Les conseils de l’ADEME pour maîtriser votre consommation d’électricité

La dernière révision de vos mensualités EDF vous a fait grincer des dents ? Le dernier guide que l'ADEME vient de faire paraître vous aidera à remettre en question certaines de vos mauvaises habitudes en termes d'usages électriques : l'occasion d'adopter dès cette rentrée les bons gestes du quotidien pour maîtriser votre consommation d'énergie !

À l'heure où les appareils électriques tendent à se multiplier dans nos foyers, là où les mêmes tâches étaient réalisées auparavant par d'autres moyens, il est plus que jamais nécessaire de se préoccuper des petites économies d'énergie qui peuvent faire la différence au quotidien. C'est en tout cas le sens de l'appel récemment lancé par l'ADEME via la publication d'un guide pratique relatif à la maîtrise de notre consommation d'électricité : un document qui regorge de conseils utiles pour rendre l'exercice du relevé du compteur moins douloureux.

Rappelons que l'ADEME est un établissement public qui dépend du ministère de l'Écologie et qui a pour vocation, depuis 1991, d'accompagner les politiques liées à l'environnement, à l'énergie et au développement durable.

Un constat : l'électricité spécifique en pleine explosion

Bien que les appareils domestiques soient dans l'ensemble de plus en plus performants et tendent à consommer moins d'électricité, la consommation moyenne annuelle d'un ménage français continue à augmenter et atteignait déjà (hors chauffage et eau chaude) 2 700 kWh en 2008. Un paradoxe seulement apparent, qui s'explique par la multiplication des petits appareils électroménagers et numériques et par l'augmentation induite de la consommation d'« électricité spécifique » (+ 40 % depuis 1990), qui comprend tous les usages pour lesquels aucune autre énergie ne peut se substituer à l'électricité.

L'ADEME vous conseille et vous aide à maîtriser votre consommation d'électricité

Électroménager, high-tech, téléphonie : des secteurs en pleine évolution

Le guide de l'ADEME aborde successivement les économies d'énergie réalisables dans chaque grande famille d'appareils : l'électroménager bien sûr, mais aussi l'image, le son, l'informatique et la téléphonie, sans oublier les luminaires domestiques. Chacun de ces secteurs connaît des mutations importantes, en raison d'innovations technologiques ou tout simplement d'une modification du comportement des usagers.

Les conseils de l'ADEME

Bien que chaque secteur conserve ses spécificités, il est possible de regrouper les conseils formulés par l'ADEME en quelques règles générales de bon sens.

Vérifiez étiquettes et labels énergétiques

L'étiquette énergie est principalement connue des consommateurs pour tout ce qui touche à l'électroménager : réfrigérateurs, congélateurs, bouilloire, four… Dans tous les cas, une étiquette indique le niveau de consommation électrique sur une échelle allant de F pour les moins performants à A+++ pour les meilleurs. L'étiquette, toutefois, est aussi devenue obligatoire pour les téléviseurs, avec un niveau maximal à A+, et pour les ampoules de nouvelle génération. Certaines catégories d'appareils (ordinateurs, téléviseurs, ampoules…) peuvent également être éligibles à l'Écolabel européen ou encore au logo Energy Star.

Achetez un appareil adapté à vos besoins…

Une bonne part de l'augmentation de la facture d'électricité est due à une surconsommation, en ce sens que les usagers achètent des appareils trop gourmands pour leurs besoins réels. Attention donc à la capacité maximale de votre réfrigérateur (pas plus de 150 L pour un célibataire), de votre lave-linge (4 kg suffisent pour le même célibataire) ou encore de votre congélateur. Le conseil vaut aussi pour les écrans LCD surdimensionnés ou les ordinateurs puissants dont les capacités sont le plus souvent sous-exploitées.

…et utilisez-le intelligemment

Il existe une myriade de petits conseils pour garantir l'utilisation optimale de votre électricité. N'ouvrez pas trop le réfrigérateur, ou ne lancez votre lave-vaisselle ou votre lave-linge qu'une fois qu'ils sont bien remplis (de préférence aux heures creuses). Au-delà, un entretien régulier et adéquat de vos équipements (dépoussiérage de la grille du réfrigérateur, dégivrage du congélateur) peut diminuer de façon sensible leur consommation.

Enfin, et bien que cela aille sans dire, n'utilisez pas l'énergie électrique lorsque la nature peut faire le travail à sa place (et gratuitement). Priorité donc à la lumière naturelle pour l'éclairage de la maison, et aux chauds rayons du soleil pour assurer le séchage du linge.

Méfiez-vous des veilles et des chargeurs

Même les plus petits appareils high-tech électroménagers (machine à café, machine à pain…) disposent désormais d'une fonction veille activée par défaut, qui peut facilement faire exploser leur consommation finale. À titre d'exemple, un lecteur de DVD nécessite en moyenne 23 kWh par an, dont 15 kWh rien que pour sa veille ! Il est donc recommandé de débrancher systématiquement les équipements inutiles (à l'exception des plus sensibles comme le réfrigérateur, le lave-vaisselle, la box Internet…), ce qui sera facilité avec l'achat d'une multiprise.

La même remarque vaut pour les chargeurs de téléphones portables, qui continuent à consommer de l'électricité même après la charge complète de l'appareil et son débranchage.

Les bons gestes en matière de recyclage

Les économies d'énergie étant intimement liées aux grands sujets du développement durable, le guide consacre enfin une large part de ses développements aux bons gestes à adopter pour le recyclage des vieux appareils électriques. Au-delà du fait qu'il est important de garder un appareil jusqu'à sa fin de vie pour économiser les ressources naturelles, la plupart des dispositifs électriques contiennent des substances dangereuses et doivent faire l'objet d'une collecte spécifique (réfrigérateurs, smartphones, écrans plats…).

Votre énergie moins chère !

Êtes-vous sûr de payer le bon prix pour l'électricité et le gaz ?
JeChange compare les offres du marché pour vous dénicher le tarif le plus compétitif selon votre consommation.
N'attendez plus, comparez et faites des économies !

Je compare

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.5/5 - 11 avis