Fermer son compte bancaire : comment clôturer facilement ?

Vous souhaitez clôturer votre compte en banque ? JeChange vous explique comment procéder.

Clôturer un compte bancaire
Généralement, la clôture d'un compte bancaire n'entraîne aucun frais à la charge du client, exception faite du coût lié au transfert de certains produits d'épargne.

Clôture à l'initiative du client

La fermeture d'un compte en banque peut se faire à l'initiative du client pour diverses raisons :

  • Un crédit immobilier qui oblige le souscripteur à domicilier ses revenus dans la banque prêteuse,
  • lorsque le montant des frais bancaires devient inacceptable,
  • pour toute autre raison puisque le client n'a pas à fournir le motif de cette décision.
Profitez-en pour consulter notre comparateur de banques en ligne dont les frais sont proches de zéro !

Tout titulaire d'un compte en banque peut décider de sa clôture quand il le souhaite. La clôture est gratuite pour les comptes à vue et les comptes sur livret depuis le 1er janvier 2005. Transférer d'autres produits d'épargne (PEL, PEA) peut par contre faire l'objet de facturations.

Le titulaire doit envoyer une lettre de clôture de compte pour officialiser sa demande. Cette procédure vaut pour toutes les banques, que le compte détenu soit à la Banque Postale, à la Banque Populaire, au Crédit Agricole, à la BNP, etc. 

Il est tout à fait possible de changer de banque sans attendre la clôture de l'ancien compte et domicilier ses revenus dans le nouvel établissement. Cette période transitoire permet d'accomplir sereinement les étapes nécessaires à la fermeture définitive de son ancien compte en banque.

Régulariser son compte

La clôture peut avoir lieu lorsque plus aucun virement ni prélèvement ne sont font sur le compte. Demandez à votre banquier de vous lister l'ensemble des prélèvements et virements automatiques enregistrés sur ce compte. Pensez à ne pas retirer la totalité des sommes déposées si vous avez récemment payé par chèque ou carte bancaire et que le montant des sommes n'a pas encore été prélevé. Vérifier que votre compte à vue n'alimente pas un autre compte ou un produit bancaire (un livret d'épargne par exemple).

  • Tous les chèques émis doivent avoir été débités (vérifiez vos souches),
  • les prélèvements habituels doivent se faire sur le nouveau compte (vérifiez votre relevé de compte),
  • le(s) salaire(s) ou les prestations sociales sont désormais encaissés par la nouvelle banque.

Attention, si un débit réalisé via chèque ou bien carte bancaire se présentait sur votre compte - après l'avoir clôturé - le paiement serait rejeté et vous risqueriez dès lors d'être interdit bancaire

Vous devrez par ailleurs rendre à la banque vos chèques et votre carte bancaire. Ils ne vous seront pas toujours réclamés par votre banquier. Pensez tout de même à rayer vos chèques au stylo et découper la carte à l'aide d'une paire de ciseaux.

Clôture de compte à l'initiative de la banque

Il arrive que ce soit la banque qui décide de rompre la convention de compte. La loi ne l'oblige pas à se justifier. Par contre, une banque qui clôture un compte doit avertir par écrit son client en respectant un délai de 1 à 2 mois. La fermeture peut même intervenir avant ce délai quand il y a un problème solvabilité manifeste et des incidents de paiement réguliers. Les sommes portées au crédit du compte sont reversées au titulaire. En cas de compte négatif, si le compte est à découvert, le détenteur doit régulariser sa situation.

Si votre compte est inactif, qu'il ne fait l'objet d'aucun virement ni prélèvement, ni d'aucune réclamation de votre part depuis 10 ans, la banque est en droit de le clôturer. Dans ce cas, la banque gère le compte inactif pendant une durée de 20 ans : elle verse les sommes concernées à la Caisse des dépôts qui les conservera pendant toute cette durée. Pendant ces 20 ans, le client ou son ayant-droit garde la possibilité de récupérer cet argent en présentant les justificatifs nécessaires. Si 30 ans s'écoulent sans réclamation, les sommes appartiendront à l'État.

Si le titulaire du compte décède, la banque le bloque tant que la succession n'est pas réglée.

Il existe également des cas de clôture autoritaire sur des comptes jugés peu rentables mais il n'existe pas de statistiques permettant de mesurer le volume de ce phénomène. Si vous êtes dans cette situation, c'est l'occasion pour vous de contacter le médiateur bancaire.

Clôturer un compte joint ou un compte en indivision

S'il s'agit d'un compte joint, chacun des co-titulaires peut retirer la totalité des fonds du compte s'il le souhaite. Pour la clôture du compte joint, il est nécessaire que cette demande soit signée par les deux co-titulaires. Pour un compte en indivision, reportez-vous au guide publié par jechange.

Lettre de clôture de compte

Voici un exemple dont vous pouvez vous inspirer si vous décidez de fermer votre compte en banque. Ce courrier est à envoyer en recommandé avec accusé de réception.


Vos nom(s) et prénom(s)

Votre adresse

Votre numéro de compte


Le nom de la banque

Le nom de votre conseiller

L'adresse de la banque


Le lieu, la date


Lettre recommandée avec accusé de réception

Objet : demande de clôture du compte n° - numéro du compte -


Madame, Monsieur,

Je vous prie de bien vouloir clôturer sans frais pour moi mon compte à vue n ° - numéro du compte - et de virer le solde vers la banque - nom de la banque détenant le compte à créditer -.

Vous trouverez les références nécessaires sur le RIB ci-joint.

Veuillez noter que je vous ai restitué toutes les formules inutilisées de chèque en ma possession ainsi que ma carte bancaire.

Par ailleurs, j'ai fait le nécessaire auprès de vos services pour constituer sur vos livres, en dehors du compte, une provision suffisante pour payer le montant total des chèques et des factures carte encore en circulation.

Je vous remercie par avance et vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de ma considération distinguée.


Signature


P.J. : nouveau RIB

61 commentaires 26 notes - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • ☆ ☆ ☆ ☆ ☆

collin  -  Le 4 juillet 2013 à 20h40

tout est dit et bien dit .

roussine  -  Le 4 novembre 2013 à 12h00

★ ★ ★ ★ ★

Le 4.11.2013,je vous ai trouvé et je suis très satisfait de votre service.Vous m'avez bien aidé.Merci beaucoup

wrobleski  -  Le 5 novembre 2013 à 08h47

Nous avons fait ce que vous indiquez mais le Crédit Agricole est très réticent à fermer un compte Ti Wi. Nous avons demandé la fermeture du compte de notre fille en fournissant les éléments nécessaires depuis plus d'un mois et cette banque n'a toujours pas fait le nécessaire. Il est beaucoup plus facile d'ouvrir un compte que de le fermer auprès de cette banque que nous ne recommandons pas

Rodin Juliette  -  Le 14 février 2015 à 23h09

En lisant le commentaire sur le CREDIT AGRICOLE je crois que ma crainte est bien fondée cette banque mavais demendé une fois de laisser un fond pour pouvoir me donner mes intérêts il ne l'a jamais fait

francky  -  Le 23 juin 2015 à 08h33

★ ★ ★ ★ ★

Idem pour moi le crédit agricole ne réagit pas au lettre AR le directeur de l’Agence m'a même laissé un message sur mon téléphone en me demandant des explication de mon départ . je crois que les banques devrais se rappeler que l'argent c le notre et ont en fait se que l'on veut . pour info je suis entrain de partir chez FORTUNEO et là bin tout est gratuit j'ai même touché 120€ pour avoir parrainé ma femme

Annettetnala  -  Le 18 novembre 2013 à 12h15

★ ★ ★ ★ ★

Merci du service et même problème que wrobleski pour la même banque à croire qu il vaut mieux l l éviter cette banque par contre la même lettre à été donner à la poste et la pas de problèmes merci encore :-)

Castanié  -  Le 17 janvier 2014 à 10h20

★ ★ ★ ★ ★

Merci pour ce service

salyens13  -  Le 28 février 2014 à 19h59

★ ★ ★ ★ ★

Merci pour le modèle de lettre, courrier adressé le 6/01/2014 à la banque ALLIANZ qui, n'a toujours pas clôturé le compte à ce jour, 28/02/2014!!!et bien sûr, n'a pas reversé le solde du compte sur le nouveau compte, pourtant un RIB avait été joint à la demande de clôture de compte!!! Ce procédé ne se rencontre pas, malheureusement, qu'au Crédit Agricole!!!

pota  -  Le 16 mars 2014 à 05h32

★ ★ ★ ★ ★

effectivement aucun problème avec la banque postale mais l'inverse auprès des autres banques s’avère être plus complexe que prévu. il faut croire qu'ils tiennent a leurs clients ou l'inverse.

jaimepaslesbanquiers  -  Le 15 avril 2014 à 11h44

le plus simple ... tu te fait un chèque du solde de ton ancien compte que tu reverses sur le nouveau et après tu dis à l'ancienne banque "Ciao baby" = pas de frais "surprise"!

Gunther  -  Le 25 mai 2014 à 14h10

★ ★ ★ ★ ☆

Erreur : un rejet de prélèvement n'entraîne en aucun cas l'interdiction bancaire. L'émetteur lancera une procédure de recouvrement, mais rien ne remonte à la Banque de France.

JeChange  -  Le 20 novembre 2014 à 14h41

Bonjour,

merci pour votre commentaire, cette précision vient d'être apportée à ce guide.

Cordialement,

BanquePostalePasClaire  -  Le 14 juin 2014 à 21h17

La Banque Postale n'est pas claire non plus !

Ma demande de clôture, demandé début janvier 2014, n'a été prise en compte que ce jour, avec en plus, des frais de clôture !!!

Les demandes ont été faites auprès de mon conseiller et j'ai envoyé 2 lettres, sans aucune réponse de leur part !

Ne parlons même pas du service client au téléphone, qui vous envoie balader sans ménagement !!!

legrand  -  Le 24 juillet 2014 à 17h57

la banque postale que des voleurs ,sa fait plus de trois mois que j'ai demander de cloturer trois compte et de virer largent sur un compte don jai fourni le rib dans ce meme courrier il se son contenter de tout virer sur le ccp ,POSTAL bien entendu et depuis je galere pour fermer ce compte je deconseille vivement la banque postale

BAdaboom  -  Le 18 juin 2015 à 23h48

Pour clôture un compte ccp il suffit de stopper tout virement êt prélèvement sur le compte, de mettre son comte â zéro oú de le laisser en positif êt d'envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception â votre centre financier mais surtout pas â votre bureau de poste oú â votre conseiller, ce ne sont pas eu qui gèrent les clôtures ccp

mad  -  Le 1 août 2014 à 01h55

Bonjour,

Je suis dans le même cas que vous legrand. Ils ont tous viré sur le CCP et vu que j'ai demandé la clôture par courrier en envoyant la CB et le chéquier, je ne peux plus retirer mon argent. Au guichet ne veulent rien comprendre et le service client me dit qu il n'y a pas de solution.

DE ANGELIS  -  Le 4 août 2014 à 13h58

j'ai également demander la clôture de mes compte auprès de la banque chaix depuis janvier 2014 j'ai fait 2 courrier en recommander depuis ,et ces toujours pas fait et il continue a ne facture des frais bancaire alors que je ne ne sert plus de mes compte , a éviter cette banque , ces un cauchemar

abdeslem yamina  -  Le 10 octobre 2014 à 14h36

moi c'est avec LCL j'ai demander la cloture de mon compte depuis 3ou 4 ans j'ai remis mon carnet de chèques qui à été détruit et ma carte bancaire et surprise quelques années après mon compte est toujours
ouvert et mon compte n'a pas été soldé alors que j'ai
donner un rib

stef  -  Le 12 novembre 2014 à 15h51

★ ★ ★ ☆ ☆

Ma banque (crédit agricole idf) me demande également une photocopie de carte d'identité avec la lettre et le rib. Elle refuse de me donner quoi que ce soit comme information sur ma situation de compte par téléphone. Il faut passer en agence pour ça. Mais quand on n'habite plus dans la région c'est dur !! Alors on nous conseille de faire un courrier pour avoir sa situation de compte et un autre pour clôturer. Tu parles d'une simplification des tâches toi !!

Val  -  Le 20 novembre 2014 à 07h40

Il est vrai que le crédit agricole a beaucoup de difficultés à entendre ce type de demande , j'ai donc ,après 2 lettres recommandées , envoye un mail tous les jours à notre ancienne conseillère ,qui a fini par comprendre notre demande

laurel  -  Le 17 janvier 2015 à 06h02

Bonjour! Quand on envoie une lettre de clôture, faut-il l'envoyer à notre agence ou directement au siège de la banque en question? Ça fait 3 mois que ma soeur attend la fermeture de son compte à la BNP et j'hésite donc à envoyer ma lettre de clôture à mon agence. Merci d'avance!

JeChange  -  Le 23 janvier 2015 à 10h21

Bonjour,
 
Les lettres de clôture de compte doivent être envoyées à l’agence qui tient le compte… 
Les établissements bancaires peuvent demander le respect d’un préavis, dont la durée, le cas échéant, est spécifiée dans la convention de compte.
En tout état de cause, 3 mois c’est anormalement long, et votre sœur serait avisée de se rapprocher de son conseiller afin d’obtenir des explications.
 
Cordialement,

lajus  -  Le 28 janvier 2015 à 19h34

★ ★ ☆ ☆ ☆

Bonjour ,
J ' essaye en vain depuis plusieurs mois de clo^ture mon compte bancaire la banque s'y refuse malgrés mon courrier AR , l'envoie de mon nouveau RIB , et il reste sur mon compte 178 euros . Que puis je faire pour récupérer mon argent .
Merci.

JeChange  -  Le 29 janvier 2015 à 17h16

Bonjour,

Si vous avez respecté les conditions stipulées au sein de votre convention de compte pour la clôture, il n'y a aucune raison que votre banque s' y oppose.

Refaites une lettre en recommandée au directeur de votre agence cette fois (ou au siège si c'était déjà le cas), en  rappelant :

  • les références, date et l'objet de votre premier recommandé
  • les obligations auxquelles est tenue votre banque lorsque la demande de clôture est à l’initiative du client, lesquelles sont forcément indiquées dans votre convention de compte  (Notamment en termes de délai, n'hésitez pas à citer les références de l'article en question... ).

Mettez-les en demeure d’exécuter cette obligation, ou, à défaut, que vous soient notifiées précisément par écrit les raisons de leur refus.

Suivant leur réponse, si vous n'obtenez pas gain de cause, s'ils invoquent une clause de votre convention vous paraissant abusive ( et donc illégale ), ou s'ils ne vous répondent pas, saisissez le médiateur de votre banque en lui transmettant la copie des ces courriers.

En attendant, rien ne vous interdit d'aller retirer votre argent au guichet de votre banque puisque votre compte est toujours ouvert.

Cordialement,

lajus  -  Le 29 janvier 2015 à 18h24

Merci pour ses précisions , ms je suis a plus de 400 kms de mon ancienne banque.

Hassanaly  -  Le 17 mars 2015 à 18h37

★ ★ ★ ★ ☆

Bonjour,
Ma fille a un compte épargne à la banque postale,elle veut changer son compte en CCP en gardant le même numéro ,est ce possible ? Remerciements

JeChange  -  Le 23 mars 2015 à 10h52

Bonjour,
 
Non, vous devrez lui ouvrir un compte courant, et nous vous conseillons de lui conserver son compte d'épargne, il lui permettra d'apprendre à gérer son budget en lui donnant la faculté de pouvoir « isoler » les sommes qu'elle destine à ses projets et ne veut pas dépenser.
 
Cordialement,

BAdaboom  -  Le 18 juin 2015 à 23h42

Les livres er le ccp sont des comptes a part entière, il n'est donc pas possible de transformer un livret en ccp. Cependant ce n'est pas un problème car les livrets n'engendrent aucun frai de gestion donc ne les clôturez pas.

Hervé  -  Le 19 mars 2015 à 15h31

★ ★ ★ ★ ★

Bonjour,

Tout d'abord merci pour ces infos et ce modèle de lettre qui m'ont été bien utiles.

J'ai lu des retours assez négatifs sur le Crédit agricole. Pour ma part, je tenais à témoigner du bon déroulement de de ma clôture de compte.

Après une fraude à la carte bancaire qui avait explosé mon découvert et entrainé une multitude de commissions d'intervention, j'ai décidé de me séparer de cette banque qui n'avait rien fait pour me prévenir de la situation et m'avait même enfoncé davantage dans la mouise.

Pourtant après avoir reçu ma demande de clôture de compte, l'agence m'a très vite proposé un rendez-vous pour signer les papiers, récupérer le solde en espèce et m'a remboursé des commissions d'intervention que j'estimais abusives. Nickel.

Les expériences doivent être très variables selon les agences et les personnes derrière les bureaux. Je pense aussi qu'ils ont bien senti qu'un seul client mécontent peut très vite leur faire une mauvaise pub avec un commentaire incendiaire sur Internet.

Donc les banques méritent aussi des retours positifs quand ça se passe bien.

JeChange  -  Le 23 mars 2015 à 11h05

Bonjour,
 
Vous avez raison, on a trop souvent tendance à l'oublier, dans quelque domaine que ce soit, ce sont avant tous les Hommes qui font la renommée d'une enseigne.
 
Merci pour votre témoignage.
 
Cordialement,

Marie  -  Le 28 mars 2015 à 13h13

Bonjour

J'avais envisagé de faire un rachat de prêt immobilier à la Bppc mais je ne compte pas donner suite à ce projet car ils n'ont pas été très sérieux. Savez vous si ils peuvent me prélever les frais de dossier alors que je n'ai pas encore renvoyé mon offre de prêt émise ?
Je souhaite clôturer le compte que je n'ai encore jamais utilisé mais j'ai peur qu ils me débitent les frais de dossier. Merci pour votre réponse et pour vos informations bien utiles.
Cordialement

JeChange  -  Le 3 avril 2015 à 16h59

Bonjour,
 
Les frais de dossier représentent la rémunération du travail fourni pour l'étude du dossier et l' émission des offres.
C'est d'ailleurs l'objet du premier débours, avec les frais de garantie, généralement un mois ou deux avant le début de votre échéancier.
 
En théorie, la plupart des banques prévoit dans leurs conditions générales la facturation de ces frais en cas de rétractation, ou même  en cas de refus de crédit, car ces frais visent uniquement à rémunérer ce travail d'étude, qui lui, a bien eu lieu... 
 
Dans la pratique, nous n'avons pas connaissance de cas où une banque les facturerait en cas de refus, d'autant qu'il intervient en amont de l'édition des offres. En revanche, à partir du moment où ces offres vous ont été remises, et si cela est indiqué dans les conditions générales annexées,  ils peuvent tout à fait vous être réclamés, d'autant plus facilement que votre compte est déjà ouvert et prêt à être prélevé..
 
Il vous faut donc voir avec eux, et notamment les faits qui vous font qualifier leur travail de « pas très sérieux » pour éviter leur prélèvement, en justifiant ainsi le non-paiement d'une prestation de service « insuffisamment » ou « incorrectement » remplie. 
 
Cordialement,

Marie Motte  -  Le 15 avril 2015 à 01h13

Que fait-on si on a des investissements type Titres. Par exemple un produit BNP. On leur demande de liquider?

JeChange  -  Le 15 avril 2015 à 14h43

Bonjour,
 
Vous pouvez vendre les titres en effet, ou en demander le transfert vers une nouvelle banque.
Le transfert est payant mais si le montant de votre investissement est significatif, il est assez facile de négocier la prise en charge de ces frais par la nouvelle banque.
Nous vous recommandons la lecture du guide pratique sur les transferts.
 
Cordialement,

mateu  -  Le 22 avril 2015 à 18h09

★ ★ ★ ★ ★

Super, R.A.S. cette lettre m as tres bien aider.
Merci.

Jeremy  -  Le 23 avril 2015 à 09h13

Bonjour

Voila 3 mois que j ai envoyé en LRAR ma demande de cloture d un compte joint au credit agricole. Aucune reponse. 15 jours apres un larar au service client de ladite banque. A ce jour pas de reponse.

Je pense a saisir la justice mais dans ce cas le mediateur represente t il un interet ou est il preferable de les attaquer directement aupres d un juge ?

Merci

JeChange  -  Le 23 avril 2015 à 19h58

Bonjour,
 
Attention, vous ne pouvez saisir le médiateur que si aucune démarche en justice n'est entamée.
 
Vous pouvez soit transmettre tous ces éléments au médiateur, soit mettre en demeure votre banque par un ultime recommandé d’exécuter ses obligations contractuelles en lui rappelant les délais et conditions de clôture à l'initiative du client, lesquelles sont précisées dans votre convention de compte.
 
Cordialement,
 

llorens  -  Le 25 avril 2015 à 15h22

★ ★ ★ ☆ ☆

le crédit mutuel refuse de clôturer mon compte au motif que que j'ai un crédit en cour chez eux , est ce qu'il en a le droit ? quelqu'un peux m'éclairer sur ce sujet ???

JeChange  -  Le 15 mai 2015 à 11h48

Bonjour,
 
Dans les conditions générales de votre prêt, il doit très certainement être indiqué que les prélèvements doivent être faits sur un compte ouvert dans leurs lignes.
 
Ils ne peuvent pas vous y obliger à domicilier vos salaires (ce serait considéré comme une clause abusive), mais peuvent tout à fait imposer que les prélèvements y soient faits.
 
Vous avez donc 2 solutions :
 
  • Laisser le compte ouvert en tant que support des prélèvements du crédit, et l'alimenter régulièrement depuis votre nouvelle banque afin que les échéances soient honorées.
  • Rembourser par anticipation ce crédit en le faisant racheter par votre nouvelle banque ou par vos fonds propres.
 
Cordialement,

FREDON  -  Le 8 mai 2015 à 03h25

★ ★ ★ ★ ☆

texte très clair et compréhensible
merci

vandevelde jean  -  Le 11 mai 2015 à 15h44

★ ★ ★ ★ ★

nous vous remercions de votre service tres efficace et rapide merci

tod  -  Le 19 mai 2015 à 16h50

J'ai déjà coupé et jeter ma carte.
Es que cela pose un problème ?
Je suis obliger d'envoyer le chéquier?

Merci par avance.

JeChange  -  Le 22 mai 2015 à 12h50

Bonjour,
 
Pour la carte, ce n'est pas un problème, il vous suffit de l'indiquer dans votre demande de clôture. Pour le chéquier, ce sont les chèques eux-mêmes qu'il vous faut retourner, en les ayant au préalable biffés de sorte qu'ils ne soient plus réutilisables.
 
Vous devez en revanche conserver en votre possession les talons de chèques (pour une durée de 10 ans ).
 
Cordialement,

totor imabrovic  -  Le 19 mai 2015 à 13h47

★ ★ ★ ★ ★

top merci

GABI  -  Le 12 août 2015 à 21h17

Bonjour,

j'ai un compte dans une banque suite au droit au compte, la relation avec cette banque et tres mauvaise, ma question es que je peux changer de banque ? que faire

JeChange  -  Le 13 août 2015 à 14h59

Bonjour,
 
Si vous êtes toujours fiché, vous ne pourrez pas changer de banque ni profiter d'une nouvelle procédure de droit au compte car la Banque de France verra que vous disposez déjà d'un compte bancaire.
 
La solution est un peu « tordue », il faut tout simplement vous remettre en situation de pouvoir profiter à nouveau de cette procédure,  c'est à dire ne plus avoir de compte et vous faire refuser par une autre banque (celle de votre choix, qui sera vraisemblablement désignée par la BDF...)
 
Avant tout, obtenez une lettre de refus d'un autre établissement, puis une fois ce refus en main, fermez votre compte actuel.
 
Les conditions seront alors remplies pour répéter la procédure...
 
Cordialement, 

bailly  -  Le 26 août 2015 à 16h10

★ ★ ★ ★ ★

très clair et répond totalement a mes questions ! merci

Alex  -  Le 16 septembre 2015 à 11h10

Rdv avec mon conseiller CA pour cloturer mon compte. Il a refusé de le faire! Je n'ai jamais rien mis sur mon compte, mon compte est à 0, j'ai une carte que je n'ai jamais été chercher car il ma été refusé de la récupérer alors même qu'ils m'ont prélevé la cotisation annuelle de la carte. Comme je suis un bon con, j'ai quand même fait un virement pour que mon compte soit à 0 et pas négatif suite à ce prélèvement.

J'ai envoyé un recommandé au service client pour demander la cloture. 0 réponse au bout de 4 semaines. J'appelle le service client. A priori mon conseiller aurait essayé de me contacter pour prendre rdv depuis 4 semaines pour cloturer mes comptes!

Le service client me dit de prendre rdv encore une fois avec mon conseiller pour clôturer.

Suis je obligé de me déplacer en agence pour cloturer? Je pensais qu'un simple recommandé était suffisant! Je ne comprends pas. Je n'ai rien à restituer pourtant puisqu'ils ont tout!

Isabelle  -  Le 2 octobre 2015 à 21h31

★ ★ ★ ★ ★

Merci pour ce courrier type qui évite de chercher la bonne tournure pendant 1 heure ! :)

Guillaume Ndri  -  Le 7 octobre 2015 à 12h26

★ ☆ ☆ ☆ ☆

J'ai apprecie tous les commentaires de ce site et sa ma permis de changer facilement de banque.

CAULIER  -  Le 13 octobre 2015 à 17h07

★ ★ ★ ★ ☆

Bravo pour votre rubrique, tout est trés bien expliqué, mais il est dommage que les banques n'aient pas prévu de pouvoir résilier par internet, sur les banque en ligne on peut tout faire s'abonner s'assurer ouvrir un compte faire des virements etc...? MAIS IL EST IMPOSIBLE DE CLOTURER UN COMPTE, et c'est valable pour toutes les banques...............

cecchet  -  Le 19 novembre 2015 à 09h14

Au vu des commentaires ( je suis actuellement dans l'attente après envoi RIB d'une clôturation de compte chez la CEp ) , il serait grand temps qu'une loi oblige dans un délais ( un mois serait bien, la réception de l'avis faisant foi ) tte banque ayant reçu un RAR pour fermeture de compte de client...de le faire, à partir du moment où le client ne doit rien. Passé ce délais , il serait bon que la banque soit redevable de pénalités pour chaque semaine dépassée...eux qui appliquent des agios parfois sup à 18% ! Nous aurions alors moins de pb pour clôturer ....

JeChange  -  Le 19 novembre 2015 à 11h31

Bonjour,
 
En effet, comme l'illustre beaucoup de commentaires,  nous constatons fréquemment un certain laxisme dans le traitement des clôtures de compte.
 
À défaut de texte de loi précis, ce qui fait foi entre la banque et son client reste la convention de compte.
Les conditions pour une clôture, le formalisme attendu par la banque et parfois les délais y sont précisés (même si souvent on y parle de « meilleurs délais ») et ont force de loi.
 
Ils permettent de vous fournir matière à argumentation en cas de non-respect de votre demande, il vous suffit alors d'opposer la convention à votre Banque.
 
À défaut demeurent les engagements de la Fédération Bancaire Française qui  disent en substance « La banque fermera le compte dans les 10 jours ouvrés après votre demande et la restitution des moyens de paiements. »
 
Cordialement,

bernard  -  Le 25 novembre 2015 à 10h29

★ ★ ★ ★ ★

J'ai demandé la clôture de mon compte dépôt à la Caisse d'Epargne en recommandé avec accusé de réception. 1,5 mois après toujours rien donc je me suis plaint auprès du directeur régional qui a prévenu mon banquier. Celui-ci me disant qu'il n'a jamais eu mon courrier ! Il a pris RDV avec moi puis a fermé mon compte. Mauvaise banque !

Nad67  -  Le 19 décembre 2015 à 14h42

Bonjour,
Je ne sais pas s'il s'agit du bon post, mais je me permets de vous exposer ma situation.
En mai dernier j'ai fait racheté mon prêt principal de la Banque Pop vers BNPP.
Le PTZ (lié au prêt principal) est resté auprès de la Banque Pop.
A ce jour, je souhaite rapatrier l'ensemble des comptes vers BNPP et donc, clôturer le compte courant Banque Populaire où est prélevé le paiement pour le PTZ.
Cette semaine (et en guise de première étape dans ma démarche de clôture de compte), j'ai demandé à ma conseillère de la Banque Populaire de modifier le compte de prélèvement du PTZ afin d'y renseigner le compte BNPP.
Or, et à ma grande surprise, elle m'informe que cela est impossible.
Pouvez-vous me confirmer que cela ne soit pas une clause abusive ? Je trouve cela curieux ne de pas pouvoir modifier le compte de prélèvement pour un compte extérieur.
Merci par avance pour votre retour.
Bien cordialement.

JeChange  -  Le 21 décembre 2015 à 17h24

Bonjour,
 
C'est un frein sérieux à la mobilité en effet, mais non ce n'est pas une clause abusive, la banque peut tout à fait exiger que les prélèvements de sa créance soient effectués sur un compte ouvert dans ses lignes et c'est même « la norme » pour les banques généralistes.
D'une part elle maîtrise ainsi mieux son risque, mais surtout son objectif principal n'est pas de faire du « prêt immobilier », ce n'est qu'un produit d'appel qui lui permet de conquérir de nouveaux clients et de les fidéliser pendant la durée de leur engagement.
 
Cordialement,

durieux  -  Le 5 octobre 2017 à 06h06

★ ☆ ☆ ☆ ☆

Nogues  -  Le 5 octobre 2017 à 15h21

★ ★ ★ ★ ☆

Ouattara SORY  -  Le 18 octobre 2017 à 17h38

★ ★ ★ ★ ☆

niquet  -  Le 3 décembre 2017 à 01h24

★ ★ ★ ★ ★

Sandra  -  Le 12 janvier 2018 à 09h58

★ ★ ★ ★ ★