Nouvelle hausse du prix de l’électricité au 1er août 2020

Le prix de l’électricité devrait à nouveau augmenter en France le 1er août. Proposée par la Commission de Régulation de l’Energie, cette hausse doit maintenant être entérinée par le gouvernement.

  • Publié le

Les tarifs de l’électricité devraient connaitre une nouvelle hausse à partir du 1er août. La Commission de Régulation de l’Rnergie (CRE) a en effet proposé aux ministres chargés de l’énergie et de l’économie une augmentation des tarifs réglementés de vente d’électricité de 1,55 % TTC.

Une hausse qui concerne seulement EDF, l’opérateur historique, ainsi que les entreprises locales de distribution de quelques villes. Détails.

Nouvelle hausse des tarifs réglementés de l’électricité

Ce n’est plus vraiment une surprise : les tarifs réglementés de vente d’électricité devraient à nouveau augmenter en France le 1er août 2020.

Le 10 juillet, la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a en effet proposé au gouvernement de procéder à une hausse des tarifs réglementés de vente d’électricité afin de prendre en compte l’évolution des tarifs des réseaux publics de transport et de distribution d’électricité.

Le tarif résidentiel (Tarif bleu) devrait ainsi progresser de 1,55 %, et celui pour les professionnels de 1,58 %. Cette proposition doit désormais être validée par le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et la nouvelle ministre de la Transition écologique Barbara Pompili.

Près de 24 millions de foyers concernés

Si les tarifs réglementés de vente (TRV) fixés par l’État concernent seulement EDF et les entreprises locales de distribution de quelques villes, une majorité des Français y restent toutefois attachés.

Ce sont en effet 23,9 millions de foyers qui sont abonnés aux TRV, contre 9 millions qui ont choisi une offre de marché concurrente du fournisseur historique (souvent plus compétitive).

Plus de 72 % des Français sont donc concernés par cette nouvelle hausse proposée par la Commission de Régulation de l’Energie…

Pourquoi une nouvelle hausse ?

Celle-ci s’explique notamment par les différents coûts qui composent le prix de l’électricité.

Cette nouvelle augmentation répercute en effet l’augmentation de 2,75% du TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Electricité) qui correspond au coût d’acheminement et représente un tiers de la facture.

Elle prend aussi en compte les différentes taxes, les droits ARENH (Accès régulé à l’électricité nucléaire historique), les frais de rattrapage des années précédentes, la marge du fournisseur et enfin les coûts commerciaux…

Des prix en hausse constante depuis plusieurs années

Avec une hausse de 1,55 % TTC, cette nouvelle augmentation reste en soi peu significative.

Pour autant, elle s’inscrit dans un contexte de hausse continue depuis plusieurs années, avec une hausse historique en 2019.

L’année dernière les tarifs réglementés de l’électricité avaient en effet enregistré une hausse massive de 5,9 % le 1er juin, puis une seconde hausse de 1,23 % au mois août.

Pour ce qui est de 2020 les abonnés au Tarif Bleu EDF ont déjà connu une première augmentation de 2,4 % en février.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 113 avis