Nouveau record atteint pour la consommation électrique !

Les températures très basses de ces derniers jours ont provoqué une hausse record de la consommation électrique en France. Du jamais vu ! Les 100.500 mégawatts enregistrés le mardi 7 février 2012 à 19h00 ont dépassé de loin le record précédant datant du 15 décembre 2010 (96.710 mégawatts).

  • Publié le 08/02/2012 (mis à jour le 17/08/2018)
  • Écrit par

Des "alertes oranges EcoWatt" ont dès lors été lancées dans plusieurs régions de France dont la Bretagne, le Var et les Alpes-Maritimes. Le but recherché étant de modérer la consommation d'électricité, en sensibilisant la population à travers des gestes simples qui peuvent être effectués au quotidien : utiliser des ampoules économiques, fermer les appareils électriques en veille, diminuer légèrement la température dans son logement, etc. Ce système s'applique autant au particuliers qu'aux collectivités et aux entreprises.

Pics de consommation en hiver: la faute au chauffage électrique !

La consommation électrique française varie fortement en fonction de la température. L'installation de chauffages électriques tend en effet à se généraliser chez les particuliers et dans les entreprises. La relation de cause à effet est donc simple à établir : plus il fait froid, plus les chauffages électriques sont sollicités et plus la consommation d'électricité augmente. Le pic de consommation est d'ailleurs enregistré systématiquement le soir, lorsque bon nombre de personnes rentrent de leur travail. Selon RTE (Réseau du transport de l'électricité), 1 seul degré de moins au thermomètre correspond à un surplus de consommation d'environ 2.300 mégawatts en France! Une moyenne bien supérieure aux autres pays européens, tels que l'Allemagne (500 mégawatts degrés) ou l'Italie (300 mégawatts par degré).

Pas de problème de black-out

Même si la vigilance de chacun est souhaitée, il ne devrait cependant pas y avoir de pénurie d'électricité cette année. Les centrales françaises tournent en effet à plein régime, et seuls quelques réacteurs ne sont pas actuellement opérationnels pour cause de maintenance. Par ailleurs, une partie des besoins en énergie électrique peut être importée des pays voisins européens. Il existe en effet environ 46 interconnexions internationales aux frontières françaises. Même si l'hexagone est traditionnellement plus exportateur, il peut arriver qu'il devienne importateur à différentes périodes de l'année. D'autres solutions à plus long terme sont également évoquées avec des investissements prévus dans les régions où les capacités de production sont peu importantes.

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆