Mots de passe sur internet : comment éviter le piratage ?

Face aux arnaques qui se multiplient sur le net , protégez vous ! Vous pouvez jouer la sécurité, notamment avec les mots de passe !

  • Publié le

La CNIL et ses recommandations sur le changement de nos mots de passe

Verizon a rendu en 2021 son rapport d’étude (Data Breach Investigations Report) de cybersécurité. Selon cette étude, plus de 80 % des violations de données dans le monde seraient dues à un problème de mots de passe. Pour pallier cela, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) met à jour ses recommandations et donne quelques conseils. Les voici !

stop-fraude
  • Laisser le hasard faire vos mots de passe
    • cela permet notamment d’éviter les arnaques par « dictionnaire ». La Commission explique ici que « choisir un mot de passe parmi les mots d’une langue revient à limiter très fortement le nombre de combinaisons de lettres possibles en pratique ». Quel que soit votre alphabet, il y a en effet un nombre limité d’enchaînement de lettres permettant de former des syllabes. Si de nombreux utilisateurs choisissent leurs mots de passe en fonction de leur capacité à les retenir, les pirates se donnent à cœur joie de tester facilement plusieurs combinaisons de mots existants.
  • Tournez-vous vers une vérification à double facteur
    • vous pouvez alors renseigner votre mot de passe tout en le confirmant via un SMS ou un appli dédiée installée sur votre smartphone.
  • Ne stockez plus vos mots de passe en clair !
  • N’hésitez pas à faire long et complexe
    • en effet, la composition de majuscules / minuscules, lettres / chiffres donne plus de difficultés de décryptage avec un mot de passe entre 12 et 14 caractères
  • D’ailleurs, pourquoi ne pas faire une « phrase de passe » ?
    • pour un maximum de sécurité, vous pouvez composer une phrase de plusieurs mots
  • Evitez de mettre en place le changement de mots de passe régulier
    • la CNIL précise en effet que « de plus en plus d’études démontrent que forcer l’utilisateur à changer son mot de passe à une fréquence régulière n’est pas une mesure réellement efficace ».
Monday morning again

Mais alors, comment choisir le bon ?

Sur le site dédié du gouvernement, quelques conseils vous sont prodigués, en plus de ceux de la CNIL. En effet, il est temps pour vous de faire le point sur les mots de passe de vos différents comptes, sites, etc. Qu’il s’agisse de réseaux sociaux, de boîte mail ou bien d’application bancaire, protégez vos données en complexifiant vos mots de passe afin de les rendre solides ! Pour ce faire, vous pouvez :

  • Créer un mot de passe par vous-même
    • Vous devrez ici montrer votre créativité. Vous devez en effet trouver un mot de passe long et y intégrer des caractères spéciaux. Pour vous souvenir de ces derniers en revanche, vous devrez mettre en place un procédé mnémotechnique connu de vous seul.
  • Utiliser un générateur
    • Pour ce faire, des gestionnaire de mots de passe existent. Notamment KeePass, un logiciel gratuit certifié par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. Ces derniers vous proposent la génération de mots de passe complexes et surtout aléatoires. Si ces derniers seront plus difficiles à mémoriser, certains des logiciels vous proposent un espace de stockage sécurisé.

Enfin, la CNIL propose un outil de génération de mots de passe, complexes mais simples à retenir.

Pour vous rendre sur tous vos sites favoris, encore faut-il une bonne connexion. Pour vous aider à choisir la meilleure offre au meilleur prix, les conseillers JeChange sont à votre disposition. N’hésitez pas, c’est gratuit !

Comparez, changez, économisez sur votre forfait !

Votre conseiller JeChange vous oriente vers l’offre la plus adaptée à vos besoins et s’occupe de tout gratuitement.

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.4/5 - 50 avis