Estimation des frais de résiliation d’un forfait mobile : mode d’emploi

Résilier un forfait mobile occasionne en général des frais de résiliation sauf en fin d’engagement. Pour payer moins de frais de résiliation, voici quelques indispensables à connaître. Et pour avoir une estimation des frais de résiliation de votre forfait mobile, pensez aux simulateurs en ligne !

Un homme réfléchit en se penchant sur sa facture téléphonique

Sauf fin d'engagement proche ou récent, forfait sans engagement ou cas de force majeure, vous serez redevable des frais de résiliation de votre forfait mobile. Autant réunir toutes les informations utiles sur votre contrat pour atténuer au mieux ses frais. Ou du moins, en avoir conscience et agir en conséquence.

La loi Chatel permet une prise en charge de certains frais de résiliation pour les engagements de 24 mois. Parfois, résilier un forfait, même si les frais sont contraignants, permet de faire de meilleures économies par la suite. Tout est question de calcul et les simulateurs de frais de résiliation en ligne vous aideront à avoir le bon montant selon votre situation !

Peut-on résilier sans frais ?

Résilier un forfait mobile sans avoir à honorer les frais de résiliation est possible quand son engagement s'achève auprès de l'opérateur. Une grande liberté qui vous permet de prendre la décision de votre choix.

Vous pouvez demander la renégociation de votre offre, négocier un nouveau de téléphone portable moyennant un réengagement de 12 ou 24 mois, réaliser la portabilité de votre numéro pour tester un nouvel opérateur ou encore ne rien faire et vous contenter de la situation actuelle.

Sachez que vous vous trouvez en position de force pour obtenir des avantages. À vous aussi de bien vous vendre et d'évoquer la durée de votre fidélité en tant que client !

Que se passe-t-il quand la résiliation est un cas de force majeure ?


La résiliation d'un service, quel qu'il soit, en cas de force majeure est tout à fait possible. Bien entendu, vous aurez à justifier de ce cas précis, considéré comme exceptionnel. Modifications de votre contrat, par l'opérateur, perte d'emploi décès, mauvaise couverture du réseau ou encore surendettement font partie des principaux motifs n'entraînant pas de frais de résiliation. Les cas de forces majeures sont inscrits sur votre contrat.

Dans le doute, vous pouvez aussi contacter l'un de vos conseillers par téléphone pour avoir plus d'informations et connaître les éventuelles démarches à réaliser. Si vous vivez l'une des situations citées, certaines douloureuses, vous serez accompagné.

Ne déclarez pas forfait

Faire des économies sur votre facture de téléphone, c’est possible ! JeChange a fait le tri parmi toutes les offres du marché. Pour découvrir le nom du forfait le moins cher qui correspond à vos besoins, utilisez notre comparateur !

Je compare

La prise en charge de frais de résiliation via la loi Chatel

Les durées d'engagement les plus courantes sont de 12 et 24 mois. Mais durant ces périodes, le client peut vouloir changer d'offre, se lasser de certaines fonctionnalités ou simplement vouloir le dernier mobile à la mode. Les opérateurs, eux, ont une main mise sur moult consommateurs et la multitude d'offres n'aide pas !

La loi a fait évoluer les relations entre les FAI et les consommateurs. Parmi les dispositifs connus, la loi Chatel, en vigueur depuis le 1er janvier 2012. Elle est surtout favorable aux abonnés d'un forfait mobile ayant une durée d'engagement de 24 mois.

En effet, à compter du 13ème mois d'engagement, vous pouvez résilier votre forfait auprès de l'opérateur en ne payant « que » le quart des mensualités dues aux termes du contrat. Une mesure intéressante qui permet d'avoir plus de liberté de mouvement.

Comment utiliser les simulateurs de frais de résiliation ?

Une fois que vous avez toutes les informations en poche concernant votre forfait mobile, dates d'engagement, éventuelles prises en charge, situation professionnelle ou personnelle faisant, vous pouvez estimer avec plus de précisions les frais de résiliation.

Et pour être fixé rapidement, pourquoi ne pas consulter les simulateurs de frais de résiliation disponibles en ligne ? Bouygues Telecom, Orange, SFR, tous ont à disposition de leurs clients un simulateur dédié. De nombreux sites peuvent aussi vous aider à estimer vos frais de résiliation grâce à des outils de simulation accessibles.

Résilier un forfait mobile peut relever de mille et une raisons. Estimer les frais de résiliation peut vous aider à prendre la bonne décision. Attendre un peu si jamais ils sont trop élevés ou profiter des dispositifs en place, comme la loi Chatel, pour changer d'offre et l'adapter à vos besoins. D'une façon générale, il reste avantageux de résilier une offre mobile en cours car au final, on réalise des économies non négligeables !

Et si vous changiez ?

Depuis combien de temps êtes-vous chez le même opérateur ? C’est peut-être le temps de changer de forfait, non ? Nos conseillers JeChange vous aident à changer d'opérateur pour profiter de nouveaux services et faire des économies !

Rappel gratuit

Ces contenus pourront également vous intéresser :

0 commentaire - Soyez le premier à réagir
  • (obligatoire)
  • (obligatoire)

Soyez le premier à noter !

Merci d'avoir pris le temps de nous noter

☆ ☆ ☆ ☆ ☆