Déploiement 4G : SFR rattrape Free Mobile

Dans la droite ligne de la stratégie qu'il adopte depuis le début de l'année, SFR poursuit l'accélération de son déploiement de la 4G et est sur le point de dépasser Free Mobile, dont l'activité ralentit au mois de mai.

déploiement 4G
Comme le mois précédent, Orange est l'opérateur ayant installé le moins de nouvelles infrastructures pour la 4G en mai. Il jouit cependant d'une confortable avance.

Comme chaque mois, l'Agence nationale des fréquences (ANFR) a publié les derniers résultats communiqués par les opérateurs mobile concernant le déploiement de leur réseau 4G. L'observatoire recense 22 491 sites 4G actifs au 1er juin 2016, soit 499 de plus qu'un mois auparavant.

Sans surprise, Orange conserve la première place du classement en termes d'infrastructures, suivi par Bouygues Telecom. En tête des mises en service effectuées au mois de mai, SFR rattrape peu à peu son retard et talonne désormais Free Mobile sur la troisième marche du podium.

SFR en tête des déploiements 4G du mois de mai

Tout juste un an après avoir été dépassé par Free, SFR rattrape enfin son retard et est en passe de regagner sa troisième place dans le classement des opérateurs possédant le plus de sites 4G en service. Le net ralentissement de ses activités constaté pendant le second semestre de 2015 semble bel et bien terminé. L'opérateur au carré rouge redouble d'efforts depuis le début de l'année et arrive même largement en tête des installations effectuées au mois de mai. SFR a en effet activé pas moins de 509 nouvelles antennes 4G durant cette période !

Poursuivant la bonne dynamique observée depuis mars, Bouygues Telecom rafle la seconde place du podium avec 235 nouvelles mises en service. Suivent ensuite Free Mobile et ses 100 nouvelles antennes 4G puis Orange, bon dernier avec seulement 96 activations au mois de mai. Le numéro un des télécoms peut cependant se permettre ce faible rythme de déploiement. Totalisant 8 841 sites au 1er juin 2016 contre 8 049 pour Bouygues Telecom, 6 414 pour Free Mobile et 6 295 pour SFR, il profite d'une avance confortable sur ses concurrents.

Bande des 700 MHz : Bouygues reste seul mais Free se positionne

Alors que l'ouverture début avril des premières bandes en 700 MHz vendues aux enchères présageait une explosion de la mise en service de supports utilisant ces fréquences, force est de constater que le démarrage est plutôt lent. Aucune nouvelle antenne n'a été mise en service au mois de mai. Bouygues Telecom reste donc le seul opérateur à exploiter cette bande de fréquence pour la 4G (1 antenne).

La situation pourrait cependant se débloquer assez rapidement dans les mois à venir notamment du côté de Free Mobile. La firme de Xavier Niel a en effet obtenu pas moins de 117 nouvelles autorisations dans la bande des 700 MHz. S'il n'a pour l'instant procédé à aucune mise en service, nul doute que cela ne saurait tarder ! Orange et SFR apparaissent quant à eux plutôt à la traîne : aucun de ces deux opérateurs ne compte de sites autorisés pour la 4G dans cette gamme de fréquences.

Orange et SFR se lancent sur la bande des 1 800 MHz

Enfin autorisés à émettre dans la bande des 1 800 MHz depuis le 25 mai dernier, Orange et SFR s'en sont donné à cœur joie. SFR a mis en service 184 nouvelles antennes utilisant cette gamme de fréquences ! Au 1er juin 2016, l'opérateur disposait par ailleurs de 3 387 autorisations contre 2 789 le mois précédent. Orange s'est quant à lui montré plus modeste. Au mois de mai, l'opérateur n'a activé que 12 sites dans la bande des 1 800 MHz sur les 162 pour lesquels il disposait d'autorisations. L'héritier de France Telecom a cependant porté son nombre d'autorisations à 249.

Disposant depuis le 25 mai de 10 MHz supplémentaires dans la bande des 1 800 MHz, Free Mobile s'est lui aussi montré prolifique. Sur l'ensemble du mois de mai, la filiale télécom de la firme de Xavier Niel a mis en service 121 nouveaux sites 4G utilisant cette gamme de fréquences ce qui porte son total à 701 sites. Free Mobile reste cependant loin derrière Bouygues Telecom. Appuyant le développement de son réseau 4G sur la bande des 1 800 MHz depuis 2013, Bouygues Telecom compte déjà 6 538 sites actifs.

Quelles régions seront prioritaires pour les mois à venir ?

Au 1er mai 2016, l'observatoire de l'ANFR soulignait le fait que cinq départements concentraient à eux seuls 25 % des nouvelles autorisations. Conformément à ce que l'on pouvait alors supposer, ces départements ont bénéficié de nouveaux déploiements au mois de mai. La Charente-Maritime compte 11 nouveaux supports 4G en service quand l'Oise en dénombre 14 supplémentaires, le Puy-de-Dôme 23 de plus et la Seine-et-Marne 9 de plus. Seule la Haute-Vienne n'enregistre aucune nouvelle installation 4G sur cette période.

Au 1er juin, c'est désormais huit départements qui représentent le quart des nouvelles autorisations 4G : la Côte-d'Or, le Nord, les Pyrénées-Orientales, l'Allier, l'Aisne, le Pas-de-Calais, la Loire et la Corrèze. Si vous habitez ces départements, surveillez attentivement l'évolution de la carte de couverture 4G de votre opérateur, elle pourrait vous réserver de bonnes surprises dans les mois à venir !

Forfait bloqué = sérénité

Restez maitre de votre consommation téléphonique (ou de celle de vos enfants) en optant pour un forfait bloqué. JeChange vous a sélectionné un TOP 5 des forfaits bloqués !

Je découvre
0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆