A partir de quel montant peut-on faire un rachat de crédit à la consommation ?

Le rachat de crédit à la consommation permet de regrouper tous ses prêts conso afin d’alléger ses mensualités de remboursement ou de se dégager une trésorerie. Quel est le montant maximum pour un rachat de prêts à la consommation ? Réponse.

Une tirelire, une calculette, un portefeuille et des pièces de monnaie sont posées sur un tableau noir sur lequel est écrit à la craie « Budget »

Du crédit affecté jusqu'au crédit renouvelable en passant par le prêt étudiant ou le prêt personnel : un consommateur peut parfaitement restructurer ses dettes de consommation en effectuant un regroupement de prêts. Mais si un crédit à la consommation est plafonné à 75.000 euros, quel est le montant maximum d'un rachat de crédit à la consommation ?

Par ailleurs, quels sont les projets qu'une telle opération peut financer ? Des meilleurs taux de crédit à la consommation pour les ménages en difficulté financière au rôle possible de la recharge d'hypothèque pour les propriétaires, voici les informations à connaître.

Quel est le montant maximum pour un rachat de crédits consommation ?

Le montant maximum pour un crédit à la consommation est fixé à 75.000 euros, alors que le seuil plancher s'élève à 200 euros. Quand un prêt est supérieur à 75.000 euros, ce n'est juridiquement plus à un crédit à la consommation. Autrement dit, l'opération ne rentre plus dans le cadre des lois Lagarde (2010) et Scrivener (1978).

L'emprunteur ne bénéficie plus de cette protection juridique inscrite dans le Code de la Consommation. Il doit donc surveiller les clauses du contrat lui-même, notamment la durée de remboursement, le taux d'emprunt, le montant des mensualités ou encore les clauses statuant sur le remboursement anticipé et la rétraction.

En revanche, un prêt consistant en un contrat de regroupements de crédits à la consommation peut être supérieur à 75.000 euros. Par ailleurs, et à titre informatif, le montant minimum pour un rachat de crédit à la consommation est évalué à 1.500 euros.

Que peut-on financer avec un rachat de crédits consommation ?

Le prêt à la consommation permet :

  • d'acheter un bien mobilier (biens d'équipements pour la maison ou la personne, voiture, etc.) ou une prestation de services (voyages, etc.) ;
  • de disposer d'une trésorerie ;
  • de payer des travaux d'habitat (excepté si le rachat de crédit inclut une garantie hypothécaire) ;
  • de contracter une location avec option d'achat (LOA) ;
  • de regrouper plusieurs crédits à la consommation en cours y compris si le montant de l'emprunt est supérieur à 75.000 € et si la garantie de prêt n'est pas une hypothèque.

Un peu d'air dans votre budget !

1 + 1 + 1 crédits = 1 seul crédit... si, si, promis ! Avec le rachat de crédits, vous transformez toutes vos dettes en une seule, et réduisez ainsi le montant global de vos remboursements... Difficile à croire ? Simulez vos économies pour voir !

Je réduis mes mensualités

Quels sont les types de crédits conso qu'il est possible de regrouper ?

Le rachat de crédits à la consommation consiste à regrouper en un seul emprunt tous les crédits conso en cours. Or, il n'existe pas qu'un seul type de crédit à la consommation. Parmi les produits bancaires associés, on peut citer :

  • le crédit affecté : c'est un prêt réservé pour un projet précis. Exemple : les fonds d'un crédit auto sont obligatoirement dédiés à l'achat d'un véhicule. Rappelons que l'opération est caduque si le crédit est annulé ou si le bien ou le service n'est pas délivré ;
  • le prêt personnel : c'est un crédit dont les fonds peuvent être alloués à la libre convenance du souscripteur ;
  • le crédit renouvelable (crédit revolving) : c'est une réserve d'argent prêtée par un établissement financier. L'emprunteur ne verse des intérêts sur la somme que lorsqu'il puise dans ce crédit ;
  • le prêt étudiant : c'est un crédit conso garanti par l'Etat dont le montant et la durée de prêt sont établis par l'organisme prêteur. Le souscripteur n'a pas l'obligation de lier les fonds prêtés au financement direct ou indirect de ses études ;
  • le découvert autorisé.

Bon à savoir : la durée maximale d'un rachat de crédit à la consommation est de 12 ans.

Quels sont les taux du crédit à la consommation ?

Les taux du crédit à la consommation varient selon la durée de l'emprunt et le montant du prêt. Afin d'attirer une jeune clientèle et la fidéliser, les établissements financiers apparaissent plus généreux pour le prêt étudiant dont les taux fluctuent entre 0,8 % et 3,5 %. Les taux du prêt personnel standard offrent un éventail plus large, allant de 2,5 % jusqu'à 10 %. Enfin, les taux des crédits à la consommation affectés sont compris en moyenne entre 4,5 % et 9 %.

Le crédit renouvelable se singularise à cause de ses taux évolutifs basés sur les taux des marchés financiers. Autrement dit : il est impossible de connaître le coût du crédit lors de la souscription. En tenant compte des différents critères, le taux d'un crédit renouvelable peut enfler jusqu'à 20 %, une véritable menace pour les emprunteurs non avertis. Or, le crédit revolving séduit souvent les particuliers à la recherche de fonds rapidement. Face à la méconnaissance du coût final et le lien avec les marchés boursiers spéculatifs, il est régulièrement décrié comme une porte d'entrée vers le surendettement.

Bon à savoir : un établissement financier n'applique un taux immobilier plus avantageux que si le regroupement de crédits se compose au minimum de 60 % de crédits immobiliers.

Augmenter le montant maximum d'un rachat de crédits à la consommation grâce à la recharge d'hypothèque

Pour obtenir un rachat de crédit à la consommation, l'emprunteur doit présenter un dossier de faisabilité acceptable et des garanties pour convaincre l'organisme prêteur de formuler une offre acceptable. Le taux d'endettement entre forcément dans l'équation, sachant que le seuil après le rachat de crédit à la consommation doit rentrer dans les normes du financeur.

Un ménage en difficulté financière peut ainsi avoir des problèmes à obtenir la confiance des banques. Les propriétaires peuvent alors inclure une garantie hypothécaire pour obtenir par exemple un taux d'intérêt plus avantageux ou l'allongement de la durée de remboursement. D'autres pourront obtenir une modulation du montant des échéances dans le temps. Cette solution concerne les propriétaires qui ont déjà remboursé une bonne partie de leur emprunt immobilier. Ils disposent d'une enveloppe coïncidant avec le montant du capital déjà remboursé.

Exemple : le couple a une maison estimée à 180.000 €. Avec la décote de 30 %, l'organisme financier estimera sa valeur à 126.000 €. Le reste à payer est de 100.000 € donc leur réserve d'hypothèque disponible s'élève à 26.000 €. Le couple peut augmenter le montant de son rachat de crédit en le garantissant par une recharge d'hypothèque de 26.000 €.

A noter :

  • la garantie hypothécaire nécessite de passer devant un notaire, ce qui implique des frais supplémentaires dont il faut tenir compte dans le coût global du rachat de crédit conso ;
  • cette solution est impossible dans le cadre d'une souscription à un crédit renouvelable.
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆