Pas de répit pour RTE face à la consommation d’électricité

Les records de consommation d’électricité se succèdent en France depuis quelques jours. La faute en revient aux températures négatives qui sévissent un peu partout dans l’Hexagone. Mais aussi, et surtout, à une consommation des ménages qui ne cessent d’augmenter.

  • Publié le 16/12/2010 (mis à jour le 17/08/2018)
  • Écrit par

Ce jeudi verra-t-il un nouveau pic historique de consommation électrique ? Après le record du 11 février 2010 établi à 93100 mégawatts en instantané, et celui d'hier, qui a explosé le précédent à 96350 mégawatts,  Réseau de transport d'électricité de France (RTE) appelle à nouveau à la modération de la consommation entre 18h00 et 20h00, surtout dans les deux régions les plus fragiles énergétiquement : Bretagne et Provence-Azur.

La vague de froid (la seconde depuis début décembre) qui frappe la France explique les besoins supplémentaires en chauffage. Les systèmes électriques représentent quelque 30% du total des moyens de chauffage. Ceci explique cela.  Pour RTE, à cette époque de l'année,  une baisse de 1°C de la température entraîne une augmentation de la consommation d'électricité d'environ 2300 mégawatts, soit l'équivalent du double de la consommation de la ville de Marseille. Mais d'année en année, les records tombent, pourtant 2010 n'est pas l'année la plus froide de la décennie. L'explication se trouve dans la consommation générale qui, elle, ne cesse de progresser.

Dans son rapport annuel, RTE soulignait que, si  la consommation intérieure française d'électricité avait diminué de 1,6% en 2009, sous l'effet de la crise économique, cette baisse était surtout perceptible dans l'industrie. Pour la clientèle raccordée en basse tension (particuliers, professionnels, services publics, éclairages publics, divers tertiaire), elle augmente de 2% par rapport à 2008. L'explosion vient principalement, pour les ménages, de la multiplication des appareils électroniques et des équipements électroménagers. Sous le téléviseur s'empilent désormais décodeur, lecteur DVD et autres consoles de jeux. Dans un foyer, ce n'est plus un mais parfois deux, voire trois ordinateurs, qui ont besoin d'alimentation.

Que faut-il faire ?  Quelques gestes simples peuvent amener à une baisse sensible de notre consommation :

  • L'éclairage représente en moyenne 15% de notre facture, éteignons la lumière quand  on quitte une pièce.
  • Évitons les ampoules halogènes, car elles consomment 4 fois plus qu'une ampoule basse consommation à éclairement équivalent.
  • Éteignons les radiateurs dans les pièces inoccupées.
  • Conservons une température confortable de 19°C dans les pièces à vivre et, pour les plus frileux, mettre un pull au lieu d'augmenter le thermostat.
  • Conservons la chaleur durant la nuit en fermant les volets.
  • Utilisons les appareils électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, sèche-linge...) après 20h00
  • Eteignons les appareils en veille


 

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ? JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation. N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆