Faire les bons choix pour se chauffer avec des radiateurs électriques

Depuis 2010, le gaz naturel prend le pas sur l'électricité et s'impose comme mode de chauffage dans les logements neufs. Pour autant, lorsque le consommateur n'a pas le choix, qu'il réside dans une zone non desservie par le gaz, que son budget est limité ou que le logement est déjà équipé pour l'électrique, se chauffer à l'électricité n'est plus une option. Découvrez comment maîtriser son budget et souscrire une offre d'électricité avec un contrat au meilleur tarif.

Chauffage électrique
Il est toujours possible de ne pas exploser son budget énergie tout en se chauffant à l'électricité : apprenez comment en suivant le guide !

Si en 2008 plus de 70 % des logements neufs se chauffaient à l'électricité, ils ne sont plus que 40 % en 2011 et cette tendance devrait s'accélérer dans les prochaines années. Malgré l'existence d'un parc nucléaire important couvrant environ 75 % de la dotation électrique nationale, on constate, depuis 2010, une augmentation de la construction de logements neufs chauffés au gaz.

Pourtant le choix de se chauffer à l'électricité n'est pas toujours une option, surtout quand le logement ne se situe pas dans une zone alimentée en gaz naturel. De plus, une installation électrique présente bien des avantages en termes de prix pour le consommateur.

Avantages du chauffage électrique

C'est le mode de chauffage le plus économique à l'installation. Les convecteurs électriques (conseillés dans les pièces de nuit) et les panneaux rayonnants restent abordables, même ceux de puissance élevée et commercialisés par des constructeurs sérieux. Plus chers, les radiateurs à inertie ou le chauffage au sol électrique apporteront une sensation proche de celle procurée par le chauffage au gaz, mais le budget reste élevé et les avantages sont discutables.

Contrairement au fuel, l'électricité n'a pas besoin de se stocker. L'électricité est également sans odeur et sans déchets, à l'opposé d'un chauffage au bois. Elle est sans risques, ce qui n'est pas toujours le cas du gaz. L'électricité ne requiert pas d'entretien comme pour une chaudière au gaz. L'électricité est disponible tout le temps, sauf en cas de panne générale.

Chauffer une maison avec l'électricité est simple. Un thermostat général permet aujourd'hui de régler la puissance de ses chauffages, par zone (nuit et jour), par pièces et en température sur des plages horaires déterminées par l'occupant.

Le choix de son fournisseur d'électricité

Choisir son fournisseur d'électricité parmi plusieurs concurrents est désormais possible en France. Les fournisseurs ne se limitent plus à EDF depuis la libéralisation du marché de l'énergie. Même GDF propose de l'électricité à ses clients. La liste des fournisseurs s'est étoffée : Direct Énergie et Planète Oui, pour ne citer qu'eux, commercialisent de l'électricité auprès des particuliers. Le consommateur peut donc opter entre la souscription d'une offre d'électricité réglementée ou encore une offre à tarif de marché. Dans les deux cas, l'engagement n'est que de façade. Il est possible de résilier et de changer de fournisseur autant de fois qu'on le souhaite.

Nul besoin de changer de compteur qui sera toujours relevé par les agents ERDF. Même si le logement que vous avez occupé était en contrat avec EDF, vous pouvez changer sans devoir vous justifier. Vous n'êtes pas satisfait de votre nouveau fournisseur ? Vous pouvez en changer autant de fois que vous le souhaitez.

Nouvelles offres !

Mint Energie, Plüm Energie, ekWateur, Ilek… Ces noms ne vous disent rien ? Ce sont les supers challengers de EDF et Engie, ceux qui secouent le marché de l'énergie avec des offres inédites ! Faites une comparaison pour trouver la meilleure offre !

Je compare

Le coût de l'électricité dans les constructions bien isolées

Une maison qui a été conçue avec une bonne isolation thermique a besoin de peu de chauffage. La réglementation thermique oblige le constructeur à remettre au maître d'ouvrage le bilan énergétique de la maison neuve et de délivrer le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Cette étude thermique permet de connaître par avance la consommation annuelle nécessaire pour chauffer la maison et son coût. Si le prix de l'électricité est plus élevé que celui du gaz il n'en reste pas moins que la dépense peut donc être maîtrisée dans un logement bien isolé. Se chauffer à l'électrique dispense également de devoir payer un 2ème abonnement pour se chauffer au gaz.

Les raisons de l'abandon du chauffage électrique dans le neuf

Depuis plusieurs années, la multiplication des appareils électriques, leur usage simultané et les périodes de grand froid comme en février 2012, entraînent une surconsommation électrique. Les propriétés physiques du gaz naturel et ses capacités de stockage permettent de gérer les pics de consommation d'énergie avec plus de facilité.

Au 1er janvier 2013, la réglementation thermique 2012 adoptée dans le cadre du Grenelle de l'Environnement s'étend à tous les bâtiments d'habitation en privilégiant le gaz par rapport à l'électricité. Avec ce dispositif, toutes les constructions neuves devront afficher une consommation d'énergie primaire (énergie disponible dans l'environnement avant toute transformation), inférieure à 50 kWh/m²/an entre 2013 et 2020, (au lieu de 150 kWh/m²/an avec la RT2005).

Cette contrainte désormais liée à la consommation d'énergie primaire au lieu de l'énergie finale - énergie délivrée prête à être utilisée, favorise le chauffage au gaz par rapport à l'électrique. Depuis 2009, les promoteurs de logements collectifs ont anticipé la RT2012, et, encouragés par les avantages fiscaux offerts par la certification BBC, ont délaissé les radiateurs électriques aux effets joules énergivores.

Les pompes à chaleur, jusqu'à récemment non adaptées aux logements collectifs, ont contraint les concepteurs de projets résidentiels à se tourner massivement vers les chaudières à gaz, mettant ainsi fin à la suprématie du chauffage électrique dans le résidentiel.

Boostez votre pouvoir d'achat

Avec ses 10 ans d'expérience dans le conseil en réduction de factures, JeChange s'y connait en boost du pouvoir d'achat ! Prenez vite contact avec nos conseillers pour changer de fournisseur d’énergie et faire des économies !

Rappel gratuit

3 commentaires - Réagissez à votre tour
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Julia Wattson  -  Le 31 mai 2013 à 13h32

Puisque nous avons beaucoup d'options disponibles pour les systèmes de chauffage électrique, pourriez-vous me suggérer ce qui est le meilleur en termes d'efficacité et de prix. En fait, je veux acheter un pour moi aussi, mais je ne sais pas beaucoup sur ces systèmes de chauffage.

Megan Earl  -  Le 18 juin 2013 à 20h32

Vous avez beaucoup d'information! Quest-ce vous pensez du chauffage à Montreal?

Héliotronic  -  Le 22 janvier 2015 à 13h48

Le choix des radiateurs électriques est également un critère à prendre en compte dans la maîtrise du budget. Pour réaliser des économies d'énergie électriques, nous recommandons des radiateurs à forte inertie thermique. En tant que fabricant français de radiateurs à inertie avec briques réfractaires depuis près de 20 ans, nous pouvons démontrer que la brique réfractaire comme bloc chauffant inertiel contribue à réduire le budget chauffage électrique à hauteur de 30% pour une maison un minimum isolée.
 

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4,1/5 - 7 avis

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆