La Banque Postale se lance dans la complémentaire santé

La gamme de complémentaires santé commercialisée comprend trois offres destinées aux célibataires, aux familles et aux seniors ...

  • Publié le 07/02/2012 (mis à jour le 08/02/2012)
  • Écrit par

Avec ces complémentaires santé disponibles depuis quelques semaines, la Banque Postale(1) indique viser 5 millions de clients. Pour se différencier, elle annonce notamment des produits simples, complets, un tiers payant étendu et une assistance 24h/24. Les garanties sont exprimées en euros lors de la vente du contrat, ce qui permet à l'assuré de se faire une idée précise des remboursements et du “reste à charge”. L'assureur affirme que son positionnement tarifaire se situe dans la fourchette basse du marché.

L'offre se compose de 3 gammes distinctes et profilées selon les étapes de vie personnelles et familiales des clients. « Solo » s'adresse à ceux de moins de 55 ans s'assurant seuls ; « Famille » aux couples avec ou sans enfants ainsi qu'aux parents isolés ; et « Senior » aux plus de 55 ans seuls ou bien en couple, sans enfants. Quelle que soit la formule choisie, la couverture, acquise dès la souscription et sans délai de carence, concerne : les soins de ville, l'hospitalisation, l'optique et le dentaire. Les garanties d'assistance sont assurées par Fidélia, la gestion des contrats et des prestations santé étant confiée à Solly Azar (groupe Verspieren).

Aucune formalité médicale n'est demandée. Dans chaque gamme, les assurés disposent de 4 niveaux de couverture. Dans le détail :

Gamme Solo

Outre les garanties classiques « hospitalisation » et « soins de ville », cette formule intègre des garanties spécifiques pour le remboursement des vaccins nécessaires contre les maladies graves en cas de voyage à l'étranger, des moyens de contraception habituellement non remboursés par la Sécurité Sociale et des consultations chez l'ostéopathe ou le chiropracteur. Dans le cadre du programme de fidélité, des garanties supplémentaires sont accordées dès le niveau 2 pour l'optique et le dentaire.

Selon les exemples de tarification fournis par la Banque Postale, les primes pour un célibataire de 32 ans habitant à Paris varient de 27 euros à 75 euros par mois, selon les 4 degrés de couverture disponibles.

Gamme Famille

En cas d'hospitalisation des enfants, la gamme famille permet notamment de prendre en charge les frais de lit d'accompagnant, la chambre particulière, le forfait hospitalier, et les frais de soins à l'hôpital. Si un enfant tombe malade, une aide maternelle vient s'en occuper à domicile. Sous certaines conditions, les frais nécessaires pour faire venir un proche peuvent être pris un charge et, si l'enfant ne peut aller à l'école, après 15 jours un répétiteur peut venir 3 heures par jour ouvré à son domicile lui faire la classe.

Autres garanties intéressantes : si la nounou des enfants tombe malade, une personne est envoyée afin de s'occuper d'eux et les jeunes parents bénéficient du versement d'un forfait naissance allant de 100 à 250 euros(2). Les six premiers mois de cotisations sont offerts pour les nouveaux nés et, dès le troisième enfant, la gratuité est effective jusqu'à la fin de l'année civile de ses 17 ans.

Selon les exemples de tarifications communiqués par la Banque Postale,  les primes versées par un couple bordelais de 42 ans avec 2 enfants (8 et 10 ans) s'étagent, par exemple, de 102 à 296 euros par mois, selon le niveau de protection choisi.

Gamme Senior

Pour accompagner ses clients de plus de 55 ans, cette gamme mise d'abord sur la prévention. Les soins préventifs comme les prises de sang, de tension, les tests d'audition, de vision et les radios sont pris en charge ; et les vaccins contre les maladies graves, remboursés. Enfin, la complémentaire « aide » ses clients seniors à choisir l'établissement le mieux adapté à leurs besoins en cas d'opération ou de chimiothérapie tant sur le plan thérapeutique que financier.

La complémentaire Senior prend en charge les frais de lit d'accompagnant en complément des frais d'hospitalisation en chambre particulière, du forfait hospitalier et des frais de soins à l'hôpital. Des assistances spécifiques sont également fournies pour les plus de 60 ans : en cas d'hospitalisation chirurgicale, une aide à domicile peut être octroyée pour le ménage, les courses et les repas. De même, la complémentaire « contribue » au financement des cures thermales si elles permettent d'éviter des soucis de santé.

Coté tarifs, toujours à partir des modélisations fournies par la Banque Postale, un couple de 67 ans résidant à Nantes paiera, par exemple, entre 107 et 314 euros par mois de primes selon les différents niveaux de garanties disponibles.

 

(1) Agréée le 26 janvier 2011, la Banque Postale Assurance Santé est une filiale détenue à 65 % par La Banque Postale et à 35 % par La Mutuelle Générale.
(2) Après un « délai d'attente ».

6 commentaires 1 note - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

rougemont  -  Le 1 mars 2013 à 13h57

C'est une pure arnaque, ils se pressent de vous prélever les mensualités de plus en plus tôt, et vous n'avez jamais aucun remboursement. A éviter ce n'est pas sérieux.

BOLL  -  Le 7 septembre 2013 à 09h50

j'ai eu le même problème que " Rougemont", aucun remboursement de la banque postale santé depuis 2 ans, ils prélèvent les échéances et si par malheur, une échéance est rejetée, ils s'empressent de vous réclamer la somme de suite en menaçant de mettre fin à votre contrat ! pure arnaque je confirme

samara  -  Le 11 novembre 2013 à 09h32

Avant d'obtenir les remboursements, savez vous au moins que la CPAM prélève avant les 50cts d'euro par boîte de médicament sur un montant fixé à 50€ annuel ? Il est donc logique que la mutuelle rembourse ce qui est à même d'être remboursable. Et ces 50 cents sont à effet rétroactif. Il est possible que vous remboursiez les années précédentes. Toutes les mutuelles agissent de la sorte, donc...

malouette  -  Le 3 juin 2014 à 10h04

★ ☆ ☆ ☆ ☆

manon  -  Le 14 mars 2015 à 11h33

Pour ma part jamais aucun problème de remboursement. J'ai souscrit mon assurance et même pas une semaine j'ai du allé à l'hôpital, je n'avais même pas encore la carte mutuelle définitive et j'ai pourtant était rembourser en totalité. J'ai la mutuelle solo et elle me convient très bien et ne m'a jamais " arnaqué " comme certains le prétendent.

THIERRY BAULON  -  Le 16 mars 2015 à 18h44

J ai pris une garantie sante chez eux en aout2014 , embauché par unz societe avec mutuellle obligatoire cette derniere m a alors garantie , je suis reste dans cette societe un mois mais les garanties ont courrues j usqu a janvier dernier, c est alors en toute bonne fois que j a reouvert un compte sante a la poste et ceux sur internet, je les ai appelles en leurs signalant avoir 2 comptes a ma grande surprise sur internet, ces derniers m ont alors dit ce n est pas grave un compte sera ferme! Sauf que le lendemain il me menacait de tous ferme si je ne reglait pas 52 euros du 1er contrat, je leurs ai repondu ok prelever le tous le mois prochain , pendant 2 mois j ai ete rembourse de mes depenses sante et ai eu le 6 mars un prellevement habituel sans les52 euros, etant hospitalise le 8mars j ali pris les devants en les appellant ce jour le 16 pour laprise en charge envoyee par l hopital le 9 mars la reponse fut sans appel nous avons annulé votre contrat, a cejour la conseillere m adit vouloir merembourse les prellevements percus, mais moi je n en veux pas et tiens a faire respecter mes droits , il m ont fait signer electroniquement un nouveau contrat debut janvier ce compte a fonctionné normalement jusqu a ces derniers recoivent la demande de prise en charge ils ont annulés ce matin meme mont contrat, je n ai en aucun cas l intention de me laisser faire sans rien dire, si quelqu un a un tuyau mour faire valoir mes droits je suis prenneur de toutes facon ce sera sur le terrain juridique que cela se jouera si l amiable ne mene nul part, je suis completement abasourdi car c estt moi qui les avaient prevenus de ces deux comptes...
Merci de m avoir lu
Cordialement,