Déploiement 4G : Free Mobile dépassé par SFR

Le mois de juin a été particulièrement actif en termes de déploiement de la 4G ! Fidèles à la stratégie qu'ils ont adoptée depuis le début de l'année, SFR et Bouygues Telecom se sont notamment montrés très productifs.

Antennes
Malgré un léger regain d'activité, Orange est à nouveau l'opérateur comptant le moins de nouvelles antennes actives en juin. Il conserve toutefois une avance confortable.

Comme chaque mois, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié le 06 juillet les résultats communiqués par les opérateurs quant à l'avancée du déploiement de leur réseau de téléphonie mobile très haut débit. Au 1er juillet 2016, l'Observatoire recense 23 127 sites actifs pour la 4G, ce qui correspond à la mise en service de pas moins de 636 sites en seulement un mois.

Encore une fois, SFR arrive bien en tête des déploiements. L'importante activité de l'opérateur porte par ailleurs ses fruits. Après six mois d'efforts, il récupère enfin la troisième place du classement en termes d'infrastructures, place qu'il avait cédée à Free Mobile en mai 2015 ! Malgré cela, Orange reste encore et toujours sur la première marche du podium. L'héritier de France Télécom a cependant ralenti son rythme de déploiement. Il pourrait bientôt être rattrapé par Bouygues Telecom, lui aussi très investi depuis le début de l'année.

SFR à nouveau en tête des déploiements 4G en juin

En février 2016, l'ARCEP épinglait SFR quant à l'insuffisance de sa couverture 4G. Fidèle aux engagements qu'il avait alors pris, l'opérateur au carré rouge a depuis intensifié le déploiement de son réseau mobile très haut débit et arrive régulièrement en tête des mises en service. Le mois de juin n'a pas fait exception à la règle. Avec 533 installations supplémentaires, SFR rafle largement la première place.

Sur le premier semestre, l'opérateur enregistre pas moins de 2 241 nouveaux sites 4G actifs. C'est près de deux fois plus que Bouygues Telecom, 2,4 fois plus que Free Mobile et 3,5 fois plus qu'Orange. SFR a augmenté son parc de près de 50 % en seulement six mois ! Grâce à cette intensification de son activité, l'opérateur compte 6 828 sites actifs en 4G au 1er juillet 2016. Il repasse donc devant Free Mobile qui n'a rapporté qu'un total de 6 571 sites à la même date, dont 157 installés en juin.

Avec leurs 8 988 et 8 346 installations respectives, Orange et Bouygues Telecom restent cependant bien en tête de la course à la 4G. Le premier profite de son avance et a ralenti ses activités depuis quelques mois. Le second conserve quant à lui un rythme de déploiement soutenu. Comptant 297 nouveaux sites en juin, il se positionne à la seconde place sur le podium du plus grand nombre de nouvelles mises en service.

Free rejoint Bouygues Telecom sur la bande des 700 MHz

Contre toute attente, aucune mise en service n'était intervenue dans la bande des 700 MHz au mois de mai. L'unique antenne activée par Bouygues Telecom en avril restait donc la seule à utiliser ces fréquences. Free Mobile avait toutefois obtenu des autorisations pour pas moins de 117 sites, ce qui présageait un déploiement massif imminent.

S'il ne peut certes pas être qualifié de massif, un timide déploiement a bien eu lieu. En juin, Free Mobile a mis en service 3 antennes dans la bande des 700 MHz. Il est cependant le seul. Bouygues Telecom n'a procédé à aucune activation supplémentaire alors que l'opérateur dispose d'un total de 3 autorisations.

Aucune nouvelle autorisation d'émettre dans la bande des 700 MHz n'a par ailleurs été accordée en juin. Orange et SFR ne possèdent donc toujours ni sites actifs ni autorisations dans cette gamme de fréquences. Les résultats des enchères de la bande des 700 MHz avaient pourtant accordé 40 MHz au premier quand le second obtenait 10 MHz.

Orange et SFR investissent la bande des 1 800 MHz

Depuis le 25 mai dernier, Orange et SFR peuvent désormais émettre dans la bande des 1 800 MHz. Or, malgré l'obtention d'autorisations pour 162 sites, Orange n'en avait activé que 12 en mai ! Ce n'était toutefois que partie remise. Au mois de juin, l'opérateur a mis en service 94 nouvelles antennes utilisant cette gamme de fréquences. Il a par ailleurs bénéficié de 102 nouvelles autorisations.

Bien qu'encourageants, ces chiffres apparaissent négligeables au regard des avancées réalisées par SFR et Free Mobile. Le premier a en effet déployé 280 nouveaux sites utilisant ce spectre de fréquences en juin. Il a par ailleurs obtenu 475 autorisations supplémentaires, ce qui porte leur nombre total à 3 862. Nul doute que la marque au carré rouge affiche de grandes ambitions dans la bande des 1 800 MHz !

Sur le dernier mois, Free Mobile a quant à lui activé pas moins de 570 nouveaux sites. Il dispose désormais de 1 271 antennes en service dans cette gamme de fréquences où il bénéficie de 2 801 autorisations (+ 475 en juin). Le quatrième opérateur du marché met les bouchées doubles pour rattraper son retard… d'autant plus que la fin de l'itinérance des clients Free sur le réseau mobile d'Orange est désormais programmée !

Dans quels départements progresse le déploiement ?

Après la Charente-Maritime, l'Oise, le Puy-de-Dôme, la Seine-et-Marne et la Haute-Vienne en avril, le quart des nouvelles autorisations de mises en service d'antennes 4G délivrées en mai s'est concentré dans huit départements : la Côte-d'Or, le Nord, les Pyrénées-Orientales, l'Allier, l'Aisne, le Pas-de-Calais, la Loire et la Corrèze.

Avec 29 nouvelles antennes mises en service, c'est effectivement l'Allier qui arrive en tête des activations pour le mois de juin. Suivent ensuite le Cher avec 24 nouvelles antennes, le Nord (+ 23 sites actifs), la Loire (+ 22 sites actifs) et la Marne (+ 20 sites actifs). Juste derrière, la Mayenne et le Pas-de-Calais comptent 19 nouvelles mises en service chacun tandis que la Charente-Maritime et les Landes en dénombrent 18.

Au 1er juillet, l'ANFR indique que sept départements ont représenté près de 25 % du volume total des nouvelles autorisations 4G en métropole. Parmi eux apparaissent encore une fois les Pyrénées-Orientales, le Nord et la Côte-d'Or. Les quatre autres départements cités sont la Loire-Atlantique, la Savoie, le Nord-Pas-de-Calais et la Haute-Savoie. Les habitants de ces zones bénéficieront-ils bientôt d'une meilleure couverture réseau ?

Marre du hors forfait ?

Vous êtes bavard(e) et un smartphone sans data internet est pour vous un cauchemar ? Découvrez notre sélection de 5 forfaits ILLIMITES pour rester connecté à petit prix !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆