Itinérance des données et roaming, c’est quoi ?

Le « roaming » est le procédé grâce auquel vous pouvez continuer à utiliser votre forfait mobile habituel lors d'un voyage à l'étranger. De quoi s'agit-il et comment en profiter au mieux ?

  • Publié le

Les voyageurs le savent d’expérience. Après le franchissement d’une frontière, le premier signe indiquant l’entrée dans un nouveau pays vient bien souvent… de votre smartphone. En effet, il n’est pas rare de recevoir très rapidement un SMS destiné à vous informer des tarifs en vigueur pour vos communications pendant votre séjour.

Ce basculement automatique entre le réseau de votre opérateur de téléphonie français et celui d’un opérateur local porte un nom : c’est le « roaming ». Il s’accompagne de frais plus ou moins élevés selon les opérateurs. Ces frais de roaming tendent à diminuer au sein de l’Union européenne, ils vont même disparaître à compter de 2017. Cependant, pour l’instant, mieux vaut avoir une bonne connaissance du mécanisme. Cela vous évitera une facture démesurée après un voyage hors du continent !

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur ! Je compare

Un sésame précieux pour communiquer depuis l’étranger

Le « roaming », ou l’« itinérance » en français. C’est un procédé technique qui permet à un client de continuer à utiliser son mobile à l’étranger. Et ce, sans aucune interruption de service ou changement apparent.

Pour bénéficier du roaming dans un pays donné, il est nécessaire que votre opérateur de téléphonie sur le territoire national (Orange, Bouygues Telecom, SFR, Free Mobile…) ait passé un accord avec l’un des opérateurs actifs dans le pays étranger où vous vous déplacez (par exemple T-Mobile, Vodafone ou O2 en Allemagne). Dès que vous franchissez la frontière, le réseau de l’opérateur étranger vous « reconnaît » comme le client d’un opérateur partenaire. Il vous donne alors automatiquement accès à son réseau pour téléphoner, envoyer des textos ou consommer de la data mobile.

La multiplication des accords entre opérateurs permet désormais de continuer à utiliser votre téléphone ou votre tablette dans la quasi-totalité des pays. Cela s’avère un atout majeur pour les grands voyageurs ou les professionnels soumis à de nombreux déplacements, mais peut toutefois se révéler très onéreux lorsqu’on n’y prend pas garde !

Combien coûte le roaming ?

Bonne nouvelle! Pour vos séjours dans l’Union européenne ou en Norvège, Islande et Liechtenstein, les plafonds des tarifs de roaming fixés par la Commission européenne viennent d’être revus à la baisse. Depuis le 30 avril 2016, vous ne débourserez au maximum plus que 5 centimes d’euros par minute pour vos communications. De même, 2 centimes par SMS sortant et 5 centimes par Mo d’Internet mobile. Selon les cas, les nouveaux prix des appels mobiles depuis l’étranger sont entre trois et quatre fois moindres que précédemment !

Ces tarifs sont par ailleurs temporaires. Les frais de roaming devraient totalement disparaître au sein de l’Union européenne à partir du 15 juin 2017.

Hors des frontières de l’Europe, aucun encadrement spécifique n’est prévu. Le tarif appliqué au roaming dépend des conditions de l’accord négocié entre votre opérateur et l’opérateur local. Il est même possible que votre opérateur dispose d’accords avec plusieurs opérateurs du même pays offrant des conditions tarifaires différentes ! Sous Android, une fonctionnalité accessible sous l’onglet « Réseaux mobiles » permet de sélectionner après votre atterrissage un opérateur étranger plutôt qu’un autre. Vous pourrez ainsi réaliser d’intéressantes économies… renseignez-vous soigneusement au préalable.

Comment désactiver le roaming avant un voyage ?

On recommande de désactiver le roaming avant votre départ si utiliser votre smartphone à l’étranger ne vous intéresse pas. L’option est généralement activée par défaut au moment de la souscription d’un forfait mobile. Une première méthode consiste à contacter votre opérateur pour solliciter la désactivation du roaming dans votre forfait.

N’hésitez pas à désactiver le roaming directement dans la configuration système de votre appareil. La marche à suivre pour cela va différer selon le système d’exploitation (OS) de votre smartphone :

  • Sous Android, il vous suffit d’accéder à l’onglet « Réseaux mobiles », que vous trouverez dans la rubrique « Sans fil et réseaux ». Vous y découvrirez une option intitulée « Itinérance des données » qu’il faudra décocher. Pour plus de sécurité, vérifiez également que la case « Données mobiles » située dans « Consommation des données » n’est pas sélectionnée. À défaut d’une désactivation totale, vous pouvez par ailleurs définir un plafond de data. Cela pour toute la période de votre séjour avec l’option « Définir limite données mobiles ».
  • Sous iOS, il convient de désactiver l’item « Données à l’étranger » dans l’option « Réseau cellulaire » de l’application dédiée aux réglages. Pour ne prendre aucun risque, décochez également l’item « Données cellulaires ». Activer les données à l’étranger mais limiter temporairement le nombre d’applications ayant accès au réseau cellulaire de votre appareil est un compromis. Vous trouverez la liste complète de ces applications dans la sous-section intitulée « Utiliser les données cellulaires ».

Quels sont les meilleurs forfaits pour le roaming ?

Si vous voyagez régulièrement, vous pouvez très vite rentabiliser la souscription d’un forfait compétitif en termes de roaming. Les opérateurs incluent de plus en plus fréquemment des jours de roaming dans leurs forfaits les plus haut de gamme, souvent vers des dizaines de destinations. Ils comptent ainsi attirer une clientèle « globe-trotter » dans l’âme, typiquement dotée d’un fort pouvoir d’achat.

  • Les forfaits Origami Play et Jet d’Orange incluent les SMS/MMS illimités ainsi qu’une enveloppe annuelle d’heures d’appel et de data pouvant être consommée en Europe. Les forfaits Jet les plus haut de gamme proposent même de bénéficier des appels en roaming illimités en Europe, aux États-Unis ou au Canada et offrent une enveloppe de data allant jusqu’à 14 Go par an à l’étranger.
  • Bouygues Telecom propose la gratuité du roaming depuis certaines destinations. Et ce jusqu’à 35 jours par an dans plusieurs formules B&You et Sensation. Les forfaits plus haut de gamme proposent quant à eux appels et SMS illimités en Europe couplés à une enveloppe annuelle de data allant jusqu’à 20 Go.
  • Chez Free Mobile, certaines formules permettent de continuer à profiter de votre forfait sans aucun surcoût jusqu’à 35 jours par an dans l’Union européenne, en Amérique du Nord et en Israël.
  • Les forfaits de SFR proposent 35 jours de roaming par an en Europe à partir de la gamme Power. Selon la formule envisagée, les destinations couvertes peuvent s’étendre aux États-Unis et/ou à toute l’année. Cette offre permet de répondre tant aux besoins des touristes qu’à ceux des travailleurs qui s’expatrient pour une durée plus longue.

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur ! Je compare

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 1629 avis