Antennes 4G : Orange en avance sur le calendrier de l’ARCEP

Moins prolifique que la fin 2015 en termes de déploiement 4G, le mois de janvier 2016 est toutefois l'occasion de constater l'avance prise par Orange et Bouygues Telecom sur le calendrier fixé par l'ARCEP.

Le rapprochement entre Orange et Bouygues Telecom, dont il est question depuis déjà deux mois, est loin d'être une affaire bouclée et de nombreuses difficultés restent visiblement à surmonter. Les deux opérateurs restent donc à ce jour des concurrents, ce qui se ressent tout particulièrement au niveau de la course engagée dans la couverture 4G du territoire.

Devançant légèrement Bouygues Telecom, Orange couvre désormais quatre Français sur cinq et vise 95 % dès 2018. Loin d'abandonner la partie, Bouygues Telecom mise quant à lui sur un plan de déploiement ambitieux qui lui ferait atteindre une couverture de 99 % à la même date !

Nouvelles antennes : un ralentissement perceptible en janvier

Après les records enregistrés par le bilan de l'ANFR de décembre 2015, le premier mois de l'année 2016 connaît une activité plus modeste des opérateurs sur le front du déploiement des antennes 4G.

Selon les chiffres communiqués par l'Agence nationale des fréquences (ANFR) – eux-mêmes transmis par les opérateurs de téléphonie mobile – un total de 20 782 antennes 4G LTE en service a été recensé au 1er février. Ce total connaît une évolution de + 1,5 % sur un mois, à comparer avec la progression spectaculaire de 4,8 % enregistrée au cours du mois de décembre 2015.

80 % de couverture 4G pour Orange

Avec 8 490 antennes 4G actives à la fin du mois de janvier, Orange continue à dominer le marché et ne se prive pas de le faire savoir. À l'occasion d'une conférence de presse donnée ce mercredi 10 février 2016, l'opérateur a indiqué, entre autres annonces, couvrir désormais 80 % de la population française. Son réseau 4G serait aujourd'hui « accessible par 4 personnes sur 5 en France métropolitaine ». Il s'agit là d'une évolution honorable : les derniers chiffres connus faisaient état d'une couverture de 76 % en juillet 2015.

L'objectif de couverture officiellement retenu est de 95 % de la population à la fin 2018. Ce choix est très ambitieux si l'on tient compte du fait que les zones rurales restant à équiper sont vastes et peu densément peuplées. Les efforts engagés par l'héritier de France Telecom ont de quoi satisfaire les autorités publiques. Orange a accumulé une avance plus que confortable sur le calendrier de déploiement initialement fixé par l'ARCEP. Celui-ci imposait en effet une couverture de 75 % de la population… en octobre 2023 ! Échaudé par les lenteurs sur le dossier de la 3G, le régulateur des télécoms semble cette fois avoir vu un peu trop large et sous-estimé l'attrait commercial de la 4G pour les opérateurs.

Autoroutes, TGV, sports d'hiver : Orange affine sa stratégie

Orange s'est fixé de nouvelles priorités pour la poursuite du déploiement de sa 4G, avec notamment un principe : suivre l'utilisateur partout où il va. La couverture des grandes autoroutes a par exemple été annoncée dès l'année dernière comme un important chantier. Les premiers résultats sont déjà là aujourd'hui : les autoroutes A4 et A7 proposent désormais la technologie 3G+ Orange sur 98 % de leur tracé. La stratégie est la même pour les lignes ferroviaires les plus empruntées. Le TGV Paris-Lyon, depuis début février, est la toute première ligne à proposer de la 4G en continu pour les voyageurs, en attendant une extension prochaine au TGV Paris-Lille.

Enfin, les clients 4G peuvent continuer à profiter de leur connexion dans un choix de plus en plus vaste de destinations de vacances. Période hivernale oblige, Orange met actuellement les bouchées doubles sur les stations de sports d'hiver. L'opérateur propose désormais la 4G sur 73 sites au total. Outre les incontournables (Avoriaz, Chamonix, Les Arcs, Megève…), on note sur la carte de couverture l'arrivée récente de nouvelles stations plus modestes ou familiales comme La Norma, Aussois, Chamrousse ou Le Grand Bornand.

Les grandes ambitions de Bouygues Telecom

Bouygues Telecom s'accroche à sa deuxième place sur le podium de la 4G en France et entend bien la conserver en dépit des incertitudes pesant sur son avenir immédiat. Sans doute en réaction à la conférence de presse triomphale de son grand rival et potentiel acquéreur, l'opérateur a diffusé la semaine dernière son propre communiqué pour souligner les progrès réalisés. Bouygues Telecom annonce ainsi couvrir désormais 75 % de la population en 4G, en progression de 4 % sur trois mois seulement. Cette performance le place largement au-dessus de Free Mobile et SFR, même si ces derniers font tout pour rattraper leur retard en multipliant les investissements.

Outre ces résultats, c'est surtout le calendrier retenu par Bouygues Telecom pour les années à venir qui retient l'attention, en raison de sa nature ambitieuse… à la limite de la démesure. L'opérateur compte dépasser Orange à brève échéance. Bouygues Telecom vise une couverture de 82 % de la population à la fin 2016 et surtout 99 % en 2018 ! La concrétisation de cet objectif conforterait la filiale télécom du célèbre groupe de BTP dans son statut de grand opérateur et lui donnerait presque dix ans d'avance sur le calendrier de l'ARCEP (99,6 % exigés en 2027).

Forfait bloqué = sérénité

Restez maitre de votre consommation téléphonique (ou de celle de vos enfants) en optant pour un forfait bloqué. JeChange vous a sélectionné un TOP 5 des forfaits bloqués !

Je découvre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4/5 - 3 avis