La carte Visa, qu'est-ce que c'est ?

Saviez-vous que plus d'un euro sur cinq dépensé en France transite par une carte Visa ? Avec plus de 39 millions de cartes enregistrées dans l'Hexagone en 2013, la société internationale Visa et sa filiale Visa Europe s'imposent comme leader sur le marché français, au point que la marque est devenue quasiment un terme courant pour désigner une carte bancaire.

Utilisable dans environ 160 pays et 26 millions de points de vente et distributeurs de billets partout dans le monde, riche de 21 000 banques et sociétés financières partenaires, la Visa est une carte de paiement qui vous permet de retirer votre argent où que vous vous trouviez.

Elle se décline en une large gamme allant des modèles les plus basiques aux cartes les plus exclusives, avec un abonnement en conséquence. Selon la carte Visa choisie auprès de votre banque, vous aurez accès à différents plafonds de retrait et de paiement, mais aussi à de nombreux services d'assurance et d'assistance.

Ci-dessous un point sur l'offre Visa.

La gamme de solutions Visa pour particuliers...

Visa Classic : l'essentiel à bon prix

Visa Classic

La Visa Classic, comme son nom l'indique, vise avant tout une clientèle de milieu de gamme ayant des ressources et des besoins de paiement ordinaires. Elle est, à ce titre, la star incontestée des cartes Visa en France et équivaut, en termes de prestations, à la Mastercard classique.

Pour une cotisation annuelle de l'ordre de 40 €, les retraits autorisés (selon les banques) sont de 500 à 700 € par semaine, et les paiements de 2 000 € par mois. La Classic propose peu de services annexes, hormis un capital décès-invalidité comme toutes les autres cartes Visa.

Visa Premier : accéder à l'échelon supérieur

Visa Premier

Avec une cotisation annuelle trois fois plus importante que la Classic, la Visa Premier vise clairement une clientèle plus aisée. En règle générale, les retraits autorisés peuvent atteindre 1 500 € par semaine, tandis que la carte peut s'accommoder de paiements allant jusqu'à 8 000 € par période de trente jours.

La Premier, comparable à une Gold Mastercard, est accompagnée de plusieurs services d'assistance et d'assurance (annulation ou interruption de voyage, dommage et vol de véhicule, location de véhicule, perte de bagages...).

Visa Infinite et Platinum : un monde d'exclusivité

Visa Infinite
L'Infinite est comparable à la World Elite de Mastercard.

La carte de paiement la plus prestigieuse de Visa est l'Infinite, à la couleur noire caractéristique. Elle requiert une cotisation annuelle d'au moins 280 €. Le retrait maximal au distributeur peut atteindre 7 000 € sur sept jours, et il est possible de soumettre des paiements dont la somme atteint 20 000 € sur un mois. Sa grande caractéristique est l'existence d'un service de conciergerie exclusif, à la disposition des clients.

Visa Platinum

À noter que depuis 2011, une nouvelle carte baptisée Platinum sert d'échelon intermédiaire entre la Premier et l'Infinite. Visa suit, en cela, l'exemple de Mastercard et de sa carte Platinum, ou encore celui d'American Express et de sa carte Gold.

Visa Electron : l'offre premier prix

Visa Electron

À l'opposé des cartes les plus prestigieuses, Visa propose l'Electron : cette carte de paiement d'entrée de gamme peut s'avérer idéale pour la première familiarisation d'un jeune avec un budget. De fait, sa particularité est qu'elle réclame une autorisation systématique à chaque demande de paiement. Elle peut être proposée par la banque avec ou sans service annexe comme c'est le cas de Réalys à la Banque Postale.

Les retraits effectués avec une Electron au distributeur d'un réseau concurrent sont généralement payants dès la première opération. Les plafonds, quant à eux, sont très variables car ils peuvent être négociés assez librement avec la banque (c'est le cas par exemple de la carte Sensea à la Caisse d'Epargne).

Cartes prépayées

Visa prépayée

Alternative à l'Electron, la carte Visa prépayée a le gros avantage de n'être reliée à aucun compte courant, et ne peut autoriser des paiements qu'à hauteur des sommes préalablement chargées sur la carte.

Elle est proposée, en France, par la plupart des grands réseaux bancaires.

V-PAY

Visa V-PAY

Un autre complément à la carte Electron dans l'entrée de gamme de Visa est la V-PAY. Arrivée assez récemment sur le marché, elle ne donne pas accès à l'ensemble du réseau des partenaires Visa mais uniquement aux distributeurs et points de vente situés sur le territoire européen, dans la zone soumise à la réglementation SEPA. Elle est, elle aussi, associée à une demande d'autorisation systématique pour les paiements.

...comme pour professionnels

Visa Gold Business Class

Désormais bien implanté sur le marché des particuliers, Visa Europe ambitionne de développer ses parts de marché en France dans le domaine des cartes bancaires professionnelles. Avec seulement 2,1 millions de cartes en circulation en 2013 et 50 % d'indépendants encore non équipés, le potentiel est vaste.

La société compte pour cela sur ses deux offres complémentaires. La Gold Business Class a constitué la première offensive en 2012 : elle cible essentiellement les petites entreprises et les cadres des grands groupes.

Visa Platinum Business

Dirigeants et travailleurs indépendants, quant à eux, peuvent se tourner depuis 2013 vers la Platinum Business, qui peut faire miroiter de nombreux services d'assistance et d'accompagnement (aide à la restauration, au secrétariat, à l'événementiel), sans compter des formules d'assurance étendues.

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Cette page vous a-t-elle été utile ?

3,8/5 - 4 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆