Inflation : une perturbation aussi dans le monde des télécoms

Si personne ne coupe à l'inflation, le secteur des télécoms doit lui aussi faire face. Notamment avec la hausse des prix de l'électricité.

  • Publié le

Les opérateurs télécoms doivent faire face à des réseaux qui consomment beaucoup

En effet, on n’y pense pas forcément, mais les opérateurs consomment beaucoup d’électricité. Entre autres par rapport à la guerre en Ukraine, les prix de cette dernière se sont envolés. Malgré cette augmentation, il paraît difficile de réduire la consommation. Pour faire facé à l’inflation, on attend beaucoup, entre autres, de l’extinction des technologies ADSL, 2G et 3G. En revanche, cela ne va pas se faire tout de suite, et il faudra attendre au moins jusqu’en 2028, 2030 pour le cuivre.

Même si pour Orange, la période n’est pas à l’inquiétude, pour Michel Combot, le directeur général de la Fédération française des télécoms, « les télécoms ne consomment pas autant que l’industrie lourde, mais c’est clairement un sujet d’inquiétude. La plupart des opérateurs ont des contrats énergétiques de long terme, mais la marche sera haute à l’échéance. Chez l’un d’entre eux, la facture a grimpé de 50 à 300 millions d’euros en rythme annuel ».

Il faut dire que sur les dernières années, au lieu de baisser, la consommation avait tendance à augmenter. Que ce soit pour cause de densification ou superposition des réseaux. Certaines technologies font à ce jour doublon et devraient être éteintes pour laisser la place à des technologies plus efficaces.

Une problématique supplémentaire : l’approvisionnement

Là aussi, les investissements grimpent. Un secteur perturbé par les pénuries de puces électroniques, et ce depuis deux ans. Ces dernières ont perturbé notamment les livraisons de box et de smartphones. De plus, il y a à ce jour une augmentation de prix sur le plastique et autres composants, comme les semi-conducteurs.

Une autre problématique liée à l’inflation, les salaires. L’augmentation des salaires est un sujet qui s’invite sur plusieurs tables, notamment celle de la sous-traitance.

Une main d'homme tient un téléphone sur lequel est écrit "5G"

Les fournisseurs d’accès pensent absorber le choc de l’inflation avec la 5G

En effet, en un an, les opérateurs ont pu voir leurs revenus augmenter, notamment grâce à la 5G. La valeur ajoutée qu’apporte cette dernière leur permet de revoir leurs tarifs à la hausse. En revanche, la 5G reste minoritaire et ne représente que 4 % des cartes SIM actives dans l’hexagone.

CCS Insight apporte une étude qui annonce plus d’un milliard d’utilisateurs de la 5G dans le monde à la fin 2022. Cela représente près du double de l’année 2021. On s’aperçoit à l’échelle mondiale qu’en moyenne, un forfait 5G est en moyenne 11 % plus coûteux qu’un forfait 4G. D’après CCS Insight toujours, l’Europe occidentale devrait redoubler d’effort sur le déploiement de la 5G. Ils estiment qu’en 2026, on devrait atteindre les 4 milliards d’utilisateurs de la 5G, partout dans le monde. En attendant la démocratisation de la 5G, les opérateurs vont devoir affronter une période compliquée, marquée par l’inflation à ce jour. Peut-être une révision de la participation des GAFAM au financement des réseaux va arriver, comme les fournisseurs d’accès le demandent depuis longtemps.

Le consommateur français, de manière générale, n’hésite pas à changer de téléphone pour un modèle compatible 5G. Cependant, chez Orange par exemple, on décompte 25 % des clients qui ont le téléphone compatible mais sans le forfait adéquat. Les opérateurs devront se montrer innovants pour aider leurs clients à « migrer » vers la 5G. Ericsson constate que « de plus en plus d’opérateurs élargissent la liste des options disponibles ». Il peut s’agir de données supplémentaires, d’accès cloud ou encore d’offres de gaming ou de streaming par exemple.

Et vous, quel est votre rapport à la 5G ? Vous avez un terminal compatible, et cela vous intéresse ? Vous souhaitez tout simplement en savoir plus ? N’hésitez plus ! Un conseiller expert JeChange est à votre service et répond à vos questions lors d’un appel gratuit.

Comparez, changez, économisez sur votre forfait !

Votre conseiller JeChange vous oriente vers l’offre la plus adaptée à vos besoins et s’occupe de tout gratuitement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.5/5 - 4 avis