Baisse des tarifs réglementés du gaz au 1er juin 2020

Les tarifs réglementés du gaz appliqués par Engie à quelques 4 millions de foyers français vont baisser de 2,8% à partir du 1er juin 2020.

  • Publié le

Bonne nouvelle pour les consommateurs qui ont souscrit un abonnement gaz au tarif réglementé de vente ou une offre à prix indexé.

La Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) vient en effet d’annoncer une baisse de 2,8% sur le tarif téglementé du gaz à partir du 1er juin 2020.

Une diminution due essentiellement à la baisse des coûts d’approvisionnement d’Engie, mais pas seulement. Explications.

Une baisse significative dans un contexte de crise

C’est une des conséquences de la crise du Covid-19, mais pas la seule : la baisse annoncée des tarifs réglementés de vente (TRV) du gaz.

La Commission de Régulation de l’énergie vient en effet de publier l’évolution mensuelle des tarifs de vente de gaz d’Engie.

Au 1er juin 2020 les tarifs réglementés hors taxe d’Engie baissent de 2,8% par rapport au barème en vigueur.

Concrètement, pour les ménages utilisant le gaz pour la cuisson cette diminution cette baisse sera de 0,7 %.

Elle sera un peu plus significative pour les consommateurs qui ont un double usage (cuisson et eau chaude) puisque cette diminution sera cette fois de 1,5 %.

Et la plus forte baisse concernera les foyers qui se chauffent au gaz puisque la baisse sera cette fois de de 2,9 % !

Cette baisse est (en partie) la conséquence logique du repli du prix des hydrocarbures sur fond de chute de la demande due à la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de coronavirus.

Rappelons qu’elle est in fine le résultat de l’application de la formule tarifaire définie dans l’arrêté du 27 juin 2019 relatif aux tarifs réglementés. Si cette tendance baissière s’est certes accentuée avec la crise du Covid-19, elle ne date pas d’hier.

La fin des tarifs réglementés du gaz

Rappelons que depuis le 1er janvier 2019, les tarifs réglementés de vente de gaz d’Engie ont baissé de 25,3% pour les 4 millions de particuliers qui disposent encore d’une offre de gaz aux tarifs réglementés.

Engie ne commercialise en effet plus cette offre depuis novembre 2019 en conformité avec la loi Énergie et Climat.

Ce texte prévoit l’extinction progressive d’ici à 2023 des TRV gaz fixés par les pouvoirs publics, et qui ont été jugés contraires au droit européen par le Conseil d’État.

À l’avenir, il ne restera plus que des offres dites de marché dont les prix sont fixés librement par les fournisseurs.

Baisse des tarifs d’utilisation des réseaux d’électricité

Parallèlement à cette évolution des TRV le CRE annonce aussi une baisse de 1,08% à partir du 1er août des tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité appliqués aux utilisateurs du réseau de

transport d’électricité.

La grille tarifaire des tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité appliquée aux utilisateurs du réseau de distribution d’électricité évoluera pour sa part de + 2,75 % sur la même période.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.1/5 - 190 avis