire, tout comme c’est le cas pour Enedis (ex-ERDF) et GRDF. Elle leur accorde même un avantage, puisque les seules ELD contraintes de séparer leurs activités de fourniture et de distribution sont celles desservant plus de 100 000 clients. Soit à peine cinq entreprises : Électricité de Strasbourg créé ainsi ES Strasbourg pour la fourniture et ES Réseaux pour la distribution. De même, dans les Deux-Sèvres, Séolis se dote de Gérédis, tandis que dans la Vienne, Sorégies fonde SRD Réseaux de distribution.

Mieux encore : l’ouverture à la concurrence a conduit certaines ELD d’électricité à exporter leurs services au-delà de leurs frontières, sur le réseau géré par Enedis. Le fournisseur Energem est ainsi une émanation d’UEM, une ELD implantée à Metz, tandis que Sélia est une filiale de Séolis. Citons aussi le cas du fournisseur Alterna, né de la volonté commune d’une trentaine d’ELD.

…sont peu perceptibles pour le consommateur

Le constat est sans appel : les quelques trois millions de Français qui dépendent d’une entreprise locale de distribution pour leur énergie ont donc accès à une concurrence bien plus restreinte pour le choix de leur fournisseur d’électricité. Les offres de marché proposées sur ces territoires par des fournisseurs alternatifs, de fait, sont encore rares : pour s’y implanter, ces derniers devraient en effet consentir un effort d’investissement important pour harmoniser leurs systèmes d’information avec ceux du distributeur local. Nombreux sont donc les fournisseurs qui se cantonnent au seul réseau géré par Enedis (ex-ERDF) et GRDF, pour maximiser les économies d’échelle.

Les Entreprises Locales de Distribution aujourd’hui : quelques chiffres

Le territoire français compte aujourd’hui un total de 170 entreprises locales de distribution. Seules 17 assurent leurs services sur le réseau de distribution du gaz, bien souvent en complément de leur activité électricité (c’est le cas de Vialis, Sorégies, Séolis…). Elles desservent 2 500 communes et une population estimée à environ trois millions d’habitants, soit 5 % du réseau de distribution du gaz et de l’électricité. Sur le plan économique, les ELD emploient environ 7 000 personnes et se regroupent en plusieurs fédérations nationales, telles que la FNCCR ou la FNSICAE.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, ilek… Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !
Je compare

Les principales Entreprises Locales de Distribution

Logo de l'ELD Sorégies

Sorégies

Avec un total estimé de 134 000 clients en électricité, 300 salariés et un chiffre d’affaires s’élevant à plusieurs centaines de millions d’euros, Sorégies est à ce jour la plus grosse ELD française. Elle dessert essentiellement, en électricité et en gaz, les communes rurales du département de la Vienne depuis sa création en 1925, suite au regroupement en syndicat de 269 communes rurales. L’entreprise a récemment fondé, en partenariat avec GEG, le fournisseur alternatif Alterna.

Logo de l'ELD Vialis

Vialis

Vialis assure la distribution et la fourniture d’électricité sur le territoire de la commune de Colmar, dans le Haut-Rhin. Il a la particularité de remplir la même mission pour le gaz, dans un périmètre élargi d’une douzaine de communes autour de la ville centre. Cette ELD historique est donc la seule habilitée à commercialiser les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité dans la zone. Le groupe s’est récemment diversifié avec des offres Internet, TV et téléphonie.

Logo de l'ELD Séolis

Séolis

Séolis est l’entreprise locale de distribution qui assure la gestion du réseau d’électricité dans la plupart des communes rurales du département des Deux-Sèvres. Tout comme sa voisine Sorégies, Séolis naît dans les années 1920 par la volonté des maires des petites communes locales qui constatent l’absence d’initiative privée pour électrifier la région. Riche de 140 000 clients environ, l’entreprise gère aussi la distribution de gaz propane, certaines zones d’éclairage public et a fondé Gérédis, un fournisseur alternatif.

Logo de l'ELD ÉS Strasbourg

ÉS Strasbourg

Électricité de Strasbourg (ÉS), fondée en 1899, est aujourd’hui une ELD ayant le statut de société anonyme. Elle assure la distribution et la fourniture d’électricité et de gaz dans une grande partie du département du Bas-Rhin. On distingue trois entités distinctes : ÉS Énergies Strasbourg s’occupe de la fourniture d’électricité, et Électricité de Strasbourg Réseaux (ÉSR) gère le réseau de distribution d’électricité. ÉS Gaz de Strasbourg, enfin, est le fournisseur historique de gaz au tarif réglementé dans la région.

Logo de l'ELD UEM

Usine d’Electricité de Metz (UEM)

UEM, fondée en 1901 et régie municipale à partir de 1925, est l’entreprise locale et historique de distribution d’électricité de la ville de Metz, en Moselle. L’entreprise compte environ 150 000 clients et, à l’occasion de l’ouverture à la concurrence dans les années 2000, a scindé ses activités de fourniture et de distribution, en fondant URM pour cette seconde mission. Un fournisseur alternatif, Energem, a par ailleurs été fondé par le groupe.

Logo de l'ELD GEG

Gaz Électricité de Grenoble (GEG)

GEG est une entreprise locale de distribution de gaz et d’électricité implantée à Grenoble, en Isère. Elle assure à la fois la distribution et la fourniture de ces deux énergies au tarif réglementé, et possède des parts dans plusieurs fournisseurs alternatifs qui proposent des offres de marché partout en France (dont Alterna). GEG compte 96 000 clients pour l’électricité et 47 000 pour le gaz.

Liste des grandes Entreprises Locales de Distribution (ELD)

Nom de l’organismeÉlectricitéGazContact
Régie d’Électricité d’Aigueblanche04 79 24 64 56
Groupement ELISE – Régie de la Ferrière04 76 97 02 12
Énergies & Services de la Ville d’Amnéville03 87 71 80 01
Régie Électrique Communale d’Aussois04 79 20 30 40
Régie Électrique d’Avrieux04 79 20 33 16
Gaz de Barr03 88 58 56 70
SEM Beauvois Distrelec03 27 85 09 85
Régie électrique de Bessans04 79 05 96 05
Énergies & Services d’Electricité de Bitche03 87 96 05 10
Énergie Développement Services du Briançonnais (EDSB)04 92 21 51 51
VIALIS03 89 24 60 83
Énergies & Services Creutzwald03 29 25 54 00
Gédia Dreux SEML02 37 65 00 00
Régie d’Électricité d’Elbeuf02 35 87 30 30
Gignac Énergie04 67 57 52 30
Énergies & Services d’Hagondange03 87 71 66 34
Energies & Services Hombourg-Haut03 87 00 22 22
Hunelec03 89 89 76 10
Régie Électrique de la Cabanasse04 68 04 11 35
Groupement ELISE – Régie d’Allemont04 76 71 14 92
Énergies et Services de Lavaur-Pays de Cocagne05 63 83 64 80
Régie d’Électricité de Montvalezan-la Rosière04 79 06 84 45
Régie Électrique de Fontaine le Puits04 79 24 34 30
UEM Neuf-Brisach03 89 72 29 90
UEM03 87 34 44 44
Société Anonyme Monégasque de l’Électricité et du Gaz de Monaco377 92 05 05 00
Séolis Énergies Services05 49 09 91 00
Gazelec de Péronne03 22 73 31 31
Énergies & Services Pierrevillers03 87 67 94 50
Régie Électrique de Presle04 76 97 53 54
Régie Électrique de Sainte-Foy-Tarentaise04 79 06 93 48
Régie électrique de Sainte-Marie-de-Cuines04 79 56 22 35
SOREA – Société des Régies de l’Arc04 79 64 02 11
EBM Saint-Louis03 89 89 76 40
Régie électrique de Tignes04 79 06 37 60
Syndicat Départemental d’Énergie de l’Aube03 25 83 26 26
Syndicat d’Électricité Synergie Maurienne04 79 56 50 66
Régie Électrique de Salins-les-Bains03 84 73 78 00
Énergies & Services Sarre-Union03 88 00 13 71
Énergies & Services Schoeneck03 87 84 26 10
Société d’Économie Mixte Locale de Seyssel (SEML)04 50 56 10 22
Régie électrique de Valmeinier04 79 56 80 38
Régie Électrique de Villarlurin04 79 24 03 47
Régie Électrique de Villaroger01 49 30 20 52
Coopérative d’électricité de Villiers-sur-Marne01 49 30 20 52
Régie d’Énergie et de Services (REG.I.E.S)02 37 91 80 11
Groupement ELISE – Régie de Séchilienne04 76 71 15 92
Groupement ELISE – Régie de Saint-Pierre-d’Allevard04 76 97 53 54
Groupement ELISE – Régie d’Allevard04 76 97 02 12
Groupement ELISE – Régie de Villard-Bonnot04 76 71 40 92
Énergie Services Lannemezan05 62 98 01 69
Régie Électrique Gervans04 75 03 30 69
SICAE de l’Aisne03 23 75 64 64
SDED d’Erôme04 75 03 36 35
Compagnie Nationale du Rhône04 72 00 69 69
Régie d’Électricité du Syndicat du Sud de la Réole05 56 71 04 50
Gaz, Électricité de Grenoble04 76 84 38 38
Régie d’Énergies de Saint-Marcellin (Groupement ESDB)04 76 64 01 81
Régie du Syndicat Intercommunal d’Électricité de la Vallée de Thônes04 50 32 17 17
Electricité de Strasbourg03 88 20 60 20
Gascogne Énergies Services05 58 71 62 43
ISERGIE SA04 76 12 98 09
Réseau GDS03 88 75 20 20
SICAE Carmausin (SERC)05 63 80 13 40
Coopérative d’électricité de Saint-Martin-de-Londres04 67 66 67 66
SICAE EST03 84 96 81 00
SICAE OISE03 44 92 71 00
SICAP Pithiviers02 38 32 77 40
Régie du Morel04 79 24 93 88
SER des Cantons de Lassigny et limitrophes03 44 09 10 20
SICAE des Cantons de La Ferté-Alais et limitrophes01 69 90 65 43
SICAE de la Vallée du Sausseron01 34 08 97 97
SICAE ELY01 34 94 68 00
SICAE de Precy-Saint-Martin03 25 46 30 39
Service gaz et eau de la ville de Guebwiller03 89 62 12 12
Énergies & Services d’Electricité de Moyeuvre-Petite03 87 58 88 29
Régie Électrique de La Chapelle04 79 83 10 83
URM03 87 34 45 45
GEREDIS Deux-Sèvres05 49 08 54 12
SOREGIES SAEML0 810 50 50 50

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, ilek… Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites !
Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !
Je compare

3 commentaires sur “Les Entreprises Locales de Distribution (ELD)

Les commentaires sont fermés.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.3/5 - 284 avis