Coût en augmentation de l’énergie : des mesures pour les plus modestes

Le ministre de l’énergie Eric Besson a annoncé que l’accès aux tarifs sociaux de l‘énergie deviendrait automatique à compter du 1er janvier 2012. En parallèle, l’UE annonce qu’un doublement des tarifs de l’énergie est à prévoir d’ici 2050.

Automatisation des tarifs sociaux

Saviez-vous que les foyers les plus modestes pouvaient bénéficier de tarifs réduits pour le gaz et l'électricité ? Il semblerait que cette information soit assez peu connue des personnes concernées : seul un tiers des foyers pouvant prétendre aux tarifs sociaux de l'énergie en font la demande.  Pourtant, le Tarif de Première Nécessité (pour l'électricité) et le Tarif Solidarité Sociale (pour le gaz) existent depuis 2005.

Partant de ce constat, le ministère de l'énergie a décidé d'automatiser la souscription aux tarifs sociaux. Pour cela, les services de l'Etat vont croiser les données des prestations sociales avec celles des fournisseurs d'énergie, sous le contrôle de la CNIL.  Les critères d'éligibilité correspondent à ceux de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU), c'est à dire des revenus mensuels :

  • inférieurs à 634 € pour une personne seule,
  • inférrieurs à 1316 € pour un couple avec deux enfants.

Les foyers éligibles recevront un courrier d'information et se verront automatiquement attribuer les tarifs sociaux dans un délai de 15 jours.

Cette mesure devrait permettre à 1 million de foyers supplémentaires de bénéficier d'une réduction annuelle plafonnée à 90€ pour l'électricité et 142€ pour le gaz. Dans le cas particulier des foyers chauffés par une chaudière gaz collective, le tarif social prendra la forme d'un remboursement annuel d'une partie des charges.

Si le TPN (Tarif de Première Nécessité) est uniquement accessible par le fournisseur historique EDF, le TSS (Tarif Solidarité Sociale) peut être souscrit auprès de n'importe quel fournisseur de gaz du marché ou historique.

Ce dispositif permet de limiter l'impact de la hausse des tarifs de l'énergie pour les ménages français en situation de grande précarité énergétique.

Le doublement des tarifs d'ici 2050

Par ailleurs, la Commission européenne cherche à estimer les hausses tarifaires de l'énergie d'ici 2050. Il est admis que les tarifs de l'énergie sont voués à augmenter, mais les objectifs environnementaux de limitation des émissions de gaz à effet de serre sont des contraintes supplémentaires et un facteur d'augmentation du coût de l'énergie. Selon un rapport récent, dévoilé par le Financial Times, l'UE estime que les tarifs de l'énergie en Europe devraient doubler d'ici 2050.

Cette augmentation sera due à la fois aux coûts d'investissement nécessaires pour développer les énergies renouvelables (essentiellement l'éolien et le solaire) et aux coûts de maintenance d'installations traditionnelles vieillissantes.

Devant cette inévitable augmentation, il n'est pas inutile de rappeler que l'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas. Les étiquettes énergies (logement, électroménager, véhicule) sont là pour vous aider à choisir des équipements peu gourmands en énergie.

Vous déménagez ?

Laissez JeChange se charger de la souscription et résiliation de vos contrats d'énergie, vous êtes bien trop occupé pour ça ! Nos conseillers vous guident parmi les meilleures offres du marché. Choisissez celle qui vous convient et emménagez la tête reposée !

Rappel gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cette page vous a-t-elle été utile ?

4.2/5 - 9 avis